Adénome mammaire: comment traiter, symptômes, chirurgie, diagnostic, classification

Carcinome


Quand quelque chose ne va pas dans le corps - cela conduit à la confusion, lorsque les glandes mammaires sont en panne - cela provoque la panique chez toute femme. Mais avant de désespérer et de dire mentalement au revoir à la vie, vous devez subir un examen et le traitement nécessaire, car toutes les maladies, y compris l'adénome mammaire, ne menacent pas de dégénérer en cancer. L'adénome mammaire est plus souvent diagnostiqué chez les femmes en âge de procréer (20 à 35 ans), mais peut survenir chez les adolescentes de 14 à 16 ans, et dans les périodes préménopausique et ménopausique, la tumeur se résorbe indépendamment.

Adénome mammaire

La glande mammaire se compose de tissu glandulaire (parenchyme d'organe), dont la fonction principale est la sécrétion de lait et de stroma (squelette soutenant le parenchyme), représenté par du tissu adipeux et conjonctif, ainsi que des ligaments de Cooper. L'adénome peut survenir dans tout organe contenant du tissu glandulaire, comme l'adénome de la thyroïde ou de la prostate.

Tous les adénomes, y compris les glandes mammaires, sont des tumeurs bénignes et sont rarement malins. La maladie survient à la suite de la prolifération (prolifération) de l'épithélium glandulaire et est observée assez rarement. Cette formation semblable à une tumeur est l'une des formes de mastopathie, c'est-à-dire une tumeur hormono-dépendante et varie avec le niveau d'hormones dans le corps (changement de phases du cycle menstruel, grossesse et allaitement).

Après 40 ans, l'adénome mammaire ne se forme pas, et à l'âge de 45 à 50 ans, les tumeurs existantes sont réduites, car à cette période d'âge la composition des glandes mammaires change, le tissu glandulaire est remplacé par du tissu adipeux et conjonctif.

De nombreuses femmes, et même des médecins, pensent que l'adénome et l'adénome fibreux des glandes mammaires sont une seule et même maladie. En termes de tableau clinique, ces maladies sont similaires, mais diffèrent par leur structure histologique. Si l'adénome est constitué de tissu glandulaire, alors le tissu glandulaire et conjonctif fait partie du fibroadénome. Dans le cas d'une prédominance du tissu conjonctif, on dit du fibrome mammaire.

Les causes de l'adénome mammaire

La prolifération des cellules épithéliales glandulaires survient plus souvent chez les femmes en âge de procréer, ce qui est associé à la croissance active et au développement des lobules, des canaux mammaires et intralobulaires du sein et à la charge fonctionnelle maximale des glandes mammaires (grossesse et allaitement). Le développement de l'adénome mammaire est basé sur un déséquilibre hormonal, en particulier, une violation de la production d'hormones sexuelles et de leur rapport. Pour la formation et la croissance du tissu glandulaire, la progestérone "responsable", qui est produite dans la deuxième phase du cycle et pendant la gestation.

Sous l'influence des œstrogènes, les canaux et le tissu conjonctif se développent. Si la production de progestérone est insuffisante et que son contenu dans les tissus des glandes mammaires diminue, un adénome se développe. De plus, la prolactine joue un rôle dans la formation de la tumeur, dont le niveau augmente dans la deuxième phase du cycle, pendant la grossesse et surtout pendant la lactation. C'est la prolactine qui contribue à l'apparition de symptômes tels que l'engorgement et la douleur des glandes. L'augmentation de la prolactine et la diminution de la progestérone sont la principale cause de l'adénome.

La pathologie thyroïdienne (chez 30% des femmes atteintes d'adénome mammaire) peut également être à l'origine de la maladie, notamment le manque de production d'hormones thyroïdiennes et du pancréas (diabète sucré). La pathologie du foie, qui, avec la bile, élimine les hormones en excès du corps, est également importante dans le développement de la maladie. Avec les maladies du foie, il ne fait pas face à ses fonctions, ce qui conduit au développement d'un déséquilibre hormonal.

Facteurs prédisposants

L'émergence d'une tumeur peut contribuer à plusieurs facteurs:

  • l'hérédité (cas de mastopathie le long de la ligne féminine);
  • tumeurs ovariennes;
  • maladies inflammatoires des organes génitaux internes;
  • utilisation prolongée de contraceptifs oraux;
  • refus d'allaiter;
  • suppression forcée de la lactation;
  • embonpoint (le tissu adipeux produit des œstrogènes);
  • mauvaises habitudes;
  • interruption spontanée et artificielle de la grossesse;
  • parité (nombre de naissances et de grossesses);
  • insatisfaction à l'égard du statut familial et social, stress chronique;
  • absence de vie sexuelle ou son irrégularité;
  • insatisfaction sexuelle.

Classification

Selon la classification de l'OMS, un adénome peut être localisé dans la région du mamelon ou paranasal et dans l'épaisseur de la glande mammaire. À leur tour, les adénomes mammaires sont divisés (par localisation) en:

  • nodales, qui sont clairement délimitées des tissus voisins;
  • feuillu, composé de nombreuses couches et à croissance rapide;
  • péricanaliculaire, poussant autour des canaux laiteux;
  • intracanaliculaire, la croissance tumorale se produit à l'intérieur des canaux lactifères.

Selon la structure histologique de l'adénome du mamelon, il peut être simple et syringomateux. Les adénomes simples sont caractérisés par une prolifération de l'épithélium cylindrique et musculaire dans les canaux. Les adénomes syringomateux apparaissent dans l'aréole du mamelon et se développent à partir de l'épithélium des glandes sudoripares. Il est caractéristique que ces tumeurs n'ont pas de limites claires, bien que leur croissance ne soit pas invasive (elles ne se développent pas dans les tissus environnants).

Les adénomes mammaires sont divisés en:

  • les adénomes tubulaires ne proviennent que de l'épithélium glandulaire chez les jeunes femmes en âge de procréer et sont présentés comme un joint unique et clairement délimité, non associé à la peau ou au mamelon;
  • les adénomes allaitants, se développant chez les femmes enceintes et allaitantes, disparaissent d'eux-mêmes après normalisation du niveau hormonal;
  • adénomes pléomorphes, se développant à partir de tissu adipeux glandulaire, fibreux (tumeur mixte) et similaire à l'adénome des glandes salivaires et sudoripares;
  • adénomes apocrines, se développant à partir de l'épithélium glandulaire et subissant des modifications apocrines prononcées (prolifération de l'épithélium des glandes sudoripares);
  • Adénomes canalaires - poussant à l'intérieur du canal lactifère sous la forme d'un polype glandulaire.

Image clinique

Les symptômes de l'adénome mammaire n'apparaissent qu'avec des tailles de tumeurs importantes (plus de 5 cm). Dans d'autres cas, la maladie est asymptomatique et la détection d'une tumeur se produit par hasard lors d'un examen de routine ou d'un auto-examen du sein. La palpation est déterminée par une petite formation de pois d'environ 1 à 2 cm de forme arrondie et aux contours nets. Au toucher, il est élastique, lisse, rarement grumeleux, non fondu sur la peau et les tissus environnants. En règle générale, la tumeur est indolore. La tumeur est généralement localisée superficiellement et a tendance à augmenter à la veille des menstruations. Après la fin des jours critiques, l'adénome retrouve sa taille. Des tumeurs uniques sont généralement diagnostiquées d'un côté, mais plusieurs adénomes peuvent apparaître dans les deux glandes mammaires. Les adénomes mammaires se développent très lentement, mais les effets de facteurs défavorables peuvent provoquer leur croissance rapide. Il est caractéristique que pendant la grossesse, la tumeur augmente considérablement de diamètre et après l'accouchement et l'arrêt de la lactation diminue ou disparaisse complètement.

Avec une taille importante de la formation (7-15 cm), une déformation de la glande mammaire se produit, sa douleur se produit (la tumeur comprime les terminaisons nerveuses) et brûle. Ganglions lymphatiques axillaires non élargis.

L'adénome du mamelon est caractérisé par un œdème, une rougeur, l'apparition d'écoulement séreux ou de saccharose du mamelon. La peau du mamelon et de la région paranasale s'ulcère et croûte en raison de l'irritation par les sécrétions. Au toucher, dans la profondeur du mamelon, un nœud souple-élastique à mobilité retenue est déterminé. La couleur de l'aréole ne change pas, il n'y a aucun symptôme de «peau d'orange» et de rides prononcées, qui sont des signes de cancer du sein.

Diagnostique

Pour diagnostiquer la maladie, vous devez contacter le Département de mammologie. Le médecin découvrira l'historique de la maladie, la présence / l'absence de plaintes, procédera à un examen physique des glandes mammaires en position debout et couchée. La palpation de la poitrine révèle une seule formation mobile (parfois plusieurs) de la taille d'un pois ou d'une petite boule. Les ganglions lymphatiques régionaux ne sont pas élargis. Les tests cliniques de sang et d'urine, la biochimie sanguine, le sang pour les hormones sexuelles et la prolactine sont obligatoires, et dans les situations suspectes, le sang pour les marqueurs tumoraux. Pour confirmer le diagnostic, les méthodes d'examen instrumentales suivantes sont utilisées:

Examen radiographique des glandes mammaires dans les projections directes et latérales. La méthode est très informative, la fiabilité de la détermination du cancer du sein atteint 95%. La mammographie n'est pas pratiquée chez les femmes de moins de 35 ans, allaitantes et enceintes.

Il permet d'identifier une formation de type tumoral, sa localisation et sa quantité, son adhésion aux tissus environnants, de réaliser un diagnostic différentiel d'adénome avec d'autres maladies du sein. Avantages de l'étude: innocuité, possibilité d'examiner les jeunes femmes et de mener plusieurs études.

Sous la supervision d'une échographie, un site éducatif est pris. Le matériel résultant est envoyé pour examen histologique, confirmant la bénignité de la tumeur et déterminant sa structure (avec adénome, le tissu glandulaire est détecté).

En cas de pathologie gynécologique, somatique et endocrine concomitante, un thérapeute, un endocrinologue et un gynécologue interviennent dans le diagnostic de la maladie. Le diagnostic différentiel de l'adénome mammaire est réalisé avec les kystes, le fibroadénome et le cancer du sein..

En cas de suspicion d'adénome du mamelon, les actions suivantes sont effectuées:

  • Cytogramme enduit du mamelon

Pour l'examen cytologique, une décharge est retirée du mamelon. Permet de déterminer la présence / absence de cellules atypiques

Introduction aux passages laiteux d'une substance radio-opaque avec la poursuite de la mise en œuvre des rayons X. Identifie les formations intraductales.

Vous permet d'étudier la structure de la glande mammaire en couches et de déterminer la tumeur du mamelon. L'échographie et la mammographie dues à l'inefficacité de l'adénome du mamelon ne sont pas représentées.

Traitement

Comment traiter l'adénome mammaire? Il n'y a qu'une seule option de traitement pour cette maladie - chirurgicale. Aucun traitement hormonal, et en particulier les remèdes populaires, n'aidera à faire face à la maladie et à se débarrasser de la tumeur. Si la formation ne dépasse pas 10 mm de diamètre, le spécialiste recommande que le patient soit régulièrement observé (2 fois par an) et subisse annuellement une échographie des glandes mammaires. En parallèle, un mammologue conseille de maintenir un mode de vie sain, de maintenir une bonne nutrition, de prendre des vitamines (A, C, E, P, B6) et des médicaments contenant de l'iode pour les problèmes de glande thyroïde. Lors du diagnostic d'un adénome lactant, le médecin prescrira de la bromkriptine (Parlodel), qui inhibe la synthèse de la prolactine et la production de lait.

L'élimination de l'adénome mammaire est réalisée selon les indications suivantes:

  • des niveaux d'éducation importants, ce qui entraîne une déformation du sein;
  • tumeur maligne suspectée;
  • croissance intensive de l'adénome.

