Fibrome laryngé

Mélanome

Le larynx fait partie du système respiratoire, qui est formé par l'appareil ligamentaire et le tube respiratoire. Le fibrome dans la gorge se développe à partir du tissu conjonctif près des cordes vocales. La tumeur bénigne de la gorge survient le plus souvent chez les personnes associées à une activité vocale active..

Les oncologues de l'hôpital Yusupov démontrent une pratique réussie dans le traitement des tumeurs bénignes et malignes. Le fibrome dans la gorge ne présente pas de danger grave pour le patient, cependant, une tumeur peut provoquer un certain nombre de complications et détériorer la qualité de vie du patient. Les spécialistes des cliniques d'oncologie fournissent une assistance médicale à chaque patient qui en fait la demande, quelle que soit la gravité de la maladie.

Fibrome dans la gorge: causes de développement

Le fibrome laryngé se produit en raison d'une charge accrue sur l'appareil vocal. Cependant, le développement de la tumeur se produit sous l'influence de plusieurs autres facteurs:

  • le tabagisme affecte négativement l'état des cordes vocales, de sorte que la probabilité de développer une tumeur augmente chez les fumeurs;
  • séjour prolongé dans des pièces à air sec et poussiéreux, travaux dans des industries dangereuses;
  • prédisposition héréditaire;
  • blessures du larynx et de l'appareil ligamentaire;
  • maladies du système endocrinien et du tractus gastro-intestinal;
  • dysfonctionnements du système immunitaire;
  • congestion nasale, dans laquelle une personne respire par la bouche.

L'une des principales tâches au stade initial du traitement du fibrome laryngé par les spécialistes de la clinique d'oncologie est l'élimination des facteurs négatifs affectant le développement de la tumeur. Les patients de l'hôpital de Yusupov peuvent poser des questions à l'oncologue sur la probabilité de développer une maladie chez le plus proche parent, les complications et les conséquences possibles, et obtenir une réponse honnête et significative.

Symptômes du fibrome laryngé

Le principal symptôme du fibrome laryngé est un changement dans le timbre de la voix. La tumeur interfère avec la prononciation normale des sons, entraînant une fatigue accrue des cordes vocales. Ce symptôme se manifeste le plus intensément avec une tension prolongée de l'appareil vocal.

Les principaux symptômes du fibrome laryngé sont:

  • douleur au cou localisée à l'avant;
  • le fibrome de la gorge saigne avec une toux prolongée;
  • insuffisance respiratoire, essoufflement;
  • une sensation de corps étranger dans la gorge;
  • aphonie ou disparition complète de la voix.

Les spécialistes de la clinique d'oncologie de l'hôpital Yusupov sélectionnent pour les patients des moyens qui contribuent à l'élimination efficace des symptômes du fibrome de la gorge. Les oncologues de l'hôpital de Yusupov prescrivent aux patients des médicaments enregistrés en Fédération de Russie.

Une tumeur dans la gorge peut se développer de manière asymptomatique. Dans ce cas, le néoplasme est détecté par un spécialiste pendant que le patient respire profondément. Le centre de diagnostic de l'hôpital Yusupov dispose d'un équipement moderne qui permet des études de haute précision et d'identifier une tumeur bénigne.

Traitement du fibrome de la gorge à l'hôpital de Yusupov

Le fibrome du larynx nécessite un traitement chirurgical, qui est effectué après le diagnostic et le diagnostic. En contactant la clinique d'oncologie de l'hôpital Yusupov de patients présentant des plaintes indiquant le développement d'un néoplasme dans la gorge, le spécialiste examine et examine attentivement les manifestations cliniques. La prochaine étape du diagnostic est la recherche instrumentale.

La seule méthode efficace pour éliminer le fibrome de la gorge est la chirurgie, un traitement conservateur du néoplasme n'est pas fourni. L'ablation d'une tumeur est nécessaire pour exclure la probabilité de sa transformation en néoplasme malin.

Dans la plupart des cas, le fibrome laryngé est éliminé par le larynx. Les spécialistes de l'hôpital de Yusupov utilisent des techniques peu invasives et effectuent des interventions chirurgicales à l'aide d'un laser ou d'azote liquide. Une incision dans le cou lors de l'ablation chirurgicale est réalisée avec une grosse tumeur située dans un endroit inaccessible.

Après l'opération, le patient doit suivre les recommandations de l'oncologue pour une cicatrisation rapide de la plaie. En période de rééducation, l'utilisation d'aliments non chauds, qui n'irrite pas les muqueuses, est indiquée. De plus, le patient doit arrêter de fumer et de boire de l'alcool. Une condition importante pour une rééducation efficace est de réduire la charge sur l'appareil vocal.

La clinique d'oncologie de l'hôpital de Yusupov est équipée d'équipements modernes pour le diagnostic et le traitement des néoplasmes bénins et malins. L'une des principales tâches dans le traitement du fibrome laryngé à l'hôpital de Yusupov est d'assurer un séjour confortable pour le patient et un support d'information complet.

Fibrose des cordes vocales

Les néoplasmes bénins des tissus laryngés sont un groupe de maladies tumorales qui n'ont pas tendance à se propager aux structures voisines et à la formation de métastases. La pathologie la plus courante dans ce domaine est le fibrome des cordes vocales. Une telle tumeur est constituée de cellules conjonctives fibreuses..

Selon sa structure interne, le fibrome des cordes vocales est dur ou mou. L'écrasante majorité des cas de fibrose laryngée se développe chez des personnes dont le travail est associé à une surcharge de l'appareil vocal (enseignants, diffuseurs, artistes). La maladie est limitée, éliminant ainsi l'infiltration des tissus voisins. La forme du foyer pathologique ressemble à une boule recouverte à l'extérieur d'un épithélium plat. Fibrome ligamentaire, principalement formé chez les hommes d'âge moyen.

Cette formation, ne dépassant pas la taille d'un pois, est située sur une base mince. Il peut provoquer un enrouement, une perte de voix, une toux chronique et des difficultés respiratoires.

La maladie peut survenir à la fois après la naissance et à un âge plus avancé. À ce jour, les experts n'ont pas établi la véritable cause profonde de la pathologie.

La survenue d'une oncogenèse bénigne congénitale de l'appareil ligamentaire est affectée par:

Les anomalies acquises dans la structure des tissus pharyngés s'accompagnent des conditions somatiques générales suivantes:

  • diminution de l'activité du système immunitaire;
  • lésions virales chroniques;
  • inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires;
  • Déséquilibre hormonal.

Dans la pratique oncologique, il est habituel de faire la distinction entre ces facteurs de risque pour le développement du fibrome des cordes vocales:

  1. Stress des cordes vocales long et intermittent.
  2. Conditions de travail nocives lorsque les installations de production sont saturées de vapeur ou de substances toxiques.
  3. Tabagisme persistant et abus d'alcool.
  4. Fixation longue du tube respiratoire.
  5. Prédisposition génétique.
  6. Respiration buccale anormale.
  7. Des conditions météorologiques défavorables.
  8. Pathologie chronique du tractus gastro-intestinal.

Les principales manifestations de la tumeur:

  • enrouement progressif de la voix;
  • léger inconfort ou douleur dans le cou;
  • difficulté à respirer;
  • diminution rapide du niveau de la voix pendant une conversation;
  • syndrome douloureux qui survient après une surcharge excessive des cordes vocales;
  • dans certains cas, une toux peut être accompagnée d'une goutte de sang;
  • essoufflement progressif;
  • oppression totale ou perte de voix.

Il est important de savoir: Traitement alternatif du fibrome: critiques et recommandations

Le diagnostic oncologique est déterminé sur la base des plaintes subjectives du patient et des données de l'examen oto-rhino-laryngoscopique. Un oncologue avec un appareil optique spécial examine la zone touchée. Pendant la manipulation, il est possible d'enlever une petite partie du tissu altéré. Par la suite, l'analyse cytologique et histologique de l'échantillon de biopsie fournit des informations complètes et fiables sur le type et le stade de formation.

Fibrome des cordes vocales

Voir aussi: Fibroma: photo et description. À quoi ressemblent les fibromes?

Le traitement du fibrome des cordes vocales consiste à effectuer une intervention radicale pour exciser le néoplasme.

Les étapes d'une opération chirurgicale:

  1. Un test allergologique, qui est nécessaire pour clarifier la réponse du corps à l'anesthésie. L'absence d'hypersensibilité du patient est considérée comme une admission à l'étape suivante..
  2. Anesthésie locale. L'anesthésie est réalisée en appliquant une solution à 10% de «Lidocaïne» (- a) sur la surface de la muqueuse sous forme de spray.
  3. Élimination directe du fibrome des cordes vocales. Un oto-rhino-laryngologiste racle un corps semblable à une tumeur du larynx avec une pince spéciale. Pendant l'intervention chirurgicale, le spécialiste capture la tumeur avec la partie active de l'instrument et retire soigneusement l'oncoformation. Un traitement réussi nécessite une qualification et une expérience élevées du médecin afin qu'il n'endommage pas la muqueuse voisine.

