BPH 1 degré

Mélanome

À première vue, le diagnostic d'hyperplasie bénigne de la prostate de stade 1 semble effrayant. En fait, le stade initial de la maladie n'affecte pratiquement pas la qualité de vie d'un homme et ne nécessite pas d'intervention médicale sérieuse. Donc, BPH 1 degré - qu'est-ce que c'est, comment se manifeste-t-il, comment se battre et qu'est-ce qui menace à l'avenir? Réponses à ces questions et à d'autres - plus loin.

Adénome prostatique du 1er degré

Qu'est-ce qu'un adénome de la prostate du 1er degré? Dans la grande majorité des cas, la maladie a un caractère endocrinien - de sorte que le corps peut répondre à une diminution naturelle de la testostérone, liée à l'âge. À la suite de changements hormonaux, une prolifération de couches sous-muqueuses de la prostate dans le col de la vessie se produit et des phoques nodulaires ou ressemblant à des tumeurs y apparaissent.

À son tour, une hypertrophie de la prostate comprime le col de la vessie, ce qui, à son tour, affecte négativement la miction.

Avec l'adénome de la prostate du 1er degré ou, sinon, le stade, l'inconfort provoqué par la glande hypertrophiée est minime - rien n'empêche un homme de mener une vie familière. Par conséquent, les patients à ce stade se tournent rarement vers un urologue.

Le stade initial du traitement de l'adénome de la prostate

Les symptômes du degré BPH 1 incluent les conditions suivantes:

  • légère difficulté à uriner;
  • pression et direction réduites du jet, ce qui conduit à sa pulvérisation;
  • si la tumeur se propage en direction du rectum - déjà à ce stade, il y a une sensation de vidange incomplète de la vessie;
  • augmentation de la miction, surtout la nuit: un homme doit aller aux toilettes jusqu'à 5 à 7 fois par nuit;
  • la nécessité d'uriner de toute urgence immédiatement après avoir ressenti l'envie.

Bien sûr, les deux derniers symptômes peuvent d'une certaine manière affecter la qualité de vie du patient: il ne dort pas suffisamment, se prive d'un bon repos, de plus, il a peur de parcourir de longues distances ou, en raison des circonstances, d'être là où il n'y a aucun moyen de récupérer au bon moment. Cependant, pour la plupart des hommes, cette situation ne semble pas grave et nécessite un spécialiste. Cela est également dû au fait que, malgré la prévalence de la maladie, peu sont conscients de ce qu'est l'hyperplasie de la prostate de stade 1 et de ce que cela pourrait devenir à l'avenir..

Pendant ce temps, c'est au stade initial de l'adénome de la prostate qu'il est possible de faciliter et de contrôler le cours de la pathologie autant que possible et de l'empêcher de se développer dans le deuxième stade, beaucoup plus désagréable,.

Hyperplasie bénigne de la prostate du 1er degré

En règle générale, si l'adénome de la prostate de stade 1 n'empêche pas le patient de mener une vie à part entière, le médecin n'est pas pressé de recourir à une solution chirurgicale au problème. Dans ce cas, presque toujours, des tactiques d'attente active sont choisies. Le patient est sous la surveillance d'un spécialiste, teste et subit régulièrement des examens, et le médecin surveille l'intensité de la maladie..

Si nécessaire, le traitement de l'HBP du 1er degré peut comprendre:

  • hormonothérapie. La correction médicale du fond hormonal augmentera les niveaux de testostérone à des valeurs proches de la normale, réduira la synthèse des œstrogènes et ralentira ou arrêtera ainsi le processus d'hypertrophie de la prostate;
  • thérapie avec des médicaments qui améliorent le tonus de la vessie - ils faciliteront la miction et réduiront leur fréquence;
  • gymnastique spéciale visant à renforcer les muscles du plancher pelvien;
  • phytothérapie - en combinaison avec des médicaments, par exemple, des décoctions de calendula, de prêle et d'achillée millefeuille, ainsi que de propolis, démontrent un effet notable.

De plus, après avoir diagnostiqué une hyperplasie de la prostate du 1er degré, le médecin recommandera sans aucun doute au patient de changer son mode de vie. En particulier, pour ajuster le régime alimentaire, en minimisant la présence dans le régime des graisses saturées et trans, des aliments excessivement salés et frits, des viandes fumées et de l'alcool, en mettant l'accent sur les protéines végétales et animales, ainsi que sur les fibres.

De plus, l'activité quotidienne joue un rôle important dans le traitement de l'HBP du 1er degré. Il est conseillé de le réviser, en ajoutant du mouvement dans la vie quotidienne et au travail, en introduisant un entraînement doux dans le régime quotidien - marche rapide, jogging, natation, exercice quotidien. Toute activité améliorera la circulation sanguine, ce qui signifie qu'elle évitera la stagnation dans la région pelvienne. De plus, un mode de vie mobile a un effet positif sur les hormones..

Un diagnostic rapide du premier stade de l'adénome et le strict respect des recommandations du médecin permettront non seulement de maximiser la qualité de vie d'un homme, mais également d'empêcher la transition de la maladie au stade suivant. Selon les statistiques médicales, en l'absence de traitement et de contrôle, le premier degré d'HBP dure de 1 à 3 ans. Si un homme accorde l'attention voulue au traitement de la maladie, cette période peut atteindre 8 à 10 ans ou plus.

Comment traiter l'adénome de la prostate de grade 1?

L'adénome de la prostate est une maladie liée à l'âge. Parce qu'avec l'âge, les chances de développer une hyperplasie augmentent. Il s'agit d'une tumeur bénigne et se produit en raison de changements hormonaux dans le corps..

Pour cette raison, les hormones mâles échouent et s'il y a des facteurs liés, la tumeur commence à grossir et les cellules se développent. Cette maladie est conditionnellement divisée en trois stades, chaque stade a ses propres signes et méthodes de traitement..

Et il est dangereux en ce sens qu'il peut se développer et évoluer vers des formes plus graves. Afin de prévenir la chirurgie, il est nécessaire de traiter un adénome à un stade précoce.

Je vous souhaite une bonne santé, chers lecteurs. Voici Alexander Burusov, un expert du club masculin & # 171, Viva Man & # 187,.

Aujourd'hui, nous parlerons de l'adénome de la prostate du 1er degré. Grâce à cet article, vous vous familiariserez en détail avec le sujet de l'adénome de la prostate du traitement au 1er degré, découvrez de quel type de maladie il s'agit.

Quel est le signe le plus important de l'adénome de stade 1?

Il y a des cas où l'adénome de stade 1 se développe absolument sans symptômes. S'il s'agit du stade initial, le patient peut le découvrir lors d'un examen physique ou d'un examen de la prostate ou lors d'une échographie.

Cette maladie provoque des mictions fréquentes et se manifeste surtout l'après-midi. La quantité d'urine ne dépend pas du liquide que l'homme boit. C'est le signe le plus important de l'adénome de stade 1.

La présence d'un adénome peut être indiquée par une faible pression du jet ou un problème de miction. Pour vider la vessie, un homme doit pousser et faire des efforts pour terminer le processus de vidange de la vessie. Cela provoque une sorte de pression sur les organes pelviens.

Au fil du temps, la situation s'aggrave, car la pression systématique qui agit sur la bulle conduit au fait qu'elle cesse de remplir pleinement toutes ses fonctions les plus importantes.