L'intervention chirurgicale est réalisée de deux manières: énucléation de l'éducation et résection sectorielle de la glande.

L'énucléation consiste à décortiquer une tumeur sans affecter les tissus sains. Elle n'est réalisée qu'avec confirmation par examen histologique de l'éducation bénigne. Réalisé sous anesthésie locale.

La résection sectorielle est une intervention chirurgicale plus grave, qui consiste à exciser un adénome avec plusieurs centimètres de tissus sains (résection du secteur de la glande). Elle est réalisée en cas de doute sur la qualité de l'éducation. À la suite de l'intervention - la formation d'une couture grossière, mais vous pouvez vous en débarrasser à l'avenir en utilisant la chirurgie esthétique.

Un adénome du mamelon établi nécessite également une intervention chirurgicale. Soit l'excision est réalisée - l'excision de la tumeur sans affecter les tissus sains, ou la résection sectorielle. Les sutures après la chirurgie de la poitrine sont retirées le 8e jour.

Parmi les méthodes innovantes de traitement de la maladie, la cryoablation (destruction de la tumeur par les basses températures - azote liquide) et la laserablation (exposition à la tumeur par irradiation laser) sont utilisées. Les avantages de ces techniques sont l'absence de défaut esthétique (une petite cicatrice discrète) et un minimum de complications dans le processus d'élimination (pas de saignement).

Question Réponse

La malignité de l'adénome est extrêmement rare, donc, avec un traitement rapide et un suivi régulier par un spécialiste, le pronostic de cette maladie est favorable.

Il n'y a pas de prévention spécifique pour cette maladie. Il est nécessaire de consulter régulièrement un médecin (gynécologue, mammologue), de procéder à un auto-examen des seins, de diagnostiquer en temps opportun et d'éliminer les problèmes endocrinologiques, d'adopter un mode de vie sain et de refuser l'avortement.

En aucune façon. Toute maladie des glandes mammaires (kyste, adénome, fibroadénome et autres), même si vous vous en débarrassez, peut entraîner des rechutes et des complications lors de la pose d'implants. Mieux petits seins, mais en bonne santé.

Obligatoire. L'important n'est pas la taille de l'éducation, mais sa structure. L'adénome foliaire est l'un des adénomes les plus défavorables et le risque de sa transformation en cancer est beaucoup plus élevé par rapport aux autres types de ces tumeurs. Par conséquent, l'éducation devrait être supprimée et le plus tôt sera le mieux.

S'il n'y a pas d'autres plaintes et que des études supplémentaires confirment que la tumeur est bénigne, elle n'est pas affectée pendant la grossesse et l'allaitement. Après l'accouchement et l'arrêt de la lactation, la tumeur est susceptible de retrouver sa taille d'origine. Sinon, il doit être supprimé..

Adénome mammaire

Diagnostic et traitement

Pour diagnostiquer une tumeur bénigne, le médecin oriente le patient vers les examens suivants:

  1. Échographie des glandes. Avec son aide, la structure du néoplasme est étudiée, sa taille est évaluée et l'état des ganglions lymphatiques régionaux est déterminé. Au cours d'une telle étude, des changements dans le flux sanguin dans les vaisseaux qui alimentent la tumeur peuvent être détectés..
  2. Roentgenography. Cette méthode vous permet d'identifier même les tumeurs non palpables, d'évaluer leur nature.
  3. Examens cytologiques. Pour déterminer la structure histologique du néoplasme, le tissu glandulaire et l'écoulement du mamelon sont utilisés. La biopsie prend du matériel.
  4. Déterminer le niveau de marqueurs tumoraux. Cette méthode vous permet de déterminer avec précision la malignité de la tumeur..

De plus, si nécessaire, une IRM, une TDM, une mammographie, un don de sang pour les hormones sont prescrits.

Le traitement d'une tumeur bénigne du sein peut être conservateur si le néoplasme n'est pas sujet à une croissance rapide et ne provoque pas d'inconfort pour la femme.

En outre, le médecin peut prescrire des médicaments non hormonaux:

  • sédatifs;
  • diurétiques;
  • gestagènes;
  • vitamines A, B, C, E, PP;
  • modulateurs des récepteurs aux œstrogènes.

Les gros kystes, les formations nodulaires avec mastopathie, les papillomes canalaires, les tumeurs en forme de feuille, les fibroadénomes sont sujets à l'élimination..

Peut être traité avec des remèdes mammaires et populaires. Par exemple, les remèdes à base de plantes aident beaucoup. Les composants suivants seront requis:

  • passerine - 400 g;
  • cônes de houblon, livèche, herbe zyuznik, feuilles d'ortie - 100 g chacune;
  • racine de réglisse, feuilles de mélisse - 50 g chacune;
  • fleurs de bleuet - 30 g.

Les herbes sont hachées et mélangées. Prenez 1 cuillère à café. recueillir et verser un verre d'eau bouillante, insister 30 minutes et boire avant d'aller au lit sous une forme chaude. Cette infusion est particulièrement recommandée chez les personnes âgées..

Compresse de chou. Pour ce faire, 2-3 grandes feuilles sont bouillies dans du lait, refroidies et appliquées sur une poitrine endolorie. Haut enveloppé d'un chiffon chaud ou d'une toile cirée et conservé toute la nuit. Le traitement est effectué pendant 2 semaines.

Teinture de néoplasmes dans la glande mammaire de bardane. Pour ce faire, la plante avec la racine est lavée sous l'eau, séchée, broyée et placée dans un bocal en verre. Ajoutez 0,5 L d'alcool dilué avec de l'eau. Le mélange est insisté pendant 2 semaines, filtré et bu 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de 3 mois.

Classification

Si seul le tissu glandulaire se développe, un adénome se produit; en cas de prolifération simultanée de tissu glandulaire et conjonctif - un fibroadénome apparaît.

Ces tumeurs peuvent être comparées aux maisons, dont le matériau de construction sont les tissus de la glande mammaire eux-mêmes..

Par nature d'occurrence

Les types suivants sont distingués:

  1. Tubulaire. C'est rare, le pronostic est le plus souvent favorable. Au microscope, une tumeur est une rangée dense de tubes entourée d'un épithélium. La densité du néoplasme est supérieure à celle des tissus environnants. Le plus souvent trouvé chez les filles et les jeunes femmes. Il est difficile à diagnostiquer et seul l'examen histologique donne un résultat à 100%. Tubulaire ressemble à un adénome apocrine.
  2. Lactation. Considéré comme un type de mastopathie. Il se compose d'un grand nombre de lobes thoraciques envahis. Le plus souvent, l'adénome lactant survient chez les femmes pendant la gestation et l'allaitement. La tumeur n'affecte pas la lactation elle-même, le lait ne disparaît pas. La tumeur après l'ablation n'est pas sujette à réapparition, ne dégénère pas en néoplasme malin, mais seules les études histologiques confirment sa nature non cancéreuse.
  3. Pléomorphe. C'est très rare. Dans la «construction» impliquait des tissus adipeux, fibreux et glandulaires. Localisation prédominante - la zone de l'aréole est sujette à la prolifération de carcinomes. En raison du risque de malignité, ils ont généralement recours à une ablation chirurgicale.
  4. Ductal. Le type de tumeur le plus rare. Fait référence à un grand groupe d'adénomes canalaires, lorsqu'un polype composé de tissu glandulaire fait saillie dans la lumière du canal dilaté.
  5. Fibroadénome. Serrage bénin dans la poitrine en raison de la prolifération des tissus fibreux.
  6. Adénome du mamelon. Il se produit dans les canaux lactifères du mamelon. Il est impossible de poser un diagnostic sans examen microscopique - aux premiers stades, les manifestations externes sont similaires à l'eczéma ordinaire. Sur le mamelon et à proximité, des croûtes, des plaies se forment, un changement de couleur de peau est observé. Le mamelon lui-même est de taille réduite et peut disparaître complètement. L'adénome du mamelon provoque dans la plupart des cas le cancer, le seul traitement est l'ablation chirurgicale.

Par étapes de maturité

Ces formes se distinguent:

  1. La forme immature «juvénile» est le plus souvent observée chez les filles et les jeunes filles. Non encapsulé, n'a pas de coque dure, le retrait est possible sans l'intervention d'un chirurgien.
  2. Forme mature. Le corps de la tumeur est recouvert d'une capsule, la coque externe. Dans la forme mature, le fibroadénome n'est pas sensible aux médicaments, ne peut pas être guéri avec des remèdes populaires et homéopathiques.

En forme

Selon le formulaire, il existe:

  1. Adénome nodulaire. Il s'agit d'un ou d'un groupe de petits joints à billes élastiques, dont les tailles varient de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Ne se transforme presque jamais en formations malignes.
  2. Adénome foliaire ou phyloïde. Il se compose de plusieurs couches ayant une forme de feuille lorsqu'il est coupé. Il croît rapidement, atteignant parfois une taille considérable. Il est moins fréquent que nodulaire, mais nécessite l'intervention d'un chirurgien en raison d'une grave menace de sarcome.

Il existe également une «option masculine» - l'adénome mammaire. Qu'est-ce que c'est - l'adénome du sein, la maladie est-elle dangereuse, qui y est sensible - questions sur les forums et consultations médicales.

En fait, la différence réside uniquement dans le nom du corps. Chez les hommes, les glandes mammaires sont peu développées, sont presque à leurs balbutiements et sont appelées glandes mammaires. Sinon, il n'y a presque aucune différence. Chez l'homme, des néoplasmes pathologiques peuvent également survenir: fibroadénome et adénome du sein. Tous les processus se produisant dans les glandes mammaires et associés à un changement dans la structure des tissus sont appelés gynécomastie..

Les causes

Les facteurs hormonaux contribuent au développement de telles formations dans les glandes mammaires: les experts estiment que l'augmentation des niveaux d'oestrogène avec une diminution de la progestérone peut conduire à la formation d'adénomes. Une forte augmentation de la prolactine y conduit également..

Des raisons spécifiques peuvent inclure:

  • prendre des contraceptifs hormonaux;
  • Avortement;
  • naissance d'un enfant;
  • allaitement maternel;
  • annexite, salpingoophorite, endométrite;
  • tumeurs ovariennes;
  • maladies infectieuses et inflammatoires du système génito-urinaire;
  • stress prolongé;
  • prédisposition génétique;
  • déséquilibre de la progestérone et des œstrogènes;
  • tabagisme, abus d'alcool.

La formation de tumeurs glandulaires est également affectée par d'autres glandes endocrines, ainsi que par l'état du foie, où les hormones sexuelles sont inactivées. Les facteurs suivants contribueront au développement de la maladie:

  • Diabète;
  • obésité;
  • syndrome métabolique;
  • maladies hépatiques aiguës et chroniques;
  • thyréotoxicose ou hypothyroïdie;
  • La maladie ou le syndrome d'Itsenko-Cushing;
  • hormones stéroïdes.

Diagnostic de pathologie

Si des symptômes d'adénome sont détectés, un examen de la glande mammaire est nécessaire. Le besoin est dû à plusieurs aspects. Tout d'abord, une pathologie est diagnostiquée afin d'exclure la probabilité d'une maladie oncologique nécessitant un traitement chirurgical. Deuxièmement, lors de la conduite des procédures de diagnostic, les tailles, la spécificité, la localisation, la tendance à augmenter l'adénome sont déterminées, en raison desquelles le danger potentiel de la maladie pour le patient est déterminé et des méthodes de traitement optimales sont prescrites.

L'adénome est diagnostiqué à l'aide des méthodes suivantes:

Mammographie. Il s'agit d'un examen aux rayons X des glandes mammaires. À l'aide de la mammographie, les tailles du néoplasme, la forme et la localisation sont déterminées. La méthode vous permet d'évaluer les dommages causés par la tumeur aux glandes et aux tissus situés à l'intérieur de la poitrine. Utilisé pour exclure le cancer.

