Comment identifier l'athérome (kyste sébacé) et le guérir en toute sécurité

Mélanome

Par athérome, on entend une formation tumorale. En d'autres termes, c'est un kyste de la glande sébacée, qui est situé sous une couche épaisse de l'épiderme. Le kyste peut être à la fois de petite taille et augmenter considérablement de volume. Le kyste sous-cutané ne provoque absolument aucun inconfort. La présence d'athérome est indiquée par ses canaux excréteurs, qui peuvent être discernés visuellement sur la peau.

Parties du corps les plus sujettes aux bosses sous-cutanées:

  • Tête. L'éducation peut souvent atteindre de très grandes tailles.
  • Visage. Il s'agit principalement des joues et du menton. L'athérome sur le visage donne un inconfort esthétique. Apparaît exclusivement en un seul endroit et n'a pas tendance à envahir.
  • Retour. Il représente principalement la partie de l'épaule. Peut rester de la même taille ou s'étendre.
  • Les oreilles. L'apparition d'athérome derrière les oreilles ou sur le lobe est principalement une formation unique, cependant, il existe des cas avec plusieurs foyers qui peuvent s'infecter et devenir enflammés.
  • Paupières. L'inflammation se produit avec la libération d'une masse purulente. Cela vaut la peine d'aller chez le médecin immédiatement.
  • Organes génitaux.

informations générales

Athérome - quel genre d'éducation est-ce? L'athérome (kyste trichodermique ou stéatome) fait référence à des néoplasmes de type tumoral assez courants de l'appareil pileux sébum de la peau. C'est l'une des variétés du groupe des kystes épithéliaux cutanés et c'est un néoplasme encapsulé arrondi rempli d'une épaisse teneur blanc jaunâtre qui peut avoir une odeur désagréable. Le contenu de la tumeur est représenté par la protéine kératinique produite par les parois de la capsule et les masses athéromateuses. La capsule d'athérome est représentée par le tissu conjonctif et est bordée de plusieurs couches de cellules épithéliales squameuses (Fig. Ci-dessous).

Code ICD-10: D23. Autres tumeurs bénignes de la peau. Les athéromes surviennent dans 7 à 10% de la population. Dans le même temps, les athéromes chez les femmes surviennent plus souvent en comparaison avec les hommes, et chez les personnes d'un groupe plus âgé plus souvent en comparaison avec les personnes de moins de 30 ans. Souvent trouvé chez les patients souffrant d'acné et de séborrhée. Il survient principalement dans les zones de la peau avec une forte concentration de glandes sébacées (cuir chevelu, sein, visage, dos), par conséquent, il est souvent trouvé dans la littérature comme un kyste de la glande sébacée. Dans la plupart des cas, la taille de l'athère est de 1 à 3 cm, moins souvent ils atteignent 5 cm, mais en pratique, des cas de grande formation d'athères sont connus. La localisation des athéromes peut être différente.

Le plus fréquent est l'athérome du cuir chevelu et l'athérome du dos à différents endroits, ainsi que l'athérome du visage (plus souvent sur la joue et la peau du front, dans la région du menton). L'athérome derrière l'oreille, sur les oreilles (athérome du lobe ou de l'oreillette), sur le cou (surface latérale / postérieure), l'athérome de la glande mammaire sont moins fréquents. Et beaucoup moins souvent - sur la jambe, l'athérome sur le pénis, sur le scrotum ou l'athérome sur les lèvres et sur la peau de l'aine des femmes.

Voici des photos de kystes des glandes sébacées de diverses localisations:

Photo. Athérome sur le dos

Photo d'athérome sur la tête

Photo d'athérome derrière l'oreille

Athérome sur le pied photo

Athérome (blocage de la glande sébacée sur la paupière). Photo.

Athérome et lipome, différences

Souvent dans la vie, un athérome est appelé wen. Cependant, ce n'est pas vrai, car il existe une différence fondamentale entre eux. Extérieurement, l'athérome est certainement similaire à un lipome, cependant, structurellement, ils sont fondamentalement différents. Le lipome se compose de cellules du tissu adipeux altéré et se développe dans la couche de tissu conjonctif sous-cutané, tandis que l'athérome est un kyste du canal excréteur de la glande sébacée.

Selon la structure histomorphologique du kyste de la glande sébacée de la peau est divisée en plusieurs types:

  • Kyste épidermique - est très rare, est formé de l'épithélium de la peau, qui a été transféré par voie sous-cutanée en raison de troubles de la période embryonnaire, c'est-à-dire qu'il y a une croissance submersible des éléments épithéliaux, de leur prolifération et de la desquamation, ce qui conduit à la formation d'une cavité kystique, remplie de kératine et de composants cutanés Bacon. Ce type d'athérome se caractérise par une croissance plus lente, se produit principalement chez les femmes, la localisation prédominante est le cuir chevelu (athérome sur la tête) et le périnée (dans l'aine chez la femme, l'athérome sur le pénis).
  • Rétention - se forme en raison du blocage du canal excréteur de la glande. Il se caractérise par une croissance plus rapide, il se produit chez les représentants des deux sexes avec la même fréquence, sauf pour le cuir chevelu, il peut se produire sur la peau du visage, du dos, des glandes mammaires et des organes génitaux externes. Ils peuvent être simples ou multiples, souvent de la même taille. Tendent à l'inflammation et à la fusion en conglomérats grumeleux.

Les athéromes sont un défaut esthétique prononcé, qui provoque un inconfort psychologique et devient la principale raison de visiter un chirurgien. De plus, si une infection pénètre dans la cavité interne de l'athérome, il y a une forte probabilité de suppuration, car le contenu de la tumeur est un environnement favorable à la multiplication de la microflore bactérienne avec le développement du processus inflammatoire et la formation d'un abcès (cavité avec pus).

Athérome purulent (pas de code pour mcb-10), car le code pour l'athérome pour mcb-10: D23 ne prévoit pas de complications du kyste. Il se développe souvent après des dommages mécaniques à l'athérome, mais dans la plupart des cas, la cause de l'événement ne peut pas être établie en rapport avec cela et le diagnostic est "l'athérome purulent idiopathique".

Méthodes de traitement

Contrairement à la croyance populaire, la formation de la glande sébacée ne nécessite pas toujours une thérapie urgente. D'autres patients vivent avec des athéromes pendant des années et des décennies..

La perforation ou l'extrusion n'est pas une option. La tumeur persistera tant qu'il y aura une capsule.

La raison d'une intervention médicale peut être différente:

  • l'athérome est devenu enflammé, il est particulièrement important si cela ne se produit pas la première fois;
  • le néoplasme présente une dynamique de croissance active ou est déjà trop grand (plus de 2 cm de diamètre);
  • un kyste est un défaut ou une douleur esthétique grave.