La seule différence entre l'adénome du premier stade et les autres stades de développement de la maladie est qu'il n'y a aucun changement dans l'organe. À ce stade de développement, le traitement médicamenteux sera suffisant. Étant donné que dans les cas fréquents, il est possible de suspendre la reproduction cellulaire et d'éviter la chirurgie.

Cela peut prendre du temps, environ 5 ans, pour passer à une autre étape. L'adénome de la prostate du 1er degré provoque un inconfort sévère chez l'homme. Les signes les plus courants qui se produisent à ce stade se manifestent sous la forme:

  • douleur douloureuse dans la région pelvienne,
  • la miction est difficile, le patient pousse et il en résulte une pression sur les organes pelviens,
  • inflammation de la prostate,
  • trouble de l'érection.

Lorsque le premier symptôme apparaît, il est important de consulter un urologue. Lorsqu'un adénome de la prostate du 1er degré se produit, il est beaucoup plus facile d'effectuer un traitement à l'aide de médicaments. Les médecins utilisent la méthode chirurgicale lorsque la prostate est trop grande.

Dans les cas fréquents, l'adénome de la prostate de grade 1 n'est pas lié au mode de vie, la principale raison est les changements dans le corps dus au vieillissement. Avec l'âge, le fond hormonal change et devient la cause du développement de tels problèmes. Pour cette raison, il est important de subir régulièrement des examens médicaux pour confirmer ou exclure de telles maladies..

Ce que vous devez savoir avant de vous rendre à l'hôpital?

Avant de subir un examen médical, vous devez remplir plusieurs conditions afin d'obtenir un résultat de test fiable, à savoir:

  • Avant de passer des tests, suivez un régime, ne mangez pas gras et épicé.
  • observer le repos sexuel la veille de l'examen.
  • ne buvez pas d'alcool et de drogues.

Lorsque l'urologue reçoit les résultats du test, il peut vous envoyer un examen supplémentaire afin de confirmer le diagnostic. Sur la base des données, compte tenu de votre bien-être général et de la forme de la maladie, prescrit un traitement complet de l'adénome de la prostate 1.

Traitement de la maladie à un stade précoce de développement

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez contacter un urologue. Malgré le fait que dans les premiers stades du développement de la maladie, il est possible de guérir par des méthodes alternatives, consultez un médecin avant d'utiliser toute méthode.

Pour préparer la teinture, diverses herbes, décoctions et plantes sont utilisées. La teinture la plus efficace, qui affecte positivement le fonctionnement de la prostate, est la teinture:

Afin de préparer la teinture, il vous suffit de hacher finement ou de hacher les herbes, de les verser avec de l'eau chaude et de laisser infuser une dizaine d'heures. La durée d'admission est d'environ 90 jours..

Il est nécessaire de prendre avant les repas, 3 fois par jour. Le volume total de teinture bue ne doit pas dépasser 1000 millilitres.

La propolis est un produit très utile pour la prostate, restaure son travail à part entière, elle doit être incluse dans l'alimentation. Une excellente méthode serait le traitement avec du miel de propolis.

Il peut être mangé sur une cuillère à café avant les repas ou ajouté au goût dans un bouillon aux herbes. Il se révélera non seulement délicieux, mais aussi incroyablement sain..

La propolis possède de nombreuses propriétés médicinales, à savoir:

  • antibactérien
  • soulage l'inflammation
  • améliore la circulation sanguine
  • renforce l'immunité
  • combat les micro-organismes nuisibles
  • effet positif sur le métabolisme

La pharmacie vend diverses bougies à la propolis, utilisez-les en suivant les instructions. Les remèdes incroyablement utiles pour le traitement sont la chélidoine et la mortalité des abeilles..

Les médicaments les plus efficaces

Afin d'éliminer les symptômes, un traitement conservateur, basé sur la prise de médicaments, peut être utilisé. Ceux-ci inclus:

  • les bloqueurs alpha-adrénergiques, grâce à l'utilisation de ces médicaments, il se révèle rétablir l'écoulement de l'urine et éliminer les symptômes de la douleur lors de la vidange, le principal effet de ce médicament est de détendre les muscles de la glande et de soulager le tonus.
  • 5 inhibiteurs, ces médicaments aident à ralentir le développement des tissus, l'adénome cesse d'augmenter en volume, voire diminue dans certains cas. Pour obtenir le résultat, vous devez prendre le médicament pendant une longue période: le traitement dure d'un mois à plusieurs années. Malgré le fait que l'accueil soit assez long, ils donnent un résultat à long terme..

Conclusion

Pour prévenir le développement de complications, le traitement de l'adénome de la prostate 1 doit être effectué sous la surveillance d'un urologue. Vous devez également subir des examens médicaux réguliers..

Cela est particulièrement vrai pour les membres de la famille qui ont eu un cancer. Étant donné que les hommes de plus de 40 ans ont un risque accru de maladies de la prostate, vous devez consulter un urologue tous les six mois.

Il arrive souvent que la maladie ne se fasse pas sentir longtemps, et ce n'est qu'après examen que la tumeur est détectée, et au dernier stade, lorsque le traitement peut ne plus être efficace et le pronostic de survie est minime. Des méthodes alternatives de traitement ne peuvent que nuire à l'état de santé général. Afin de réduire le risque de développer un adénome, il est important de mener une vie active et saine..

La nutrition joue également un rôle important, elle devrait avoir une quantité suffisante de vitamines et d'éléments utiles qui renforceront votre corps et votre immunité en général. L'alcool et les drogues nuisent non seulement à la santé générale, mais aussi à la prostate. Les médecins, sur la base de leur expérience, ont conclu que les hommes qui ont un mode de vie malsain et qui abusent de l'alcool ont plus souvent une prostatite.

Stade (degré) d'HBP ou hyperplasie bénigne de la prostate

Les statistiques montrent que, dépassant l'âge de 45-50 ans, les hommes sont plus susceptibles de rencontrer des maladies du système génito-urinaire que les plus jeunes, et le plus commun d'entre eux est l'adénome de la prostate.

L'HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) de trois degrés est déterminée.

informations générales

La prostate est un organe du corps masculin situé sous la vessie. Il est impliqué dans la fonction de reproduction et est responsable des capacités sexuelles et reproductives..

Avec l'âge, la prostate commence parfois à croître et à se densifier, comprimant ainsi l'urètre, ce qui, à son tour, entraîne une altération de la miction. L'urine stagnante constitue les conditions préalables au développement de nombreux problèmes urologiques, tels que:

  • cystite;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • anomalies rénales.

L'adénome de la prostate est une tumeur bénigne (HBP), qui se compose de trois joints, deux latéraux et un derrière. Il peut être situé près du col de la vessie ou à côté du rectum. Dans le premier cas, il y a une violation de l'écoulement d'urine, dans le second - la contractilité du canal urétral est perdue.

Les urologues pensent que la source de sa formation est la stagnation des processus provoquée par diverses causes, ainsi que des changements dans le fond hormonal, à savoir une augmentation de l'hormone dihydrotestostérone, qui provoque une croissance cellulaire excessive dans l'organe.

Et bien qu'un adénome soit considéré comme une formation bénigne, s'il n'est pas traité, le pronostic peut être très triste.

Classification

L'adénome de la prostate est divisé en types:

  • fibreux;
  • myomateux;
  • sphérique;
  • en forme de poire;
  • cylindrique.