Ultrason La procédure est effectuée à plusieurs reprises, car elle ne présente pas de danger pour la glande mammaire. Avec un examen répété, la dynamique de croissance ou de diminution de la tumeur est notée. Il est prescrit pendant la période de traitement afin de contrôler l'efficacité des mesures thérapeutiques.
Ductographie. Il s'agit d'un type de radiographie pulmonaire qui implique l'administration d'un produit de contraste. Il est introduit dans les conduits laiteux. En utilisant la méthode présentée, l'effet de la tumeur sur la perméabilité des glandes mammaires, le degré de pression sur le tissu est déterminé. Également utilisé pour confirmer davantage le diagnostic..
Examens de laboratoire. Si vous soupçonnez un adénome, du sang est prélevé sans faute pour une analyse biochimique. Avec son aide, la concentration d'hormones sexuelles est déterminée. Avec l'adénome, un niveau accru d'oestrogène est noté, conduisant à un déséquilibre hormonal.
Biopsie. Il est utilisé pour la transition suspectée de l'adénome vers une forme maligne. Un échantillon de la tumeur est fourni pour étude en laboratoire.

Un échantillon de tissu vous permet de déterminer la composition de l'adénome, ce qui est important pour le choix de la pharmacothérapie.
IRM Il est rarement utilisé, si nécessaire, pour retirer chirurgicalement l'adénome

Attribuer pour obtenir une image détaillée du néoplasme avant d'effectuer des incisions sur la surface de la poitrine.

Le diagnostic de l'adénome mammaire est effectué à l'aide de méthodes de laboratoire et de matériel..

Développement de la maladie

L'adénome mammaire est un néoplasme bénin. Il peut être unique ou multiple, se développe également souvent dans une ou les deux glandes mammaires.

Selon la dernière classification de l'OMS, deux types d'adénomes sont distingués:

  • téton;
  • tissu mammaire lui-même.

À son tour, l'adénome du mamelon est:

  • ordinaire;
  • syringomateux. Par sa structure histologique (tissulaire), il est similaire au carcinome, qui provoque parfois de la confusion au cours du processus de diagnostic, car l'examen histologique est souvent la dernière méthode d'évaluation de la pathologie et est considéré comme le plus fiable..

Il existe cinq types d'adénomes mammaires - ce sont:

  • tubulaire;
  • allaitant;
  • apocrine;
  • pléomorphe;
  • canalaire.

Un adénome commun du mamelon se forme dans les tissus mous de la glande mammaire et les canaux lactifères, qui sont situés directement dans la région paralosale. Il diffère en ce que dans certains cas, sa dégénérescence maligne est possible..

L'adénome syringomateux se développe dans la zone du meunier, se formant à partir de l'épithélium des glandes sudoripares. Sa particularité est telle qu'une telle tumeur ne pousse pas de tissu mammaire et se développe comme un nœud séparé. En même temps, un tel nœud n'a pas de limites claires.

L'adénome tubulaire de la glande mammaire est une tumeur glandulaire aux limites claires, constituée de structures tubulaires (en forme de tube) étroitement allongées.

L'adénome mammaire lactant est une tumeur qui apparaît dans les lobules et les canaux lactiques des femmes enceintes ou ayant accouché récemment qui allaitent. Au cours de ces deux périodes (grossesse et allaitement), des changements hormonaux importants sont lancés dans le corps de la femme, contre lesquels se produisent des changements dans la tumeur tubulaire - elle se transforme en lactation.

La structure morphologique de l'adénome des glandes mammaires apocrines est similaire à celle des tubules, mais en même temps, la soi-disant apocrinisation des cellules est observée - elles sont capables de produire un secret, mais, en le sécrétant, elles se brisent.

L'adénome pléomorphe est similaire à la même tumeur bénigne de la sueur et des glandes salivaires.

L'adénome canalaire est un polype adénomateux (glandulaire) qui fait saillie dans la lumière du conduit.

Les variétés pléomorphes et canalaires d'adénome mammaire sont rares.

Dans la période préménopausique et ménopausique, les glandes mammaires subissent des changements involutifs - des processus se produisent en eux qui, dans leur essence physiologique, sont opposés aux processus de croissance et de développement des tissus. L'épithélium glandulaire est remplacé lentement mais de façon persistante par du tissu adipeux et fibreux (conjonctif). Ce processus devient la raison pour laquelle après l'âge de 40 à 45 ans, les adénomes mammaires ne se forment pratiquement pas.

Ablation du fibroadénome et période postopératoire

Le fibroadénome mammaire doit être éliminé avec sa croissance rapide, soupçonnée de se transformer en sarcome, surtout en cas d'hérédité du développement d'un cancer; en présence d'une grossesse, existante ou prévue, sinon, ayant augmenté de taille sous l'influence des œstrogènes, le fibroadénome peut nuire à la santé de la femme enceinte, ainsi que provoquer l'incapacité d'allaiter; avec un défaut esthétique externe et avec le désir direct du patient.

Une intervention chirurgicale et un traitement conditionnel non chirurgical peuvent être retirés. Une anesthésie locale et générale est utilisée..

L'ablation chirurgicale du fibroadénome mammaire est possible de deux manières. Le recours à la résection sectorielle est approprié en cas de suspicion de cancer. Dans ce cas, l'ablation du néoplasme avec la glande mammaire est effectuée. La deuxième méthode (énucléation) consiste à éliminer uniquement la formation semblable à une tumeur, tandis que le fibroadénome est «décortiqué» des tissus environnants. Dans les deux cas, après l'opération, un examen détaillé de la tumeur est nécessaire pour exclure sa base maligne.

Le traitement conditionnel non chirurgical implique l'absence d'intervention chirurgicale directe. Cependant, la présence d'une incision cutanée n'est pas toujours exclue. Types: cryodestruction (congélation des tumeurs); mammotomie (insertion de la sonde dans le joint); intervention au laser (ablation - destruction d'une tumeur à l'aide d'un laser et d'une échographie); élimination des fibroadénomes à haute fréquence.

La chirurgie mammaire due à la survenue d'un fibroadénome est considérée comme la plus simple parmi les autres interventions chirurgicales.

La procédure ne prend pas plus d'une heure. Les complications après le retrait ne se produisent presque jamais. Le repos au lit n'est pas nécessaire. Le patient ne reste à l'hôpital que quelques heures, moins souvent - jusqu'à deux jours.

Les superpositions sont supprimées après 9 à 12 jours. Dans une situation utilisant une suture cosmétique, elle se résout d'elle-même. Il n'y a généralement pas de défauts visuels, la seule exception est l'ablation d'un adénome trop gros.

Dans la période postopératoire, une femme ne ressent généralement aucune douleur.

Cependant, les médecins ont noté un risque de récidive de la maladie même après l'ablation de la tumeur. De plus, des kystes peuvent apparaître..

Traitement de l'adénome mammaire

Les patientes souhaitent savoir comment traiter l'adénome mammaire. La thérapie de la maladie doit être compétente. Le médecin prescrit des médicaments avec des hormones, des complexes multivitamines. Le patient peut être recommandé le médicament Klamin. Il est disponible sous forme de comprimés et de gélules. Klamin compense le manque d'iode nécessaire au travail coordonné de la glande thyroïde. Les dosages du médicament sont individuels. Klamin régule le métabolisme lipidique et améliore le fonctionnement des glandes mammaires.

Si le patient est diagnostiqué avec une formation d'une taille de 10 mm ou plus, vous devriez consulter un mammologue, subir périodiquement une échographie. L'adénome mammaire peut être asymptomatique. Le néoplasme n'altère pas le fonctionnement des organes. Dans la pratique clinique, il y a des cas où le fibroadénome a disparu de lui-même. Des hormones sont également prescrites pour traiter la maladie. Ils sont pris pour normaliser les niveaux d'oestrogène et de progestérone..

La thérapie est effectuée en tenant compte du contexte hormonal d'une femme.

Traitement conservateur

Avec une petite tumeur, si la maladie ne progresse pas, ils se passent d'interventions chirurgicales. Le cours thérapeutique dure longtemps. Obligatoire:

  1. Correction nutritionnelle. Les patients doivent limiter la consommation d'aliments gras, de muffins. Le sel de cuisine est préférable d'utiliser iodé.
  2. Rétablir l'équilibre hormonal. Il est recommandé de devenir enceinte, de nourrir le bébé pendant au moins 1 an.
  3. Physiothérapie. Électrophorèse avec de l'iodure de potassium, la novocaïne est recommandée. Les procédures de réchauffement sont contre-indiquées.
  4. Amélioration médicamenteuse du foie, qui participe activement à l'inactivation des œstrogènes. Prescrire des vitamines B6, A, E, C, D, des hépatoprotecteurs (Karsil, Essential).
  5. Restauration médicinale de l'équilibre hormonal. Prescrire des préparations à base de plantes (Mastodinon, Normomen, Quinol). Appliquer des contraceptifs hormonaux oraux (Yarina).

Avec une douleur intense, un gonflement des glandes mammaires avant le début des jours critiques, il est recommandé de boire des décoctions d'herbes à effet diurétique (feuilles d'airelle rouge, bouleau, bleuet, racine de réglisse, pissenlit).

L'hormonothérapie est prescrite si les autres méthodes de traitement sont inefficaces. Attribuer:

Dans de rares cas, le tamoxifène est prescrit. Avec une utilisation prolongée, divers effets secondaires se produisent (thrombophlébite, rhume des foins, cancer de l'endomètre).

Pour le traitement des adénomes mammaires, un médicament hormonal local, un progestatif, est utilisé. Faire une application sur la zone affectée de la glande mammaire. Il ne provoque pas de troubles hormonaux.

L'une des raisons de l'augmentation de la douleur dans les glandes mammaires est une irritabilité nerveuse accrue, la peur de développer un processus malin. Les patients sont des sédatifs à base de plantes recommandés (valériane, agripaume).

Tous les médicaments prescrits par votre médecin doivent être pris pendant une longue période. Le traitement dure à partir de 3 mois. S'il n'y a aucun effet de la thérapie, il y a un risque de malignité, une grosse tumeur (plus de 2 cm) - une intervention chirurgicale est nécessaire.

Intervention chirurgicale

Il existe plusieurs modes d'intervention:

  1. Ablation au laser. Lorsqu'ils sont exposés à un laser, les instruments chirurgicaux ne sont pas utilisés, l'intégrité des tissus n'est pas violée. Le laser entre dans la formation et l'évapore complètement. Si la femme n'a pas de complications, une rééducation complémentaire a lieu à domicile.
  2. Ablation cryogénique. Les cellules tumorales sont exposées au froid. Ils s'effondrent et arrêtent complètement leur croissance. Il n'y a aucun effet sur la peau. Quelques heures après la congélation de l'adénome, l'état de la femme est complètement stabilisé.
  3. Les ondes radio. Une femme subit une anesthésie locale pour une incision. Après ouverture des tissus, un appareil émettant des ondes radioélectriques est utilisé. Pendant la chirurgie, l'adénome est séparé des tissus sains et retiré..
  4. Biopsie. Un anesthésique est injecté dans la glande mammaire, une incision est pratiquée et une sonde spéciale est insérée dans l'adénome. La tumeur identifiée est évacuée sous vide. L'intervention est réalisée avec un minimum de blessures aux tissus, la cicatrice reste invisible.

Un accès complet à l'intérieur de la poitrine est nécessaire avec un développement rapide de la tumeur. Les principales complications d'un grand adénome sont une grave déformation thoracique nécessitant une reconstruction.

  1. Résection par secteur. Le médecin enlève non seulement le corps de l'adénome, mais aussi une partie des tissus sains. Ceci est nécessaire pour compliquer le processus, le risque de développer des cellules malignes.
  2. Décorticage. La pathologie est supprimée sans implication de tissus sains. Cela vous permet de conserver la forme originale de la poitrine. Pendant l'opération, l'adénome retiré est immédiatement envoyé pour une recherche en laboratoire.

