Leucémie

Lipome

La leucémie est une maladie maligne dans laquelle le processus de formation du sang est perturbé dans la moelle osseuse. En conséquence, un grand nombre de globules blancs immatures pénètrent dans la circulation sanguine, qui ne peuvent pas faire face à leur fonction principale - protéger le corps contre les infections. Progressivement, ils déplacent des cellules sanguines saines et pénètrent également dans divers organes, perturbant leur travail.

Le cancer du sang est l'une des maladies oncologiques les plus courantes chez les enfants et les adultes. Le pronostic de la maladie dépend de nombreux facteurs: type de leucémie, âge du patient, maladies concomitantes. Au cours des dernières décennies, des méthodes de traitement efficace de la leucémie ont été développées et sont constamment améliorées..

Leucémie, saignement, cancer du sang.

Leucémie, leucose, cancer du sang.

Les symptômes de la leucémie peuvent se développer de manière aiguë ou progressive. Ils ne sont pas spécifiques, selon le type de leucémie et peuvent, dans les premiers stades, ressembler à la grippe ou à une autre maladie infectieuse..

Les symptômes de la leucémie sont:

  • maladies infectieuses fréquentes;
  • fièvre;
  • faiblesse, malaise;
  • saignements fréquents et prolongés;
  • hématomes, hémorragies sur la peau et les muqueuses;
  • maux d'estomac;
  • des ganglions lymphatiques enflés;
  • perte de poids sans cause;
  • mal de crâne.

Informations générales sur la maladie

Toutes les cellules sanguines - leucocytes, globules rouges, plaquettes - se forment dans la moelle osseuse - un tissu hématopoïétique spécifique situé dans les os pelviens, le sternum, les vertèbres, les côtes et les longs os tubulaires. Il contient des cellules souches qui donnent naissance à toutes les cellules sanguines. En cours de division, les cellules souches lymphoïdes et myéloïdes sont d'abord formées à partir d'elles. Les lymphoblastes se forment à partir des cellules souches lymphoïdes, et les myéloblastes se forment à partir des cellules myéloïdes, ainsi que des précurseurs des érythrocytes et des plaquettes. Les leucocytes sont obtenus à partir des lymphoblastes et des myéloblastes. Les blastes diffèrent des globules blancs matures par leur structure et leur fonction et doivent passer par une série de divisions séquentielles, au cours desquelles des cellules progénitrices plus spécialisées se forment. Après la dernière division, des cellules sanguines matures et fonctionnelles se forment à partir des précurseurs. Ainsi, les lymphocytes (un type de globules blancs) sont formés à partir de cellules souches lymphoïdes, et les érythrocytes, les plaquettes et d'autres types de globules blancs (neutrophiles, basophiles, éosinophiles et monocytes) sont formés à partir de cellules myéloïdes. Ce sont des cellules sanguines matures capables de remplir leurs fonctions spécifiques: les globules rouges fournissent de l'oxygène aux tissus, les plaquettes assurent la coagulation du sang, les globules blancs - une protection contre les infections. Après avoir terminé leur tâche, les cellules meurent.

L'ensemble du processus de division, de mort et de maturation des cellules sanguines est intégré dans leur ADN. Lorsqu'il est endommagé, le processus de croissance et de division des cellules sanguines, principalement des globules blancs, est perturbé. Un grand nombre de globules blancs immatures qui sont incapables de remplir leur fonction pénètrent dans la circulation sanguine et, par conséquent, le corps ne fait pas face aux infections. Les cellules immatures se divisent très activement, vivent plus longtemps et déplacent progressivement d'autres cellules sanguines - les globules rouges et les plaquettes. Cela entraîne une anémie, une faiblesse, des saignements prolongés fréquents et une hémorragie. Les globules blancs immatures peuvent également pénétrer dans d'autres organes, perturbant leur fonction - dans le foie, la rate, les ganglions lymphatiques, le cerveau. En conséquence, le patient se plaint de douleurs à l'abdomen et à la tête, refuse de manger, perd du poids.

En fonction du type de globules blancs impliqués dans le processus pathologique et de la vitesse à laquelle la maladie se développe, les types de leucémie suivants sont distingués.

  • La leucémie lymphoblastique aiguë est une maladie à évolution rapide dans laquelle plus de 20% des lymphoblastes apparaissent dans le sang et la moelle osseuse. Il s'agit du type de leucémie le plus courant chez les enfants de moins de 6 ans, bien que les adultes y soient également sujets..
  • La leucémie lymphoïde chronique progresse lentement et se caractérise par un excès dans le sang et la moelle osseuse des petits lymphocytes ronds matures, qui peuvent pénétrer dans les ganglions lymphatiques, le foie et la rate. Ce type de leucémie est caractéristique des personnes de plus de 55 à 60 ans..
  • Leucémie myéloïde aiguë - avec elle, plus de 20% des myéloblastes se trouvent dans le sang et la moelle osseuse, qui se divisent continuellement et peuvent pénétrer dans d'autres organes. La leucémie myéloïde aiguë affecte souvent les personnes de plus de 60 ans, mais elle survient également chez les enfants de moins de 15 ans..
  • Leucémie myéloïde chronique, qui endommage l'ADN d'une cellule souche myéloïde. En conséquence, des cellules malignes immatures apparaissent dans le sang et la moelle osseuse avec des cellules normales. Souvent, la maladie se développe imperceptiblement, sans aucun symptôme. La leucémie myéloïde chronique peut être malade à tout âge, cependant, les personnes âgées de 55 à 60 ans y sont les plus sensibles.

Ainsi, avec la leucémie aiguë, un grand nombre de globules blancs immatures et inutiles s'accumulent dans la moelle osseuse et le sang, ce qui nécessite un traitement immédiat. Dans la leucémie chronique, la maladie commence progressivement, des cellules plus spécialisées capables de remplir leur fonction pendant un certain temps pénètrent dans la circulation sanguine. Ils peuvent durer des années sans se manifester..

Qui est à risque?

  • Les fumeurs.
  • Exposé aux rayonnements, y compris pendant la radiothérapie et les examens radiographiques fréquents
  • Contact prolongé avec des produits chimiques tels que le benzène ou le formaldéhyde.
  • Survivants en chimiothérapie.
  • Souffrant du syndrome myélodysplasique, c'est-à-dire de maladies dans lesquelles la moelle osseuse ne produit pas suffisamment de cellules sanguines normales.
  • Les personnes atteintes du syndrome de Down.
  • Personnes dont les proches souffraient de leucémie.
  • Infecté par le virus des cellules T de type 1 causant une leucémie.