Pour identifier le stade de l'HBP, une classification est utilisée conformément à l'échelle internationale pour évaluer les symptômes prostatiques. Le patient répond aux questions suggérées par le médecin. En évaluant les résultats en points sur cette échelle, le spécialiste détermine le degré de la maladie:

  1. jusqu'à 7 points - insignifiant;
  2. de 8 à 19 points - modéré;
  3. de 20 à 35 points - exprimé.

Lors de l'examen d'un patient, l'urologue tape et sonde soigneusement le bas de l'abdomen.

Premier pas

Avec l'HBP du 1er degré (le premier stade de l'adénome de la prostate), les changements structurels et fonctionnels du système urogénital masculin ne sont pas détectés.

La maladie se forme et évolue par étapes de différentes manières, en moyenne de 4 à 12 ans. Pendant cette période, une hypertrophie de la prostate est généralement détectée exclusivement lors d'examens préventifs par un spécialiste par palpation ou par échographie, car les symptômes de l'anomalie ne sont généralement pas prononcés.

À l'avenir, la maladie se fait sentir par des mictions fréquentes, quelle que soit la quantité d'eau bu. Les spécialistes notent les signes caractéristiques de l'HBP du 1er degré:

  • la fréquence des mictions augmente la nuit et diminue pendant la journée;
  • la pression du jet s'affaiblit;
  • le plus souvent, il y a un désir d'aller aux toilettes.

L'adénome de la prostate de grade 1 est diagnostiqué par les méthodes suivantes:

  • palpation, même un petit changement d'organe peut être détecté;
  • tests sanguins et urinaires;
  • échographie;
  • une étude de l'uroflowmetry déterminera s'il y a des déformations dans la vessie.
Échographie

Dans certains cas, une biopsie est prescrite pour exclure ou confirmer une tumeur maligne.

Seconde phase

L'adénome de la prostate de grade 2 présente les mêmes signes caractéristiques que le premier, mais en plus d'eux, son développement entraîne des changements dans le fonctionnement de la vessie, des voies urinaires supérieures et des reins:

  • le poids de la vessie augmente en raison de l'épaississement de sa surface;
  • la miction est altérée;
  • l'urine stagne, arrêtée;
  • une personne a soif;
  • une polyurie est observée.

Lors du diagnostic, le patient suit les mêmes procédures qu'au premier degré.

Troisième étape

Avec l'adénome de la prostate du 3ème degré, l'organe se développe tellement qu'il peut être remplacé même sans diagnostic. Pendant cette période, il y a une augmentation de la vessie en raison de la teneur excessive en urine résiduelle, alors qu'elle sort en petites parties jour et nuit.

Symptômes

  • épuisement;
  • fièvre;
  • soif constante;
  • faiblesse générale et perte d'appétit;
  • nausée et vomissements;
  • déshydratation;
  • fatigue
  • mauvaise haleine;
  • muqueuses sèches.

Le médecin ne peut finalement confirmer le diagnostic d'HBP de la dernière étape qu'après avoir effectué les études nécessaires:

  1. tests d'urine en laboratoire (général, cytologique et de culture);
  2. échographie échographique;
  3. endoscopie des voies urinaires;
  4. cytoscopie.

L'adénome de la prostate de stade 3 est une maladie extrêmement dangereuse compliquée par le développement d'une insuffisance rénale et ne peut être traitée que par chirurgie.

Méthodes utilisées dans le traitement de l'HBP à différents stades

Dans le traitement de l'adénome de la prostate, trois méthodes sont utilisées:

  1. suivi régulier de l'évolution de la maladie;
  2. thérapie avec des médicaments et des remèdes populaires. En fait pour BPH 1 et 2 degrés;
  3. opération chirurgicale, en cas de perte d'efficacité des méthodes thérapeutiques conservatrices.

Première étape

L'hyperplasie bénigne de la prostate du 1er degré est traitée avec prudence. Les médicaments utilisés sont:

  • adrénobloquants, rétablissant le processus normal d'excrétion d'urine du corps;
  • ingibors ralentissant la croissance du tissu adénome. L'utilisation du médicament dépend de l'évolution de la maladie et peut durer de plusieurs mois à plusieurs années.

En complément du traitement médical, les éléments suivants sont utilisés:

  • décoctions et infusions de calendula, d'ortie, de prêle;
  • onguents à la propolis et à la gelée royale.

Un régime est prescrit qui exclut les aliments fumés et les épices. Il est fortement recommandé d'inclure de l'exercice et d'exclure l'alcool..

Deuxième étape

Le traitement de l'HBP du 2e degré est effectué de manière similaire, mais dans certains cas, la chirurgie est également utilisée. Pendant cette période, l'utilisation de médicaments hormonaux antitumoraux et d'inhibiteurs est la plus pertinente. Il ne faut pas s'attendre à des résultats positifs immédiats du traitement de l'adénome de la prostate. La thérapie est de nature cumulative et les premiers résultats peuvent être observés au plus tôt après 6-7 mois.

Pendant le cours, la manifestation d'effets secondaires des médicaments est possible:

  • diminution du désir sexuel;
  • hypertrophie des glandes thoraciques;
  • réduction du sperme.

Avec l'adénome de la prostate du 2e degré, des bloqueurs adrénergiques sont utilisés:

  • Térazosine;
  • Doxazosine;
  • Alfuzosin;
  • Tamsulosine.

Effets secondaires:

  • maux de tête et vertiges;
  • abaisser la pression artérielle;
  • violation du mécanisme de l'éjaculation.

Dans le processus de traitement du deuxième degré d'hyperplasie, il est nécessaire d'appliquer des méthodes chirurgicales, l'installation d'un cathéter pour le retrait sans entrave de l'urine ou la résection de la prostate. La méthode laser est également utilisée..

Si l'opération est nécessaire, le médecin décide, en fonction du bien-être du patient et de l'évolution de la maladie.

Troisième étape

Il n'y a pas d'autre moyen de traiter l'HBP de stade 3 que la chirurgie. Dans l'arsenal des chirurgiens, il existe deux moyens efficaces qui peuvent sauver un homme d'une maladie grave:

  • L'adénomectomie transvésicale - est utilisée pour éliminer les grosses tumeurs et se fait de manière traditionnelle. L'issue du traitement dépend des complications, de l'âge et de la santé générale du patient, de la durée de la maladie. L'inconvénient de cette méthode est une longue période de rééducation;
  • Résection transurétrale - chirurgie endoscopique. L'instrument principal du chirurgien est un équipement endoscopique moderne inséré dans la vessie par le canal de l'écoulement de l'urine. La réduction du risque de saignement est une caractéristique de cette méthode..
TOUR: technique

Nutrition

La nutrition pour l'adénome de la prostate n'est pas la dernière valeur, surtout si le patient est en surpoids. Un excès de tissu adipeux peut inhiber la formation de l'hormone testostérone, qui est nécessaire au fonctionnement normal de la prostate.

Le patient doit être exclu de son alimentation habituelle:

  • viandes grasses;
  • sauces et aliments en conserve de production industrielle;
  • viandes fumées;
  • plats épicés et épices;
  • de l'alcool;
  • café;
  • boissons gazeuses.

Un régime avec adénome aide à normaliser le poids, à réguler le processus métabolique, aidant ainsi le corps à faire face à la maladie.

Classification des stades de l'adénome de la prostate

Le code de l'adénome de la prostate est attribué conformément à la CIM n ° 40. Une description détaillée de la maladie est donnée, ce qui permet de diagnostiquer la pathologie même à un stade précoce et de la différencier d'autres maladies apparentées.