Important à savoir: l'élimination du fibrome sans conséquences

Immédiatement après la chirurgie, la voix du patient est rétablie et la santé globale s'améliore. Au cours des dix premiers jours, les médecins recommandent:

  1. Évitez de surcharger les cordes vocales. Le patient doit parler le moins possible.
  2. Repos au lit strict.
  3. Exclure les aliments chauds ou excessivement froids de votre alimentation quotidienne.
  4. Ne buvez pas de boissons gazeuses ou alcoolisées..
  5. S'abstenir de mauvaises habitudes.

De plus, les oncologues considèrent qu'il est nécessaire de subir un examen médical préventif à l'avenir. Une visite diagnostique au service ORL est effectuée tous les six mois.

Voir aussi: Fibrome cutané: photo, que faire, pronostic

La principale conséquence négative de la méthode radicale de traitement est le saignement post-traumatique, qui s'arrête bientôt de lui-même.

La prévention de la maladie consiste en une visite régulière chez le médecin. L'ablation chirurgicale du néoplasme est une opération ambulatoire moins traumatisante au stade initial de la maladie.

Voir aussi: Fibrome sur la jambe: que faire, comment se débarrasser?

Dans la plupart des cas, le résultat d'une thérapie spécifique est positif, chez les patients, il y a une restauration complète des fonctions respiratoires et vocales. Cela indique un pronostic favorable de la pathologie..

Le fibrome des cordes vocales est une affection complètement traitable. Le seul inconvénient pour le patient est l'intervention chirurgicale nécessaire, dont le but est l'excision complète du tissu tumoral.

Le larynx fait partie du système respiratoire, se compose d'un tube respiratoire et d'un appareil vocal. Les cordes vocales sont le pli musculaire de la muqueuse laryngée et sont situées dans sa partie médiane.

Le fibrome des cordes vocales est le type de tumeur bénigne le plus courant qui affecte la zone des cordes vocales. C'est une maladie professionnelle chez les personnes de professions de la parole (chanteurs, locuteurs, enseignants) et survient à la suite d'une surtension régulière prolongée des ligaments.

Le fibrome laryngé est non invasif, ne s'ulcère pas, ne donne pas de métastases. Il s'agit d'un tissu conjonctif fibreux recouvert d'épithélium squameux. Il a une jambe mince, parfois il peut être situé sur une base large. Le néoplasme a la forme d'une boule dont la taille varie de quelques millimètres à un centimètre. Il s'agit d'un seul nœud situé sur la surface supérieure ou le bord libre de la corde vocale.

Le fibrome peut se produire dans diverses parties du larynx, mais est plus souvent localisé sur les véritables cordes vocales, à savoir sur le bord libre de la commissure antérieure ou entre les tiers antérieur et moyen, rarement sur la surface inférieure ou supérieure de la corde vocale.

Habituellement, le fibrome est gris ou rosâtre, mais s'il y a beaucoup de vaisseaux sanguins dans sa structure, il peut être rouge ou bleu cramoisi (angiofibrome). Il existe deux types de fibromes: doux et dense. Avec la dégénérescence hyaline des fibres conjonctives de la tumeur, un fibrome solide se forme. Si le néoplasme contient une grande quantité de liquide et un composant peu dense, il se forme un fibrome œdémateux mou d'apparence gélatineuse, également appelé polype. Il est généralement situé sur une longue jambe..

Les fibromes sont plus fréquents chez les hommes d'âge moyen. Ils poussent lentement et atteignent rarement de grandes tailles, ils ne sont généralement pas plus gros qu'un pois. Si le fibrome est situé sur une tige mince, pendant la conversation et la respiration, il flotte, gênant la fermeture normale des ligaments. Cela peut conduire à des aphonies, un enrouement, des diplophonies, parfois il provoque une toux, dans de rares cas rend la respiration difficile.

  • Causes du fibrome des cordes vocales
  • Symptômes du fibrome des cordes vocales
  • Diagnostic du fibrome des cordes vocales
  • Traitement du fibrome des cordes vocales

Causes du fibrome des cordes vocales

La principale cause de fibromes des cordes vocales est la surcharge vocale, c'est-à-dire la surtension des ligaments. Ainsi, les spécificités du travail laissent parfois leur marque sur les enseignants et les chanteurs. Augmente considérablement la probabilité d'un abus d'alcool néoplasique, asséchant la muqueuse du larynx.

Chez les fumeurs, la muqueuse change avec le temps, elle s'épaissit et se remplit de sang, ce qui contribue à l'apparition de néoplasmes. Les gens sont également sensibles à la maladie, souvent souvent séjournant longtemps dans des pièces poussiéreuses avec de l'air sec ou des fumées nocives. Cela conduit à un amincissement de la muqueuse et à une perturbation de ses glandes. Un mal de gorge apparaît, une sécheresse constante, une toux.

Les principaux symptômes du fibrome des cordes vocales sont l'apparition d'un enrouement persistant dans la voix, parfois des douleurs au cou. Le fibrome peut provoquer une augmentation des fausses cordes vocales, car elles assument partiellement la fonction de formation de la voix.

Dans de tels cas, la voix d'un patient précédemment enroué s'améliore, mais elle est toujours plus rude, plus basse que la précédente et ne sonne pas aussi clairement qu'auparavant. Et puisque les muscles externes auxiliaires du larynx sont constamment tendus avec la participation des fausses cordes vocales, le patient a une sensation de douleur à l'avant du cou.

L'essoufflement peut également indiquer la présence de fibrome des cordes vocales. Cela se produit lorsque la tumeur atteint une taille considérable..

Étant donné que la maladie peut survenir sans aucun symptôme, elle est parfois diagnostiquée par hasard lors du prochain examen oto-rhino-laryngologique. En cas de symptômes, vous devriez consulter l'oto-rhino-laryngologiste. Le médecin effectuera une laryngoscopie spéculaire.

Habituellement, la mobilité complète du ligament et de la jambe de la tumeur est la principale différence entre le fibrome et les néoplasmes malins. Cependant, pour clarifier pleinement la bénignité de la tumeur, son examen histologique est effectué après l'ablation du ganglion.

Traitement du fibrome des cordes vocales

Comme les fibromes des cordes vocales peuvent devenir malins, le seul traitement consiste à les retirer. Le retrait est effectué par les outils suivants: boucle laryngée, guillotine, pinces diverses. Dans ce cas, la perte de sang est négligeable.

Après l'opération, vous ne pouvez pas prendre de nourriture ou de boisson chaude pendant plusieurs jours. De plus, pendant la semaine, vous ne pouvez pas élever la voix, et pour les professionnels de la parole, la période passe à deux à trois semaines. Après l'ablation de la tumeur, la voix devient immédiatement claire. La prévision est favorable.

Le larynx est la partie supérieure de la gorge respiratoire, située entre le pharynx et la trachée, constituée de cartilage et de cordes vocales. Les fonctions du larynx sont la respiration et la formation de la voix. Le fibrome laryngé est une tumeur bénigne qui se développe à partir du tissu conjonctif. Parmi toutes les formations bénignes du larynx, le fibrome prend la première place après les polypes et les papillomes. Étant donné que la principale unité structurale du larynx est le cartilage, qui est essentiellement le tissu conjonctif, il n'est pas surprenant que cette maladie entraîne parmi les néoplasmes de cet organe.

La principale raison du développement du fibrome laryngé est une surcharge excessive des cordes vocales. En règle générale, cela est associé au travail - les chanteurs, acteurs et enseignants professionnels sont à risque.

De plus, cette tumeur peut provoquer:

  • fumeur;
  • travailler dans des pièces à air chaud et sec;
  • consommation systématique d'alcool;
  • violation de la respiration nasale;
  • prédisposition génétique;
  • laryngite chronique;
  • traumatisme du larynx ou des cordes vocales (par exemple, avec intubation);
  • reflux acide pour les maladies de l'estomac.

Selon les statistiques, les hommes d'âge moyen sont plus susceptibles de tomber malades.

Les fibromes, en tant que tumeurs bénignes, se caractérisent par une croissance lente, un caractère non invasif et un faible risque de malignité. Ses dimensions sont généralement petites. Macrologiquement, il s'agit d'une brillante formation sphérique de couleur rose ou rougeâtre sur une jambe étroite ou large. Histologiquement, c'est un tissu conjonctif, avec une capsule distincte, recouverte d'épithélium. La localisation préférée des fibromes est les cordes vocales. Très rarement, ils se trouvent dans d'autres parties du larynx.