Le traitement dans ce cas est a priori chirurgical. La thérapie conservatrice n'est que complémentaire au stade de la guérison..

Thérapie médicamenteuse

Les moyens cosmétiques pour éliminer le kyste sont presque impossibles. La vraie forme n'est jamais, mais si vous attrapez la forme secondaire au tout début de sa formation, il y a une chance d'empêcher la formation d'une capsule fibreuse.

Ici, aidez à nettoyer les glandes sébacées:

  • Gel nettoyant aux effets botaniques;
  • nettoyant de Mary Kay;
  • gel pour peaux à problèmes Preuve claire;
  • Savon nettoyant spécial TimeWise.

Le début du processus inflammatoire infectieux est bien éliminé par Dimexidum, Levomekol et d'autres antibiotiques externes.

Méthodes chirurgicales

La chirurgie pour retirer l'athérome est presque toujours réalisée sous anesthésie locale, car cette chirurgie est peu invasive.

Dans la pratique chirurgicale traditionnelle, 2 méthodes sont utilisées:

  1. Après une excision miniature du derme avec une pince spéciale, la surface de la peau est doucement déplacée sans endommager la capsule du néoplasme. - En appuyant sur les bords de la plaie avec les doigts, le kyste est décortiqué.
  2. La deuxième méthode implique l'élimination des gros athéromes, et pas seulement des petits et moyens. - Ici, vous aurez besoin de l'aide d'outils spéciaux. - Au sommet du kyste, deux incisions bordantes sont pratiquées dans lesquelles sont insérées des branches de ciseaux chirurgicaux incurvés spéciaux. - Cela se fait afin de les amener au fond du néoplasme. Ainsi, le décorticage est effectué. - Cette méthode est idéale pour éliminer la pathologie de la tête, car le défaut esthétique avec cette méthode reste très léger.

Le simple fait d'ouvrir une telle structure pathologique est inutile et extrêmement douloureux pour le patient..

Enlèvement au laser

L'ablation au laser de l'athérome présente un certain nombre d'avantages:

  • indolore;
  • absence de défauts esthétiques;
  • garantie de protection contre les rechutes;
  • procédure générale peu invasive et rapidité de mise en œuvre;
  • le patient peut rentrer chez lui immédiatement après la procédure.

L'athérome est soigneusement ouvert, puis le contenu est évaporé avec un faisceau laser à haute intensité.

Par contre inclure:

  • le coût élevé de ce traitement (non inclus dans l'assurance médicale obligatoire);
  • seuls les kystes petits et moyens peuvent être enlevés avec un laser.

Et toutes les cliniques nationales n'ont pas l'équipement approprié.

Excision des ondes radio

L'élimination des ondes radioélectriques de l'athérome est basée sur le fait que les ondes radioélectriques à haute fréquence dirigées de manière étroite améliorent le mouvement des molécules dans les tissus organiques. Ce qui conduit à la libération de chaleur et, par conséquent, à la destruction de ce tissu.

La méthode des ondes radio, comme la méthode au laser, présente des avantages similaires:

  • faible traumatisme;
  • vitesse d'exécution;
  • confort pour le patient et absence presque totale de traces de l'opération;
  • régénération rapide;
  • aucun risque de brûlures et de nécrose tissulaire.

Mais les inconvénients ici sont les mêmes:

  • prix élevé;
  • l'utilisation de la méthode n'est pas possible dans toutes les cliniques;
  • ne convient pas aux grosses tumeurs.

La chirurgie par ondes radio aide particulièrement aux opérations sur le visage.

Électrochirurgie

L'électrochirurgie est basée sur le principe de la transition d'un champ électromagnétique haute fréquence à l'énergie thermique, qui détruit les tissus affectés ou atypiques.

Cette méthode est utilisée dans le même cadre que les deux précédentes.

Médecine à domicile

Traiter un athérome à la maison est inutile et parfois simplement dangereux pour la santé.

Les remèdes populaires aident le processus de guérison après l'ablation du kyste. De la même manière, ils luttent contre les peaux à problèmes, qui ont tendance à l'acné purulente, contre laquelle l'athérome secondaire risque.

Remèdes à la maison qui aident la peau avec une inflammation de l'athérome:

  1. Pommade Vishnevsky. - Prouvé par de nombreuses pratiques, un outil à base de goudron de bouleau. - Il a un effet antibactérien prononcé et se caractérise en ce qu'il «tire» les masses purulentes des tissus affectés. - En utilisant ce liniment, vous pouvez rapidement éliminer l'inflammation, mais la pommade Vishnevsky n'est pas adaptée, même pas acceptable pour les ulcères hémorragiques ouverts.
  2. Peroxyde d'hydrogène et iode. - Ils n’ont pas besoin d’idées, car ces moyens sont familiers à tous. - Ils ont des effets antiseptiques et anti-inflammatoires.
  3. Pommade à l'ichtyol. - Un autre agent externe antiseptique à base de sel d'ammonium, d'acides sulfoniques et d'huile de schiste. - Il est considéré comme un outil plus sûr que le liniment Vishnevsky.

Il convient de rappeler que pour certaines recettes folkloriques, certains patients peuvent être allergiques..

Les guérisseurs traditionnels soutiennent qu'il est possible de guérir un athérome sans chirurgie. Mais il n'y a aucune preuve scientifique fiable pour cela..

Soins postopératoires

La période de récupération dépend des facteurs suivants:

  • taille du néoplasme;
  • méthode d'intervention chirurgicale;
  • scénario de pathologie (avec complications, sans complications);
  • qualité de la guérison et de la récupération postopératoire.

La tête peut être lavée après le retrait du petit athérome littéralement le lendemain. Surtout si l'opération a été réalisée d'une nouvelle manière mini-invasive.

Si des pansements sont prescrits après le retrait de l'athérome - ne changez pas le pansement vous-même.

Il n'est pas recommandé de faire du sport immédiatement après la chirurgie, même si le néoplasme était petit. L'activité physique provoque une transpiration active, qui peut provoquer une rechute du kyste.

Si tout se passe sans complications, le patient peut revenir au rythme de vie habituel une semaine après la procédure.

Lors de l'élimination de petites formations, la cicatrice se résout indépendamment. Cependant, même avec la formation d'une cicatrice chéloïde, ce défaut esthétique est facilement éliminé dans le cadre de la même chirurgie au laser..