Classification de l'hyperplasie de la prostate par étapes

La Classification internationale des maladies (CIM) fournit une description détaillée des trois degrés d'adénome de la prostate, en fonction de la taille de la prostate et des manifestations cliniques de la maladie. Le pronostic de la pathologie affecte le pronostic et les méthodes de traitement..

Aux stades initiaux et aux premiers signes d'hyperplasie, aucun traitement chirurgical n'est nécessaire, mais un traitement médicamenteux plutôt conservateur. Dans les cas avancés ne peut pas se passer d'une intervention chirurgicale.

La classification de l'hyperplasie prostatique affecte le choix du traitement chirurgical. La taille de la formation et sa nature, l'âge du patient sont pris en compte.

La complexité de la thérapie réside dans le fait que l'adénome de la prostate survient chez les hommes qui ont franchi la barre des 40 ans. La chirurgie est effectuée encore plus tard. Chez les personnes âgées, la probabilité de développer une hyperplasie avec des méthodes mini-invasives inopérables augmente.

Avec une intervention chirurgicale abdominale classique, il existe un risque élevé de développer des complications postopératoires qui affectent le bien-être et le fonctionnement futurs du patient.

Adénome prostatique du 1er degré

Le développement de l'adénome au premier stade de la maladie est souvent confondu avec des pathologies associées: néphrite, cystite, etc. Diagnostic différentiel obligatoire.

Le stade préclinique de l'hyperplasie répond bien à la pharmacothérapie. On prescrit au patient des bloqueurs adrénergiques, des inhibiteurs et des médicaments combinés. Les habitudes alimentaires sont corrigées, la physiothérapie est prescrite.

Examen rectal de la glande avec un adénome de la prostate de grade 1, l'une des méthodes de diagnostic les plus précises et informatives qui peuvent même trouver des signes primaires de croissance tissulaire qui ne sont pas cliniquement apparents.

Adénome de la prostate 2 degrés

Le deuxième degré d'hyperplasie est caractérisé par plusieurs stades ou stades cliniques. La maladie se caractérise par des changements pathologiques dans la vessie, les reins, les voies urinaires.

Le pronostic pour le grade 2 est favorable. Les symptômes deviennent prononcés. La maladie se manifeste comme suit:

  • L'urine résiduelle apparaît.
  • La miction nocturne devient fréquente.
  • Lorsque vous urinez, vous devez forcer les muscles de la vessie.
  • La sortie d'urine est intermittente, ondulée.
  • Après la miction, il y a une sensation de vessie incomplètement vide.

Un traitement commun pour l'adénome de la prostate de grade 2 est un traitement conservateur, conçu pour réduire les symptômes et ralentir la progression de la maladie. La consommation de drogues a un effet temporaire. La guérison complète n'est possible qu'après la chirurgie.

Au deuxième stade, il est recommandé au patient plusieurs types d'opérations mini-invasives:

  • La laparoscopie est une méthode mini-invasive utilisée pour éliminer l'adénome de la prostate avec un volume supérieur à 120-200 cm³. La laparoscopie à 2 degrés se fait en présence de pathologies apparentées qui rendent impossible la réalisation de la TUR.
  • Vaporisation - réalisée en utilisant la chirurgie au laser. Un faisceau étroitement focalisé évapore les tissus de la prostate, réduisant son volume, ce qui entraîne une diminution des symptômes et une restauration complète du système génito-urinaire. La méthode de vaporisation n'est pas possible avec un volume d'adénome de la prostate supérieur à 80 cm³.
  • L'embolisation vasculaire est le dernier traitement de l'adénome de la prostate de stade 2. Pendant la procédure, les vaisseaux sanguins se bouchent. Le manque d'approvisionnement en sang entraîne une diminution du volume de l'hyperplasie.
  • TUR est une méthode classique de chirurgie. Un résectoscope est inséré dans l'urètre. Le tissu envahi est retiré en couches. La thérapie combinée est autorisée: une combinaison d'évaporation et de résection transurétrale.

La transition du deuxième au troisième stade se produit assez rapidement en raison de dysfonctionnements dans la compensation du mécanisme de la miction. Le traitement médicamenteux à ce stade est inefficace et vise principalement à surmonter les symptômes désagréables de la maladie.

Adénome de la prostate de grade 3

Au troisième stade de la maladie, il y a une décompensation du système génito-urinaire. Les parois de la vessie cessent de se contracter et la vidange naturelle devient impossible. La condition est accompagnée de symptômes:

  • Syndrome douloureux - une gêne commence dans le bas-ventre, est observée pendant la miction et au repos. Douleur irradiant dans la région lombaire, testicules.
  • Des mictions involontaires et une rétention urinaire simultanée apparaissent.
  • Pathologies concomitantes - le risque de complications avec un adénome de la prostate du 3ème degré est supérieur à 80%. Expansion des voies urinaires supérieures, dysfonctionnement des reins et du tractus gastro-intestinal.
  • Facteur psychosomatique - manque d'appétit, soif chronique, faiblesse, apathie, muqueuses sèches. En raison d'un stress constant, le patient devient irritable, souffre d'insomnie.

Traiter l'hyperplasie de la prostate de grade 3 avec des médicaments est totalement inefficace. Chirurgie requise. Si la chirurgie n'est pas effectuée en temps opportun, l'uretère du patient est complètement bloqué. Les reins refusent de fonctionner normalement.

Le pronostic pour le grade 3 est extrêmement défavorable. Complications possibles: adénomite, prostatite, épididyimorchite, urétrite.

Dans les cas graves, les tissus bénins sont transformés en tumeurs malignes. La violation de l'équilibre eau-électrolyte du corps entraîne la mort du patient.

Les méthodes de diagnostic modernes ont permis de détecter une hyperplasie aux premiers stades, ce qui a un effet bénéfique sur le pronostic de la thérapie et réduit la probabilité d'une issue défavorable de la maladie.

Taille de la prostate pour l'adénome

En cas de suspicion d'adénome de la prostate, le médecin effectue plusieurs types de tests de diagnostic visant à identifier les anomalies du volume de la prostate. La taille est influencée par des causes naturelles: l'âge et les caractéristiques anatomiques des hommes.

Pour distinguer si le volume de la prostate avec un adénome se situe dans la plage normale, l'urologue utilise des formules spécialement développées pour cela. Les calculs sont effectués en utilisant la méthode de l'ellipse tronquée et d'autres méthodes.

Le médecin traitant sera en mesure de calculer le volume d'HBP et de distinguer les écarts normaux des changements pathologiques anormaux en fonction des résultats du TRUS et de la palpation.

L'hyperplasie de la prostate atteint des tailles supérieures à 60-80 ml. Même un léger écart dans le sens d'une augmentation de la longueur et de la largeur par rapport aux normes existantes est préoccupant. La norme de la taille de l'adénome de la prostate est de 2,5 à 3,5 cm * 2,5 à 3 cm, ce qui correspond approximativement au volume de 20 ml. La taille maximale à laquelle l'urètre est complètement bloqué 4,5 cm.

La classification morphologique et la détermination du stade de la maladie sont effectuées après des études diagnostiques:

  • La méthode du doigt est l'une des méthodes les plus importantes qui aident le médecin traitant à déterminer la présence d'un néoplasme. Pour diagnostiquer une hypertrophie de la glande avec un doigt, une place se fait sentir dans le rectum au contact de la prostate. Joints et augmentation de volume, une occasion pour la nomination de mesures diagnostiques supplémentaires.
  • TRUSES et ultrasons - dans des conditions normales, le fer ressemble à un châtaignier, avec une séparation claire (rainure) dans les lobes droit et gauche. L'hyperplasie conduit au fait que les tissus augmentent de volume, acquièrent une forme sphérique.
    La formation nodulaire de la glande de la prostate rend souvent impossible le décryptage automatique des tests, l'urologue fera donc les calculs nécessaires en utilisant la formule.