Les causes

La principale raison de l'apparition et du développement de l'adénome mammaire est le déséquilibre des hormones sexuelles féminines. En particulier, le rôle de la co-occurrence est noté:

  • carence en progestérone;
  • excès d'oestrogène.

Il a également été révélé qu'un rôle dans la formation de l'adénome mammaire peut jouer un rôle dans la synthèse (production) de prolactine.

Dans le résultat final, l'adénome de la glande mammaire se produit lorsque les facteurs suivants se manifestent simultanément:

  • déséquilibre de ces hormones;
  • changements dans les glandes mammaires pendant la gestation (grossesse);
  • charge fonctionnelle importante pendant la lactation.

Sous l'influence de ces facteurs, des conditions favorables sont créées pour une prolifération excessive (reproduction, croissance et développement) de l'épithélium glandulaire, dont l'adénome mammaire est constitué.

De plus, un certain nombre de facteurs ont été identifiés qui ne sont pas les causes directes du développement de cette tumeur, mais contribuent à son apparition, et si la tumeur s'est déjà formée, à une croissance et un développement supplémentaires. Ce sont des facteurs tels que:

  • certains troubles hormonaux de la sphère non gynécologique;
  • prédisposition héréditaire;
  • mauvaises habitudes;
  • prendre des contraceptifs oraux - des médicaments qui empêchent la survenue d'une grossesse non désirée;
  • certaines maladies des organes reproducteurs - celles liées à l'accouchement;
  • des situations stressantes;
  • certaines maladies hépatiques graves.

Le plus souvent, chez les femmes atteintes d'un adénome mammaire diagnostiqué, des pathologies endocriniennes de la sphère non gynécologique sont révélées, telles que:

  • hypothyroïdie - un manque d'hormones thyroïdiennes dans le corps associé à une violation de leur synthèse (production);
  • hyperthyroïdie - une quantité excessive d'hormones thyroïdiennes;
  • diabète sucré - une violation du métabolisme des glucides, qui se produit avec une carence persistante en hormone insuline.

La prédisposition héréditaire est l'un des facteurs contribuant le plus souvent au développement de l'adénome mammaire. Il est à noter que l'adénome mammaire peut être détecté dans le genre chez plusieurs femmes à la fois. De plus, les combinaisons de parents malades peuvent être différentes - par exemple:

  • grand-mère et mère;
  • maman et petite-fille;
  • cousines dont les mères sont des sœurs et il y a une grand-mère maternelle

De toutes les mauvaises habitudes, le tabagisme contribue le plus souvent à l'apparition d'adénomes mammaires. Le rôle de l'alcool et des stupéfiants dans la reproduction active, la croissance et le développement de l'épithélium glandulaire des glandes mammaires est également à l'étude..

La prise de contraceptifs oraux seuls est rarement un élan pour la survenue d'un adénome mammaire - leur utilisation incontrôlée à long terme est d'une grande importance. Cela s'explique par l'influence des contraceptifs oraux sur les hormones sexuelles féminines - à savoir, la survenue d'un déséquilibre hormonal.

Les maladies de la sphère reproductrice féminine, contre lesquelles l'adénome du sein se développe plus facilement, sont:

  • kyste ovarien - éducation sous la forme d'une cavité avec un liquide;
  • oophorite - une lésion inflammatoire des ovaires;
  • cancer de l'ovaire - son néoplasme malin provenant des cellules épithéliales;
  • endométriose - une maladie dans laquelle les cellules de l'endomètre (la couche interne de l'utérus) apparaissent dans d'autres organes et tissus.

Les conditions stressantes entraînent une augmentation (aiguë) maximale du nombre de corticostéroïdes (hormones du cortex surrénalien), ce qui contribue au développement de l'adénome mammaire. La régularité de ces contraintes est plus importante que leur gravité. Mais des cas sont décrits lorsque l'adénome du sein est apparu chez les femmes quelque temps après des expériences émotionnelles de courte durée mais fortes.

Si une femme développe une maladie hépatique grave, cela conduit à une violation de ses fonctions - en particulier, le foie ne parvient pas à décomposer les hormones sexuelles (et pas seulement), ce qui, à son tour, contribue à la survenue d'un adénome mammaire.

Traitement

Le fibroadénome mammaire est presque toujours traité chirurgicalement. Ce n'est qu'avec de très petits nœuds (jusqu'à 5 mm de diamètre) que l'observation peut continuer. La décision de retirer ou non le fibroadénome mammaire est décidée par le médecin après examen, tests hormonaux, échographie et biopsie tissulaire..

Le fibroadénome doit-il être retiré avant ou pendant une grossesse planifiée? Une combinaison de conditions telles que le fibroadénome et la grossesse peut entraîner une dégénérescence maligne de la tumeur. Si cela ne se produit pas, il peut y avoir des difficultés avec l'allaitement maternel, en particulier avec de grandes tailles du nœud ou de multiples nœuds: le lait ne passera pas bien à travers les canaux laiteux, la lactostase et la mammite se produiront.

Par conséquent, il est conseillé de supprimer l'enseignement le plus tôt possible, principalement au stade de la planification. Avec la croissance rapide de la tumeur lors du portage de l'enfant, des interventions moins traumatisantes seront préférables. Cependant, la question du volume de l'opération, en particulier pendant la grossesse, est décidée immédiatement, et seulement après observation et examen par plusieurs spécialistes. Avec une petite taille de nœud, il n'y a aucune suspicion de cancer, le traitement chirurgical est reporté et effectué après la naissance du bébé et la fin de l'allaitement.

Contre-indications pour le retrait:

  • fièvre et maladies infectieuses;
  • oncologiques et autres maladies graves;
  • réticence d'une femme à subir un traitement chirurgical;
  • troubles de la coagulation sanguine, un degré élevé d'hypertension artérielle, un diabète sucré mal compensé et d'autres conditions, après la correction desquelles, l'opération devient possible.

Chirurgie et rééducation

L'opération d'élimination du fibroadénome mammaire peut être réalisée de deux manières fondamentalement différentes:

  • énucléation (décorticage) - ablation du nodule uniquement par une petite incision près du mamelon;
  • résection sectorielle - ablation d'une tumeur avec les tissus environnants sous la forme d'un secteur de la glande, plus souvent réalisée avec une transformation maligne suspectée.

Selon le volume, la chirurgie est réalisée sous anesthésie locale ou intraveineuse. Cela dure environ une heure. Après l'ablation de la tumeur, des sutures cosmétiques sont appliquées sur la peau, ce qui peut obtenir un bon résultat externe..

Avec une localisation superficielle du nœud, confiant en sa bonne qualité, il est possible de retirer le fibroadénome mammaire avec un laser. Il s'agit d'une opération moins traumatisante, accompagnée d'une guérison rapide des tissus et d'un bon effet cosmétique. En plus de la thérapie au laser, vous pouvez utiliser la thérapie par ondes radio.

La période postopératoire se déroule sans complications, la femme ne ressent pas de douleur. Le patient quitte généralement l'hôpital le même jour ou le lendemain de l'intervention, les sutures sont retirées au bout d'une semaine. Un examen histologique du matériel retiré au microscope est obligatoire pour exclure le processus du cancer.

La rééducation après l'ablation du fibroadénome comprend la consultation obligatoire d'un gynécologue. Il est conseillé d'augmenter le contenu alimentaire en protéines animales, en légumes, en refusant les aliments gras et les allergènes (chocolat, agrumes, œufs). Il est nécessaire de normaliser le poids, d'augmenter l'activité motrice. Parfois, la consultation d'un psychothérapeute est nécessaire pour aider une femme à réaliser sa maladie et à faire face à ses conséquences, en particulier avec un grand volume de chirurgie.

Si le joint reste après le retrait, consultez à nouveau un médecin. Cela peut être un signe de suppuration de la glande mammaire, de la croissance d'une tumeur maligne ou se produire lorsque la suture est marquée. Dans tous les cas, un examen approfondi d'un spécialiste, de préférence le médecin qui a effectué l'opération, est nécessaire.

Une petite cicatrice après l'ablation du fibroadénome: 1. après la chirurgie 2. un mois plus tard

Adénome mammaire: qu'est-ce que c'est

Qu'est-ce qu'un adénome du sein, est-il dangereux, puis-je y faire face seul - ce sont des questions courantes des femmes qui sont confrontées à la maladie.

Adénome mammaire - une tumeur bénigne résultant de la prolifération du tissu mammaire.

Le manuel d'anatomie de l'école donne une description très claire de la disposition des seins féminins. La glande mammaire se compose de:

  • tissu glandulaire,
  • du tissu conjonctif, dont l'une des variétés est le tissu fibreux,
  • du tissu adipeux,
  • des navires.

Avec tout écart par rapport à la norme, les cellules du tissu fibreux ou glandulaire commencent à se diviser intensément et un adénome mammaire se produit.

Les zones de tissus denses sont bien ressenties lors de la palpation, localisées, contrairement aux tumeurs malignes à la surface de la poitrine. Les formations de billes agrégées sont plus difficiles à traiter et présentent un grand danger pour la santé.

Diagnostique

Un diagnostic précis ne peut être établi que sur la base des résultats de l'échographie obtenue, de la mammographie, de la biopsie et de l'examen personnel du patient. En règle générale, une formation caractéristique est détectée dès la palpation, cependant, pour déterminer la nature de la pathologie et ses caractéristiques, un certain nombre d'études cliniques supplémentaires sont nécessaires.

Il est particulièrement important d'effectuer une biopsie, car c'est cette méthode d'examen médical de la «boule» apparue qui peut déterminer avec certitude si un néoplasme bénin ou malin se produit. Pour effectuer une telle analyse approfondie, un morceau de tissu d'une région caractéristique doit être prélevé et examiné plus avant au microscope.

Si les résultats de l'échographie, la mammographie a confirmé la présence d'un fibroadénome, une biopsie supplémentaire, en particulier à un jeune âge, n'est pas nécessaire. Lorsqu'une échographie préliminaire ne permet pas un diagnostic précis, l'utilisation de l'imagerie par résonance magnétique a lieu, ce qui résoudra tous les doutes d'un spécialiste qualifié.

Tous les tests de laboratoire collectés, ainsi que les plaintes exprimées et l'examen du sein par un médecin, nous permettent de tirer des conclusions fiables sur la nature de la maladie présente dans l'organisme.

Adénome mammaire: causes, symptômes et traitement

Comment l'adénome mammaire se manifeste-t-il et quand une chirurgie est-elle nécessaire

L'adénome du sein est une tumeur bénigne qui provient des cellules de l'épithélium glandulaire. En règle générale, il apparaît à l'adolescence et en âge de procréer, après 35-40 ans, le risque est très faible. Les déséquilibres hormonaux sont à l'origine de la pathologie. La tumeur se forme sous la forme d'une formation ronde et mobile, souvent trouvée près de la surface de la poitrine.

Qu'est-ce que le fibroadénome

Le fibroadénome est une tumeur bénigne formée de cellules du tissu conjonctif qui survient chez les jeunes femmes..

Extérieurement, il ressemble à un petit nodule arrondi dense avec une bordure clairement définie. Lors de la palpation, un nodule peut facilement se déplacer d'un endroit à un autre.

La mobilité de l'éducation est une conséquence du fait qu'elle n'est pas interconnectée par les tissus qui l'entourent.

Un fibroadénome des deux glandes mammaires est souvent diagnostiqué..

Malgré le fait qu'il s'agisse d'une tumeur bénigne, dans certains cas, il existe un risque que la pathologie devienne une tumeur maligne.

Cela se produit si une femme n'en a pas, mais de nombreux fibroadénomes de ce type..