Pathogénèse

La formation d'athérome se produit à la suite de l'arrêt / violation de la sécrétion extérieure de la glande sébacée. À mesure qu'elle s'accumule, la sécrétion dilate le conduit de la glande sébacée, y formant une cavité avec le contenu d'une consistance pâteuse, qui comprend des particules de graisse, des détritus (le produit de désintégration du tissu nécrotique) et des cellules épidermiques kératinisées. La peau au-dessus d'un kyste qui augmente progressivement s'élève, un joint rond d'une consistance molle-élastique se forme. À mesure qu'elle se développe autour des parois trop tendues de la glande sébacée, une capsule de tissu conjonctif commence à se former. Dans ce cas, la surface interne du kyste produit un secret. Si une infection pénètre dans la cavité de l'athérome, l'athérome purulent se développe, c'est-à-dire qu'un processus inflammatoire se développe et que le contenu de la tumeur se transforme en une masse purulente (Fig. Ci-dessous).

Comment se forme l'athérome??

Un kyste sous-cutané peut se former après une blessure à la peau, une inflammation des sacs capillaires, une extrusion incorrecte de l'acné et d'autres circonstances. Le fait est que le canal sébacé se contracte de plus en plus et que les glandes continuent de produire des dépôts. Puisque le conduit extérieur pour les dépôts sébacés est fermé, il passe dans le kyste, augmentant progressivement de taille. C'est ainsi que se produit la formation d'une tumeur sous-cutanée.

Conditions préalables à l'apparition de l'athérome:

  • Séborrhée résultant d'une insuffisance hormonale ou inflammatoire;
  • Acné et points noirs;
  • Transpiration forte;
  • Métabolisme;
  • Maladies inhérentes à la génétique;
  • Rare respect des normes d'hygiène, mauvaise application des cosmétiques;
  • Blessure à la peau.

En plus des conditions ci-dessus, un kyste peut être une complication d'une manifestation clinique. Ainsi, les facteurs suivants peuvent être attribués à des facteurs auxiliaires contribuant à l'apparition de l'athérome:

  • Lésions cutanées;
  • Diabète sucré, les fonctions protectrices de la peau s'affaiblissent dans ce cas;
  • Inflammation de l'épiderme;
  • Structure irrégulière des glandes sébacées;
  • Appliquer des quantités excessives de cosmétiques sur la peau;
  • Maladies congénitales qui affectent la synthèse des graisses dans le corps.

En raison du travail accru des glandes endocrines et de leur faible passabilité du canal excréteur, le secret clivable est retardé et, par conséquent, les glandes gonflent, qui deviennent similaires à des sacs remplis de contenu caillé.

Classification

Selon l'origine, il existe:

  • Les athéromes congénitaux (primaires, vrais) - sont une maladie héréditaire et se développent à partir du pelage des cellules épidermiques pendant la période de développement fœtal du fœtus.
  • Acquise (secondaire, fausse) - se forme en raison d'un blocage du canal de la glande sébacée ou d'une difficulté à l'écoulement de sa sécrétion, ce qui contribue à l'accumulation de sécrétion dans la lumière de la glande et à la formation d'un sac rempli de masses athéromateuses (graisse adipeuse altérée).

Traitement des remèdes populaires contre l'athérome

Un moyen rapide d'éliminer une maladie telle que l'athérome est de la traiter à la maison sans médicament. Cela devrait être une action spéciale: vous devez libérer le kyste du contenu. Les remèdes à base de plantes sont utilisés sous diverses formes: masques, pommades, teintures. Avec une approche non conventionnelle, consultez un médecin. Le traitement de l'athérome avec des remèdes populaires peut être effectué à l'aide de ces recettes efficaces:

  1. Frotter le jus d'une plante: rincer l'aloès, sécher 2 grandes feuilles. Râper à une consistance pulpaire. Mélanger à travers de la gaze. Essuyez la formation de jus jusqu'à 6 fois. Chaque jour, vous devez prendre du jus frais.
  2. Produit gras d'agneau. Noyez-vous gras et frais. Verser dans un flacon de crème ou un autre récipient et frotter dans la zone 5 fois par jour. Ajouter l'huile végétale, le jus d'ail au mélange.
  3. À l'aide d'un hachoir à viande ou d'un mélangeur, broyez la racine de bardane. Mélanger le tout avec du beurre ou de la graisse de porc intérieure. Gardez le produit dans l'obscurité pendant 3 jours. Lubrifiez périodiquement jusqu'à disparition des symptômes..
  4. Vous devrez séparer le film d'oeuf de la coquille et appliquer pendant 2 heures Il est possible l'apparition d'œdème ou de rougeur autour du wen. Après 3 séances, le contenu sortira.
  5. Préparer une décoction de feuilles de tussilage à la maison comme suit: faire bouillir 3 feuilles dans de l'eau et boire 100 ml par jour.

Traitement à domicile avec des lotions

Lorsque vous effectuez une thérapie de guérison pour éliminer l'athérome, soyez prudent: les préparations à base de plantes provoquent souvent des réactions allergiques. Ils peuvent se manifester par une éruption cutanée, des démangeaisons sur la peau. Le traitement à domicile avec des lotions est effectué dans un complexe avec des médicaments de base. Le temps d'exposition des lotions est différent, allant de 40 minutes à 1 heure. Pour accélérer l'effet, il est recommandé d'effectuer la procédure 3 fois par jour. Les lotions les plus efficaces sont considérées comme:

  1. Ammoniac: prendre 2 cuillères à soupe, mélanger avec de l'eau en proportions égales. Verser l'agent sur un bandage propre ou du coton et appliquer sur l'athérome. Après la procédure, rincer à l'eau tiède, répéter tous les jours.
  2. De la banlieue, déterrer une pivoine, prendre des racines, hacher finement. Prenez-les 2 cuillères à soupe. l., verser de l'eau (deux verres et demi) et faire bouillir. Passer à travers une gaze, refroidir et essuyer les zones nécessaires avec une décoction.
  3. Faire cuire les oignons. Broyer le savon de maison avec une râpe. Mélanger tous les ingrédients entre eux et attacher à l'athérome avec le pansement. Changer le masque résultant 2 fois.

Les causes

Les principales causes de l'athérome:

  • Prédisposition génétique.
  • Troubles métaboliques.
  • Perturbation du fond hormonal (changements dans le rapport de testostérone et d'oestrogène pendant la grossesse / ménopause, pendant la puberté, en prenant des médicaments hormonaux pendant une longue période).
  • Stress (récepteurs sébacés dans des situations stressantes, les glandes sont activées et la production de sébum augmente).
  • Tendance à la transpiration.
  • Non-respect de l'hygiène personnelle, utilisation de produits cosmétiques décoratifs inappropriés.
  • Abus / mauvaise exécution des procédures cosmétiques avec un effet agressif sur l'épiderme.
  • Dommages aux glandes lors de l'extrusion d'acné / acné.
  • Violation de la composition microbienne de la peau.
  • Changements inflammatoires cutanés (rosacée, acné, etc.).
  • Effets néfastes de l'environnement externe / industriel.

Ces causes sont des facteurs de risque de formation d'athérome, mais la pathologie ne se développe qu'avec une exposition prolongée.