Le plus difficile à diagnostiquer est l'hyperplasie avec croissance intravésicale. La prolifération tissulaire avec ce diagnostic se produit à l'intérieur de la glande en se concentrant sur la lumière de l'urètre. Même une légère augmentation de la taille de l'hyperplasie entraîne une insuffisance rénale sévère.

À quelle vitesse la prostate grossit avec l'hyperplasie

Le taux d'augmentation de l'adénome de la prostate dépend de plusieurs caractéristiques:

  • Problèmes identifiés en temps opportun.
  • L'efficacité de la pharmacothérapie.
  • Prédisposition génétique et présence de facteurs négatifs affectant le développement de la maladie.

Chez certains patients, une augmentation à une taille critique se produit en 5-6 ans, d'autres vivent avec une pathologie pendant 20-30 ans. Lors du diagnostic, prendre en compte les indicateurs d'augmentation de la taille avec l'âge, ainsi que la dynamique de croissance de l'adénome.

La seule méthode de thérapie efficace qui vous permet de vous débarrasser complètement de la maladie est une intervention chirurgicale radicale. En raison des dangers de la pathologie de la vieillesse, la chirurgie abdominale habituelle n'est pas effectuée. L'utilisation de méthodes de thérapie peu invasives est recommandée..

La taille de l'adénome de la prostate indique la nécessité d'une intervention chirurgicale. Le type de traitement dépend du volume de tissus envahis:

  • Un volume de 30 à 40 ml indique une hyperplasie initiale. Avec un traitement prescrit en temps opportun, la maladie dure de 2 à 20 ans ou plus.
  • 45-50 ml - le deuxième stade de l'adénome. La taille de l'hyperplasie prostatique est suffisante pour une intervention chirurgicale, surtout si elle s'accompagne de symptômes persistants. À ce stade, une excision complète de la glande n'est pas utilisée, les petites parties hyperplasiques sont retirées.
  • 50-80 ml est une indication directe pour une intervention chirurgicale. Des méthodes chirurgicales radicales sont utilisées - excision complète des tissus. Effectuer une chirurgie abdominale, un traitement avec un laser à holmium.
  • Plus de 80 ml - la taille de l'adénome de la prostate est considérée comme critique. Si aucun traitement chirurgical n'est effectué, le patient peut mourir.

Le taux d'augmentation de l'hyperplasie est différent pour chaque personne. Dans des circonstances défavorables, le développement de la maladie, du stade initial au stade terminal, ne prendra que quelques années. Soulagement des symptômes et traitement chirurgical, chez 80% des patients, conduit à une rémission stable.

Comment arrêter la croissance de l'adénome de la prostate

Le traitement traditionnel comprend plusieurs étapes: prévention des maladies, pharmacothérapie conservatrice, chirurgie:

  • Prévention de la maladie - les causes conduisant au développement de la maladie ont été identifiées. Il est recommandé à tous les hommes à risque d'ajuster leurs habitudes alimentaires, l'exercice, la consommation modérée d'alcool et l'arrêt du tabac. Si le patient est en surpoids - régimes thérapeutiques. Il est beaucoup plus facile de prévenir la maladie que de la guérir..
  • Traitement médicamenteux - des méthodes de traitement conservatrices sont utilisées. Le cours de thérapie vise à réduire le volume de l'éducation, à réduire l'inconfort et les symptômes.
    Le traitement non chirurgical de l'adénome de la prostate n'est efficace que dans les premiers stades. Après l'apparition d'une éducation bénigne, la chirurgie est inévitable. Les médicaments aident à ralentir la croissance de l'HBP, mais n'éliminent pas complètement la tumeur. L'adénome peut être accompagné d'une maladie infectieuse. Sous forme aiguë, vous devrez suivre une cure d'antibiotiques.
    Des médicaments anti-infectieux sont prescrits avant la chirurgie. Le médicament initial est une mesure temporaire pour aider à stopper la propagation de la maladie..
  • Thérapie chirurgicale - les méthodes sont divisées en mini-invasives et abdominales. La méthode la plus moderne de traitement de très grandes tailles d'adénome de la prostate est l'énucléation. La glande prostatique entière est retirée au laser, tandis que la capsule ne souffre pas. Les méthodes de traitement minimalement invasives comprennent la vaporisation, l'ablation.

Si la prostate est hypertrophiée, aucun traitement chirurgical ne peut être abandonné. Toutes les autres méthodes visent à augmenter la période de temps entre le diagnostic de pathologie et la nécessité d'une intervention chirurgicale.

Il n'y a aucun cas de réduction indépendante de la taille de la prostate. Un patient soupçonné d'adénome doit consulter le plus tôt possible un professionnel dans l'un des centres urologiques..

Degré HBP 1: symptômes, méthodes de traitement

L'adénome de la prostate (HBP) est l'une des maladies les plus dangereuses et désagréables pour les hommes. Cette pathologie peut entraîner une dysfonction érectile, une infertilité et même provoquer un cancer. La méthode de traitement dépend de nombreux facteurs, dont le degré de la maladie. Cet article contient des informations détaillées sur l'HBP grade 1.

Qu'est-ce que le degré BPH 1?

L'HBP (hyperplasie bénigne de la prostate, adénome) est une tumeur bénigne qui entraîne une hypertrophie de la prostate. Au cours de son développement, la maladie passe par plusieurs stades de gravité variable:

  1. L'HBP du 1er degré est le début réel de la maladie, qui se caractérise par une augmentation de la fréquence des mictions et des envies, surtout la nuit. Chez le patient, après l'achèvement du processus, la vessie n'est pas complètement vide. La maladie traite assez bien.
  2. HBP du 2e degré - les symptômes du 1er degré sont aggravés; des efforts supplémentaires sont nécessaires pour uriner. Traitement possible avec des médicaments.
  3. HBP 3 degrés - les parties supérieures des uretères sont affectées, la miction disparaît et le processus lui-même s'accompagne de douleurs intenses. Le traitement n'est possible que par des méthodes chirurgicales suivies d'une pharmacothérapie et d'une rééducation.

Ainsi, l'HBP de grade 1 est le tout début du développement de l'adénome, qui est le plus souvent diagnostiqué par accident. Cela est dû à la gravité faible et irrégulière des symptômes. Le plus souvent, les hommes n'entrent à l'hôpital qu'au deuxième stade de la maladie, lorsque le processus de vidange de la vessie devient très problématique et douloureux..

L'hyperplasie bénigne peut également être divisée en plusieurs sous-types:

  • Glandulaire-stromale - dans les tissus de la prostate, il y a des nœuds uniques qui se développent progressivement autour de tout le périmètre de la glande, en relation avec lesquels les symptômes peuvent ne pas être observés du tout, et l'inconfort se produit dans les étapes de transition.
  • Fibreux - en plus du glandulaire, il affecte également le tissu conjonctif, avec ce sous-type, il y a une probabilité assez élevée de transition du néoplasme vers une forme maligne.
  • Adénomyome - une tumeur se produit dans le tissu musculaire, provoque une insuffisance rénale et le taux de développement de ce sous-type peut augmenter en présence de varices du petit bassin.