Les principales méthodes de diagnostic de la leucémie

  1. Test sanguin général (sans formule leucocytaire et ESR) avec une formule leucocytaire - cette étude donne au médecin des informations sur le nombre, le ratio et le degré de maturité des éléments sanguins.
  • Globules blancs. Le nombre de globules blancs pour la leucémie peut être très élevé. Cependant, il existe des formes leucopéniques de leucémie dans lesquelles le nombre de leucocytes est fortement réduit en raison de l'inhibition de l'hématopoïèse normale et de la prévalence des blastes dans le sang et la moelle osseuse.
  • Plaquettes. Le nombre de plaquettes est généralement réduit, mais dans certains types de leucémie myéloïde chronique, il est augmenté.
  • Hémoglobine. Le niveau d'hémoglobine, qui fait partie des globules rouges, peut être réduit.

Les modifications du niveau des leucocytes, des globules rouges, des plaquettes, l'apparition des leucocytes, leur degré de maturité permettent au médecin de suspecter une leucémie chez un patient. Des changements similaires dans le rapport des cellules sanguines sont possibles avec d'autres maladies - infections, états d'immunodéficience, empoisonnement avec des substances toxiques - cependant, avec eux, il n'y a pas de souffle dans le sang - les précurseurs des leucocytes. Les explosions ont des caractéristiques qui sont clairement visibles au microscope. S'ils se trouvent dans le sang, il est probable que le patient présente l'un des types de leucémie, un examen plus approfondi est donc nécessaire.

  1. Le nombre de globules blancs est le pourcentage de différents types de globules blancs dans le sang. Selon le type de leucémie, différents types de globules blancs prédominent. Par exemple, dans la leucémie myéloïde chronique, le niveau de neutrophiles augmente généralement, les basophiles et les éosinophiles peuvent être augmentés et leurs formes immatures prédominent. Et dans la leucémie lymphoïde chronique, la plupart des cellules sanguines sont des lymphocytes..
  2. Biopsie de moelle osseuse - prélèvement d'un échantillon de moelle osseuse du sternum ou des os pelviens à l'aide d'une aiguille fine, qui est réalisée après l'anesthésie. Ensuite, au microscope, la présence de cellules leucémiques dans la moelle osseuse du patient est déterminée.

De plus, le médecin peut prescrire:

  1. Ponction vertébrale pour la détection de cellules leucémiques dans le liquide céphalorachidien lavant la moelle épinière et le cerveau. Un échantillon de liquide céphalo-rachidien est prélevé à l'aide d'une fine aiguille insérée entre les 3e et 4e vertèbres lombaires après anesthésie locale.
  2. Radiographie pulmonaire - peut montrer des ganglions lymphatiques enflés.
  3. Étude cytogénétique des cellules sanguines - dans les cas complexes, une analyse est effectuée sur les chromosomes des cellules sanguines et détermine ainsi le type de leucémie.

La tactique de traitement de la leucémie est déterminée par le type de maladie, l'âge du patient et son état général. Elle est réalisée dans les services spécialisés d'hématologie des hôpitaux. Le traitement de la leucémie aiguë doit être commencé le plus tôt possible, bien que dans le cas d'une leucémie chronique avec une progression lente de la maladie et un bien-être, le traitement puisse être retardé..

Il existe plusieurs traitements pour la leucémie..

  1. La chimiothérapie consiste à utiliser des médicaments spéciaux qui détruisent les cellules leucémiques ou empêchent leur division..
  2. Radiothérapie - destruction des cellules leucémiques par rayonnement ionisant.
  3. Thérapie biologique - utilisation de médicaments dont l'action est similaire à l'effet de protéines spécifiques produites par le système immunitaire pour lutter contre le cancer.
  4. Greffe de moelle osseuse - des cellules normales de moelle osseuse sont transplantées chez le patient à partir d'un donneur approprié. Un cours de chimiothérapie ou de radiothérapie à haute dose est effectué au préalable pour détruire toutes les cellules pathologiques du corps..

Le pronostic de la maladie dépend du type de leucémie. Dans la leucémie lymphoblastique aiguë, plus de 95% des patients sont guéris, dans la leucémie myéloïde aiguë - environ 75%. Dans la leucémie chronique, le pronostic est affecté par le stade de la maladie au début du traitement. Ce type de leucémie progresse lentement et l'espérance de vie moyenne des patients est de 10 à 20 ans..

Il n'y a pas de prophylaxie spécifique de la leucémie. Pour un diagnostic rapide de la maladie, des examens médicaux préventifs réguliers doivent être effectués régulièrement..

Tests recommandés

  • Analyse sanguine générale
  • Formule leucocytaire
  • Examen cytologique des ponctuations, raclures d'autres organes et tissus

Leucémie sanguine - symptômes chez l'adulte, signes de leucémie

Un test sanguin qui en dit long

La leucémie (ou leucémie) est une pathologie dans laquelle se produit une croissance excessive de cellules anormales. Avec lui, une augmentation du nombre de leucocytes est observée, mais ces cellules ont une structure anormale. Les cellules leucémiques ne franchissent pas toutes les étapes de la croissance et du développement physiologiques, et les globules blancs sous-développés pénètrent dans la circulation sanguine.

Deux types se distinguent par le flux:

  • aiguë (avec ce type de leucémie dans le sang, les globules blancs indifférenciés prédominent, le pronostic est plus défavorable en raison de l'évolution maligne):
  • chronique (en cas de leucémie chronique, des types de leucocytes plus organisés sont observés dans les analyses, le pronostic est plus favorable, l'évolution de la maladie est bénigne).
  • La leucémie aiguë est également subdivisée en plusieurs sous-types:
  • indifférencié,
  • lymphoblastique,
  • myéloïde,
  • monoblastique,
  • érythromyéloblastique,
  • mégacaryoblastique.

Causes et facteurs de risque

Le cancer du sang se développe lorsque l'ADN dans les cellules sanguines, appelé globules blancs, mute ou change, les privant de leur capacité à contrôler la croissance et la division. Dans certains cas, ces cellules mutées quittent le système immunitaire et deviennent incontrôlables, forçant des cellules saines dans la circulation sanguine.

Bien que les causes soient inconnues pour la plupart des formes de leucémie, certains facteurs de risque peuvent être associés de manière fiable à la maladie, y compris l'exposition aux radiations..

Âge

Le risque de leucémie augmente avec l'âge. L'âge moyen d'un patient ayant reçu un diagnostic de leucémie myéloïde aiguë (LMA), de leucémie lymphoïde chronique (LLC) ou de leucémie myéloïde chronique (LMC) est de 65 ans ou plus..

Cependant, de nombreux cas de leucémie lymphoïde aiguë (LAL) surviennent avant l'âge de 20 ans. L'âge moyen des patients atteints de LAL au moment du diagnostic est de 15 ans.

Maladies du sang

Certaines maladies du sang, y compris les troubles myéloprolifératifs chroniques, comme la polycythémie vraie, la myélofibrose idiopathique et la thrombocytopénie essentielle, augmentent la probabilité de développer une LMA.