La prévention

Les médecins pensent qu'un kyste peut ne pas avoir de raisons visibles à sa formation, mais néanmoins, pour se protéger, il est préférable de respecter les mesures suivantes pour prévenir la maladie:

  • Aux premiers symptômes, consultez un médecin;
  • La nutrition doit être diététique et équilibrée;
  • Avec une transpiration sévère, il est nécessaire de trouver et d'éliminer la cause de la maladie;
  • Vous devez prendre une douche tous les jours; observer l'hygiène personnelle;
  • Soins de la peau appropriés.

N'oubliez pas, malgré le fait que l'athérome ne représente pas un grand danger, ne retardez pas la visite opportune chez un médecin. C'est lourd de complications et juste un défaut esthétique..

Symptômes

Une plainte standard des patients est la présence d'une consistance dense-élastique semblable à une tumeur située superficiellement du néoplasme, se déplaçant souvent facilement lorsqu'elle est pressée avec un doigt et indolore à la palpation. Dans les cas simples, la peau au-dessus du kyste reste inchangée, moins souvent, sur la partie la plus élevée de la peau au-dessus du kyste, un canal obstrué élargi de la glande sébacée est visible. Avec la croissance rapide du néoplasme, la peau peut s'ulcérer. En cas d'attachement d'une infection secondaire et de développement d'une inflammation, une rougeur de la peau au-dessus de l'athérome est déterminée (une photo de colmatage des glandes sébacées avec inflammation est donnée ci-dessous).

Athérome purulent du dos

Dans ce cas, une douleur intense se produit lors de la palpation et l'état général du patient (faiblesse, malaise général, fièvre) en souffre. Avec un résultat favorable, le pus traverse la capsule ou sort par les canaux des glandes sébacées. Cependant, dans certains cas, le pus peut pénétrer dans la couche sous-cutanée avec le développement d'un abcès.

Pommade Vishnevsky avec athérome

L'utilisation de tout moyen externe pendant le traitement d'un wen n'est autorisée qu'en tant que traitement d'appoint après l'ablation du néoplasme. Dans des cas exceptionnels, il est possible d'utiliser la pommade pendant l'inflammation, lorsqu'il est nécessaire que le pus sorte plus rapidement. Après l'expiration de l'exsudat purulent, le kyste est drainé, l'assainissement de sa cavité interne et l'élimination complète de la capsule.

La pommade Vishnevsky peut également être utilisée par les médecins après l'installation du drainage, ce qui contribue à l'écoulement rapide du pus. La composition de la pommade du célèbre chirurgien des temps passés A.V. Vishnevsky comprend de l'huile de ricin, du goudron de bouleau et de xeform, car le produit a une odeur désagréable, mais est très efficace pour traiter les plaies purulentes.

Tests et diagnostics

Le diagnostic d'athérome en présence de symptômes cliniques caractéristiques n'est pas particulièrement difficile. Si nécessaire, une échographie des tissus mous peut être effectuée, ce qui vous permet de visualiser la cavité et la capsule avec le contenu du caillé. Un diagnostic histologique supplémentaire est effectué pendant l'opération en prélevant des tissus d'athérome pour un examen histologique. Le diagnostic différentiel est réalisé avec d'autres types de tumeurs des tissus mous (lipomes, lipomes, hygromes, kystes dermoïdes, ostéomes, néoplasmes malins).

Est-il possible d'identifier les maisons par des panneaux extérieurs

Avec de petits lipomes, les symptômes sont absents. Les formations sur les organes internes n'ont pas de signes caractéristiques ni de différence cardinale par rapport aux autres tumeurs. Le tableau clinique est similaire au processus inflammatoire de différents systèmes humains.

Les athéromes peuvent ressembler à des fibromes. La différence de pathologies réside dans la nature des tissus, des manifestations.

Les dermatofibromes provoquent un défaut esthétique. Le retrait est indiqué esthétiquement.

La conclusion sur les cellules de compactage, la nature de l'origine peut être faite par examen histologique d'échantillons de tissus d'une biopsie diagnostique ou après résection.

Athérome chez les enfants

L'athérome chez un enfant est un phénomène assez rare, car les glandes sébacées chez les jeunes enfants fonctionnent toujours mal. Si les patients adultes nécessitent une ablation chirurgicale de l'athérome, alors chez les enfants de moins de trois ans, dans la plupart des cas, la chirurgie n'est pas effectuée du tout. Une opération pour retirer l'athérome chez un enfant n'est pas souhaitable, car une anesthésie générale est nécessaire, ce qui est nocif pour un corps immature. L'anesthésie locale n'est pas efficace, car une immobilité complète est nécessaire, et dans le cas d'un petit enfant, il est presque impossible de se conformer à cette condition. Une intervention chirurgicale est effectuée si:

  • On note une croissance agressive rapide du kyste..
  • Les tissus / vaisseaux environnants gonflent et se contractent.
  • Il y a des signes d'inflammation du kyste.
  • La tumeur gêne le bébé.

Symptomatologie

Les symptômes dépendent fortement de l'étiologie..

  • ne dépassent presque jamais 1 cm de diamètre et ne sont pas sujettes à une croissance ultérieure tout au long de la vie;
  • extrêmement rarement sont solitaires, en règle générale, plusieurs en un seul endroit;
  • et aussi rarement provoquer des sensations.

Les formations secondaires qui se produisent sous forme de kystes de rétention donnent des symptômes plus abondants:

  • dans la plupart des cas, à des vitesses différentes, mais toujours augmenter en taille;
  • l'athérome secondaire fait mal, peut démanger et démanger;
  • contrairement au primaire, qui ressemble à un tubercule propre à la surface de la peau, cette formation est caractérisée par une hyperémie et une cyanose;
  • le kyste est mobile, c'est-à-dire qu'avec la palpation il peut se déplacer sous la peau;
  • éclate parfois avec la formation d'ulcères superficiels, puis des cicatrices.

Un gros kyste avec une infection secondaire attachée peut se manifester par voie systémique sous la forme d'un état subfébrile régulier et d'un malaise général.

Chez les enfants

L'athérome chez un enfant, s'il est secondaire, présente les mêmes symptômes que chez l'adulte.

La seule différence est que les enfants ont un risque plus élevé d'infection secondaire en raison d'une défense immunitaire incomplète.

Chez un nouveau-né, si une pathologie similaire est détectée, il est presque garanti qu'il s'agit d'un véritable athérome primaire.