Retour à la table des matières

L'enrouement et les changements dans le timbre de la voix sont le principal symptôme de cette maladie. Ce symptôme peut être constant ou apparaître et disparaître périodiquement. D'autres symptômes incluent:

  • "boule dans la gorge;
  • toux sèche;
  • fatigue de la voix;
  • douleur en parlant;
  • arrêt respiratoire,

Il y a des cas où cette maladie est asymptomatique.

Retour à la table des matières

Le diagnostic du fibrome des cordes vocales se fait sur la base des manifestations cliniques, des données d'examen et des études instrumentales.

Si un oto-rhino-laryngologiste soupçonne un fibrome, il doit examiner le larynx avec un laryngoscope. Si nécessaire, un examen avec un endoscope est prescrit.

Parfois, le fibrome est détecté accidentellement lors de l'examen des bronches ou de la trachée. Clarifier la structure histologique à l'aide d'une biopsie.

Retour à la table des matières

Le traitement du fibrome n'est que chirurgical. En règle générale, le fibrome est retiré par voie endoscopique à travers le larynx. Ce n'est que si la tumeur est volumineuse ou si son accès est difficile (elle est située derrière les cordes vocales), que l'ablation est réalisée par une incision dans le cou, ce qui est extrêmement rare. Le néoplasme est retiré avec une pince ou une boucle laryngée. En plus des instruments chirurgicaux traditionnels, le laser, les ultrasons et la cryodestruction sont également utilisés..

La première fois après la chirurgie, il est recommandé de garder la voix, pour éliminer le tabagisme et l'alcool, les aliments doivent être chauds, en aucun cas chauds.

Un indicateur d'une opération réussie est une voix claire sans enrouement. Le traitement conservateur n'est pas utilisé en raison de la croissance du fibrome et de la possibilité de malignité.

Retour à la table des matières

La médecine traditionnelle peut offrir de tels fonds pour le traitement du fibrome:

  • Mélanger une cuillère à soupe de miel, de jus d'aloès et de propolis, se gargariser trois fois par jour.
  • Une pincée d'herbe de millepertuis sèche versez un verre d'eau bouillante, après 40 minutes, gargarisez-vous six à sept fois par jour, pendant un mois.
  • Une pincée de la racine de l'iris fourchu, versez un verre d'eau, faites bouillir pendant 15 minutes. Buvez un demi-verre avant les repas (trois à quatre fois par jour).

Il ne faut pas oublier que les méthodes alternatives ne sont qu'un ajout à la médecine traditionnelle..

Retour à la table des matières

Pour empêcher le développement du fibrome, il faut:

  • renoncer aux mauvaises habitudes (fumer et boire);
  • traiter à temps les maladies des voies respiratoires supérieures et de l'estomac (en particulier la laryngite chronique);
  • si possible, évitez de surcharger les cordes vocales;
  • humidifier l'air dans les locaux résidentiels;
  • se déplacer en présence de facteurs nocifs tels que des vapeurs de gaz corrosifs ou de la poussière dans l'air.

Retour à la table des matières

En soi, le fibrome laryngé n'est pas dangereux pour la vie humaine, mais si vous ne consultez pas un médecin en temps opportun, il peut entraîner de nombreux inconvénients. Il s'agit d'une perte de voix, d'une sténose et, par conséquent, d'un essoufflement. N'oubliez pas que toutes les tumeurs bénignes, quelle que soit leur localisation, sont sujettes à la malignité, alors ne tardez pas à consulter un médecin.

Les néoplasmes du larynx appartiennent au groupe de maladies affectant la zone des cordes vocales. Le fibrome laryngé est la forme la plus courante de formation de fibrose bénigne dans cette région. La tumeur peut être congénitale ou acquise. Il s'agit d'une maladie professionnelle des personnes dont les activités sont associées à la communication.

Le fibrome laryngé peut également être une pathologie congénitale non cancéreuse..

Le fibrome laryngé est un néoplasme bénin qui affecte le plus souvent les plis des cordes vocales. La tumeur a une forme sphérique et se compose de tissu conjonctif. Les néoplasmes n'ont pas tendance à se développer dans les tissus environnants et ne sont pas sujets aux ulcérations. Une telle pathologie évolue en présence de facteurs provoquants. Le volume de fibrome augmente lentement et ne dépasse pas la taille d'un pois.

Les formations de tissu conjonctif en densité sont molles ou dures. Extérieurement, ils ressemblent à des nodules de couleur blanche ou rosée. Les néoplasmes acquièrent une couleur rouge lorsque les vaisseaux sanguins les pénètrent densément. Les polypes sont des tumeurs translucides sur une tige dense. Les papillomes sont des néoplasmes arrondis ou légèrement allongés.

Retour à la table des matières

Les néoplasmes bénins sont divisés en deux types - congénitaux ou apparaissant au cours de la vie. Assez souvent parmi eux:

Le fibrome laryngé peut ne pas provoquer de symptômes de douleur et se développer dans le contexte d'autres maladies ou de facteurs environnementaux négatifs.

  • fibrome - une formation unique, y compris le tissu conjonctif;
  • polype - l'une des variétés de fibrome;
  • papillome - une excroissance creuse unique de forme de champignon;
  • angiome - une tumeur congénitale d'origine vasculaire.

L'apparition de néoplasmes congénitaux est causée par un facteur héréditaire transféré pendant la grossesse par des maladies infectieuses (VIH, syphilis, rubéole), des médicaments incontrôlés et des radiations. Les causes des néoplasmes acquis sont souvent associées à:

  • charge prolongée sur les cordes vocales;
  • une diminution des défenses de l'organisme;
  • maladies virales (rougeole, grippe);
  • maladies inflammatoires chroniques de la gorge (pharyngite, laryngite, amygdalite);
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • conditions de travail défavorables (fumée, poussière, production toxique);
  • mauvaises habitudes;
  • changement climatique;
  • respiration prolongée par la bouche (adénoïdite);
  • maladies gastro-intestinales.

Les personnes qui parlent souvent dans leur domaine d'activité risquent de contracter des fibromes laryngés.

Le processus d'éducation et le développement du fibrome des cordes vocales sont plus souvent affectés par des personnes dont l'activité professionnelle est associée à une tension prolongée du larynx:

  • haut-parleurs;
  • chanteurs;
  • les enseignants des écoles et des universités;
  • Animateurs de télévision et de radio;
  • guides et guides.

Les représentants des professions ci-dessus devraient effectuer régulièrement une série d'exercices visant à détendre le système musculaire du larynx. Ces catégories de personnes doivent particulièrement surveiller attentivement leur état de santé - éviter l'hypothermie, si possible, ne pas être soumis à un changement brusque des conditions climatiques, mener une vie saine. Des visites régulières chez l'oto-rhino-laryngologiste à des fins préventives ne seront pas superflues. Un spécialiste expérimenté d'un profil étroit sera capable de remarquer à temps les changements indésirables survenus dans le larynx et, si nécessaire, de prescrire l'ablation du néoplasme.

Le fibrome du larynx affectera la respiration, la voix et le confort lors de la déglutition.

Parmi les principaux symptômes indiquant des dommages aux structures des cordes vocales, les plus courants sont:

  • enrouement et enrouement de la voix;
  • douleur dans le cou;
  • difficulté à respirer
  • sensation de «boule» dans la gorge;
  • aphonie (forte perte de voix);
  • fatigue des cordes vocales (lors d'une conversation, la parole devient plus silencieuse);
  • toux obsessionnelle, parfois même avec des taches;
  • dyspnée;
  • dans les cas graves, asphyxie.

Retour à la table des matières

Situé sur les structures minces des cordes vocales, le fibrome peut provoquer:

  • aphonie (perte de voix);
  • enrouement et enrouement;
  • diplophonie (formation de deux tons de hauteurs différentes lors de la prononciation d'un son);
  • difficulté à respirer
  • tousser.

Pour déterminer l'étendue des dommages au larynx par les fibromes, vous devrez subir un examen matériel sur la recommandation d'un médecin.

Après un examen visuel approfondi et une prise d'antécédents, le médecin procède à un examen instrumental du larynx du patient. Si un fibrome est suspecté, un examen est effectué à l'aide d'un laryngoscope. Si le médecin le juge nécessaire, utilisez un endoscope. Un néoplasme bénin du larynx peut être détecté par hasard lors d'un examen de la trachée ou des bronches. Pour déterminer la localisation et la nature du néoplasme, la stroboscopie (détermination des sections fixes des cordes vocales), les méthodes de radiographie, l'IRM, la tomodensitométrie et l'échographie sont utilisées. Pour clarifier l'histologie de la tumeur, une biopsie est prescrite.