Histoire de famille.

La leucémie médullaire est rarement associée à l'hérédité. Cependant, s'il existe un parent de première intention atteint de LLC ou s'il y a un jumeau identique qui souffrait de LMA ou de LAL, le risque de développer une leucémie sera élevé.

Syndromes congénitaux.

Certains syndromes congénitaux, dont le syndrome de Down, l'anémie de Fanconi, le syndrome de Bloom, l'ataxie-télangiectasie et le syndrome de Blackfan-Diamond, augmentent la probabilité de cancer du sang.

Radiation

Exposition à des rayonnements de haute énergie (par exemple, explosions de bombes atomiques) et exposition intense à des rayonnements de faible énergie provenant de champs électromagnétiques (par exemple, lignes électriques).

Cancérogènes chimiques

Le cancer du sang provoque une exposition prolongée aux pesticides ou aux produits chimiques industriels tels que le benzène.

Thérapie anticancéreuse précédente

La chimiothérapie et la radiothérapie pour d'autres cancers sont des facteurs de risque de leucémie..

Causes de saignement

Il n'y a pas de raison unique à l'apparition d'une leucémie. La maladie se développe dans le contexte de plusieurs causes combinées, ce sont les soi-disant facteurs oncogènes. Parmi eux, une place importante est occupée par les rayonnements ionisants, l'action de certains produits chimiques, les virus (virus à ADN d'Epstein-Barr). Le nombre de patients atteints de leucémie a augmenté après de graves catastrophes technologiques entraînant des explosions atomiques.

Le caractère héréditaire de la maladie est clairement visible chez les enfants atteints de leucémie. Lorsque vous parlez avec les parents d'un enfant malade, il s'avère souvent que l'un des membres de la famille était atteint de la maladie.

Caractéristiques générales de la maladie

L'analyse générale est capable de déterminer la présence de nombreuses maladies, inflammations et déviations dans le fonctionnement des organes internes et des systèmes corporels. Si l'image des principaux éléments de l'analyse ne change pas, le corps fonctionne sans écarts ni violations. Les éléments suivants sont pris en compte pour le diagnostic:

  • Il y a une ESR accrue - cela indique la présence de pathologies possibles. Pour confirmer le cancer du sang, vous devez comparer d'autres indicateurs.
  • Les globules blancs peuvent être supérieurs ou inférieurs à la normale. Dans la leucémie aiguë ou chronique, le niveau dépend du stade du processus et de la forme de la pathologie. La leucémie aiguë se caractérise par une division cellulaire agressive, qui se traduit par une augmentation du taux par rapport à la norme. Chez un enfant d'âge préscolaire et un adolescent, il y a souvent une différence dans les lectures du niveau de leucocytes.
  • La détection de cellules de tailles différentes indique la présence d'anisocytose.
  • Avec la leucémie, les plaquettes sont réduites de 10 à 15 fois (avec une norme de 180 à 320). Le stade initial peut indiquer un niveau normal..
  • La réduction des globules rouges à 1-2 * 109 / l indique un processus oncologique dans le corps. La cellule est responsable du transport de l'oxygène vers les tissus et les organes. Une carence en transport provoque un essoufflement et des maux de tête chez l'homme. Le processus malin à un stade précoce n'affecte pas le nombre de globules rouges dans le sang.
  • Les réticulocytes sont des cellules germinales des globules rouges. Un faible taux est présent aux premiers stades de la tumeur..
  • L'hémoglobine diminue à un stade ultérieur de la maladie. Un indicateur de 50 ou 60 g / l est considéré comme le principal signe de leucémie. Mais pour cela, le médecin exclut les causes du déclin associé à d'autres maladies - carence en vitamine B12 avec fer et saignements sévères.
  • L'absence de basophiles avec des éosinophiles indique la présence d'oncologie, qui a affecté la formation de sang du corps.

L'analyse clinique est réalisée de manière égale chez les patients, quel que soit leur âge. Ce type de diagnostic est indispensable dans le programme de collecte d'historique. Chez les enfants, la leucémie aiguë a un caractère lymphoblastique, chez l'adulte - principalement myéloblastique. La leucémie chronique survient chez les personnes de plus de 45 ans.

globules blancs

Les globules blancs sont des cellules chargées de protéger l'organisme contre les substances infectieuses et virales présentes dans l'organisme. Avec une maladie, la forme et la structure des leucocytes subissent des changements qui affectent leur fonctionnalité. Une maladie peut augmenter ou diminuer le nombre de cellules. Un test sanguin avec une ponction de moelle osseuse vous permet de détecter le degré de dommages au corps.

Tout changement d'indicateur indique la présence de la maladie. Les lymphocytes dans leur structure sont hétérogènes et diffèrent en apparence. Des taux faibles ou élevés (leucocytose) non seulement avec la leucémie. Cela est possible lors d'autres maladies - inflammation interne ou dommages viraux. Il existe un exemple de l'évolution de la maladie dans le contexte d'un nombre normal de lymphocytes. Mais le système leucocytaire se déplace vers les agranulocytes ou les granulocytes. Les granulocytes augmentent principalement avec une maladie infectieuse.

Plaquettes

Les plaquettes dans la circulation sanguine remplissent une fonction importante - elles arrêtent les saignements. Lorsqu'il blesse des vaisseaux sanguins, le système forme rapidement un caillot de sang pour arrêter les saignements. Normalement, ils devraient contenir de 180 à 360 chez les hommes et les femmes. La leucémie affecte de différentes manières - une augmentation (thrombocytose) ou une diminution (thrombocytopénie) est possible. La thrombocytopénie est considérée comme un diagnostic dangereux - la fonction de coagulation diminue (DIC).

La réduction des plaquettes est possible avec la leucémie, l'hépatite et le lupus érythémateux disséminé. Une augmentation du niveau se produit avec l'érythrémie, une tumeur cancéreuse dans le pancréas et après la chirurgie.


Plaquettes dans le sang

Les globules rouges contiennent de l'hémoglobine pour transporter l'oxygène vers les tissus et les organes humains. Le niveau de globules rouges dépend de la quantité d'hémoglobine. Normalement, ils devraient être de 4-5 * 1012 / l. Dans les derniers stades de la leucémie, l'indicateur diminue à 1-2 * 1012 / l.

Une diminution de l'hémoglobine provoque un état d'anémie aiguë, caractérisé par les symptômes suivants:

  • Grande fatigue avec performances réduites.
  • La peau devient sèche et pâle..
  • Les plaques à ongles deviennent cassantes et minces, les cheveux tombent.
  • Un effort physique léger s'accompagne d'une fréquence cardiaque fréquente et d'un essoufflement..
  • Il y a un changement dans les préférences gustatives.
  • Il y a des bruits anormaux dans les oreilles, des nausées et des étourdissements.
  • Contexte émotionnel instable.