L'HBP du 1er degré est typique des hommes à partir de 45 ans, mais dans la pratique clinique, il y a des cas de développement plus précoce de la maladie.

Les causes

Il existe de nombreux facteurs qui déclenchent l'apparition de cette maladie. L'un des principaux est la testostérone, qui pénètre finalement la prostate et se développe en une forme active. C'est ce qui contribue à l'élargissement du diamètre de la glande. Parmi les facteurs à l'origine du développement de l'HBP, il faut également souligner:

  • prédisposition génétique du patient;
  • l'abus de bière et d'autres boissons alcoolisées, en particulier à base de levure;
  • surpoids;
  • manger des plats trop gras, salés et épicés;
  • varices dans la région pelvienne;
  • hypothermie régulière;
  • infections des voies urinaires.

Symptômes

Les principaux symptômes indiquant la présence d'HBP du 1er degré sont:

  1. miction rapide et inhabituelle;
  2. incontinence urinaire (survient en cas de dépassement de la capacité maximale de la vessie);
  3. diminution d'une seule quantité d'urine;
  4. miction intermittente.

Il convient également de mentionner que le patient peut serrer la vessie avec les muscles abdominaux pendant la miction. Bien que cette approche simplifie le processus de selles, elle peut à l'avenir entraîner de graves complications sous forme d'hypertrophie du tissu musculaire de la vessie. Cela devient la raison de la miction compliquée à l'avenir, car les parois musculaires pressent directement sur l'urètre.

Diagnostic de l'adénome prostatique du 1er degré

Le diagnostic de l'HBP se fait de plusieurs manières:

  • Analyse générale de l'urine - avec son aide, des processus inflammatoires peuvent être détectés dans le corps;
  • Analyse PSA - utilisée pour détecter les néoplasmes malins;
  • Échographie - avec son aide, vous pouvez découvrir les dimensions approximatives de la prostate, ainsi qu'étudier plus en détail les caractéristiques du liquide résiduel;
  • Uroflowmetry - détermine le niveau de troubles associés à l'écoulement de l'urine.

Pendant la livraison de tous les tests, le patient doit surveiller la qualité et compter le nombre d'urinations. Ces observations aideront à déterminer le traitement le plus approprié..

Dans certains cas, le médecin traitant peut prescrire une cystoscopie, au cours de laquelle un tube spécial avec une caméra et un rétro-éclairage est inséré dans l'urètre. Avec son aide, un spécialiste sera en mesure de déterminer les caractéristiques structurelles et la présence de déviations du système génito-urinaire.

Méthodes de traitement

Le choix du traitement de l'HBP du 1er degré dépend directement de la vitesse de la maladie et de son étiologie immédiate. Aux stades initiaux de l'adénome, il est généralement traité avec des médicaments, à l'exception du type fibreux: dans ce cas, il y a une forte probabilité qu'une formation bénigne devienne maligne et, éventuellement, une intervention chirurgicale.

Traitement médical

La principale méthode d'élimination de la maladie à ce stade est la pharmacothérapie. Pendant le traitement, un spécialiste peut prescrire:

  1. Bloqueurs alpha. L'objectif principal de ces médicaments est de soulager les spasmes des muscles de la vessie. Après le début du blocage adrénergique, le patient pourra déféquer sans problème, mais pendant le traitement, des étourdissements, une diminution de la pression artérielle et une dysfonction érectile peuvent survenir..
  2. Inhibiteurs de la 5-alpha réductase. Ils soulagent la douleur, normalisent le volume de la prostate et réduisent également la quantité de testostérone accumulée dans la glande. Le patient peut avoir des problèmes de puissance pendant le cours..

Un médicament est recommandé si:

  • il existe une probabilité de développer ou déjà des néoplasmes malins;
  • augmentation de l'activité des infections du système génito-urinaire;
  • il y a des problèmes de nature neurogène;
  • des cicatrices tissulaires se produisent, y compris dans les organes adjacents;
  • il y a une insuffisance rénale ou hépatique.

Le traitement médicamenteux doit être annulé en cas de réactions allergiques aux médicaments ou à leurs composants individuels.

Physiothérapie

En plus de prendre des médicaments, le médecin traitant peut également prescrire un cours de physiothérapie et un régime. À l'aide de dispositifs spéciaux, la glande de la prostate est irradiée par un champ magnétique, ce qui contribue à améliorer les processus de circulation sanguine et l'apport de nutriments à la région pelvienne. Au cours de la physiothérapie, Almag, Vedan et Mavit peuvent être utilisés.

Dans un hôpital, une thérapie par ultrasons peut également être utilisée, ce qui aidera à soulager les spasmes musculaires lisses et à accélérer la circulation sanguine. De telles méthodes donnent un résultat vraiment positif, si elles sont combinées correctement avec des médicaments conventionnels..

Le régime alimentaire du patient pendant la physiothérapie devient plus facile et certains patients passent complètement à un régime. Le menu devrait supprimer complètement la caféine, l'huile raffinée, la farine, les produits laitiers et les aliments frits.

Remèdes populaires

Des méthodes alternatives de traitement de la maladie sont le plus souvent utilisées pour prévenir l'HBP. Mais avant de les utiliser, vous devez consulter un spécialiste à l'avance, car l'auto-traitement peut entraîner des complications imprévisibles et réduire l'efficacité de la pharmacothérapie.

Parmi les remèdes populaires, les plus populaires sont:

  • Huile de graines de lin - pour lutter contre l'adénome du 1er degré, vous devez prendre ce produit deux fois par jour;
  • Purée de pommes de terre à l'ail - écraser l'ail à un état de bouillie et verser de l'eau bouillante, prendre la purée de pommes de terre avant les repas;
  • Bouillon de bardane - prendre des rhizomes de bardane, hacher et faire bouillir, laisser le produit pendant 5 heures au chaud, prendre jusqu'à 4 fois par jour.

Les recettes populaires aideront non seulement à normaliser la microcirculation sanguine, mais aussi à restaurer l'état d'origine de la prostate et même à améliorer la puissance. Ces méthodes aident également à prévenir la rechute de la maladie et à éliminer la possibilité de son développement chez des personnes en bonne santé..

Opération

L'adénome au stade initial peut être traité avec des médicaments standard. Les chances de guérison avec ce formulaire sont de près de 100%. L'essentiel est de le détecter à temps et de commencer le traitement dès que possible.

Il n'y a pas besoin de procédures chirurgicales pour l'HBP I, mais il est impossible de s'en passer s'il existe un risque de tumeur maligne. Aux stades initiaux du développement de la maladie, l'apparition de tumeurs de ce type est presque impossible en raison de l'absence de nombreuses pathologies concomitantes.

BPH 1 degré - le stade initial de développement de l'adénome. Cette maladie est bien traitée avec des médicaments classiques sans nécessiter de traitement chirurgical. La partie la plus difficile de tout ce processus est de détecter la maladie en temps opportun, car aux premiers stades, il n'y a pratiquement pas de symptômes et les patients consultent un spécialiste même avec des formes plus développées. En plus de la pharmacothérapie, le médecin traitant peut prescrire un cours de physiothérapie. Dans certains cas, l'utilisation de la médecine traditionnelle est autorisée, mais avant de prendre certains médicaments, vous devez toujours consulter un spécialiste.