Retour à la table des matières

Il est possible de se débarrasser du fibrome laryngé exclusivement par chirurgie. En médecine moderne, il n'existe pas de technique de traitement standard unique, mais dans tous les cas, une thérapie complexe est utilisée. En plus des méthodes chirurgicales, les médecins pratiquent l 'électrodestruction, le cryo - laser, la radiothérapie. Même si la procédure est effectuée efficacement et en temps opportun, cela ne garantit pas que le fibrome ne se formera plus..

La thérapie conservatrice n'est pas pratique, en raison de la croissance intensive possible d'un néoplasme bénin et du risque de malignité. Par conséquent, le seul traitement est l'élimination radicale du néoplasme. Pendant la période de rééducation, il est nécessaire d'observer un régime, de ne pas manger d'aliments trop chauds ou épicés, l'alcool et le tabac sont contre-indiqués, plus de 14 jours d'augmentation de la voix est interdite.

Le traitement du fibrome laryngé, en règle générale, est effectué en combinaison avec une chirurgie et un traitement médicamenteux.

Pendant la période de récupération, l'utilisation de méthodes alternatives est autorisée, mais uniquement avec l'autorisation du médecin. La médecine traditionnelle recommande l'utilisation d'une solution de miel, de propolis et de jus d'aloès sous forme d'un triple rinçage pendant cette période. De plus, l'infusion de millepertuis est utilisée comme rinçage. Une pincée de plante séchée versez 1 tasse d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes. Se gargariser toutes les deux heures.

Retour à la table des matières

Si le patient a un diagnostic et un diagnostic de fibrome des cordes vocales, la thérapie sera radicale et opérationnelle. L'élimination des fibromes, qui sont de petite taille, est effectuée à l'aide de méthodes endoscopiques à l'aide de divers instruments médicaux. Des tumeurs de petite taille sont excisées avec la membrane. Le plus souvent, les adultes subissent une intervention chirurgicale sous anesthésie locale, mais une anesthésie générale est également possible. En cas de gros fibrome ou d'accès difficile, la tumeur est retirée par une incision dans le cou. Si le néoplasme est de taille importante, il est d'abord perforé, le contenu est aspiré, puis les parois tumorales sont retirées. Pour prévenir la récurrence du fibrome, un cryotraitement de la gorge est effectué.

Retour à la table des matières

Pour éliminer le fibrome laryngé, aucun traitement médicamenteux n'est utilisé. Lors d'une intervention chirurgicale, lorsqu'un néoplasme de petite taille est excisé, une solution à 10% de lidocaïne sous forme de spray peut être utilisée comme anesthésique local. Les médicaments nécessaires dans la période postopératoire sont prescrits par le médecin, en tenant compte de la quantité de chirurgie effectuée. À des fins préventives et pour renforcer les défenses de l'organisme pendant la rééducation, les médecins recommandent des immunomodulateurs et des médicaments antiviraux..

Angiofibrome des cordes vocales

Questions connexes et recommandées

2 réponses

Recherche du site

Que dois-je faire si j'ai une question similaire mais différente?

Si vous n'avez pas trouvé les informations dont vous avez besoin parmi les réponses à cette question, ou si votre problème est légèrement différent de celui présenté, essayez de poser une question supplémentaire au médecin sur la même page s'il est sur le sujet de la question principale. Vous pouvez également poser une nouvelle question, et après un certain temps, nos médecins y répondront. C'est gratuit. Vous pouvez également rechercher des informations pertinentes sur des problèmes similaires sur cette page ou via la page de recherche du site. Nous vous serons très reconnaissants si vous nous recommandez à vos amis sur les réseaux sociaux.

Le portail médical 03online.com propose des consultations médicales en correspondance avec les médecins du site. Ici, vous obtenez des réponses de vrais praticiens dans votre domaine. Actuellement, le site fournit des conseils dans 50 domaines: allergologue, anesthésiste, réanimateur, vénéréologue, gastroentérologue, hématologue, généticien, gynécologue, homéopathe, dermatologue, gynécologue pédiatrique, neurologue pédiatrique, urologue pédiatrique, chirurgien pédiatrique, chirurgien pédiatrique, chirurgien pédiatrique, chirurgien pédiatrique, pédiatre, spécialiste des maladies infectieuses, cardiologue, cosmétologue, orthophoniste, spécialiste ORL, mammologue, médecin, narcologue, neurologue, neurochirurgien, néphrologue, nutritionniste, oncologue, oncologue, chirurgien orthopédiste spécialisé en traumatologie, ophtalmologiste, pédiatre, chirurgien plasticien, psychologue, proctologue, procurologue, proctologue, radiologue, andrologue, dentiste, trichologue, urologue, pharmacien, phytothérapeute, phlébologue, chirurgien, endocrinologue.

Nous répondons à 96,67% des questions..

Fibrome laryngé - une tumeur bénigne des cordes vocales

Les tumeurs laryngées bénignes sont un certain nombre de maladies qui affectent la zone des cordes vocales. Une tumeur bénigne ne se propage pas aux tissus voisins, ne provoque pas de formation dans d'autres organes.

Le plus commun d'entre eux est le fibrome - une tumeur bénigne de forme sphérique, constituée de tissus conjonctifs fibreux.

Cette maladie peut survenir en présence d'un certain nombre de facteurs ou même sans raison apparente..

caractéristiques générales

Le fibrome laryngé est une tumeur bénigne qui remplace les cordes vocales. Les cordes vocales sont le pli musculaire de la muqueuse laryngée situé en son milieu.

Cette maladie survient souvent chez les personnes associées à l'activité de la parole (artistes, enseignants, diffuseurs, locuteurs). La raison de l'apparition du fibrome ici est une surtension régulière des cordes vocales.

Le fibrome du larynx n'affecte pas les tissus voisins, ne permet pas la formation d'une tumeur à d'autres endroits. Il se compose de tissu conjonctif fibreux. La tumeur est recouverte d'épithélium squameux, a l'apparence d'une boule, dont la taille ne dépasse pas un centimètre. Le plus souvent, la tumeur apparaît sur les bords libres des cordes vocales.

Le plus souvent, la tumeur se trouve chez les hommes d'âge moyen. Le fibrome se développe lentement, ne dépasse pas la taille d'un pois. Situé sur une jambe mince, le fibrome peut provoquer une perte de sonorité de la voix (aphonie) lors d'un discours, ainsi qu'une cause d'enrouement, de diplophonie (formation simultanée de deux tons de hauteurs différentes lors de la prononciation d'un son), toux, essoufflement.

Les fibromes sont mous (sinon ils sont appelés polypes) et durs (denses). Extérieurement, ces dernières ressemblent à un nœud de fleurs blanches ou roses. Il y a des tumeurs rougeâtres avec de nombreux vaisseaux sanguins. Les polypes sont des formations translucides.

Le fibrome, en règle générale, apparaît au bord libre des cordes vocales à une distance entre les tiers antérieur et moyen. Elle se distingue d'une formation maligne par la présence d'une jambe; avec le fibrome, la pleine mobilité des cordes vocales est préservée.

Les causes

Les tumeurs bénignes sont possibles de deux types: congénitales ou apparaissent tout au long de la vie. Parmi eux, les fibromes, polypes, angiomes, etc. sont plus courants.

Les causes d'une tumeur de nature congénitale sont considérées comme l'hérédité ou l'effet sur le fœtus de facteurs tels que les maladies infectieuses de la femme enceinte (rubéole, hépatite virale, VIH, syphilis, etc.), les radiations et la femme prenant des médicaments inacceptables pendant la grossesse.

Les tumeurs laryngées bénignes acquises apparaissent dans les cas suivants:

  • avec des violations du système immunitaire;
  • avec des maladies virales (grippe, rougeole, etc.);
  • avec des maladies inflammatoires chroniques de la gorge (laryngite, pharyngite);
  • en raison de la longue influence sur le corps des substances nocives (fumée, poussière);
  • avec des violations du système endocrinien;
  • après de longues charges lourdes sur les cordes vocales.

Les principales causes de formation de fibrome:

  • surcharge prolongée des cordes vocales;
  • travailler dans une production nocive pour la santé (exposition fréquente à des pièces poussiéreuses, inhalation d'air sec ou fumées nocives);
  • mauvaises habitudes (consommation excessive d'alcool, tabagisme);
  • installation longue ou temporaire du tube respiratoire;
  • hérédité;
  • respiration prolongée par la bouche (utilisée lorsqu'il est impossible de respirer par le nez);
  • troubles hormonaux;
  • l'influence du climat défavorable (air sec, chaleur);
  • maladies gastro-intestinales.