Ces symptômes aggravent l'état du patient, compliquant le processus de thérapie.

Hématocrite

L'hématocrite aide à détecter le degré d'anémie. Le développement de l'anémie réduit le nombre à 25% ou moins. Une perte sanguine sévère avec transfusion sanguine ne prend pas en compte les données d'hématocrite en raison de la réaction tardive au changement des principaux éléments. Vous devez également passer l'analyse correctement, car la valeur varie en fonction de la position du corps.

ESR sont les valeurs du processus de sédimentation des érythrocytes. La vitesse de ce processus est prise en compte. Dans le contexte du cancer, l'image ne semble pas être dans un état normal. Habituellement, la vitesse augmente. Cela est dû à une violation du fonctionnement du système immunitaire et à la présence d'une lésion infectieuse secondaire. Sur la base de cette valeur, le médecin peut comprendre l'état du patient.


Appareil d'analyse ESR du sang

Le diagnostic d'un patient atteint de leucémie comprend également une évaluation de la formule leucocytaire. Il ne prend pas en compte le nombre de leucocytes, mais il est important d'identifier un changement qualitatif. Le montant reste souvent inchangé, mais il existe un déséquilibre qualitatif. L'analyse montre des formes matures et jeunes, sans présence de formes intermédiaires..

L'oncologie provoque une diminution des réticulocytes. La particularité de l'image des leucocytes dépend du type de leucémie - une augmentation et une diminution sont possibles.

Analyse chez les enfants

Les enfants sont sujets à des maladies aiguës. À risque est la catégorie d'âge de 2 à 5 ans. Avec le type chronique de symptômes, il n'est souvent pas détecté, mais la maladie peut être déterminée par les valeurs des principaux éléments du sang. Vous pouvez reconnaître le développement d'une tumeur maligne par les signes suivants:

  • Une forte diminution de l'hémoglobine avec les globules rouges;
  • Les globules rouges se déposent à grande vitesse;
  • Le nombre de réticulocytes diminue;
  • Numération des globules blancs instable;
  • Déplacement des plaquettes vers le bas.

Les médecins recommandent de faire chaque année un test sanguin pour un tableau clinique et des marqueurs tumoraux.

La leucémie est un cancer du sang. Cette pathologie est également appelée saignement ou leucémie. Après tout, une caractéristique de la maladie est que le travail du système hématopoïétique est perturbé, en particulier le fonctionnement des globules rouges. La moelle osseuse produit un grand nombre de globules blancs immatures qui ne peuvent pas remplir leurs fonctions normales..

Les symptômes de la leucémie ne sont pas spécifiques; ils peuvent être présents dans diverses autres maladies. Par conséquent, le test sanguin est le moyen le plus important de diagnostiquer cette pathologie. Il est recommandé de les faire régulièrement, surtout lorsque de tels signes apparaissent:

  • faiblesse grave, baisse des performances;
  • augmentation de la température corporelle;
  • perte de poids inattendue;
  • perte d'appétit;
  • hémorragie fréquente sous la peau;
  • augmentation des saignements des muqueuses, des saignements de nez;
  • l'apparition d'ecchymoses;
  • maladies infectieuses fréquentes;
  • dyspnée;
  • des ganglions lymphatiques enflés.

Cette condition devrait être la raison pour aller chez le médecin et un examen complet. Un test sanguin clinique aidera à identifier la maladie au stade initial. Après tout, cette pathologie provoque de graves changements dans la composition qualitative et quantitative des cellules sanguines.

La leucémie est aiguë et chronique. Les deux formes de pathologie peuvent être diagnostiquées non seulement chez un adulte, mais aussi chez un enfant. Au cours de la phase aiguë de la maladie, des métastases surviennent rapidement, la pathologie se propage au-delà de la moelle osseuse. Cela entraîne des dommages à tous les organes internes, en particulier le foie et les reins..


Les saignements de nez fréquents devraient être l'occasion d'examiner

Chez l'adulte, la leucémie myéloïde aiguë est la plus courante. Il s'agit d'une tumeur maligne du germe sanguin myéloïde. Le risque de développer cette pathologie augmente avec l'âge, bien qu'il ne soit pas courant. La leucémie myéloïde sans traitement entraîne rapidement la mort du patient, il est donc important de diagnostiquer à temps.

Les enfants sont le plus souvent affectés par une leucémie lymphoblastique aiguë. Il s'agit de la forme la plus courante de la maladie. La leucémie lymphocytaire se caractérise par une augmentation du nombre de leucocytes immatures ou de lymphoblastes. Dans la forme aiguë de la pathologie, des dommages à tous les organes se développent rapidement en raison du fait que les fonctions des cellules sanguines sont altérées.

La leucémie chronique se développe lentement et est souvent asymptomatique. Le patient ressent un malaise, une faiblesse.

Attention: il n'y a pas de symptômes spécifiques avec la leucémie, seuls les tests aident à identifier la maladie au stade initial.

Cela vous permet d'améliorer le pronostic de récupération. Par conséquent, même avec une légère détérioration du bien-être, il est recommandé de subir un examen et de faire des analyses de sang.

Les symptômes de la leucémie

Au tout début de la maladie, il peut ne pas y avoir de symptômes caractéristiques. À mesure que la leucémie se développe, des troubles de l'état général commencent à apparaître. Préoccupé par la faiblesse, les maux de tête fréquents, la fièvre sans raison évidente, l'augmentation de la transpiration, il y a parfois une diminution du poids corporel, des saignements fréquents, des ganglions lymphatiques enflés. La fatigue, le manque d'intérêt pour le divertissement des enfants sont particulièrement visibles avec la leucémie sanguine chez les enfants. Les exacerbations fréquentes des infections respiratoires sont l'un des signes de leucémie..

Tous ces symptômes surviennent dans de nombreuses autres maladies. Par conséquent, pour un diagnostic précis, des méthodes d'examen supplémentaires sont nécessaires..

La leucémie est sensible à deux groupes d'âge. Le premier et le plus courant comprend les personnes après 55 ans. De plus, les enfants âgés de trois à quatre ans sont à risque de leucémie.

Premiers signes

L'intensité des premiers symptômes de la maladie chez l'adulte est déterminée par les caractéristiques individuelles du corps, notamment l'état d'immunité et la santé physique générale. Les caractéristiques comprennent des manifestations de type froid. Il s'agit d'un symptôme non spécifique de la leucémie, de sorte que les adultes l'ignorent souvent. Faites attention aux signes suivants:

  • transpiration abondante la nuit;
  • faiblesse musculaire;
  • léthargie générale;
  • somnolence;
  • mal de crâne;
  • déchirure;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques;
  • douleur osseuse
  • transpiration abondante la nuit.
  • Comment dépenser les bonus MTS
  • Papillon quilling
  • Fibre sibérienne pour la perte de poids et la santé

Avant le test sanguin

Avant le test, une collecte approfondie des plaintes et des symptômes de la maladie est effectuée. La prédisposition héréditaire, la possibilité d'exposition à des facteurs causaux et leur durée sont révélées. La nature des plaintes est clarifiée, leur durée chez le patient.