Conséquences et complications

Une complication fréquente est la suppuration de l'athérome. L'infection à kyste entraîne le développement d'une réaction inflammatoire, une hyperthermie, une violation de l'état général. L'athérome abcédé présente un danger particulier et des cas où ils essaient d'extraire son contenu, ce qui contribue à la propagation de micro-organismes pyogènes dans les tissus et conduit à des phlegmon, et dans les cas où ils pénètrent dans la circulation sanguine générale, à une septicémie. Les complications comprennent une rechute d'athérome (re-formation d'un kyste) après une élimination de mauvaise qualité ou son ouverture spontanée. Les complications de nature cosmétique comprennent la formation de cicatrices colloïdales après l'élimination des tumeurs. Dans des cas extrêmement rares, l'athérome épidermoïde peut se transformer en tumeur maligne. Tumeur maligne des athéromes de rétention impossible.

Qu'est-ce qu'un néoplasme

Une telle éducation bénigne est divisée en:

  • vrai (primaire);
  • faux (secondaire).

Le kyste sébacé de véritable étiologie se forme dans l'embryogenèse, par exemple, à la suite d'effets tératogènes. Souvent situé sous la peau dans un état non développé, sans déranger le patient de quelque manière que ce soit au cours de sa vie.

Mais selon les statistiques, les patients avec une fausse forme demandent de l'aide médicale.

Dans ce cas, les événements suivants se produisent:

  • suppuration de l'athérome, un foyer inflammatoire se forme, parfois si puissant qu'il entraîne une hyperthermie générale et une intoxication;
  • une capsule fibreuse se forme;
  • percée périodique du kyste avec formation d'un ulcère, une croûte se forme sur les tissus affectés;
  • dans de rares cas, une tumeur maligne (malignité) est possible.

Le contenu de l'athérome est un secret sébacé (sébum), qui diffère dans ses caractéristiques physiques et chimiques des sécrétions graisseuses ordinaires de la peau.

Les faux athéromes sont le résultat d'autres troubles systémiques de l'organisme. Avec de petites tailles (jusqu'à 5 mm) avec une probabilité modérée, il est capable de passer par lui-même.

L'athérome véritable, s'il se produit, ne disparaîtra pas sans intervention.

Liste des sources

  • Kapustina O.G. Diagnostic et optimisation du traitement des néoplasmes cutanés dans la pratique ambulatoire d'un dermatologue. Dis. Cand. mon chéri. les sciences. - M., 2009.-- 163 s.
  • Dubensky, V.V. Tumeurs cutanées dans la pratique d'un dermatovénérologue Texte. / Édité par V.V. Dubensky // Tver: Publishing House-Triad. 2002.-- 148 s.
  • Bezrukov S.G., Grigoryeva T.S. Caractéristiques histomorphologiques de la structure de la membrane de l'athérome du visage // Tavrichesky Biomedical Bulletin. - 2013. - T. 16, no 1, partie 3 - S. 37-41.
  • Kubanova A.A., Kubanov A.A., Rakhmatulin M.R., Malova I.O., Sokolovsky E.V., Apolikhina I.A., Melkumyan A.G.Directives cliniques fédérales pour la dermatovénéréologie. Dermatovénérologie 2015: Maladies de la peau. Les infections sexuellement transmissibles. M.: Business Express, 2019.768 s.

Que faire en cas d'athérome purulent

Si l'athérome sans signes d'inflammation et de suppuration peut encore attendre, le kyste purulent doit être traité dès que possible. L'inflammation peut pénétrer à l'intérieur et affecter les organes de la zone où se trouve le wen purulent.

Vous ne devez en aucun cas perforer, couper ou presser vous-même une formation purulente, car il s'agit d'un chemin direct vers l'infection. L'ablation de l'athérome doit être effectuée exclusivement par un médecin dans des conditions stériles et des instruments stériles. De plus, seul un médecin peut prescrire un traitement antimicrobien et antibactérien après la chirurgie.

Premiers secours

Si une personne avec un athérome non enlevé a remarqué des signes d'un processus inflammatoire et de suppuration, il est très important de ne pas manquer de temps avant d'aller chez le médecin. Afin d'empêcher la propagation de micro-organismes pathogènes et l'infection dans la cavité kystique, enduire le site de la lésion de Levomekol et appliquer un bandage d'un bandage stérile ou une gaze sur le dessus. Après cela, vous devez vous rendre à la clinique du lieu de résidence.

Lecture recommandée Klatskin Tumor - causes, types, pronostic

Quel médecin dois-je contacter

Beaucoup croient que si le néoplasme se produit dans l'épaisseur de la peau, vous devez consulter un dermatologue. Contrairement à la croyance populaire, le chirurgien est impliqué dans le diagnostic et le traitement même d'un athérome enflammé. Si la suppuration du kyste épidermique s'est produite pendant les heures de travail d'un jour de semaine, il est nécessaire de consulter un chirurgien dans une clinique. Si le processus inflammatoire a commencé le soir ou le week-end, vous pouvez vous rendre à l'hôpital chez le médecin de garde, qui est obligé de prendre immédiatement des mesures médicales.

Vous ne pouvez pas attendre le matin ou le lundi, car même quelques heures après la suppuration, une autopsie de l'athérome peut se produire, ce qui entraînera des complications.

Actions préventives

Il est du pouvoir de chaque personne de réduire le risque de pathologie, pour cela il est seulement nécessaire de se conformer à des exigences hygiéniques simples, de bien soigner la peau, d'utiliser des cosmétiques de haute qualité.

Les dermatologues recommandent d'effectuer périodiquement un nettoyage professionnel du visage, mais la procédure à domicile est tout à fait appropriée: l'utilisation de gommages et de masques de boue.

Pour une prévention complète, il existe des conseils supplémentaires:

  • visites régulières au cabinet du dermatologue, en particulier lors de l'apparition de maladies de la peau;
  • maintien périodique des bains de vapeur;
  • nutrition saine, complétez le menu avec des légumes frais, des fruits, des herbes et d'autres aliments riches en vitamines;
  • refus des aliments frits et épicés;
  • l'utilisation de crèmes solaires en été et de crèmes nutritionnelles en hiver;
  • renforcement des fonctions protectrices du corps: prise de vitamines, activité physique, abandon des mauvaises habitudes;
  • démaquillage quotidien.

Premiers secours à domicile

Aux premiers signes d'inflammation de l'athérome, vous ne devez en aucun cas essayer de le faire sortir vous-même ou effectuer des actions similaires pour éliminer le néoplasme, vous devez consulter d'urgence un médecin.

S'il n'est pas possible de consulter un spécialiste dans un proche avenir, une pommade bactéricide anti-inflammatoire doit être appliquée sur la zone affectée. Ces propriétés ont une pommade Levomikol. Il est renforcé avec un pansement stérile pour prévenir l'infection et la propagation des bactéries pathogènes.