Qu'est-ce que l'adénome mammaire?

Le néoplasme fait référence à l'une des formes de mastopathie affectant les cellules du tissu glandulaire. Les cellules parenchymateuses commencent à se développer, mais ce processus est bénin. Le plus souvent, l'adénome du sein est détecté chez les femmes en âge de procréer jusqu'à 30 ans et peut atteindre de grandes tailles.

La croissance a une structure élastique et une mobilité, situées près des glandes. Pendant la période de changements hormonaux actifs dans le sein, plusieurs tumeurs peuvent se former à la fois et une pathologie bilatérale est également observée..

Symptômes

Des signes de pathologie peuvent être détectés par palpation - palpation du sein lors d'un examen avec un mammologue ou avec un auto-examen. Un nœud de texture dense avec des bordures clairement définies et une surface lisse est détecté. Cette formation solide n'est pas associée aux tissus environnants, elle se déplace facilement sur les côtés. La douleur au toucher n'est pas ressentie. Les adénomes de ce type qui ont une surface grossière sont moins courants. La peau externe au-dessus de la formation ne change pas - c'est la même chose que dans d'autres parties de la poitrine. Avec un changement de position corporelle (couché, debout), les symptômes de l'adénome ne disparaissent pas et ne changent pas.

La localisation des nœuds dans la poitrine peut être quelconque - il n'y a pas de sites spéciaux pour la formation de la pathologie. Les adénomes de la glande mammaire sont plus souvent multiples que simples et atteignent des tailles allant jusqu'à 5 cm (des cas de tumeurs géantes jusqu'à 15 cm ont été enregistrés). Les formations peuvent disparaître d'elles-mêmes, sans utilisation de thérapie, en particulier souvent l'auto-élimination est observée chez les jeunes femmes.

Les causes

La principale raison du développement de l'adénome dans la glande mammaire est le développement actif des lobes, des canaux lactifères et de la lactation.

Facteurs associés à la croissance des cellules glandulaires:

  • troubles hormonaux (production excessive d'oestrogène, taux élevés de prolactine pendant la puberté);
  • pathologies endocriniennes (faible taux d'hormone thyroïdienne, diabète sucré);
  • pathologie (violation des fonctions de procréation, stress chronique, pathologie hépatique);
  • facteurs communs (hérédité, tabagisme, contraceptifs hormonaux, surcharge pondérale).

Avant la ménopause et pendant la ménopause, il n'y a aucun risque de développer un adénome dans la glande mammaire. Dans la vieillesse, des changements internes se produisent lorsque le tissu glandulaire est remplacé par des cellules adipeuses et conjonctives.

Les causes de l'adénome

La formation d'une tumeur et sa croissance sont associées à l'influence de l'hormone œstrogène. C'est pourquoi l'adénome augmente vers la fin du cycle menstruel ou pendant la grossesse, puis diminue. La ménopause affecte favorablement le nœud - une diminution du niveau d'oestrogène pendant la ménopause empêche la croissance de l'éducation.

Parmi les facteurs qui peuvent affecter la survenue de cette maladie et provoquer son développement intensif, on les appelle:

  • infertilité;
  • prédisposition génétique;
  • Avortement;
  • achèvement de la lactation;
  • obésité;
  • altération de la fonction hépatique;
  • Diabète;
  • prendre des contraceptifs oraux;
  • fumeur;
  • stress.

Tous les facteurs de risque sont associés au fonctionnement du système endocrinien du corps. La ménopause et l'âge préménopausique se caractérisent par un remplacement progressif du tissu glandulaire par du tissu fibreux et adipeux, ce qui élimine pratiquement la formation d'adénomes même en dépit de la présence d'autres causes prédisposantes.

Symptômes émergents

Les premiers signes d'une tumeur glandulaire apparaissent avec sa croissance intensive. Au stade initial, la pathologie peut être détectée lors d'un examen de routine. Avant la menstruation, la tumeur s'active légèrement et grossit, ce qui est associé à la croissance du corps jaune. Une fois le saignement terminé, il reprend sa forme d'origine..

Les gros adénomes déforment le sein chez les femmes, serrent les tissus, provoquant des douleurs et des brûlures.

L'adénome du mamelon est caractérisé par un gonflement, la zone devient rouge. Lorsqu'il est pressé ou dans un état calme, un sacrum ou un liquide séreux est libéré. Au toucher, la formation est douce et élastique, roule sous la peau. En cas d'adénome dû à des sécrétions, la peau peut être irritée, se dessécher et se croûter..

Image clinique

Les symptômes de l'adénome mammaire n'apparaissent qu'avec des tailles de tumeurs importantes (plus de 5 cm). Dans d'autres cas, la maladie est asymptomatique et la détection d'une tumeur se produit par hasard lors d'un examen de routine ou d'un auto-examen du sein. La palpation est déterminée par une petite formation de pois d'environ 1 à 2 cm de forme arrondie et aux contours nets. Au toucher, il est élastique, lisse, rarement grumeleux, non fondu sur la peau et les tissus environnants. En règle générale, la tumeur est indolore. La tumeur est généralement localisée superficiellement et a tendance à augmenter à la veille des menstruations. Après la fin des jours critiques, l'adénome retrouve sa taille. Des tumeurs uniques sont généralement diagnostiquées d'un côté, mais plusieurs adénomes peuvent apparaître dans les deux glandes mammaires. Les adénomes mammaires se développent très lentement, mais les effets de facteurs défavorables peuvent provoquer leur croissance rapide. Il est caractéristique que pendant la grossesse, la tumeur augmente considérablement de diamètre et après l'accouchement et l'arrêt de la lactation diminue ou disparaisse complètement.

Avec une taille importante de la formation (7-15 cm), une déformation de la glande mammaire se produit, sa douleur se produit (la tumeur comprime les terminaisons nerveuses) et brûle. Ganglions lymphatiques axillaires non élargis.

L'adénome du mamelon est caractérisé par un œdème, une rougeur, l'apparition d'écoulement séreux ou de saccharose du mamelon. La peau du mamelon et de la région paranasale s'ulcère et croûte en raison de l'irritation par les sécrétions. Au toucher, dans la profondeur du mamelon, un nœud souple-élastique à mobilité retenue est déterminé. La couleur de l'aréole ne change pas, il n'y a aucun symptôme de «peau d'orange» et de rides prononcées, qui sont des signes de cancer du sein.

Diagnostique

Le diagnostic est effectué par un mammologue. Il existe plusieurs façons de déterminer une tumeur glandulaire et sa différenciation du cancer.

    Palpation. Lors de l'examen du sein, le médecin découvre une formation en forme mobile sans tubercules.

De plus, la femme est référée pour une consultation avec un gynécologue ou un endocrinologue.

Méthodes de traitement des maladies

Les tactiques de traitement des deux pathologies sont différentes l'une de l'autre. Laquelle des méthodes de traitement ne peut être décidée que par un médecin, en fonction du type de pathologie.

Ainsi, un kyste mammaire peut être traité avec des méthodes de thérapie conservatrices, c'est-à-dire par ponction ou en collant la lumière formée.

Pendant la ponction, le contenu du kyste est prélevé à l'aide d'une seringue et d'une aiguille, puis envoyé pour examen histologique.

Si les cellules cancéreuses ne sont pas détectées, de l'ozone ou de l'alcool est introduit dans la cavité, de sorte que la plaie est complètement désinfectée et guérit..

Si des cellules cancéreuses sont trouvées après l'étude, une mastectomie est effectuée, c'est-à-dire une intervention chirurgicale pour enlever le kyste.

Le fibroadénome mammaire n'est traité que par la chirurgie, dans laquelle la formation est complètement éliminée.

Le développement de kystes et de fibroadénomes de la glande mammaire peut être lourd de conséquences dangereuses, ce qui peut aggraver considérablement l'état de vie du patient.Par conséquent, il est très important de ne pas s'automédiquer si vous trouvez des formations dans la poitrine, mais consultez un spécialiste.

Pour la prévention des pathologies, il est recommandé de subir un examen programmé avec un mammologue tous les six mois..

Variétés d'adénomes

Plusieurs types d'adénomes se distinguent en fonction de la forme et de la structure..

Pléomorphe

Ce type de pathologie glandulaire est le plus rare. Les cellules du parenchyme, les tissus fibreux et adipeux participent à la structuration de la tumeur. Formé sous l'aréole. Avec le trouble pléomorphe, un risque élevé de pronostic négatif de la maladie et de dégénérescence de l'adénome en carcinome demeure.

Adénome du mamelon

L'adénome du mamelon fait référence à une affection précancéreuse. L'échographie seule ne suffit pas pour établir un diagnostic. Une femme est sûrement surveillée par un oncologue. Le mamelon est réduit ou complètement tiré dans la poitrine.

La tumeur affecte également d'autres tissus mammaires, ce qui entraîne l'apparition d'infiltrats. Les ganglions lymphatiques thoraciques augmentent en réponse à la pathologie.

Tubulaire

De tous les cas de diagnostic d'adénomes, un trouble tubulaire est déterminé dans pas plus de 2,5%. Un diagnostic final n'est possible qu'après un examen invasif. Le nœud de l'adénome tubulaire dans la glande mammaire a une structure fibreuse et ne peut pas évoluer vers le cancer. Le seul danger est la très grande taille..

Lactation

La tumeur se forme souvent après l'accouchement et pendant la lactation. Ce type de mastopathie n'est associé qu'à la production de lait, mais la pathologie n'a aucun effet sur sa quantité..

Parfois, les adénomes allaitants passent indépendamment une fois l'allaitement terminé. Progressivement, le fond hormonal se stabilise. Même avec de grandes tailles, la tumeur lactante ne dégénère pas en formation maligne.

Fibroadénome

Il existe trois types de cette tumeur au total. Dans le premier cas, la formation a une structure dense avec des sels de calcium. Le deuxième type se caractérise par une structure lâche qui n'a pas de limites claires. Avec le fibroadénome foliaire, un traitement conservateur est possible, mais inefficace..

Les véritables fibroadénomes ne peuvent pas se résoudre seuls ou à l'aide de remèdes populaires. Avec une observation prolongée, ils peuvent augmenter ou diminuer plusieurs fois

Avec une fausse pathologie, le processus de formation d'une tumeur ne se termine qu'à la fin. Par conséquent, il y a des cas où le fibroadénome est passé sans recours à un traitement chirurgical ou médicamenteux.

Causes des adénomes

Il peut y avoir des échecs hormonaux de la prolactine, de la génétique, diverses maladies génitales, des médicaments contraceptifs, des avortements fréquents, des modes de vie inappropriés et bien plus encore. Indépendamment, bien sûr, vous pouvez et devez vous examiner, mais en fin de compte, il est fortement recommandé de contacter des spécialistes qualifiés. Les méthodes d'examen initiales comprennent l'échographie (échographie) et la mammographie (examen du sein à l'aide d'un faible niveau de rayonnement X). Ces méthodes sont les plus efficaces et en même temps sûres, alors qu'elles déterminent les contours du joint avec un diagnostic précis. Après le diagnostic, une biopsie supplémentaire est possible (pincement d'un morceau de tissu pour une étude approfondie). L'utilisation de médicaments hormonaux et de médicaments spéciaux Mabusten. Un traitement avec des méthodes alternatives ne vous sauvera certainement pas de la maladie en question. En raison du fait qu'un tel adénome dégénère rarement en formation maligne, les médecins n'en proposent qu'un suivi constant par échographie. Il existe de nombreux cas où l'adénome peut se résoudre, mais cela prendra une longue période de temps. La résorption s'applique également à plusieurs adénomes. Si l'adénome est inférieur à 2 cm, ne dérange pas dans la vie quotidienne et n'a pas tendance à se développer, un traitement n'est définitivement pas nécessaire. L'inscription auprès d'un mammologue aidera à surveiller régulièrement la santé. Habituellement, une fois tous les six mois, une échographie de la zone touchée est prescrite et le médecin surveille attentivement la configuration du néoplasme. Dans une situation où l'adénome mesure plus de 3 centimètres et où des cellules atypiques (anomalies pathologiques) sont détectées, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Traitement

La thérapie conservatrice est prescrite par un médecin pour tous les types d'adénomes - comme soutien au patient ou en préparation à la chirurgie. Le traitement de l'adénome mammaire de cette manière conduit rarement à une guérison. Il y a des cas où, avec la stabilisation du fond hormonal, la tumeur a considérablement diminué en taille.