Beaucoup de gens ont une question: est-il possible de diagnostiquer la leucémie par un test sanguin? La réponse est évidente. C'est un test sanguin général pour la leucémie qui vient en premier dans l'élaboration d'un plan d'enquête. Un test sanguin biochimique pour la leucémie est également prescrit, ce qui donne une image plus large des troubles dans le corps. Etudes assignées pour déterminer les marqueurs tumoraux. Pour déterminer l'état de certains organes qui ont subi l'action pathogène des cellules blastiques, une échographie, une imagerie par résonance magnétique est effectuée. Assurez-vous de passer des tests d'urine, des selles. Une ponction du canal rachidien clarifiera le type de leucémie. La mise en œuvre d'une étude complète et complète permettra une évaluation précise de l'état du patient..

Quoi prendre

Afin de déterminer la leucémie, en plus d'étudier les symptômes non spécifiques, il est nécessaire de mener des études telles que:

  • analyse générale classique, qui permet de connaître la présence de cellules malignes avant même l'apparition de symptômes concomitants;
  • chimie sanguine.

À l'avenir, un examen de la moelle osseuse, une biopsie des ganglions lymphatiques, un diagnostic radiologique, une IRM et une échographie seront effectués..

Test sanguin de leucémie

Un test sanguin pour la leucémie est effectué selon le schéma généralement accepté. Le biomatériau est pris à jeun ou 8 heures après le dernier repas. L'eau potable n'est pas interdite. La veille, il faut exclure de l'alimentation les aliments gras, épicés, trop sucrés, l'alcool et les drogues. Si le patient prend des médicaments, il est nécessaire d'en discuter avec votre médecin. Votre médecin vous dira quels médicaments doivent être temporairement annulés..

Un test sanguin pour la leucémie est généralement effectué le matin. Immédiatement avant la manipulation médicale, il est nécessaire d'observer un régime calme car, pour ne pas effectuer d'efforts physiques forts, pour éviter le stress émotionnel.

Stade de leucémie leucémie

En plus du sang blanc, des tests sanguins et de moelle osseuse peuvent déterminer le stade de la leucémie lymphocytaire chez un enfant et un adulte. Le RAI est une classification de la leucémie lymphoïde chronique, il y a 5 stades au total:

  1. Stade zéro - dans le sang périphérique - le nombre absolu de lymphocytes est supérieur à 15 × 109 / l, et dans la moelle osseuse> 40%.
  2. Stade I. Il est caractérisé par les mêmes indicateurs que le stade 0, seul le patient a des ganglions lymphatiques élargis.
  3. Le stade II comprend des indicateurs du stade 0, en plus de l'hépato et / ou de la splénomégalie.
  4. Le nombre de lymphocytes de stade III de 15 × 109 / L et dans la moelle osseuse> 40% est complété par une diminution de l'hémoglobine inférieure à 110 g / L, une augmentation du foie, des ganglions lymphatiques et de la rate est possible. Il s'agit d'une étape grave de la maladie. La survie avec une thérapie complète est de 1,5 an..
  5. IV - lymphocytose absolue, qui est complétée par une thrombocytopénie, une anémie, une augmentation des organes ci-dessus impliqués dans le processus d'hématopoïèse. La survie est très faible - moins d'un an.

Selon le système international, la leucémie lymphoïde chronique (chll) est divisée en stades A, B et C. A - hémoglobine plus de 100 g / l, plaquettes plus de 100 × 109 / l. Espérance de vie supérieure à 10 ans. B - les indicateurs sont les mêmes qu'au stade A, seules plus de trois zones du corps sont affectées. Les patients ont une espérance de vie moyenne de 7 ans. C - taux d'hémoglobine chez les patients inférieurs à 100 g / l, plaquettes inférieures à 100 × 109 / l. Le nombre de lésions peut être de nature différente, l'espérance de vie moyenne des patients est d'un an et demi.

Le décryptage des analyses n'est effectué que par un spécialiste qualifié - un hématologue. Sur la base des informations reçues au cours du test sanguin du patient, le médecin prescrit un schéma thérapeutique, ainsi que des diagnostics instrumentaux supplémentaires.

Caractéristiques d'un test sanguin pour la leucémie chez les enfants

Un test sanguin pour la leucémie chez les enfants est effectué selon le même schéma que chez les adultes. La seule différence est la plus longue préparation de l'enfant à l'analyse. Par conséquent, afin de rendre la procédure plus efficace et de ne pas devenir un traumatisme pour la psyché d'un petit patient, les parents doivent aborder sérieusement la préparation de leur enfant. Ils devraient essayer d'expliquer qu'il s'agit d'une manipulation pratiquement indolore et, surtout, parler de l'importance de la réaliser pour le bébé. À la suite d'un test sanguin chez les enfants, le diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë est plus souvent.

Le test sanguin est normal

Pour comprendre les indicateurs de la maladie, vous devez vous référer aux normes. Un test sanguin chez une personne en bonne santé ressemble à ceci:

  • érythrocytes 3,7 - 4,7x1012 (pour les femmes), 4 - 5,1x1012 (pour les hommes);
  • hémoglobine 120 - 140 g / l (pour les femmes), 130 - 160 g / l (pour les hommes);
  • réticulocytes 0,2 - 1,2%;
  • indicateur de couleur 0,85 - 1,5;
  • plaquettes 180 - 320x109;
  • vitesse de sédimentation des érythrocytes 2 - 15 mm / h (pour les femmes), 1 - 10 mm / h (pour les hommes);
  • globules blancs 4 - 9x109.

Toutes ces données donnent un test sanguin général. Il indiquera également les premiers signes de leucémie en laboratoire. Lors de la confirmation du diagnostic, un test sanguin biochimique est prescrit, qui fournira des données supplémentaires sur sa composition. Il peut être utilisé pour déterminer le niveau de la composante protéique, la phosphatase alcaline, l'albumine, l'urée, la créatinine, l'alanine aminotransférase, le glucose, l'aspartate aminotransférase, l'alpha-amylase, la lactate déshydrogénase.

Traitement de la leucémie en Europe

Une nouvelle approche de l'application des méthodes classiques

Le choix des méthodes de traitement du cancer du sang à l'étranger et les tactiques de leur utilisation dépendent largement de la forme spécifique de la maladie. Par exemple, dans le cancer du sang aigu, le traitement par greffe de cellules souches de la moelle osseuse est efficace à plus de 90% chez les enfants, tandis que chez les patients adultes, il n'est efficace qu'à 35-45%. Cela nécessite un traitement supplémentaire chez l'adulte pour garantir de meilleurs résultats..