Le fibrome peut être une tumeur congénitale ou se produire sans raison apparente..

Symptômes et méthodes de son diagnostic

Les symptômes d'une maladie des cordes vocales sont:

  • enrouement de la parole;
  • douleur dans le cou;
  • respiration difficile;
  • fatigue de la voix (au moment de la conversation, la voix peut devenir plus silencieuse);
  • inconfort dans la gorge;
  • douleur avec tension des cordes vocales;
  • tousser du sang;
  • disparition soudaine et complète de la voix;
  • dyspnée.

Si le patient a une tumeur, une asphyxie peut apparaître..

La maladie peut ne présenter aucun signe évident. Il est possible de détecter un fibrome caché sous les cordes vocales, par exemple lors d'une expiration profonde ou d'une toux.

Un oto-rhino-laryngologiste peut diagnostiquer la maladie lors de l'examen. La procédure de diagnostic est appelée laryngoscopie spéculaire. Pour qu'il n'y ait aucun doute que la tumeur est bénigne, son examen histologique est effectué.

Traitement

Chirurgical

Seul un traitement chirurgical de la tumeur est possible. Le traitement des fibromes des cordes vocales comprend son élimination complète. La procédure est réalisée à travers le larynx. Dans les cas où la formation tumorale est importante, une incision est pratiquée dans le cou. L'opération est réalisée sous anesthésie complète. Les pinces laryngées sont utilisées comme instruments..

Pour déterminer l'emplacement et la nature de la tumeur, la radiographie, l'échographie, la TDM, l'IRM, la stroboscopie (diagnostic du mouvement des cordes vocales, est utilisée pour identifier les zones fixes, ainsi que d'autres troubles), la biopsie (diagnostic de la nature de la tumeur). Le laser, l'échographie, la radiothérapie peuvent être utilisés pour enlever la tumeur..

Après l'opération, il est interdit au patient de boire des boissons chaudes et des aliments chauds pendant plusieurs jours. Pendant plus de deux semaines, il est interdit d'élever la voix. Il est contre-indiqué pour le patient de fumer, de boire de l'alcool. Si le patient tousse après la chirurgie, le médecin peut lui prescrire des stupéfiants (codéine, dionine). Il n'est pas recommandé à l'avenir de surcharger les cordes vocales.

Si après l'opération, la voix est devenue claire - l'opération a réussi. N'oubliez pas qu'une tumeur bénigne peut dégénérer en tumeur maligne, c'est pourquoi un traitement immédiat est si nécessaire.

Remèdes populaires

Le traitement avec des remèdes populaires est un traitement supplémentaire aux soins médicaux. Les tumeurs du larynx sont traitées avec des herbes médicinales utilisées dans la préparation du thé, de la décoction ou de la pommade.

Ils soulagent l'inflammation, traitent les zones endommagées, ralentissent la croissance des cellules cancéreuses. Les plus efficaces sont les décoctions de plantain, de feuilles de bouleau, de laurier, de violette.

De plus, ils doivent être utilisés dans les premiers stades de la maladie - le traitement sera plus productif. Vous pouvez faire une teinture de miel et d'écarlate, de propolis ou de sève de bouleau et vous gargariser la gorge environ trois fois par jour.

La prévention

La réapparition de la tumeur peut être évitée si vous ne déclenchez pas de maladies des voies respiratoires supérieures, ainsi que du tractus gastro-intestinal. À l'avenir, le patient devrait complètement abandonner ses mauvaises habitudes, ne pas surcharger les cordes vocales. En prophylaxie, des exercices de respiration et de voix sont prescrits.

La réapparition de la tumeur est possible si le fibrome n'a pas été complètement retiré. Il est important de consulter un médecin en temps opportun lorsque les symptômes indiquent une tumeur laryngée.

résultats

Le fibrome laryngé est une tumeur bénigne qui occupe la zone des cordes vocales. Cela peut provoquer de la toux, des difficultés respiratoires, des changements de voix, etc..

La principale raison de l'apparition du fibrome est une grande charge constante sur les cordes vocales, ce qui est typique des personnes impliquées dans l'activité de la parole (radiodiffuseurs, enseignants).

Le traitement d'une tumeur des cordes vocales comprend son élimination complète. Si l'opération a réussi, la voix devient immédiatement «claire», la douleur disparaît.

Pour éviter la récurrence de la maladie, il vaut la peine d'effectuer des exercices de respiration spéciaux, d'arrêter de fumer et d'alcool, d'essayer d'éviter les industries nocives, de surcharger les cordes vocales. Au moindre soupçon de tumeur, consultez immédiatement un spécialiste.

Aide sur Tele2, tarifs, questions

Angiofibrome des cordes vocales. Ce qui menace le fibrome de la corde vocale

Les néoplasmes du larynx appartiennent au groupe de maladies affectant la zone des cordes vocales. Le fibrome laryngé est la forme la plus courante de formation de fibrose bénigne dans cette région. La tumeur peut être congénitale ou acquise. Il s'agit d'une maladie professionnelle des personnes dont les activités sont associées à la communication.

Le fibrome laryngé peut également être une pathologie congénitale non cancéreuse..

Quelle est cette maladie??

Le fibrome laryngé est un néoplasme bénin qui affecte le plus souvent les plis des cordes vocales. La tumeur a une forme sphérique et se compose de tissu conjonctif. Les néoplasmes n'ont pas tendance à se développer dans les tissus environnants et ne sont pas sujets aux ulcérations. Une telle pathologie évolue en présence de facteurs provoquants. Le volume de fibrome augmente lentement et ne dépasse pas la taille d'un pois.

Les formations de tissu conjonctif en densité sont molles ou dures. Extérieurement, ils ressemblent à des nodules de couleur blanche ou rosée. Les néoplasmes acquièrent une couleur rouge lorsque les vaisseaux sanguins les pénètrent densément. Les polypes sont des tumeurs translucides sur une tige dense. Les papillomes sont des néoplasmes arrondis ou légèrement allongés.

Étiologie

Les néoplasmes bénins sont divisés en deux types - congénitaux ou apparaissant au cours de la vie. Assez souvent parmi eux:


Le fibrome laryngé peut ne pas provoquer de symptômes de douleur et se développer dans le contexte d'autres maladies ou de facteurs environnementaux négatifs.

  • fibrome - une formation unique, y compris le tissu conjonctif;
  • polype - l'une des variétés de fibrome;
  • papillome - une seule excroissance creuse de forme de champignon;
  • angiome - une tumeur congénitale d'origine vasculaire.

L'apparition de néoplasmes congénitaux est causée par un facteur héréditaire transféré pendant la grossesse par des maladies infectieuses (VIH, syphilis, rubéole), des médicaments incontrôlés et des radiations. Les causes des néoplasmes acquis sont souvent associées à:

  • charge prolongée sur les cordes vocales;
  • une diminution des défenses de l'organisme;
  • maladies virales (rougeole, grippe);
  • maladies inflammatoires chroniques de la gorge (pharyngite, laryngite, amygdalite);
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • conditions de travail défavorables (fumée, poussière, production toxique);
  • mauvaises habitudes;
  • changement climatique;
  • respiration prolongée par la bouche (adénoïdite);
  • maladies gastro-intestinales.

Les personnes qui parlent souvent dans leur domaine d'activité sont à risque de fibromes laryngés.

Groupe de risque

  • haut-parleurs;
  • chanteurs;
  • les enseignants des écoles et des universités;
  • Animateurs de télévision et de radio;
  • guides et guides.

Les représentants des professions ci-dessus devraient effectuer régulièrement une série d'exercices visant à détendre le système musculaire du larynx. Ces catégories de personnes doivent particulièrement surveiller attentivement leur état de santé - éviter l'hypothermie, si possible, ne pas être soumises à un changement brusque des conditions climatiques, mener une vie saine. Des visites régulières chez l'oto-rhino-laryngologiste à des fins préventives ne seront pas superflues. Un spécialiste expérimenté d'un profil étroit sera capable de remarquer à temps les changements indésirables survenus dans le larynx et, si nécessaire, de prescrire l'ablation du néoplasme.


Le fibrome du larynx affectera la respiration, la voix et le confort lors de la déglutition.

Symptomatologie

Parmi les principaux symptômes indiquant des dommages aux structures des cordes vocales, les plus courants sont:

  • enrouement et enrouement de la voix;
  • douleur dans le cou;
  • difficulté à respirer
  • sensation de «boule» dans la gorge;
  • aphonie (forte perte de voix);
  • fatigue des cordes vocales (lors d'une conversation, la parole devient plus silencieuse);
  • toux obsessionnelle, parfois même avec des taches;
  • dyspnée;
  • dans les cas graves, asphyxie.