    Progestogel. Un gel spécial qui contient des hormones synthétiques. La progestérone aide à bloquer les œstrogènes, le liquide des tissus est absorbé plus rapidement, la pression sur les canaux lactifères disparaît. Le traitement au gel permanent est impossible, il a certaines contre-indications - tumeur nodulaire, grossesse tardive et réactions allergiques.

Thérapies

Les patientes souhaitent savoir comment traiter l'adénome mammaire. La thérapie de la maladie doit être compétente. Le médecin prescrit des médicaments avec des hormones, des complexes multivitamines. Le patient peut être recommandé le médicament Klamin. Il est disponible sous forme de comprimés et de gélules. Klamin compense le manque d'iode nécessaire au travail coordonné de la glande thyroïde. Les dosages du médicament sont individuels. Klamin régule le métabolisme lipidique et améliore le fonctionnement des glandes mammaires.

Si le patient est diagnostiqué avec une formation d'une taille de 10 mm ou plus, vous devriez consulter un mammologue, subir périodiquement une échographie. L'adénome mammaire peut être asymptomatique. Le néoplasme n'altère pas le fonctionnement des organes. Dans la pratique clinique, il y a des cas où le fibroadénome a disparu de lui-même. Des hormones sont également prescrites pour traiter la maladie. Ils sont pris pour normaliser les niveaux d'oestrogène et de progestérone. La thérapie est effectuée en tenant compte du contexte hormonal d'une femme.

Parlodel

Parlodel est prescrit pour le traitement. Le médicament inhibe la production de prolactine. Les doses du médicament sont individuelles, le traitement dure 3 mois. Parlodel peut entraîner des effets secondaires, parmi lesquels:

  • mal de crâne;
  • malaise;
  • nausées sévères.

Le médicament a des contre-indications. Il n'est pas prescrit:

  • avec hypertension;
  • avec des pathologies du tractus gastro-intestinal;
  • avec des maladies cardiovasculaires.

Diferelin

La diféréline normalise les niveaux d'oestrogène et supprime la production excessive de progestérone. La diféréline est administrée par voie intraveineuse à une fréquence de 1 fois par mois. La durée du traitement est de 90 jours. L'inconvénient du médicament est qu'il rend les os plus cassants.

Autres effets secondaires:

  • violation des fonctions de l'uretère;
  • la faiblesse;
  • la nausée;
  • œdème;
  • hypertension;
  • arrêt respiratoire.

Provera

Un patient qui a découvert un adénome fibreux de la glande mammaire se voit prescrire un médicament Provera. Il réduit le niveau de gonadotrophines. Le dosage dépend des caractéristiques du corps. Parfois, le médicament donne des effets secondaires, parmi lesquels:

  • la faiblesse;
  • syndrome dépressif;
  • accident vasculaire cérébral;
  • allergie;
  • chute de cheveux.

Pour renforcer l'immunité, le médecin prescrit de la vitamine A. Le médicament est disponible sous forme de comprimés et a un certain nombre d'indications..

  1. La vitamine A améliore les propriétés protectrices du corps, augmente la résistance aux maladies du système génito-urinaire.
  2. Le médicament normalise la fonction visuelle, prévient les pathologies ophtalmiques..
  3. La vitamine A a un effet bénéfique sur le système urogénital féminin.

Les dosages de cet agent sont individuels. La vitamine est consommée quelques minutes avant un repas avec un peu d'eau. Le médicament est prescrit par un médecin. Un surdosage entraîne une intoxication grave. La vitamine A prévient la pathologie de la carence en vitamines, qui se manifeste par une dégradation. Ils prennent le médicament pour prévenir les maladies liées aux glandes mammaires. La vitamine A n'est pas prescrite pour les nourrissons et les personnes souffrant de pathologies des voies biliaires. La contre-indication est une hypersensibilité individuelle..

La prévention

Pas une seule femme n'est à l'abri du développement d'un adénome. Malheureusement, il est impossible de suivre le fond hormonal sans études spéciales. Il est nécessaire d'examiner régulièrement la poitrine afin de détecter les changements à un stade précoce. Après cela, une surveillance continue de la dynamique tumorale est recommandée..

Un diagnostic et une thérapie en temps opportun vous permettent de récupérer complètement de l'adénome. Seuls certains de ses types sont capables de dégénérescence en un processus malin. Les prévisions après la chirurgie sont favorables, la femme est rapidement réhabilitée.

Auteur: Nasrullaev Murad

Candidat en sciences médicales, MD, oncologue, chirurgien

Caractéristiques du traitement

Si la taille de l'adénome ne dépasse pas 1 cm, à intervalles égaux, le patient doit subir une mammographie et une échographie. Les durées sont déterminées par un spécialiste qui fournit en outre des recommandations utiles..

Il est impossible de se débarrasser d'un adénome à l'aide d'une thérapie médicale seule, car les médicaments ne peuvent pas éliminer les fibres tissulaires pathologiques. Les médicaments ne peuvent être utilisés qu'en complément du traitement principal..

Comment guérir rapidement et définitivement la fibroadénomatose mammaire

    6 minutes pour lire

La fibroadénomatose mammaire est une tumeur qui se développe dans un contexte de déséquilibre hormonal. L'adénome fibrokystique (mastopathie), comme les spécialistes appellent la fibroadénomatose, est un type de mastopathie diffuse.

Contenu

La différence entre le fibroadénome et la fibroadénomatose

Certains médecins considèrent la fibroadénomatose avec fibroadénome comme des pathologies similaires. Ces maladies sont reconnues comme des maladies complètement opposées. La fibroadénomatose n'appartient pas aux pathologies tumorales. Il s'agit d'une maladie fibrokystique. Il s'agit de maladies bénignes affectant les glandes mammaires. Il se développe chez la femme après 30 ans. Diffère du fibroadénome:

  • Il a des limites claires;
  • Un examen échographique détermine une structure lobulaire granulaire;
  • Elle affecte le tissu glandulaire de la poitrine;
  • Il y a une douleur intense, surtout avant le début du cycle menstruel;
  • Plusieurs formations visualisées.

La cause du développement peut être une maladie du système reproducteur - pathologie des ovaires, utérus. De plus, des troubles de la glande thyroïde et du foie peuvent provoquer la maladie.

La fibroadénomatose, contrairement au fibroadénome, est extrêmement dangereuse - la formation se développe en une pathologie maligne!

Quoi

Dans le corps féminin, divers troubles surviennent souvent qui peuvent conduire à une condition dans laquelle le tissu glandulaire et fibreux commence à se développer. Ces échecs peuvent être déclenchés par un changement du fond hormonal, ainsi que par un certain nombre d'autres facteurs prédisposants.

Dans la plupart des cas, de tels troubles sont diagnostiqués chez la moitié féminine de la population qui a atteint l'âge de 35 à 40 ans.

Selon des études, il a été constaté qu'après la ménopause, le développement de FCM est noté dans des cas extrêmement rares. Cela est principalement dû à la production inappropriée de progestérone et d'oestrogène. Dans le contexte d'une violation de la concentration de ces hormones, les tissus des glandes mammaires se développent.

Dans la plupart des cas, le quadrant externe supérieur du sein devient le lieu de localisation des néoplasmes. Dans certains cas, ils peuvent se développer dans toute la glande et se présentent sous la forme de nodules à structure élastique.

Classification

La fibroadénomatose mammaire a plusieurs variétés:

  • lobulaire - dans le contexte de la prolifération du tissu conjonctif, le nombre de lobules dans la glande augmente;
  • fibreux - il y a une transition du tissu conjonctif en fibreux, avec une violation des structures fibreuses;
  • le réseau canalaire de conduits, qui existe déjà, commence à s'étendre et à se développer;
  • proliférative - il y a une augmentation du tissu épithélial à l'emplacement des passages et de la localisation des formations kystiques formées;
  • kystique - des cavités kystiques commencent à se former, de différentes tailles et en grand nombre.

La fibroadénomatose est classée sous plusieurs formes, en fonction de la prévalence du processus pathologique..

Cystique

Ce type de maladie est considéré comme l'un des plus courants. Les caractéristiques distinctives des néoplasmes sont:

  • la formation de gros kystes;
  • la proximité des tumeurs les unes par rapport aux autres;
  • dommages à un sein principalement;
  • la présence de décharge des mamelons d'un jet ou d'une nature abondante, peinte en vert ou marron.

Cette forme du processus pathologique se produit dans le contexte de la fibroadénomatose lobulaire ou diffuse.

Un kyste se forme à partir des canaux lactifères. La structure structurelle se compose de murs épithéliaux et de petites alvéoles.

Initialement, les formations kystiques sont déjà localisées en groupe. À mesure que la maladie se propage, une fusion des excroissances se produit, à la suite de laquelle des néoplasmes avec de nombreuses chambres commencent à se former.

De plus, des excroissances de type simple ou papillaire apparaissent sur les parois. C'est dans cette condition que l'on peut parler du développement d'une pathologie maligne.

Diffuser

Cette forme est caractérisée par la formation de multiples formations de consistance dense. Dans la plupart des cas, ils sont petits et nodulaires..

Leur caractéristique est la défaite de tout le tissu du sein gauche et droit. Dans de rares cas, la localisation de la tumeur dans un seul sein est diagnostiquée. Parfois, les néoplasmes peuvent être localisés dans le quadrant externe supérieur.

La fibroadénomatose diffuse se caractérise par les symptômes suivants:

  • douleur
  • sensibilité mammaire accrue;
  • inconfort lors de la mise des vêtements;
  • gonflement des seins pendant plusieurs jours et pendant le cycle menstruel;
  • une augmentation des nodules et leur réduction de taille après la fin des menstruations.
Sur ce sujet

Le rôle de la ponction mammaire dans le fibroadénome

  • Olga Vladimirovna Khazova
  • 15 mai 2020.

En l'absence prolongée de mesures thérapeutiques appropriées, la maladie devient à petits nœuds. De petites formations kystiques sont situées dans l'épaisseur des tissus mous.

Ils sont formés en grande quantité, ne dépassent pas 5 millimètres et sont également répartis entre eux. Avant le début des menstruations, leur nombre augmente généralement plusieurs fois.

Diagnostic de l'adénome mammaire

Pour confirmer le diagnostic d'adénome mammaire à un stade précoce de développement, le test diagnostique principal est un auto-examen préventif du sein à domicile. Pour les plus informatifs, il est recommandé de respecter certaines règles..

Il est préférable de ressentir les seins après les menstruations. Une femme doit d'abord s'allonger sur le côté gauche et palper soigneusement son sein droit, en appuyant ses doigts le plus profondément possible et en se déplaçant dans le sens des aiguilles d'une montre. Ensuite, changez de position et faites de même avec le presse-étoupe gauche. En présence de phoques, vous devez immédiatement contacter un mammologue pour un diagnostic approfondi utilisant des méthodes auxiliaires.