La leucémie aiguë de type lymphoblastique et myéloblastique est principalement transférée à la phase de rémission en utilisant une chimiothérapie active (cladribine, fludarabine, daunorubicine, mitoxantrone) et une thérapie ciblée (gemtuzumab, ibrutinib, idalalisib).

Par la suite, la rémission est fixée par la thérapie consolidée, qui prévoit la nomination d'un maximum de cinq médicaments, offrant le niveau maximum d'exposition.

Après avoir obtenu une rémission complète, il est possible de procéder à une greffe de moelle osseuse allogénique - la seule méthode actuellement éprouvée qui peut fournir une récupération non seulement chez les enfants. Il s'agit d'une opération complexe qui fournit des taux élevés de récupération (en particulier chez les jeunes patients), mais comporte également de graves risques de complications en cas de mauvaise exécution et de réadaptation incorrecte.

La pratique de la transplantation autogène (prélèvement directement sur le patient avec nettoyage et transplantation ultérieurs) en Europe est désormais presque complètement abandonnée, en raison de l'inefficacité avérée de la méthode de prévention des rechutes.

Thérapie génique

Dans les formes aiguës et chroniques de leucémie lymphoblastique, à partir de 2020, des traitements innovants de thérapie génique sont disponibles dans des pays européens tels que l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Belgique, la Suisse et quelques autres. Le patient est des lymphocytes sélectionnés et leur culture avec modification génétique préliminaire. Ces cellules sont ensuite réintroduites dans le sang du patient..

La méthode a montré la possibilité d'obtenir des rémissions stables à long terme chez les patients jusqu'à 25 ans sans nécessiter de greffe de moelle osseuse.

Détection de la leucémie chez l'adulte: symptômes et signes de la maladie, méthodes de contrôle

La leucémie (un autre nom - Leucémie) est un type de maladie tumorale, le cancer du sang. Cependant, au cours de cette terrible maladie, il n'est pas possible de voir la tumeur au sens traditionnel de ce terme médical..

Un site tumoral spécifique n'existe tout simplement pas. Au lieu de cela, il y a une quantité colossale de cellules sanguines (cancéreuses) affectées, qui se propagent rapidement dans tout le corps humain. Comment cela peut-il arriver? Tout d'abord, les cellules saines de la moelle osseuse sont affectées, ce qui entraîne une violation du processus de son bon fonctionnement.

En conséquence, des cellules sanguines «anormales» apparaissent dans le sang. «Mauvais» car ils sont privés de leur fonction principale - de protection, et ne meurent pas en temps voulu. Ils déplacent très rapidement les cellules saines et pénètrent dans les organes internes..

Causes de la leucémie

Les causes du cancer du sang chez la plupart des patients atteints de leucémie n'ont pas encore été établies. Les facteurs de risque de cette maladie sont activement étudiés à ce jour..

Comme pour d'autres maladies malignes, pour le développement de la leucémie, l'apparition d'une seule cellule mutée suffit souvent, ce qui déclenche le processus de dommages à toutes les cellules saines de la chaîne. Les principales causes de cette maladie peuvent être:

  • Fond de rayonnement élevé.
  • Écologie défavorable.
  • Virus.
  • Mauvaises habitudes.
  • L'utilisation de grandes quantités de produits contenant des additifs chimiques illégaux.
  • Hérédité.
  • Tout cancer passé.
  • Contact prolongé avec le benzène.

Types de maladies

En fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie, ses 2 formes se distinguent: aiguë et chronique. Dans la forme aiguë, les symptômes typiques de la leucémie se produisent presque immédiatement. Un grand nombre de cellules sanguines affectées se trouvent dans le sang qui ne remplissent pas leur fonction principale. Dans ce cas, la leucémie se développe très rapidement..

Dans une évolution chronique, la leucémie progresse plus lentement et ses symptômes n'apparaissent pas immédiatement. La raison en est que les cellules sanguines remplissent toutes les fonctions des cellules saines. Très souvent, ce type de leucémie est reconnu par hasard lors de tout test sanguin.

Selon le type de cellules affectées qui ont provoqué le développement de la maladie, il existe 2 types de cancer de la peau: lymphoblastique et myéloïde. Le premier type se développe à partir des cellules sanguines lymphatiques. Le second - à partir de monocytes ou de granulocytes.

Symptômes et signes de leucémie

Les principaux symptômes qui caractérisent l'évolution de ce cancer sont:

  • Fatigue.
  • Saignements de nez fréquents.
  • Frissons.
  • Manque d'appétit.
  • Pâleur de la peau.
  • Perte de poids brutale et inexplicable.
  • Transpiration excessive.
  • Une forte baisse de la température corporelle.
  • Douleurs articulaires régulières.
  • Malaise général et faiblesse musculaire.
  • Ganglions lymphatiques hypertrophiés.
  • Ecchymoses soudaines, ecchymoses, points rouges sur le corps.

Cela ressemble à une description des symptômes de la grippe, non? Mais les symptômes de la grippe, en cas de traitement, disparaissent ou disparaissent complètement en quelques jours, et les symptômes du cancer du sang ne disparaissent pas.

Lorsque les cellules sanguines cancéreuses pénètrent dans les organes internes, les symptômes caractéristiques de la leucémie s'ajoutent aux symptômes décrits ci-dessus: anémie, diminution du nombre de globules blancs et de plaquettes dans le sang, maux de tête persistants, nausées et vomissements, diminution de la vision, changements de démarche, états convulsifs, saignement des gencives, augmentation la taille du foie, de la rate et de la glande thymus.

Quels sont les tests de diagnostic du cancer du sang?

Les symptômes et signes décrits ci-dessus ne sont pas encore garantis à 100% pour la présence de la maladie. Si un médecin soupçonne que son patient est à risque de développer une leucémie, il orientera certainement le patient vers des études médicales appropriées pour diagnostiquer avec précision la maladie..

Ces études spéciales comprennent: différents types de tests sanguins, l'analyse d'échantillons de moelle osseuse et l'examen des ganglions lymphatiques.

Des méthodes de diagnostic supplémentaires sont également souvent réalisées: échographie, IRM, radiographie, scanner. Toutes ces méthodes de diagnostic combinées vous permettent de reconnaître la présence / absence d'une maladie et d'établir le type de leucémie (en cas de maladie).

Traitement

Lors du choix de l'une ou l'autre méthode de traitement de la leucémie, le médecin est guidé par des facteurs importants tels que: l'âge du patient, la réaction individuelle de son corps à la chimiothérapie, le nombre de leucocytes dans son sang. En outre, les informations sur les maladies malignes précédemment transférées de son patient sont importantes pour le médecin. Il existe plusieurs façons traditionnelles de traiter le cancer du sang..