Formes de la maladie


Un kyste suppuratif de la glande sébacée est le stade intermédiaire de l'inflammation de l'athérome, lorsque le pus commence à peine à s'accumuler dans la capsule et à se mélanger avec le contenu «natif» du kyste - les dendrites (cellules épithéliales, éléments lipidiques et protéiques).
L'athérome purulent est l'occasion de consulter un médecin, empêchant le développement d'une condition vraiment grave - un abcès de la glande sébacée. L'inflammation, qui se transforme en un processus purulent, est due à diverses raisons, parmi lesquelles peuvent être les suivantes:

  • Infection secondaire d'un kyste déjà enflammé.
  • Lésion mécanique de l'athérome enflammé (ecchymose).
  • Tente d'arrêter indépendamment l'inflammation, l'automédication.

L'athérome suppurable peut s'ouvrir spontanément, en règle générale, le contenu complètement purulent n'expire pas, il reste partiellement dans la capsule et provoque une rechute du processus.

L'inflammation répétée est caractérisée par un développement rapide, un gonflement se développe littéralement en quelques minutes, de telles conditions nécessitent une attention médicale urgente, surtout si une suppuration se produit dans de telles zones:

  1. Atérome de la base du crâne.
  2. Athérome de la tête - délié.
  3. Kyste sébacé du visage, en particulier dans le triangle nasogénien.
  4. Atérome axillaire.
  5. Kyste de la zone inguinale, organes génitaux.
  6. Atérome du péritoine (région abdominale).
  7. Athérome de l'oreille.

Athérome abcès

Un abcès est un processus inflammatoire au stade aigu, accompagné de la production d'exsudat purulent et des symptômes spécifiques correspondants - douleur, fièvre (générale ou locale), gonflement au site de l'abcès, hyperémie de la peau, éventuellement intoxication de tout le corps jusqu'à la septicémie.

Il convient de noter que l'athérome abcès peut dans une certaine mesure être considéré comme une capsule protectrice qui arrête la principale source d'infection et empêche la propagation d'agents pathogènes dans les couches plus profondes des tissus.

En règle générale, les agents responsables des abcès dans la glande sébacée sont les streptocoques et les staphylocoques, alors qu'ils sont capables de produire une quantité de pus telle que la capsule de kyste peut éclater sous la peau. De tels cas sont considérés comme extrêmement dangereux, car il existe un risque de développer un phlegmon et une septicémie étendus..

L'ouverture de l'abcès vers l'extérieur est plus productive, tandis que le pus peut ne pas être complètement excrété, et l'athérome sera à nouveau rempli de contenu pathologique jusqu'à ce qu'il soit retiré en fonctionnement. Pour ces raisons et bien d'autres, les athéromes abcès doivent être traités dans des établissements médicaux plutôt qu'à domicile. Le traitement d'un abcès est le suivant:

  • Dissection de la zone supérieure de l'athérome pour libérer la sortie de pus.
  • Extrusion douce, élimination du contenu purulent.
  • Traitement antiseptique de la cavité de la plaie.
  • Drainage des kystes.
  • Prescription d'antibiotiques, anti-inflammatoires selon indications.
  • Après la disparition des symptômes inflammatoires et l'expiration complète du pus, l'athérome doit être totalement excisé.

Un diagnostic prématuré et le manque de soins médicaux appropriés peuvent conduire à des conditions dangereuses pour la santé - phlegmon des tissus mous, abcès intracrânien, phlegmon facial sous-cutané étendu, septicémie, thrombose veineuse.

Mesures diagnostiques

Pour poser un diagnostic, le patient doit consulter un chirurgien. Un spécialiste doit examiner le néoplasme et s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un fibrome, d'un lipome ou d'un ganglion lymphatique enflammé. L'athérome a des contours clairs, il est rond et dépasse considérablement la peau. En son centre, il y a un point noir caractéristique indiquant une glande sébacée obstruée et non fonctionnelle..

Il est à noter que le wen, formé dans l'épaisseur de la peau, est mobile et se déplace avec lui. A la palpation, une consistance douce et élastique se fait sentir. Le réglage de la taille exacte de la croissance est effectué au cours de l'échographie. En cas de suspicion d'apparition maligne, une ponction avec examen histologique du matériel prélevé est obligatoire.

Athérome purulent - étiologie

Athérome purulent
L'athérome suppuratif est un kyste bénin, qui est formé à la suite d'un blocage du canal des glandes sébacées, comme en témoigne un point noir sur le dessus du cône. À la suite de l'inaction et du manque de soins appropriés, du pus peut apparaître. Recherchez immédiatement des soins médicaux pour fournir une assistance en temps opportun et éliminer les complications graves..
L'atérome est une tumeur qui, selon les classifications cliniques et morphologiques, est bénigne et appartient aux kystes épithéliaux. L'athérome se développe généralement sur les zones velues du corps, il est donc plus fréquent sur la tête et le visage, qui sont particulièrement riches en glandes sébacées..

La cause de cette tumeur (kyste) est un blocage dans le canal de ces glandes sébacées. Cette tumeur est formée d'un sac, qui contient des masses épaisses et pâteuses de couleur blanche ou jaune, qui ont une odeur spécifique, quelque chose de similaire à l'odeur de fromage rance.

Extérieurement, l'athérome n'est pas très différent de beaucoup d'autres formations ressemblant à des tumeurs, il est donc souvent confondu avec des tumeurs telles que le fibrome, le lipome, l'hygroma, etc. L'athérome est un nœud indolore le plus souvent d'un diamètre multiple, qui peut être de tailles complètement différentes.

L'athérome a une forme lisse, mobile et arrondie, avec des contours clairs, parfois fusionné avec la surface de la peau. Dans ce cas, la peau au-dessus n'est pas modifiée et ne va pas se plier. Malgré le fait que des tumeurs telles que l'athérome n'appartiennent pas aux néoplasmes cancéreux, leur existence prolongée et la présence de facteurs négatifs peuvent néanmoins entraîner de nombreuses complications. La première chose qui se produit le plus souvent est la suppuration, qui entraîne la formation d'un abcès. Si les bactéries pénètrent sous la capsule de l'athérome, une inflammation se produit immédiatement, car la pulpe qui contient l'athérome est un excellent terreau pour la plupart des micro-organismes.

Ensuite, le contenu de l'athérome se transforme en pus et éclate ou se propage sous la peau. Il y a une douleur aiguë, une rougeur et un gonflement de la peau, la température corporelle augmente et l'état général du corps s'aggrave.

Lieux d'occurrence

L'athérome survient partout avec des glandes sébacées. Les emplacements les plus courants:

  • dos - un wen dessus peut atteindre cinq centimètres;
  • cou - l'éducation est rarement enflammée;
  • lobe de l'oreille - souvent une forme congénitale se produit dans l'oreille chez les enfants;
  • scrotum - souvent trouvé sous plusieurs formes (athéromatose);
  • glande mammaire - wen est sensible à l'inflammation;

Quel que soit l'emplacement, la pathologie doit être traitée pour éviter les complications..