Qu'est-ce qu'un adénome de la prostate du 1er degré: tout sur le traitement de l'HBP au premier stade

L'HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) de grade 1 est une formation qui se développe à partir des tissus glandulaires ou conjonctifs de la prostate. En moyenne, le volume d'un organe passe de 28 cm3 à 50 cm3. L'hyperplasie de la prostate entraîne une compression de l'urètre, ce qui provoque des problèmes de miction chez l'homme: mictions fréquentes, jets intermittents. Au 1er degré, la vessie est complètement vide, donc la personne ne ressent aucune douleur avec & # 171, le col utérin & # 187,.

Raisons de l'apparence

Les causes de l'HBP ne sont pas entièrement définies. Il existe une version selon laquelle le premier stade de l'adénome de la prostate se produit en raison de troubles hormonaux. Avec l'âge, le corps d'un homme produit moins de testostérone - une hormone responsable du fonctionnement normal de la prostate et d'autres organes du système reproducteur.

En raison des changements structurels liés à l'âge dans la paroi vasculaire, l'approvisionnement en sang de la prostate est perturbé. Il peut également provoquer un élargissement de la glande. La plupart des urologues incluent les causes du développement de l'adénome:

  • processus inflammatoires chroniques,
  • hérédité,
  • les infections sexuellement transmissibles,
  • écrevisse.

Certains associent la croissance des tissus à un mode de vie sédentaire, à l'activité sexuelle, à l'orientation sexuelle et à la consommation d'alcool et au tabagisme. Cependant, aucune preuve de recherche ne vient étayer cette information..

Par conséquent, les hommes de plus de 45 ans et les personnes qui ne surveillent pas leur santé (ne recherchent pas d'aide médicale ou d'automédication) sont considérés comme à risque de développer une HBP du 1er degré. S'il y a des antécédents familiaux d'histoires où des parents de sang (frère, grand-père, père) souffraient d'adénome de la prostate, le risque de développer la maladie augmente.

Symptômes et signes

Les signes d'HBP du 1er degré peuvent être déterminés indépendamment. L'homme ressent des mictions fréquentes. Le flux d'urine devient mince ou intermittent. Surtout les symptômes énumérés dérangent une personne la nuit (plus de 2 fois).

Un homme ne ressent pas de douleur, car la vessie est complètement vide. Par conséquent, il est possible de reconnaître visuellement l'hyperplasie bénigne de la prostate à ce degré uniquement par un signe externe - des déplacements fréquents aux toilettes. Cependant, le symptôme décrit est indirect: il peut indiquer d'autres problèmes de santé..

Diagnostique

Le médecin procédera à un examen rectal numérique de la prostate. La méthode vous permettra d'obtenir des informations sur la taille de la prostate, d'évaluer la douleur lorsqu'elle est pressée. Avec le 1er degré d'adénome, la prostate est agrandie jusqu'à 80% au-dessus de la norme, elle est ferme et lisse au toucher. La procédure d'examen elle-même se déroule sans douleur. Pour le diagnostic de & # 171, hyperplasie de la prostate du 1er degré & # 187, le médecin dirigera le patient à tester, diagnostiqué:

  1. Chimie sanguine.
  2. Analyse générale d'urine.
  3. Uroflowmetry (mesure du débit urinaire).
  4. Microscopie (analyse du suc prostatique).
  5. Un test sanguin pour le contenu de PSA (antigène prostatique spécifique).
  6. TRUS (échographie transrectale).
  7. Biopsie de la prostate.

L'échographie indiquera le 1er degré d'HBP: une augmentation du volume de la prostate jusqu'à 80%, l'urine résiduelle est absente. L'examen histologique (biopsie) doit montrer une forme bénigne d'adénome. Chez les hommes après 40 ans, la teneur en PSA au 1er degré d'HBP ne dépassera pas 1,1 ng / ml, chez les personnes âgées de 70 à 6,5 ng / ml. La présence de cellules amyloïdes dans le suc prostatique n'indique qu'un adénome, mais pas le degré de la maladie. L'uroflowmetry vous permettra de voir la miction intermittente - un symptôme du 1er stade de l'hyperplasie. Analyse générale de l'urine, la biochimie permettra de savoir quelles maladies sont accompagnées d'un adénome de la prostate du 1er degré (prostatite, etc.).

Dimensions de la prostate avec 1 degré d'adénome

Une échographie transrectale montre que la prostate ressemble normalement à une châtaigne. Il est situé sous la vessie. Les néoplasmes, nodules et calcifications dans la glande sont absents. Les moitiés de la prostate sont divisées par une rainure longitudinale. Chacun se compose de 15 à 27 lobules. Normalement, les dimensions de la prostate correspondent à des valeurs approximatives:

  • longueur - 2 cm,
  • épaisseur - 2 cm,
  • largeur transversale - 3 cm.

Avec l'hyperplasie de grade 1, l'organe devient comme une balle. En moyenne, le volume de la prostate augmente à 80% (de 28 cm3 à 50 cm3), chaque paramètre indiqué ci-dessus - de 10 à 12 mm. L'emplacement de l'orgue ne change pas.

Par rapport aux 2ème et 3ème degrés d'HBP, la taille de la glande n'empêche pas la vidange complète de la vessie. Contrairement à un kyste, un adénome ne contient pas de liquide dans sa cavité. L'hétérogénéité de la structure de la prostate, la présence de cicatrices sur l'organe indiqueront une prostatite chronique.

Traitement

Le traitement de l'adénome de la prostate de grade 1 dépend des symptômes de la maladie et de la dynamique de croissance de la prostate. Le but de la thérapie est de ralentir sa croissance, de faciliter la miction. Pour ce faire, utilisez des médicaments qui affectent le tonus de l'urètre. Si la thérapie avec des médicaments et d'autres méthodes conservatrices a échoué, le patient est référé pour une chirurgie.

Médicament

Les bloqueurs alpha-adrénergiques réduisent le tonus des muscles de la prostate, le col de la vessie, les inhibiteurs aident à réduire le volume en bloquant les récepteurs situés dans le sphincter de la vessie, l'urètre. Les bloqueurs alpha-adrénergiques comprennent:

  1. Alfuzosin. Prenez 2,5 mg 3 fois par jour. La dose maximale est de 10 mg / jour.
  2. Doxazosine. 1 mg / jour. Autorisé à prendre un maximum de 16 mg par jour.
  3. Terazosin. À 1 mg / jour avant le coucher. La posologie quotidienne maximale est de 20 mg.

Le cours du traitement est déterminé par le médecin. Pendant le traitement avec les médicaments indiqués, la dose est augmentée progressivement (toutes les 1-2 semaines). Après avoir pris la pilule, le patient doit être allongé pendant 1 à 2 heures.L'effet du traitement est perceptible au bout de 7 à 10 jours: il est plus facile pour un homme de vider sa vessie, le nombre de trajets aux toilettes diminue.

Les inhibiteurs incluent Finasteride, Proscar, Prosteride. Ils sont pris à 5 mg par jour. La durée de traitement recommandée est de 5 à 6 mois. L'effet de la thérapie est également perceptible après 7 à 10 jours.

La phytothérapie nécessite plus de temps. Le patient ne remarquera l'effet qu'après avoir passé toute la durée du traitement - de 30 à 95 jours. Le groupe de médicaments comprend:

  1. Prostabine. 2 gélules 3 fois par jour. Le cours de thérapie - 1 mois.
  2. Tykveol. 30 minutes avant un repas, 1 c. huile ou 4 gélules 3 fois par jour. Durée du traitement - 1-3 mois.
  3. Prostamol uno. 160 mg 2 fois par jour aux repas. Le cours de thérapie - 30 jours.