Radiothérapie

Cette méthode de traitement combat le cancer avec des radiations et n'est pas utilisée aussi souvent. La radiothérapie ne peut aider au traitement de la leucémie qu'aux premiers stades de la maladie. Au cours de la radiothérapie, le corps entier du patient ou des parties individuelles du corps sont irradiés, où de grandes accumulations de cellules malignes, par exemple le cerveau ou les ganglions lymphatiques, sont diagnostiquées. La procédure d'exposition radio est généralement effectuée 1 à 2 fois par semaine.

Les effets secondaires de cette méthode de traitement sont les suivants: mauvaise santé (diarrhée, vomissements, vertiges), aux endroits où le rayonnement a été effectué, la peau est rouge, sèche, les cheveux tombent sur la peau et des cloques peuvent apparaître.

Cours de chimiothérapie

Cette méthode de traitement est la plus courante avec la leucémie. La chimiothérapie est le traitement d'un patient avec des médicaments antitumoraux spéciaux. Il existe souvent plusieurs de ces médicaments. Ils sont introduits dans le sang de plusieurs façons: par voie intraveineuse, à l'aide d'un cathéter (un tube qui est inséré dans l'une des plus grosses veines) ou pris en interne.

Si le liquide céphalo-rachidien est affecté, les médicaments sont injectés directement dans celui-ci ou sous le cuir chevelu. Le plus souvent, une cure de chimiothérapie dure de 4 à 9 mois.

Les principaux effets secondaires: calvitie, vomissements, faiblesse générale, saignement, diarrhée, manque d'appétit, dans certains cas, les femmes et les hommes peuvent développer une infertilité. Chez la femme, la chimiothérapie peut provoquer des lésions ovariennes..

Greffe de cellules souches

Souvent, après avoir suivi un cours de chimiothérapie, le patient subit une transplantation des cellules souches du patient ou du donneur (la procédure «TSK»). Ces cellules sont obtenues en prélevant dans la moelle osseuse d'une personne ou dans son sang périphérique (circule en dehors des organes hématopoïétiques).

Pourquoi est-ce? Pendant la chimiothérapie, un patient en grande quantité tue non seulement les cellules sanguines cancéreuses, mais aussi saines. Pour reconstituer leur niveau requis et démarrer le processus de récupération de la moelle osseuse, une opération est réalisée pour transplanter des cellules souches saines. Pour que le corps du patient ne rejette pas ces cellules, on lui prescrit des médicaments qui empêchent le rejet des cellules transplantées.

La leucémie est l'une des pires maladies qui peuvent se développer dans le corps humain. Cependant, cette maladie n'est pas mortelle! À ce jour, il existe des méthodes médicales très efficaces qui peuvent guérir complètement un patient atteint de leucémie. La médecine progresse. La science ne cesse d'explorer les causes de la leucémie, les scientifiques de différents pays continuent de développer les dernières procédures et médicaments pour le traitement de la leucémie avec des effets secondaires moins prononcés.

Indicateurs d'un test sanguin pour la leucémie chez l'adulte et l'enfant

Contrairement à l'opinion généralement acceptée par les non-médecins, un test sanguin pour la leucémie est loin d'être la principale méthode de diagnostic. Selon les écarts dans les indicateurs, une leucémie peut être suspectée, mais afin de poser un diagnostic final, avec la plupart des formes de cette maladie, il est nécessaire de conclure une ponction de moelle osseuse - myélogramme, dont les changements sont le seul critère informatif. Le sang est un «miroir» reflétant les processus qui se produisent dans la moelle osseuse. Cependant, un test sanguin clinique est une méthode de dépistage de base; et les changements identifiés deviennent souvent la première étape du diagnostic d'une maladie.

Les bases de l'hématologie ou ce qu'il faut rechercher lors du décodage d'un test sanguin

Le sang est constitué de la partie liquide - plasma - et d'éléments uniformes ou, tout simplement, de cellules appartenant à l'un des trois types principaux:

des globules rouges

Ils fournissent de l'oxygène aux tissus et transportent du dioxyde de carbone dans les poumons. Ils vivent normalement de 90 à 120 jours. 96% sont constitués d'hémoglobine, qui est en fait un vecteur de gaz respiratoires. Les jeunes globules rouges sont appelés réticulocytes et diffèrent des globules matures par leur capacité à synthétiser (produire) l'hémoglobine. La teneur normale en globules rouges est de 4,3 - 5,5 x 10 9 par litre.

globules blancs

Ce sont des globules blancs. La valeur de référence est 4 - 9x10 9 / l. Leur fonction principale est de protéger l'organisme à la fois contre les agents étrangers (bactéries, protéines inconnues - toxines) et contre leurs propres cellules altérées (cancéreuses, infectées par des virus, mortes). Les globules blancs sont divisés en plusieurs types qui, lorsqu'ils sont examinés au microscope, diffèrent les uns des autres:

  • la forme du noyau est ronde ou segmentée (globules blancs segmentés);
  • type de cytoplasme - granuleux (granulocytes) ou sans granularité (agranulocytes). En fonction de la couleur de la granularité des cellules, elles sont divisées en basophiles, neutrophiles, éosinophiles (les noms proviennent de l'acidité de colorants d'une certaine couleur). Les agranulocytes comprennent les monocytes et les lymphocytes..

Le rapport entre les différents types de globules blancs est appelé la formule des globules blancs:

Neutrophiles. La fonction principale est de neutraliser les bactéries et les protéines étrangères en les absorbant. Pour ce qu'ils ont reçu le nom de "macrophages". Sont normaux

  • jeunes: 1 à 5%
  • coup de couteau: 15%;
  • segmenté: 40-68%.

Les jeunes cellules de la série neurophile peuvent être appelées métamyélocytes, myélocytes, promyélocytes - et ne sont normalement pas trouvées. Leur apparition dans un test sanguin signifie une production trop active, dont la cause, entre autres, peut être la leucémie.

Éosinophiles. Participez aux réactions allergiques et antiparasitaires. La norme chez les adultes est de 0,5 à 5%, chez les enfants de 0,5 à 7%.

Basophiles. Participez également aux réactions allergiques. OK 0-1%.

Monocytes. Tout comme les neutrophiles sont capables de dévorer (phagocytose) les cellules mortes, les protéines étrangères, les bactéries et les substrats similaires. Normal 3 - 11%.

Lymphocytes Responsable de la réponse immunitaire du corps. Des protéines étrangères sont reconnues, des informations sont transmises aux phagocytes et des immunoglobulines sont produites. Normalement, chez les adultes de 19 à 37% chez les enfants, la norme dépend de l'âge. Peut vivre de quelques jours à plusieurs années.

Plaquettes

Les «plaques de sang» sont essentiellement des non-cellules. Leur fonction principale est de coller aux endroits de lésions vasculaires et de réguler les mécanismes de coagulation sanguine et de fibrinolyse (éclatement d'un caillot sanguin). L'espérance de vie moyenne de 8 jours. Norme 150 - 400x10 9 / l.