Les tests de diagnostic suivants vous permettent de confirmer la présence d'adénome:

• Procédure échographique. Avec son aide, il est possible de déterminer la taille de la formation tumorale, son emplacement, le nombre de nœuds, ainsi que la quantité de tumeur mobile, si quelque chose limite sa mobilité;

• Imagerie par résonance magnétique: visualisation détaillée de l'adénome, chacune de ses couches;

• Radiographie avec agent de contraste. L'utilisation à des fins de diagnostic est particulièrement pertinente si l'emplacement de l'adénome est le mamelon; en utilisant cette méthode, les conduits de lait (perméabilité et état) sont examinés et les métastases sont détectées ou non;

• La méthode de ponction biopsie de l'adénome mammaire. Pour cela, un échantillon de tissu est prélevé pour examen histologique..

Après avoir reçu les résultats du diagnostic final, le spécialiste sera en mesure de prescrire l'option de traitement la plus efficace. Une intervention chirurgicale peut être nécessaire (déterminée par les indications dans chaque cas).

Tactiques de gestion pour les patientes atteintes d'adénome mammaire

Tout d'abord, il convient de noter que l'essentiel dans le traitement des adénomes est des actions complexes visant à lutter contre le processus tumoral. Ils devraient normaliser l'équilibre hormonal perturbé, ce qui a conduit au développement de cette variante de la mastopathie. Dans le même temps, les mesures thérapeutiques doivent viser à arrêter les symptômes cliniques. Ainsi, un spécialiste du traitement prescrira des complexes de vitamines pour stimuler le système immunitaire et renforcer le corps. Les plus importantes de cette période seront les vitamines C, A, B6, E et P. Elles affecteront les différentes étapes de la synthèse des hormones stéroïdes, orientant la régulation endocrinienne dans la bonne direction.

Si la taille de la formation tumorale ne dépasse pas 1 centimètre de diamètre, aucun traitement chirurgical n'est indiqué. Mais une femme doit être étroitement surveillée par un mammologue qui surveillera l'évolution de la maladie. Périodiquement, il est nécessaire d'effectuer une surveillance échographique (vous permet de détecter même des changements mineurs), ce qui vous permet de mesurer avec précision la taille du néoplasme.

La pharmacothérapie dans le traitement de la pathologie mammaire n'a pas l'effet souhaité, car nommé assez tard (en raison d'un diagnostic prématuré de la maladie). Avec une progression significative des adénomes en taille, un traitement chirurgical obligatoire est indiqué.

En plus de l'augmentation de la taille du néoplasme, il existe d'autres raisons pour le traitement chirurgical:

• On soupçonne une évolution maligne du processus tumoral (avec l'échographie et la mammographie, l'adénome est capable de simuler le cancer, et vice versa, le cancer peut se déguiser en adénome);

• Développement tumoral trop rapide en taille, ce qui peut conduire à un défaut esthétique;

• En cas de diagnostic d'adénome lors d'un examen visuel sur rendez-vous chez le médecin.

Il existe plusieurs types de traitement chirurgical:

• Opération par la méthode d'énucléation du néoplasme. Elle est réalisée en l'absence de caractère malin du sceau. L'opération est réalisée sous anesthésie locale. Le spécialiste fait une petite incision dans la poitrine et retire le phoque par décorticage. Après l'intervention, un petit défaut peut se former, mais dans la plupart des cas, il est absent;

• Méthode de résection sectorielle. Elle est réalisée chez des femmes suspectées de malignité. Le médecin enlève l'adénome et les tissus voisins de l'ordre de 1 à 2 centimètres.

Après la chirurgie, une femme s'attend à une longue rééducation, ou plutôt, elle doit reconsidérer son propre style de vie, y compris la nutrition. Cela aidera le spécialiste traitant qui donnera des recommandations sur le régime alimentaire et pourra donner des recommandations spéciales dans chaque cas individuel. Ils doivent être respectés par chaque femme pour empêcher la progression de la maladie.

Fondamentalement, après l'ablation du néoplasme, une issue favorable de la maladie est notée. Mais après l'opération et le cours de récupération, la femme sera dans un groupe à haut risque, car à l'avenir une nouvelle prolifération pathologique du tissu glandulaire des glandes mammaires n'est pas exclue. Par conséquent, il est nécessaire de subir plusieurs échographies des glandes mammaires en 10 à 12 mois et d'être observé par un spécialiste - mammologue. Cela aidera à diagnostiquer en temps opportun une rechute de la maladie..

De nombreuses femmes s'inquiètent de la dégénérescence de l'adénome en néoplasme malin. Cependant, cela se produit dans des cas isolés, s'il n'y a aucun signe d'atypie. Par conséquent, la plupart des femmes atteintes de cette pathologie ont une récupération complète sans risque de malignité, ce qui ne peut pas être dit des patients présentant des signes d'atypie dans l'adénome.

Il ne faut pas oublier que la nature de l'adénome mammaire est directement liée au fond hormonal. Par conséquent, la thérapie de base est actuellement considérée comme corrigeant le déséquilibre endocrinien. Il peut s'agir de médicaments de substitution hormonaux ou de médicaments qui affectent diverses parties de la synthèse hormonale..

Causes de pathologie

Le mécanisme de développement de l'adénome mammaire est une violation du fond hormonal du corps d'une femme. Dans ce cas, le matériel génétique des cellules ne change pas. Plusieurs facteurs provocateurs sont identifiés qui conduisent à une violation du niveau d'hormones sexuelles et contribuent au développement de l'adénome mammaire.

  • Prédisposition héréditaire, mise en œuvre au niveau génétique.
  • Obésité - une grande quantité de tissu adipeux provoque une violation du métabolisme des hormones avec un changement ultérieur de leur niveau dans le sang.
  • Diabète sucré - une modification du métabolisme des glucides avec une augmentation prolongée de leur concentration dans le sang entraîne une violation de l'état fonctionnel des glandes endocrines.

La connaissance des causes du développement de l'adénome dans la glande mammaire chez la femme est nécessaire pour la sélection de mesures thérapeutiques et préventives adéquates et efficaces.

Diagnostic et pronostic de la maladie

Le traitement de l'adénome mammaire n'est déterminé qu'après un examen approfondi. Tout d'abord, le médecin prescrira tous les tests nécessaires et ressentira la poitrine. Dans ce cas, le patient est également souhaitable de temps en temps d'examiner sa poitrine pour des pathologies afin de prévenir des maladies plus graves. Une telle mesure préventive permet un traitement rapide des violations détectées..

Un mammologue envoie souvent le patient pour une analyse générale et une biochimie sanguine. Pour spécifier ou réfuter le diagnostic, appliquez en plus:

  • radiographie
  • balayage des radio-isotopes;
  • IRM.

Si des défauts ont été trouvés lors de l'examen, des tests de laboratoire auxiliaires sont prescrits. Assurez-vous de prélever un échantillon de sang pour détecter la teneur en progestérone et en œstradiol. Le sang est également examiné pour les marqueurs tumoraux..

Types d'adénome mammaire

L'adénome mammaire se développe principalement à partir du tissu glandulaire. Dans l'éducation également, il y a une petite quantité de tissu conjonctif et adipeux. Selon la structure histologique, plusieurs formes de néoplasme sont distinguées;

  • Fibreux - le fibrome est formé de tissu glandulaire et conjonctif (l'option la plus courante).
  • Kystique - cavités limitées remplies de forme fluide.
  • Fibroadénome mixte, dans lequel les tissus conjonctifs et glandulaires sont présents dans le même volume.
  • Péricamériculaire - la tumeur est localisée près des canaux lactifères, contient du tissu glandulaire et conjonctif.

Selon l'emplacement et la nature de la croissance, plusieurs types d'adénomes sont distingués séparément:

  • Tubulaire - formé d'un épithélium cylindrique, caractérisé par une croissance nodulaire.
  • Apocrine - présente certaines similitudes avec l'adénome tubulaire, mais se compose d'autres cellules.
  • Lactation - la formation d'une tumeur s'accompagne de la sécrétion de lait.
  • Ductal (canalaire) - la tumeur est rare, sa croissance s'accompagne d'une expansion du canal.
  • Pléomorphe - le néoplasme comprend simultanément du tissu adipeux, conjonctif et glandulaire, souvent accompagné d'une dégénérescence maligne.
  • Adénome du mamelon - une tumeur se forme directement dans les canaux du mamelon, son développement s'accompagne de douleurs et de sécrétions.

La séparation de l'adénome des glandes mammaires en espèces en fonction de la structure histologique et de la localisation est nécessaire pour un diagnostic rapide et une sélection ultérieure du traitement optimal.

Classification

Selon la classification de l'OMS, un adénome peut être localisé dans la région du mamelon ou paranasal et dans l'épaisseur de la glande mammaire. À leur tour, les adénomes mammaires sont divisés (par localisation) en:

  • nodales, qui sont clairement délimitées des tissus voisins;
  • feuillu, composé de nombreuses couches et à croissance rapide;
  • péricanaliculaire, poussant autour des canaux laiteux;
  • intracanaliculaire, la croissance tumorale se produit à l'intérieur des canaux lactifères.

Selon la structure histologique de l'adénome du mamelon, il peut être simple et syringomateux. Les adénomes simples sont caractérisés par une prolifération de l'épithélium cylindrique et musculaire dans les canaux. Les adénomes syringomateux apparaissent dans l'aréole du mamelon et se développent à partir de l'épithélium des glandes sudoripares. Il est caractéristique que ces tumeurs n'ont pas de limites claires, bien que leur croissance ne soit pas invasive (elles ne se développent pas dans les tissus environnants).

Les adénomes mammaires sont divisés en:

  • les adénomes tubulaires ne proviennent que de l'épithélium glandulaire chez les jeunes femmes en âge de procréer et sont présentés comme un joint unique et clairement délimité, non associé à la peau ou au mamelon;
  • les adénomes allaitants, se développant chez les femmes enceintes et allaitantes, disparaissent d'eux-mêmes après normalisation du niveau hormonal;
  • adénomes pléomorphes, se développant à partir de tissu adipeux glandulaire, fibreux (tumeur mixte) et similaire à l'adénome des glandes salivaires et sudoripares;
  • adénomes apocrines, se développant à partir de l'épithélium glandulaire et subissant des modifications apocrines prononcées (prolifération de l'épithélium des glandes sudoripares);
  • Adénomes canalaires - poussant à l'intérieur du canal lactifère sous la forme d'un polype glandulaire.

Symptômes de la maladie

L'adénome du sternum chez la femme depuis longtemps ne se fait pas sentir, il est souvent détecté par hasard. Lors d'un auto-examen des seins ou lors d'un rendez-vous chez un mammologue, on peut généralement sentir un ou plusieurs phoques qui peuvent faire mal lorsqu'ils sont pressés. Pour distinguer un adénome d'autres processus pathologiques dans la poitrine, plusieurs caractéristiques sont notées:

  • Le joint a différentes tailles, mais ses limites sont toujours claires et la surface est lisse..
  • Avec la pression, il est possible de déterminer la mobilité de la formation, elle n'est pas soudée aux tissus environnants et peut facilement être déplacée.
  • Lors de la compression de la tumeur, la douleur peut apparaître de gravité variable.
  • Avant la menstruation, la taille du néoplasme augmente presque toujours sensiblement.

Adénome bénin

L'une des formations bénignes les plus courantes peut être appelée adénome mammaire. Il apparaît en raison d'un certain nombre de changements dans l'épithélium glandulaire (tissu épithélial qui produit des secrets). Il est tout à fait possible de détecter la formation d'adénome avec un examen indépendant. Cette procédure est préférable de faire au moins 2 fois par mois. À la fin de la journée, lors du retrait d'un soutien-gorge, une femme doit faire attention aux taches qui peuvent y être. Il s'agit d'une décharge des mamelons..