Les moyens améliorent l'état fonctionnel général des voies urinaires. Mais la prise de remèdes à base de plantes ne fait que faciliter la miction, mais ne ralentit pas la croissance de la glande..

Chirurgical

L'hyperplasie du 1er degré ne peut être qu'une indication de résection transurétrale. L'opération est réalisée pour les hommes sous réserve des conditions:

  • le volume de la prostate ne doit pas dépasser 80 cm3,
  • la pharmacothérapie n'a eu aucun effet.

La préparation au TUR comprend le refus 2 semaines avant la chirurgie de médicaments qui favorisent l'amincissement du sang (aspirine, warfarine, etc.). Avant la résection, l'homme est envoyé pour la remise des tests ci-dessus, une échographie. Après avoir demandé à une personne de consulter un cardiologue, un anesthésiste.

Avant la chirurgie, le patient subit une procédure de nettoyage intestinal. L'homme est injecté sous anesthésie. Le chirurgien insère un résectoscope dans le canal urétral - un appareil avec une boucle et une caméra microscopique à la fin. Le médecin fait une incision à l'endroit autour de la prostate urétrale. Par évaporation, élimine le tissu prostatique, cautérisant les vaisseaux sanguins. Après l'achèvement du TUR, le médecin installe un cathéter urinaire pendant 1 à 3 jours.

L'opération améliore considérablement la qualité de vie du patient: la miction disparaît, le flux est rétabli. Mais après la résection, un homme doit être observé par un médecin pendant les 5 premières années, car dans 10% des cas une deuxième opération est nécessaire.

Physiothérapeutique

L'essence de la méthode de traitement consiste à utiliser plusieurs types d'effets sur la prostate. La thérapie au laser implique l'introduction de l'appareil dans le rectum: l'organe est irradié pendant 1,5 à 2 minutes. À travers le périnée, la procédure dure 5 minutes. La méthode stimule la circulation sanguine, ce qui ralentit la croissance de la prostate..

Électrophorèse - l'introduction de médicaments dans la prostate. Une électrode sous la forme d'un tampon imbibé de médicament est insérée dans l'anus, l'autre électrode est placée sur l'estomac (sous l'os pubien). La puissance actuelle ne dépasse pas 50 μA. La procédure dure environ 12,5 minutes. Il doit être effectué 3 fois par semaine. La durée du traitement est de 9 à 12 séances. À la suite de l'électrophorèse, le nombre d'envie d'aller aux toilettes diminue, l'adénome de la prostate du premier stade est plus facile.

Populaire

Avec l'hyperplasie prostatique du 1er degré, le traitement avec des remèdes populaires doit être effectué en combinaison avec des médicaments. Les plantes curatives ne peuvent pas agir comme le principal agent thérapeutique. Les éléments contenus dans les produits (vitamines des groupes B, E, A, C, D, phytostérols, volatils, zinc, sélénium, etc.) renforcent l'effet thérapeutique des médicaments et augmentent les fonctions protectrices de l'organisme.

Citrouille

Prenez 1 tasse de miel et 500 g de graines de citrouille, passés à travers un hachoir à viande. Les ingrédients sont mélangés. Des boules d'un diamètre de 1 à 1,5 cm sont moulées à partir du mélange 30 minutes avant le petit déjeuner, la boule est placée dans la bouche et progressivement résorbée. Le volume résultant du mélange est conçu pour toute la durée du traitement.

La composition de la citrouille comprend des phytostérols. Ils inhibent l'absorption du cholestérol, bloquent sa synthèse, contribuent à l'élimination naturelle des composés du corps. Après la thérapie, la circulation sanguine s'améliore, la prostate commence à recevoir plus de vitamines (qui se trouvent également dans la citrouille). Le légume a un effet diurétique qui empêche la vidange incomplète de la vessie. À la fin du traitement, l'immunité d'un homme atteint d'HBP du 1er degré augmente, le risque de transition de la maladie au 2ème stade diminue.

Oignon

À la maison, une décoction de pelures d'oignon est préparée. Pour 700 ml de liquide, prenez 1 tête d'oignon moyenne. L'enveloppe est enlevée, lavée sous l'eau courante. Versez de l'eau bouillante, laissez cuire 5 minutes. Le bouillon est infusé pendant 2 heures, filtré et bu 50 ml après chaque repas. La durée du traitement est de 5 jours.

Les oignons contiennent du zinc, qui abaisse les niveaux d'oestrogène chez les hommes en inhibant l'aromatase, une enzyme qui convertit la testostérone en œstradiol & # 171. En conséquence, le niveau d'androgène augmente, la croissance de l'éducation ralentit.

Chélidoine

30 g de la plante broyée sont placés dans un récipient émaillé, 500 ml d'eau bouillie sont versés. Ils mettent au bain-marie, portent à ébullition, refroidissent. Utiliser en 5 minutes. avant les repas 3 fois par jour, 100 ml. La durée du traitement est de 5 jours.

Les saponines ont un effet calmant et diurétique. Ils empêchent la formation de stagnation d'urine, ce qui réduit également le risque de développer un adénome de stade 2.

Complexe d'exercice thérapeutique

Vous pouvez effectuer vous-même les exercices de Kegel. Le complexe comprend des actions:

  1. Tension et relaxation rapides des muscles de la prostate.
  2. Tension musculaire pendant 4 secondes, relaxation douce.

Si le patient a un adénome de la prostate de stade 1, il lui suffit d'effectuer chaque étape 8 fois par jour. Les exercices de physiothérapie pour les hommes doivent être sélectionnés par le médecin traitant: ils sont effectués dans différentes positions (couché, debout à quatre pattes, etc.), par conséquent, ils peuvent avoir des contre-indications (problèmes de dos, etc.).

Récupération et conséquences possibles

Seule la chirurgie peut garantir une rééducation complète: dans 90% des cas, une résection répétée n'est pas nécessaire. Cela prendra 5-7 jours, avec des bloqueurs alpha-adrénergiques et des préparations à base de plantes, les symptômes sont réduits, le cours de l'HBP ralentit. Le soulagement dans le premier cas survient après environ 2 semaines, dans le second - après 1-3 mois. Un effet plus important dans la réadaptation peut être obtenu avec une thérapie complexe: avec l'utilisation de médicaments et de physiothérapie, une thérapie par l'exercice.

En l'absence de traitement, l'HBP passera au stade 2–3, qui s'accompagnera de douleurs intenses, d'incontinence urinaire et de problèmes de puissance. Dans le contexte des changements décrits, le risque de développer un cancer de la glande augmentera, la probabilité de rupture de la vessie, l'apparition d'une insuffisance rénale augmentera.

La prévention

Afin d'éviter le début du premier stade de l'adénome, les personnes sans problème de prostate et celles qui ont déjà une prostatite chronique ou une autre maladie associée au système reproducteur, il est nécessaire de surveiller la nutrition, de maintenir un mode de vie sain. Pour éviter le développement de complications, vous devez absolument abandonner les mauvaises habitudes (selon L. Adler, le tabagisme augmente la probabilité de développer un cancer).

Le poids doit être surveillé en permanence: l'obésité peut provoquer un déséquilibre hormonal. Il est également nécessaire de traiter les maladies en temps opportun et d'appliquer une contraception fiable. Le massage de la prostate est recommandé si un homme a une prédisposition héréditaire à la prostatite, à l'adénome.