Intervention chirurgicale

Le traitement d'une formation suppurée n'est effectué que par une méthode chirurgicale, à la suite de laquelle elle est complètement éliminée en 2 approches. En présence d'un processus inflammatoire, une formation tumorale est ouverte avant la chirurgie et tout son contenu est retiré.

Les spécialistes pratiquent également le traitement de l'athérome à ce stade de développement par intervention au laser et aux ondes radio. Le traitement des kystes dans ce cas nécessite une approche plus sérieuse qu'avec une simple élimination. Pendant l'opération, le chirurgien effectue les actions suivantes:

  • Ouvre l'éducation;
  • Le nettoie du pus restant et d'autres contenus;
  • Lave une plaie avec un antiseptique;
  • Insère un tube spécial dans la cavité, qui est nécessaire pour son irrigation constante et l'élimination des produits putréfactifs;
  • La zone opérée est lubrifiée avec une pommade antiseptique et un pansement temporaire est appliqué sur le dessus.

Il est à noter que les coutures lors de cette opération ne se chevauchent pas. Après la procédure, si nécessaire, le médecin peut prescrire des médicaments antibactériens. Il y a un problème dans le traitement d'une maladie sous cette forme. Elle consiste en l'impossibilité d'une suppression complète de l'enseignement dès la première fois. Cela est directement lié au fait que le processus inflammatoire interfère avec la détection et le décorticage de la capsule..

Dans cette situation, ils ne se limitent qu'au nettoyage. Après 1 ou 2 mois après l'inflammation définitivement supprimée, une deuxième opération est effectuée, dont le résultat est l'ablation complète de la capsule. Si le traitement chirurgical n'est pas effectué une deuxième fois, le risque de formation d'un nouvel athérome augmente.

À cet égard, les médecins insistent sur une demande d'aide en temps opportun afin d'éviter le processus de suppuration, car l'élimination de l'athérome aux premiers stades du développement n'est pas dangereuse et ne nécessite pas d'efforts particuliers..

Si le traitement pour éliminer la tumeur ne produit pas l'effet souhaité et que la formation continue de rechuter, vous devez consulter un endocrinologue, car le système endocrinien peut également être perturbé..

Apparition du kyste et des symptômes

L'athérome à l'arrière du cou est un tubercule sur la peau. Il peut avoir différentes tailles. Ainsi, des kystes de ce type de 5 mm à 10 cm sont connus dans la pratique.La peau recouvrant l'athérome a un aspect normal, parfois un point sombre peut être vu au centre du kyste. Il s'agit d'une glande sébacée obstruée. En raison du fait qu'elle était obstruée et qu'une croissance est apparue. Il ne peut pas être évincé, car, d'une part, il est grand, d'autre part, il est recouvert d'une capsule plutôt dense, et troisièmement, son contenu est trop visqueux et dense pour passer dans l'ouverture étroite de la glande.


Le néoplasme ne présente aucun symptôme, vous ne pouvez le trouver qu'en touchant le cou ou en le voyant dans le miroir. Il peut également être remarqué par les personnes avec lesquelles le malade vit..

Tant que l'athérome ne s'enflamme pas, il n'a pas la capacité de démanger, de libérer du liquide, de s'envenimer ou de se décoller. La maladie est asymptomatique..

Pourquoi les athéromes apparaissent

L'athérome est formé sous l'influence de divers facteurs, qui sont divisés en deux groupes: interne et externe. Parmi les facteurs externes, il est nécessaire de mettre en évidence les procédures incorrectement effectuées pour le nettoyage mécanique du visage, ainsi que les blessures qui violent l'intégrité de la peau, accompagnées de processus inflammatoires. Dans le contexte des raisons ci-dessus, un colmatage des pores avec la sécrétion des glandes sébacées est observé. Cependant, les glandes elles-mêmes continuent de remplir leur fonction. Cela conduit à l'apparition de néoplasmes, qui augmentent progressivement leur diamètre. Un atérome de la glande sébacée se forme également sous l'influence des facteurs internes suivants:

  • maladies génétiques;
  • séborrhée, survenant dans un contexte de perturbation hormonale;
  • l'acné (y compris l'acné chez les adolescentes);
  • l'utilisation de produits cosmétiques ou de produits inappropriés qui favorisent le colmatage des pores (fond de teint, fard à joues, poudre);
  • blessures mécaniques;
  • changements pathologiques du métabolisme intercellulaire, ainsi que dysfonctionnement des glandes sébacées.

Plus rarement, un kyste des glandes sébacées se forme sur le fond de pénétration des cellules actives depuis la surface du derme sous la surface de la peau. Dans cette situation, les cellules continuent de synthétiser la kératine. Un mélange de kératine et de graisse sous-cutanée conduit au fait que la consistance de cette dernière devient beaucoup plus épaisse. Dans le contexte du fait que la sécrétion des glandes ne peut pas atteindre la surface de la peau, un kyste.

Athérome sur le visage

Athérome en latin signifie kyste. Sur le visage, il apparaît sous la forme de formations uniques, qui n'augmentent pas en grandes tailles. L'athérome sur le visage est situé sur les sourcils, le menton, sous les joues, sur le nez, provoquant une gêne. L'estime de soi d'une personne diminue, la complexité de l'apparence est complexe. Il est inacceptable de supprimer indépendamment wen. Il est conseillé d'effectuer le traitement pour que le visage soit propre et sans rechute. Donc sur la photo on dirait une éducation sur la joue.

Période de récupération

Athérome ce que c'est, photos, symptômes et autres différences caractéristiques de la pathologie que nous avons examinée. Concentrons-nous sur la période de récupération. Pendant cette période, il est très important de respecter l'ensemble de règles suivant:

  1. La peau affectée doit être traitée plusieurs fois par jour avec une solution antiseptique..
  2. Dans les premiers jours, après l'ablation de l'athérome, il est impossible de mouiller le tissu affecté.
  3. Pendant plusieurs semaines, il est nécessaire de porter des pansements spéciaux afin de prévenir les infections sur la peau.

Pendant la période de récupération, l'utilisation de médicaments antibactériens et anti-inflammatoires peut être nécessaire. La durée de cette période dépend complètement de la taille de l'éducation supprimée et des diverses complications qui ont accompagné le développement du kyste. De plus, les caractéristiques individuelles du corps affectent la durée de la récupération..

Commentaires

En attendant l'opération, elle a été sauvée par des décoctions de camomille et de calendula, elles ont essuyé le point sensible, et l'inflammation a considérablement diminué.