Complications

  • aphonie (perte de voix);
  • enrouement et enrouement;
  • diplophonie (formation de deux tons de hauteurs différentes lors de la prononciation d'un son);
  • difficulté à respirer
  • tousser.

Pour déterminer l'étendue des dommages au larynx par les fibromes, il sera nécessaire de subir un examen matériel sur recommandation d'un médecin.

Procédures de diagnostic

Après un examen visuel approfondi et une prise d'antécédents, le médecin procède à un examen instrumental du larynx du patient. Si un fibrome est suspecté, un examen est effectué à l'aide d'un laryngoscope. Si le médecin le juge nécessaire, utilisez un endoscope. Un néoplasme bénin du larynx peut être détecté par hasard lors d'un examen de la trachée ou des bronches. Pour déterminer la localisation et la nature du néoplasme, la stroboscopie (détermination des sections fixes des cordes vocales), les méthodes de radiographie, l'IRM, la tomodensitométrie et l'échographie sont utilisées. Pour clarifier l'histologie de la tumeur, une biopsie est prescrite.

Traitement des maladies

Il est possible de se débarrasser du fibrome laryngé exclusivement par chirurgie. En médecine moderne, il n'existe pas de technique de traitement standard unique, mais dans tous les cas, une thérapie complexe est utilisée. En plus des méthodes chirurgicales, les médecins pratiquent l'utilisation de la destruction électrique, du cryo-laser, de la radiothérapie. Même si la procédure est effectuée efficacement et en temps opportun, cela ne garantit pas que le fibrome ne se formera plus..

La thérapie conservatrice n'est pas pratique, en raison de la croissance intensive possible d'un néoplasme bénin et du risque de malignité. Par conséquent, le seul traitement est l'élimination radicale du néoplasme. Pendant la période de rééducation, il est nécessaire d'observer un régime, de ne pas manger d'aliments trop chauds ou épicés, l'alcool et le tabac sont contre-indiqués, plus de 14 jours d'augmentation de la voix est interdite.


Le traitement du fibrome laryngé, en règle générale, est effectué en combinaison avec une chirurgie et un traitement médicamenteux.

Pendant la période de récupération, l'utilisation de méthodes alternatives est autorisée, mais uniquement avec l'autorisation du médecin. La médecine traditionnelle recommande l'utilisation d'une solution de miel, de propolis et de jus d'aloès sous forme d'un triple rinçage pendant cette période. De plus, l'infusion de millepertuis est utilisée comme rinçage. Une pincée de plante séchée versez 1 tasse d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes. Se gargariser toutes les deux heures.

Le larynx est la partie supérieure de la gorge, il est situé entre le pharynx et la trachée, est l'organe principal du système respiratoire, se compose des cordes vocales et des tubes respiratoires. L'objectif principal du larynx est d'être responsable de la respiration et de la formation de la voix. Les cordes vocales sont situées au centre du larynx. En cas de formation d'une tumeur bénigne sur les cordes vocales, un fibrome laryngé est diagnostiqué.

La description

Après et papillomes de fibrome en fréquence d'éducation est en deuxième place. Et puisque, dans la structure du larynx, les tubes respiratoires-cartilage sont du tissu conjonctif, il devient clair pourquoi c'est le fibrome qui occupe la place principale parmi les néoplasmes de cet organe. Cette tumeur ne peut pas donner de métastases, par conséquent, elle ne peut tout simplement pas ramper vers d'autres organes de la personne..

Ce type de tumeur se compose de tissu conjonctif et a l'apparence d'un tubercule (nœud), peut nidifier sur une base large ou sur une jambe mince. Il est de petite taille (ressemble à un pois), augmente lentement, s'il a beaucoup de vaisseaux sanguins, puis il devient rouge foncé ou bleu-violet.

Les fibromes sont de deux types: solides, s'ils ont une densité élevée, mais ils ont peu de liquide, et mous, dans lesquels le liquide prédomine.

Les causes

L'éducation peut apparaître en raison d'une tension intense dans les cordes vocales. De plus, le développement du fibrome peut provoquer:

  • traumatisme au larynx ou aux cordes vocales, par exemple, lors de l'installation d'un tube respiratoire;
  • conditions climatiques nuisibles;
  • dysfonctionnements du système immunitaire;
  • troubles hormonaux.
  • fumeur. Lorsqu'une personne fume beaucoup, la membrane laryngée s'épaissit, ce qui crée un sol propice à l'apparition d'une tumeur;
  • sécheresse de la gorge après un abus d'alcool ou une inhalation d'air poussiéreux et sale;
  • reflux acide pour les maladies de l'estomac.

Si une personne est constamment malade avec des infections virales ou a des processus inflammatoires dans la gorge (par exemple, une violation de la respiration nasale), alors elle est automatiquement à risque.

Il convient de noter que dans certains cas, le fibrome peut être congénital ou apparaître sans raison. Selon les statistiques, la maladie affecte généralement les hommes d'âge moyen.

Symptômes

Les principaux symptômes du fibrome laryngé sont l'enrouement, qui dure un certain temps, des douleurs dans le cou et un changement de ton de la voix. Ces symptômes peuvent se développer par vagues, puis apparaître, puis disparaître.

En plus de ces principaux symptômes, le patient peut ressentir:

  • "boule dans la gorge;
  • hanté (parfois avec du sang);
  • les cordes vocales se fatiguent rapidement (la voix devient à peine audible, parfois elle disparaît complètement);
  • avec tension de la voix lors d'une conversation, une douleur apparaît dans le larynx;
  • parfois la respiration du patient est perturbée;
  • une suffocation peut se produire;
  • la personne surmonte l'essoufflement.

Dans de rares cas, la maladie se manifeste sans aucun symptôme. Se cachant sous les cordes vocales, il ne sort qu'avec une respiration profonde ou une toux.

Diagnostique

Si une personne ne présente aucun symptôme de la maladie, une tumeur bénigne du larynx ne peut être observée que dans le cas d'un examen médical. Si néanmoins cette maladie est détectée, il est recommandé au patient de contacter l'oto-rhino-laryngologiste pour un examen complet complet et le choix de la méthode de traitement.

Le spécialiste établit un diagnostic basé sur les symptômes et les manifestations cliniques de la maladie, sur la base des résultats de l'examen. Sans échec, le patient se voit prescrire un examen du larynx par laryngoscopie spéculaire et, si nécessaire, une endoscopie est réalisée. Lors de l'examen des bronches ou de la trachée, ils peuvent détecter de manière inattendue la présence d'une tumeur des cordes vocales, après quoi une biopsie est effectuée afin de clarifier la structure histologique du fibrome.

Le fibrome bénin diffère d'un néoplasme malin par sa grande mobilité et la présence d'une jambe tumorale. Dans tous les cas, après l'opération, le site distant est donné pour examen histologique.

Traitement

Dans le traitement de cette maladie, une méthode de traitement conservatrice ne peut pas être utilisée, car le fibrome peut augmenter et se développer en une formation maligne.

Cette maladie n'est traitée que chirurgicalement. La tumeur est retirée par le larynx par endoscopie. Le fibrome doit être complètement retiré. Dans de rares cas, si la tumeur est grande ou difficile à atteindre (elle est située derrière les cordes vocales), une incision est pratiquée dans le cou. Pour retirer le fibrome, utilisez une pince ou une boucle laryngée.

Pour l'opération peut utiliser:

  • Laser.
  • Ultrason.
  • Radiothérapie.
  • Cryodestruction, dans laquelle une tumeur est détruite à l'aide d'azote liquide.

Si l'opération s'est bien passée, alors une voix claire revient à la personne, l'enrouement disparaît. Après l'excision du fibrome, les cordes vocales ne doivent pas être stressées pendant trois semaines. Surtout dans les premiers jours après la chirurgie, le patient doit se méfier. Pour ce faire, il est nécessaire d'exclure la consommation de boissons alcoolisées, la nourriture doit être chaude, mais pas chaude.

Un traitement alternatif peut être ajouté à la principale méthode de traitement. Le processus inflammatoire dans le larynx aidera à arrêter les herbes médicinales, qui font partie des onguents et des décoctions ou du thé. Ils soulagent non seulement l'inflammation, mais ralentissent également la croissance des cellules cancéreuses. Ces plantes comprennent les feuilles de bouleau, le plantain, les violettes, ainsi que les feuilles de laurier. Teinture ou gargarisme à la propolis.