Ainsi, le test sanguin pour toutes les cellules a ses propres normes quantitatives. Pour certaines cellules, l'apparition de cellules jeunes et non entièrement formées dans le sang est autorisée, mais en tout état de cause, les formes matures prédominent. Un changement dans le nombre de cellules sanguines et le rapport entre leurs différentes espèces indique toujours une sorte de problème.

Leucémie: un mécanisme de développement

L'hématopoïèse se produit dans la moelle osseuse rouge, qui chez les adultes est située dans le sternum, les corps vertébraux, les os pelviens, les os du crâne, les côtes. C'est en elle que les cellules sanguines se forment et mûrissent avant d'entrer dans le lit vasculaire.
La leucémie commence par une mutation d'une seule cellule précurseur de l'hématopoïèse, qui cesse de répondre aux signaux régulateurs de l'organisme, perd la capacité de mourir naturellement et commence à se diviser de manière incontrôlable. Une énorme masse de cellules leucémiques - et en trois mois, le nombre peut atteindre un billion, 10 12 - des clones du tout premier muté.

Bien sûr, une telle charge sur la moelle osseuse n'est pas vaine: le clone leucémique prend toutes les ressources sur lui-même, la production de cellules normales diminue, et cela s'applique à tous les germes d'hématopoïèse. Ainsi, le tableau sanguin est formé de leucémie: beaucoup de cellules pathologiques altérées et une quantité réduite de tout le reste.

Si les cellules leucémiques sont représentées par des formes matures - elles parviennent à se former avant de pénétrer dans le sang - la leucémie est appelée chronique. S'il s'agit de cellules blastiques jeunes et non formées - cellules, la leucémie est appelée aiguë. Il est difficile de déterminer laquelle de ces formes est la plus favorable - cela dépend beaucoup de l'âge des patients, des changements génétiques dans les cellules et d'autres facteurs connexes. Le principe «moins la cellule est différenciée, plus la tumeur est maligne et pire est le pronostic», applicable en oncologie, ne fonctionne pas avec la leucémie. Par exemple, la leucémie lymphoblastique aiguë chez l'enfant est traitable du point de vue de la pédiatrie moderne, et la leucémie lymphoïde chronique chez l'adulte (les cas de maladies infantiles sont inconnus), selon les recommandations cliniques, en principe elle ne peut pas être traitée, vous ne pouvez que ralentir le développement.

En plus de la prévalence des formes blastiques, un test sanguin dans la leucémie aiguë (plus fréquente chez les enfants) diffère de celui dans la défaillance chronique (le plus souvent chez les adultes) dite leucémique: l'absence de formes transitoires entre blastes et cellules matures.

Changements dans le sang avec leucémie

Tout d'abord, nous parlons d'un test sanguin clinique qui évalue le nombre et le rapport d'éléments uniformes. Un test sanguin biochimique pour le diagnostic de la leucémie est utilisé pour déterminer comment l'état général du corps a été affecté et est généralement prescrit déjà au stade d'un examen instrumental complet avant de prescrire un traitement..

Ainsi, avec la leucémie, l'un des types de cellules hématopoïétiques se multiplie de façon incontrôlable, et la division du reste est inhibée.Dans l'analyse, le nombre de certaines cellules augmente et le reste diminue. Les cellules qui prévaudront dépendent de la forme de la leucémie. Plus précisément, la leucémie est classée précisément en fonction du nombre de cellules particulières ou de leur apparition au microscope:

  • croissance excessive des lymphoblastes - leucémie lymphoblastique;
  • excès de myéloblastes - myéloblastique;
  • l'apparition dans le sang de lymphocytes avec une structure modifiée et des processus villeux du cytoplasme (lymphocytes "velus") - leucémie à tricholeucocytes (forme extrêmement rare).

Etc. La classification complète de la leucémie est assez étendue et il est inutile de la reproduire dans son intégralité dans le cadre de cette revue..

Étant donné que la leucémie ou le saignement est généralement une croissance incontrôlée de l'un des types de globules blancs (leucocytes), l'analyse détectera très probablement la leucocytose (le nombre de leucocytes est supérieur à 15 x 10 9) et un changement dans la formule des leucocytes.

Par le nombre de leucocytes, la leucémie peut être:

  • leucémique (> 25x10 9 / l);
  • subleucémique (15 - 25x10 9 / l);
  • leucopénique (nombre de globules blancs réduit);
  • aleucémique (le nombre de leucocytes dans les limites normales, il ne peut y avoir de blastes).

C'est pourquoi le diagnostic de leucémie ne se limite pas à l'analyse du sang périphérique, l'état de la moelle osseuse est toujours étudié, et seuls les changements du myélogramme deviennent un critère de diagnostic.

L'inhibition des germes restants d'hématopoïèse provoque:

  • Anémie: le nombre de globules rouges diminue et l'hémoglobine diminue également - chez 30% des patients, elle tombe en dessous de 60 g / l, ce qui est la moitié de la norme minimale pour les adultes. Se manifeste cliniquement par une faiblesse, des étourdissements, un essoufflement.
  • Thrombocytopénie: numération plaquettaire inférieure à 100x10 9 / L. Se manifeste cliniquement par des saignements d'intensité variable.

Ainsi, la leucocytose, l'anémie, la thrombocytopénie sont les principales caractéristiques d'un test sanguin pour la leucémie, d'autres indicateurs peuvent varier.

Préparation pour le prélèvement de sang

Pour que le test sanguin de laboratoire soit aussi informatif que possible, il est nécessaire d'observer plusieurs règles simples:

  1. comme la numération sanguine change au cours de la journée, il est préférable de faire une analyse le matin;
  2. au moins 8 heures après le dernier repas doit s'écouler (chez un nouveau-né ou un petit enfant, une réduction d'intervalle allant jusqu'à 2 heures est autorisée);
  3. exclure l'alcool et l'activité physique 24 heures avant l'étude;
    retirer les aliments gras des aliments 1 à 2 jours avant l'examen;
  4. s'abstenir de fumer 1 à 2 heures avant l'intervention;
  5. éviter le stress émotionnel et physique, il est conseillé de s'asseoir pendant 10-15 minutes et de se calmer avant l'examen;
  6. vous ne devriez pas être testé après un massage, des procédures physiothérapeutiques, d'autres examens - tout cela peut affecter le résultat.

Si la leucémie est déjà diagnostiquée, la fréquence à laquelle elle doit être testée dépendra de la phase du processus - rémission ou rechute, stade du traitement et autres facteurs dont le médecin traitant parlera. Si nous parlons d'examens périodiques à des fins de prévention et de diagnostic précoce, il suffit de faire un test sanguin clinique une fois par an.