Pour un examen plus approfondi, il est nécessaire de comparer les tailles, ainsi que la forme des deux glandes mammaires. Une légère différence de taille entre eux n'indique pas toujours une anomalie, mais la forme du mamelon, des halos ou de la glande mammaire peut indiquer des écarts. Dans une telle situation, si au toucher il y a des joints de différentes tailles, qui ont des contours clairs, sont assez mobiles, et ils sont généralement difficiles à confondre avec quoi que ce soit, alors sans tarder, vous devriez consulter un gynécologue. La sensation se fait mieux sous une douche relaxante, puis allongée sur le dos. Pour ce faire, divisez mentalement la poitrine en 4 secteurs et touchez finement les parties externe et interne. L'endroit le plus courant pour détecter les tumeurs est les carrés supérieurs, vous devez donc aborder attentivement ce problème. Souvent, les phoques se trouvent chez les adolescentes, mais peuvent également survenir chez les femmes de moins de 35 ans. De plus, une telle éducation peut affecter les deux seins dans différents domaines. Très souvent, les femmes dans ces circonstances se plaignent de douleurs à la poitrine, mais parfois la maladie est asymptomatique.

Méthodes de diagnostic

Le développement d'un adénome peut être suspecté sur la base de données d'examen clinique, qui incluent des antécédents et une palpation de la glande mammaire. Pour vérifier le processus pathologique, le médecin traitant prescrit un diagnostic objectif supplémentaire, qui comprend les méthodes suivantes:

  • La mammographie est un examen aux rayons X du sein droit ou gauche, qui permet d'identifier les changements bruts de diamètre de plus de 5 mm et de déterminer leur emplacement.
  • L'examen échographique (échographie) est une technique sûre, caractérisée par l'absence d'exposition aux radiations du corps de la femme. Du fait de la nature du passage d'une onde sonore à travers des milieux de densités différentes, il ne permet pas toujours d'identifier des formations pathologiques. À l'aide d'appareils modernes, une élastométrie est effectuée, ce qui vous permet de déterminer la densité de formation.
  • Ductographie - la procédure implique l'introduction d'un composé de contraste spécial dans les canaux de la glande mammaire, suivie d'une radiographie. Méthode informative concernant les formations intraductales.

Pour évaluer le système endocrinien, l'hypophyse est examinée..

Développement de l'adénome

Dans une situation où l'adénome du sein tend à une croissance importante et atteint de grandes tailles, la décision est prise de le retirer. Dans de telles circonstances, l'adénome avec une petite zone de la glande mammaire est retiré. L'opération pour enlever la formation elle-même n'est pas considérée comme difficile à tolérer en chirurgie mammaire, car la condition postopératoire est presque indolore et après 9 jours, les points de suture sont retirés. Souvent, une telle opération ne nécessite même pas d'hospitalisation supplémentaire. L'un des types d'intervention chirurgicale est l'énucléation, lorsqu'une très petite incision est pratiquée à travers laquelle le nœud pathogène est retiré. Un autre type est la résection sectorielle, dans laquelle la densification elle-même est supprimée avec les tissus voisins. Cette résection est applicable lorsqu'un cancer est suspecté. Actuellement, ils utilisent des méthodes plus innovantes pour éliminer ces formations - la cryoablation (congélation et neutralisation avec de l'azote liquide) et l'ablation au laser (élimination avec une impulsion laser). Pour la détection rapide de toute formation et fibrose des glandes mammaires, les médecins recommandent fortement que toutes les femmes subissent un diagnostic systématique quel que soit leur âge et, bien sûr, surveillent l'état général de leur corps.

Les causes de la maladie

La formation de néoplasmes dans l'épithélium de la glande mammaire est associée à une poussée hormonale dans le corps. Une femme y est soumise à certains moments de sa vie. Les facteurs suivants provoquant la maladie sont distingués:

  • déséquilibre des œstrogènes et de la progestérone;
  • maladies du système endocrinien;
  • dysfonctionnement du foie;
  • état de stress pendant une longue période;
  • perturbation métabolique;
  • accouchement et allaitement;
  • Avortement;
  • la présence de maladies du système génito-urinaire;
  • l'abus de nicotine et d'alcool;
  • l'utilisation de contraceptifs oraux à base hormonale;
  • prédisposition héréditaire;
  • en surpoids;
  • inflammation et tumeurs dans l'épithélium ovarien.

Tout facteur pouvant affecter l'état hormonal du corps féminin peut provoquer la maladie. Une bonne nutrition, la marche en plein air, l'activité physique empêcheront des changements irréversibles dans la structure de la poitrine.

Traitement du fibroadénome

Selon la négligence et les caractéristiques des néoplasmes, le traitement se déroule de 2 manières:

  1. Chirurgie (une résection sectorielle est utilisée).
  2. Méthode de grattage des tumeurs (en l'absence d'oncologie).

Comment distinguer un kyste d'un fibroadénome

Le spécialiste remarquera la différence entre ces deux types de maladies. Ils concernent, en fait, une pathologie - la mastopathie fibrokystique. Ils peuvent être décrits comme les étapes d'un processus, qui s'accompagne de ses symptômes. Un kyste peut se développer en fibroadénome.

Les principales différences entre les kystes et les fibroadénomes:

  • par âge. Le fibroadénome survient chez les jeunes, un kyste apparaît 35 ans avant la ménopause;
  • selon les caractéristiques de qualité. Un kyste apparaît comme une cavité créée par un épithélium rempli de liquide. Le fibroadénome se présente comme une tumeur glandulaire bénigne;
  • selon la sévérité de la douleur. Habituellement, une douleur à 100% est exclue avec le fibroadénome. Le kyste s'accompagne de douleurs en train d'augmenter de taille;
  • selon d'autres manifestations. Le kyste se développe sous la forme d'une capsule et le fibroadénome ressemble à une boule ou à un nodule dense mobile bien palpable;
  • par la teneur en hormones dans le sang. Le kyste est faiblement attaché aux problèmes du fond hormonal, sa survenue est due à d'autres facteurs. Le fibroadénome n'est qu'une conséquence de la survenue de troubles hormonaux;
  • selon le contenu du ponctué. Il est parfois difficile d'obtenir un aspirat pour un fibroadénome. Mais avec un kyste, la ponction est le principal outil de diagnostic;
  • sur le risque de dégénérescence en oncologie. Selon les observations, les kystes n'achèvent jamais leur développement sous la forme d'une tumeur maligne. Le fibroadénome peut se développer en une formation maligne;
  • sur les tactiques de traitement. Un kyste peut être traité avec une intervention chirurgicale minimale - ponction, drainage, excision complète (par «collage des lacunes»). Le fibroadénome est gratté ou retiré par résection sectorielle.

Étiologie

Une tumeur bénigne similaire chez la femme est un type de mastopathie. Il est principalement diagnostiqué chez les femmes de moins de 35 ans. Le néoplasme comprend non seulement du tissu glandulaire, mais aussi du stroma et de la fibre. Dans la grande majorité des cas, l'adénome ne dépasse pas trois centimètres, mais peut atteindre 15 cm, ce qui met la vie en danger.

Les cliniciens considèrent le déséquilibre hormonal comme le principal facteur influençant la formation d'une telle éducation, et c'est pour cette raison que la pathologie est le plus souvent détectée pendant la période de menstruation, portant un bébé et allaitant un bébé. Assez rarement, une tumeur apparaît chez la femme pendant la ménopause..

De plus, la liste des facteurs de prédisposition comprend:

  • violation de la sécrétion d'hormones sexuelles;
  • dysfonctionnement des organes du système endocrinien, en particulier de la glande thyroïde;
  • prédisposition génétique;
  • tumeurs malignes ou bénignes des ovaires;
  • maladies affectant le pancréas;
  • utilisation incontrôlée de contraceptifs hormonaux;
  • interruption prématurée de l'allaitement maternel ou abandon complet de l'allaitement maternel;
  • la présence d'un excès de poids corporel;
  • une variété de maladies du foie;
  • Avortement;
  • infertilité féminine;
  • exposition prolongée à des situations stressantes et à la dépression;
  • la présence dans l'histoire de la maladie de maladies chroniques des organes du système reproducteur féminin;
  • absence de vie sexuelle jusqu'à 30 ans;
  • dépendance à long terme aux mauvaises habitudes, à savoir fumer des cigarettes.

De plus, un travail fréquent et des menstruations douloureuses peuvent contribuer à la formation d'un adénome mammaire, également appelé dysménorrhée dans le domaine médical..

Types de fibroadénome

Le fibroadénome est divisé en 3 types:

  • péricanal (croissance circulaire du tissu conjonctif dans les canaux lactifères, la lumière ne change pas);
  • intracanal (l'épithélium commence à germer, remplit l'espace à l'intérieur du conduit, le rétrécissant jusqu'à l'écart);
  • mixte (le plus souvent observé).

Selon les statistiques, un grand nombre de fibroadénomes sur les deux glandes mammaires sont observés dans 15 à 20% des cas. À l'examen externe, une radiographie révèle la présence de gros néoplasmes chez à peine 4 des patients. En général, les fibroadénomes sont si petits, insignifiants, ne causent aucun inconfort. Ils ne sont détectés ni indépendamment, ni examinés par un spécialiste.

Un symptôme important est le néoplasme, la déformation de la glande mammaire. Coulant sans douleur, le fibroadénome s'accompagne d'une série de réactions émotionnelles, de troubles psycho-émotionnels.

Le fibroadénome peut être identifié par un attribut spécifique qui lui est propre. Un néoplasme rond et lisse ressemblant à une boule ou un nodule se fait sentir, sans douleur, facilement roulé sous la peau de la poitrine.

Tumeurs bénignes de la glande mammaire. DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL

Le fibroadénome (adénofibrome) est une tumeur bénigne du sein qui est la plus courante à l'âge de 15 à 35 ans, principalement (90%) en tant que nœud unique. Certains chercheurs attribuent le fibroadénome aux dysplasies platormonales..

La tumeur est constituée d'éléments épithéliaux proliférants et de tissu conjonctif. Distinguer les fibroadénomes péri- et intracanaliculaires. La taille de la tumeur varie de microscopique à gigantesque (tumeur du sein en forme de feuille).

Le tableau clinique et le diagnostic.

Le fibroadénome a une forme arrondie, des contours clairs, une surface lisse et lisse, non fusionnée avec les tissus environnants. Palpation indolore. Lors de la palpation de la glande mammaire en position couchée, la tumeur ne disparaît pas. À la mammographie, une ombre arrondie aux contours nets est visible (Fig. 5.5). L'échographie est plus informative, car elle vous permet d'identifier la cavité kystique et ainsi d'aider au diagnostic différentiel entre le kyste et le fibroadénome. Chez les femmes âgées, en présence d'une fibrose sévère, des dépôts de calcium peuvent être détectés dans le fibroadénome. L'examen histologique montre différentes composantes d'un risque accru de malignité, en particulier chez les jeunes femmes.

La tumeur est généralement enlevée avec une capsule prononcée et une petite quantité de tissu entourant la glande mammaire. Les jeunes femmes pendant la chirurgie doivent prendre soin du résultat esthétique. Il est recommandé de pratiquer l'incision le long du bord de l'aréole. Puis quelques tunnels tissulaires pour accéder et retirer l'adénome. Lors de son retrait, un minimum de tissu sain est retiré en même temps pour obtenir un bon résultat cosmétique. Les sutures au fond de la plaie ne s'imposent pas. En Europe, avec confiance dans le diagnostic, les petits fibroadénomes ne sont pas supprimés. Les gros fibroadénomes (d'environ 5 cm de diamètre), parfois observés chez les jeunes femmes, sont soumis à une ablation et à un examen histologique urgent. Selon les données cliniques, le fibroadénome est presque impossible à distinguer de l'hamartome. Dans de tels cas, la tumeur doit être retirée..

Le lipome est une tumeur bénigne qui se développe à partir du tissu adipeux, généralement située au-dessus du tissu mammaire et dans l'espace rétro-mammaire. Tumeur de consistance molle, de structure lobée. Il est plus fréquent chez les femmes âgées. Sur la mammographie, il est détecté sous forme d'éclaircissement avec des contours nets et uniformes sur le fond d'un tissu glandulaire plus dense.