La prévention

Pour éviter une tumeur bénigne des cordes vocales, vous devez d'abord cesser de fumer et de boire de l'alcool, traiter les maladies respiratoires à temps, essayer de ne pas trop fatiguer les cordes vocales, essayer de ne pas inhaler la poussière ou les fumées de substances nocives et d'humidifier l'air dans les pièces. Prends soin de ta santé!

Le larynx est une partie du système respiratoire qui représente l'appareil vocal avec le tube respiratoire. Le pli musculaire passe au milieu du larynx - cordes vocales.

Il est nécessaire de présenter au moins une structure anatomique schématique d'un organe afin de comprendre quels symptômes indiquent des problèmes.

Les cordes vocales affectent le fibrome laryngé, en particulier pour les personnes dont les activités professionnelles sont liées à la tension des ligaments - ce sont les chanteurs, les toasts, les locuteurs, les enseignants, etc. La tumeur est considérée comme bénigne, ne donne pas de métastases et d'ulcères..

La formation se compose de fibres de tissu conjonctif dans la gaine de l'épithélium pavimenteux. La tumeur est montée sur une tige mince, parfois sur la base. Le fibrome passe de quelques millimètres à un centimètre. Un seul nodule tumoral est situé sur les cordes vocales en haut ou attaché au bord libre. Plus rarement, une tumeur est détectée dans d'autres parties du larynx..

Les fibromes sont divisés en variétés denses et molles, la couleur peut varier du gris au rose, avec une grande concentration de vaisseaux sanguins, la couleur de la tumeur devient rouge foncé, jusqu'au bleu.

Souvent, des fibromes laryngés sont détectés chez les hommes d'âge moyen. Les tumeurs ne font plus pousser de pois. Lorsque le fibrome est attaché au larynx avec une jambe mince, pendant la conversation ou la respiration, il interfère avec la fermeture normale des ligaments, ce qui entraîne une toux, un essoufflement, un enrouement et une perte de voix.

Causes de la formation de tumeurs

Le principal facteur à l'origine de la formation du fibrome est considéré pendant longtemps comme une tension ligamentaire. Comme mentionné ci-dessus, acteurs et chanteurs, les enseignants sont sensibles à la maladie.

D'autres raisons qui provoquent l'apparition de néoplasmes bénins sur les cordes vocales sont:

  • séjour prolongé dans une pièce à air chaud et sec;
  • fumeur;
  • l'abus d'alcool;
  • problèmes de respiration nasale;
  • hérédité;
  • blessures des cordes vocales et du larynx;
  • évolution chronique de la laryngite;
  • rhumes fréquents et infections virales dans la gorge.

Les symptômes du fibrome dans la gorge

Vous pouvez déterminer votre fibrome par une voix rauque, qui le reste longtemps. De plus, une raison d'aller chez le médecin sera une douleur au cou, un changement dans le son de la voix. L'image peut apparaître plus lumineuse et disparaître pendant un certain temps. De plus, les patients se plaignent des symptômes suivants:

  • toux sèche, entrecoupée de particules de sang;
  • sensation de boule dans la gorge;
  • fatigue des cordes vocales, une personne commence à parler à voix basse;
  • si vous tendez votre voix, le larynx fera mal;
  • la respiration est perturbée, jusqu'à la suffocation.

Parfois, la maladie se déroule sans signes, le fibrome se cache derrière les ligaments, apparaissant lors d'une toux ou lorsqu'une personne inspire profondément.

Diagnostic du fibrome des cordes vocales

Si la maladie ne se manifeste pas, elle peut être détectée lors d'un examen médical préventif. Afin de prévenir les complications, il ne fera pas de mal de consulter l'oto-rhino-laryngologiste une fois par an afin qu'il examine l'état des organes respiratoires et auditifs. Le médecin lors de l'examen attire l'attention sur les zones gênantes pour le patient.

La laryngoscopie miroir et l'endoscopie sont utilisées pour évaluer l'état du larynx. La tumeur peut être remarquée à la suite de l'examen des bronches et de la trachée, puis une biopsie est réalisée pour déterminer la nature de la tumeur. Le fibrome bénin, contrairement aux tumeurs malignes, a une mobilité élevée et la présence d'une jambe.

Quel que soit le diagnostic préalable de la nature de la tumeur, après son retrait, il est envoyé au laboratoire pour examen..

Traitement du fibrome laryngé

Les méthodes conservatrices de détection du fibrome dans les cordes vocales n'aident pas, le retard du traitement peut entraîner une augmentation de l'éducation et le risque de dégénérescence en tumeur maligne. Pour éviter le développement d'événements, une intervention chirurgicale est prescrite au patient.

À travers le larynx, le fibrome est retiré par endoscopie, le médecin essaie de ne pas laisser de fragments, ils peuvent provoquer une rechute. Si le médecin ne peut pas atteindre la tumeur par la gorge (lorsqu'elle est grande ou cachée derrière les cordes vocales), une incision est pratiquée dans le cou. Le fibrome lui-même est retiré avec une pince ou une boucle spéciale. En outre, le laser, la radiothérapie, les ultrasons, la cryodestruction sont utilisés pour éliminer le néoplasme..

Si l'opération réussit, une voix claire revient au patient, sans respiration sifflante. Certes, vous devez utiliser soigneusement les ligaments, sans les forcer pendant environ 3 semaines. Vous devez être particulièrement prudent dans les premiers jours après avoir retiré le fibrome - le tabagisme et l'alcool sont interdits, et les aliments et les boissons doivent être à une température confortable (chaude). Il est conseillé de manger de la purée - purée de pommes de terre, céréales qui ne blesseront pas la gorge.

En plus de la médecine traditionnelle, le médecin peut recommander certaines recettes à base de plantes - ce sont des onguents et des décoctions qui soulageront l'inflammation et ralentiront la croissance des formations pathologiques. Habituellement, le plantain, les feuilles et les bourgeons de bouleau, les feuilles de laurier sont prescrits après la chirurgie.

Rincer régulièrement la gorge avec de la sève de bouleau; la teinture de propolis peut également être utilisée. Le médecin prescrira la posologie et la durée exactes du médicament en fonction de l'âge et de l'état de santé du patient, du degré de lésion des ligaments, etc. Les herbes seules n'élimineront pas la maladie, mais leur permettront de récupérer plus rapidement.

En prophylaxie, vous devez arrêter de fumer et rester proche des fumeurs, car le tabagisme passif est lourd d'inhalation de toxines. Il est nécessaire de ne pas abuser de l'alcool, de guérir à temps des maladies de la gorge et des voies respiratoires, pour humidifier l'air des chambres. L'attention portée à la santé minimisera le risque de tomber malade.

Les cordes vocales sont le pli musculaire situé dans la partie médiane du larynx. Le fibrome qui apparaît dans cette zone provoque des douleurs et des difficultés respiratoires. En raison de l'emplacement particulier du néoplasme de ce type, une intervention chirurgicale est nécessaire..

Caractéristiques structurelles du fibrome

Le fibrome est un néoplasme bénin de forme nodulaire, issu du tissu conjonctif. Une tumeur recouverte d'une membrane épithéliale est plus souvent attachée à la muqueuse du larynx au moyen d'une tige mince, moins souvent, d'une base large. La taille du néoplasme ne dépasse pas 10 mm, mais un certain nombre de formations peuvent atteindre plusieurs centimètres.

Selon le volume de liquide qui s'accumule à l'intérieur du fibrome, les néoplasmes ont une texture douce ou dense. La tumeur est caractérisée par des limites claires. À mesure que les fibromes se développent, ils ne métastasent pas et ne se développent pas dans les structures voisines.

Les causes

Les fibromes sont divisés en congénitaux et acquis. Le premier type de tumeur survient en raison d'une prédisposition héréditaire et est détecté chez les enfants au cours de la première année de vie.

Les fibromes se développent également chez les nouveau-nés en raison de l'influence de pathologies infectieuses portées par la mère pendant la grossesse ou de l'utilisation prolongée de certains médicaments par une femme.

  • pathologies virales;
  • processus inflammatoires dans le nasopharynx;
  • intoxication grave du corps;
  • dysfonction endocrinienne;
  • maladies gastriques;
  • Déséquilibre hormonal.

Les fibromes des cordes vocales apparaissent souvent chez les patients qui ont déjà eu un tube respiratoire inséré dans le larynx. De plus, des néoplasmes se produisent dans la cavité buccale en raison d'une immunité affaiblie. La probabilité de développer une tumeur sur les cordes vocales augmente si une personne respire principalement par la bouche.

Symptômes

L'évolution du processus tumoral dans la cavité buccale s'accompagne généralement de douleurs qui irradient vers le cou. Le patient a du mal à respirer. L'apparition du fibrome est également associée à un changement du timbre de la voix (un enrouement apparaît). Une personne malade pendant la période de développement de la tumeur ne peut pas parler longtemps. Au fil du temps, une perte complète de la voix est possible..

Dans de rares cas, un patient crache de la toux avec du sang. Avec de gros néoplasmes, un essoufflement fréquent apparaît. Les tumeurs en cours d'exécution provoquent une suffocation.

Diagnostique

Pour déterminer l'emplacement de la tumeur, un laryngoscope est utilisé, qui est inséré directement dans le larynx. Le médecin procède également à une biopsie du fibrome afin de confirmer la bénignité de ce dernier..

Traitement

Une opération pour les fibromes est réalisée à travers le larynx. L'ablation de la tumeur est réalisée par endoscopie. Le médecin excise les tissus problématiques, qui sont ensuite envoyés pour examen histologique. Si nécessaire, le chirurgien retire partiellement les structures adjacentes pour éviter la rechute du néoplasme.

S'il est impossible d'accéder au fibrome de manière traditionnelle, le médecin forme un accès par le cou. En outre, le néoplasme est capturé par une boucle ou une pince spéciale, après quoi il est retiré.

Parmi les produits mini-invasifs, il y a l'élimination au laser, dans laquelle le néoplasme est brûlé couche par couche. Cette procédure élimine la possibilité de saignement dans la cavité buccale..

Les techniques mini-invasives sont principalement utilisées pour les petites tumeurs. Les gros fibromes nécessitent une intervention radicale.

Après la chirurgie, les patients doivent réduire la charge sur les cordes vocales. Il est recommandé de manger des aliments ramollis, pré-réfrigérés à température ambiante. Pendant la période de rééducation, il est interdit de fumer et de boire de l'alcool. Les cordes vocales après la chirurgie sont restaurées dans les 10 à 14 jours.

Si nécessaire, le médecin prescrit des médicaments qui empêchent la fixation d'une infection secondaire. Afin de prévenir les complications, un gargarisme quotidien avec des composés antiseptiques est recommandé..

Complications possibles

Les néoplasmes lancés peuvent muter, ce qui conduit à l'apparition d'un fibrosarcome ou d'une tumeur maligne. De telles transformations se produisent extrêmement rarement. De plus, en l'absence de traitement adéquat, les fibromes provoquent une perte de voix et une sténose..

La prévention

Il est difficile d'empêcher le développement de fibromes en raison d'une prédisposition génétique. Cependant, en observant un certain nombre de mesures préventives, il est possible de réduire la probabilité d'une telle tumeur.

Afin de prévenir le fibrome, il est nécessaire:

  • renoncer aux mauvaises habitudes (tabagisme, alcool);
  • traiter en temps opportun la pathologie du système respiratoire;
  • éviter la surcharge des cordes vocales;
  • Effectuez régulièrement des exercices de respiration
  • maintenir un niveau d'humidité normal dans la pièce;
  • limiter les effets des gaz et des poussières sur le système respiratoire.

Le pronostic des tumeurs de ce type est favorable..

Les fibromes des cordes vocales se développent sous l'influence de divers facteurs. Les néoplasmes de ce type provoquent rarement de graves complications. Cependant, la croissance tumorale s'accompagne d'un affaiblissement de la voix et d'une altération des fonctions respiratoires. Par conséquent, avec des dommages aux cordes vocales, une intervention chirurgicale est prescrite.

Tumeurs laryngées bénignes

Le fibrome (polype fibreux) est situé sur le bord libre du cordage vocal, à la frontière entre le tiers antérieur et le tiers moyen. En règle générale, il est mobile et a une jambe mince (Fig.161). Il pousse lentement et n'atteint pratiquement pas les grandes tailles. Selon le nombre de vaisseaux du fibrome, il est de couleur rose d'intensité différente.


Figure. 161. Fibrome du larynx


Histologiquement, la tumeur est constituée de tissu conjonctif fibreux, sa surface est recouverte d'épithélium squameux. Les fibromes denses et mous se distinguent en fonction de la relation entre les cellules et la base fibreuse. Les fibromes, constitués d'un petit nombre de parties denses et d'une grande quantité de liquide œdémateux, sont appelés polypes laryngés.

Dans le cas d'une vascularisation riche, la tumeur est appelée angiofibrome. En présence d'une jambe très longue, le fibrome peut se déplacer: lors de l'inhalation, il tombe en dessous de la glotte, avec phonation il est placé entre les cordes vocales ou repose sur elles. Cela conduit à des changements de voix..

Le principal symptôme du fibrome laryngé est l'enrouement, parfois la toux.

Traitement chirurgical: le fibrome est retiré à l'aide d'une pince laryngée lors d'une laryngoscopie indirecte ou directe (Fig.162). En cas d'élimination complète du fibrome, il n'y a ni saignement ni rechute. Comme tous les néoplasmes, le fibrome est soumis à un examen histologique.


Figure. 162. Le schéma d'élimination du fibrome du larynx


Le papillome est une excroissance papillaire unique ou multiple ressemblant à du chou-fleur. Ils se forment principalement dans les sections antérieures des cordes vocales, mais peuvent également se propager sur toute la surface de la membrane muqueuse du larynx. De nombreux papillomes laryngés sont appelés papillomatoses laryngées (Fig.163).

Figure. 163. Papillomatose laryngée


La couleur de la tumeur - du blanchâtre au rouge foncé - dépend de l'intensité de l'apport sanguin et du degré de kératinisation de l'épithélium à sa surface. Le plus souvent, les papillomes sont détectés chez les enfants âgés de 1,5 à 5 ans. Une caractéristique clinique importante de la papillomatose laryngée est la récurrence des papillomes après leur élimination. Mais avec le début de la puberté, leurs rechutes cessent. Si la tumeur réapparaît même après la puberté, elle est alors considérée comme une affection précancéreuse.

Histologiquement, les papillomes se composent d'un stroma du tissu conjonctif dans lequel passent les vaisseaux et d'un parenchyme composé de couches d'épithélium pavimenteux stratifié. La présence d'une membrane basilaire prononcée qui délimite l'épithélium du tissu conjonctif sous-jacent et l'absence de croissance infiltrante font du papillome une tumeur bénigne.

Aux stades initiaux de la papillomatose laryngée chez les enfants, un changement progressif de la voix est observé de l'enrouement à l'aphonie. Ensuite, la difficulté à respirer par le larynx augmente progressivement, en particulier pendant l'effort physique et le sommeil, avec une transition possible vers l'asphyxie. Chez l'adulte, la sténose est moins fréquente et se développe plus lentement que chez l'enfant.

Le diagnostic repose sur l'examen endoscopique, ainsi que sur les résultats de l'examen histologique du matériel de biopsie. Chez l'adulte, une biopsie est réalisée à l'aide d'une pince laryngée avec laryngoscopie indirecte, chez l'enfant la laryngoscopie directe est souvent utilisée..

Traitement chirurgical: les papillomes sont retirés par voie endolaryngée, chez les enfants sous laryngoscopie directe sous anesthésie, à l'aide d'un microscope opératoire. Pour éviter les rechutes, les tissus voisins sont traités avec un laser à haute énergie, une échographie ou une cryodestruction est utilisée. Ces dernières années, le principal traitement anti-rechute est l'utilisation de cytostatiques - colchamine, prospédine, etc. Les cytostatiques sont utilisés par voie topique sous forme de pommades et d'inhalations, ainsi que par voie parentérale. La tendance des papillomes à rechuter est individuelle: dans certains cas, les papillomes sont retirés plusieurs fois par an, dans d'autres - après quelques années. Les papillomes simples ne réapparaissent pas après leur retrait.

Les angiomes laryngés sont formés de vaisseaux sanguins dilatés (hémangiomes) ou lymphatiques (lymphangiomes). Oh, et peut être localisé sur les plis de la voix, précordiaux ou squameux. Ils poussent lentement, sont de petite taille. Une tumeur arrondie de couleur rouge ou bleu foncé est visible par larishoscopie. Les lymphangiomes ont une couleur jaune pâle. L'évolution des petits angiomes est le plus souvent asymptomatique. S'ils sont localisés, un enrouement apparaît sur la corde vocale. Les angiomes moyens et grands sont sujets à une ablation endolaryngée.

Les kystes laryngés sont relativement rares et localisés sur la surface laryngée de l'épiglotte, au-delà de son bord, dans le ventricule laryngé. En règle générale, ils surviennent à la suite d'un blocage des glandes muqueuses, augmentent lentement et n'atteignent pas de grandes tailles. Un traitement chirurgical est utilisé si le kyste provoque un dysfonctionnement du larynx.

DI. Zabolotny, Yu.V. Mitin, S.B. Bezapochny, Yu.V. Deeva