Marina, 29 ans

Je veux raconter mon histoire. J'ai commencé à remarquer qu'une bosse s'était formée sur mon visage, j'ai d'abord pensé à un bouton et j'ai attendu qu'il mûrisse pour sortir, mais après avoir vu que cette bosse ne faisait que grossir, j'ai couru chez le médecin. Dit l'athérome. Au début, je me suis battu dans une panique, je pensais que maintenant il y aurait une cicatrice sur mon visage, mais ensuite je suis tombé sur une méthode de retrait au laser. Oui, j'ai dû donner beaucoup d'argent, mais le résultat en vaut la peine, comme si le wen.

Anna, 23 ans

Lipome et athérome: quelles sont leurs similitudes?

Le lipome et l'athérome sont des formations bénignes externes très similaires, qu'il est très difficile pour un spécialiste de distinguer en apparence. De plus, les deux types d'adipose peuvent entraîner des complications à l'avenir.Par conséquent, après avoir découvert un wen de toute sorte, il est recommandé de ne pas se soigner lui-même, mais assurez-vous de consulter un spécialiste.

Il n'y a aucune raison scientifiquement confirmée pour l'apparition des lipomes et des athéromes, cependant, des facteurs provoquants communs ont été identifiés qui conduisent à leur apparition. Le plus souvent, ce sont: le blocage des glandes sébacées et les troubles métaboliques de l'organisme. Le stress fréquent, la mauvaise écologie, un mode de vie malsain et une alimentation malsaine jouent également un rôle important dans ce processus. De plus, il est à noter que ces deux formations peuvent apparaître chez des patients souffrant d'hyperhidrose ou de troubles hormonaux. Les facteurs héréditaires jouent également un rôle important..

Malgré leur similitude, chacune de ces entités a ses propres caractéristiques de développement, de sorte que les méthodes de traitement et d'élimination seront également différentes. Afin de ne pas confondre ces wen, vous devez vous familiariser avec leurs principales caractéristiques.

Caractéristiques de la maladie


Le traitement principal des tumeurs suppuratives est la chirurgie et l'ablation complète de l'athérome. Mais cela n'est possible que s'il n'y a pas d'inflammation. Si le processus inflammatoire se produit, la cavité de l'athérome est ouverte en premier et tout ce que contient la capsule est éliminé. L'ablation au laser de l'athérome et la méthode par ondes radio pour éliminer l'athérome sont également pratiquées. En règle générale, l'opération n'est pas compliquée et est réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien ouvre facilement l'abcès, faisant une ponction de 3 à 5 mm, élimine le pus contenu à l'intérieur de la capsule.
Ensuite, il rince la cavité avec un antiseptique et laisse un tube en silicone (drainage spécial) dans la plaie, à travers lequel le contenu restant s'écoule. Parfois, du liquide tissulaire avec des caillots sanguins accumulés dans la cavité s'écoule de la plaie, auquel cas le drainage empêche la formation et le développement d'un foyer infectieux.

Quel est le danger

Avec l'apparition d'athérome dans le dos ou de petites lésions du cuir chevelu, le kyste ne présente pas de danger particulier pour le corps. Si la tumeur atteint une grande taille, même avec sa nature bénigne, elle peut entraîner des conséquences dangereuses.

Avec la suppuration provoquée par la pénétration de bactéries pathogènes dans la peau, un abcès s'y développe. Le pus s'accumule dans la capsule sous-cutanée, puis la traverse, sort ou pénètre sous la peau. L'athérome purulent permet à l'infection de pénétrer dans le corps, et les conséquences peuvent alors être très graves:

  • phlegmon des tissus mous;
  • abcès intracrânien;
  • caillots sanguins dans le cerveau qui peuvent être mortels.

C'est pourquoi il est nécessaire de retirer l'athérome, empêchant sa transition vers une forme purulente.

Athérome (kyste épidermique) de la peau du visage, de l'oreille, de la tête, etc. - causes, types et symptômes, méthodes de traitement (retrait), prix de l'opération, avis, photos

Le site fournit des informations de référence à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Consultation d'un spécialiste requise!

Brève description et classification des athéromes

Selon le mécanisme de formation, la structure histologique et les manifestations cliniques de l'athérome sont des néoplasmes kystiques classiques, c'est-à-dire des kystes. Et puisque ces kystes sont situés dans la peau et sont formés à partir des structures de l'épiderme, ils sont appelés épidermiques ou épidermoïdes. Ainsi, les termes "kyste épidermique" et "athérome" sont synonymes car ils sont utilisés pour désigner le même néoplasme pathologique.

Malgré la capacité à augmenter et la présence de la membrane, les athéromes ne sont pas des tumeurs, par conséquent, par définition, ils ne peuvent pas être malins ou dégénérer en cancer, même s'ils atteignent une taille significative. Le fait est que le mécanisme de formation des tumeurs et des kystes est fondamentalement différent.

Tout kyste, y compris l'athérome, est une cavité formée par une capsule, qui est à la fois une membrane tumorale et un producteur de contenus futurs. C'est-à-dire que les cellules de la surface interne de la membrane kystique produisent constamment toutes les substances qui s'accumulent à l'intérieur du néoplasme. Étant donné que la sécrétion des cellules de la coquille du néoplasme n'est retirée nulle part de la capsule fermée, elle l'étire progressivement, ce qui fait que le kyste grossit.

La formation et la progression de l'athérome se produisent conformément au mécanisme décrit ci-dessus. Une caractéristique distinctive de l'athérome est qu'il est formé de cellules de la glande sébacée de la peau, qui produit constamment du sébum.

Cela signifie qu'un kyste épidermique se forme lorsque, pour une raison quelconque, le canal excréteur de la glande sébacée de la peau est obstrué, ce qui empêche la graisse résultante de s'afficher à la surface de la peau. Cependant, les cellules de la glande sébacée n'arrêtent pas de produire du sébum, qui au fil du temps s'accumule en quantité croissante. Cette graisse étire le canal excréteur de la glande, à la suite de quoi l'athérome augmente progressivement mais régulièrement en taille.

De plus, l'athérome peut également être formé par un autre mécanisme lorsque, en raison d'un traumatisme (par exemple, une égratignure, une coupure, une abrasion, etc.), les cellules de la couche superficielle de la peau pénètrent dans le canal excréteur de la glande sébacée. Dans ce cas, les cellules de la couche superficielle de la peau directement à l'intérieur du canal de la glande sébacée commencent à produire de la kératine, qui se mélange à la graisse et la transforme en une masse dense. Cette masse dense, qui est un mélange de kératine et de sébum, n'est pas éliminée du canal de la glande sébacée à la surface de la peau, car sa consistance est trop épaisse et visqueuse. En conséquence, un mélange dense de kératine et de graisse obstrue la lumière de la glande sébacée, formant un athérome. À l'intérieur du flux de la glande sébacée, la production active de kératine et de sébum continue, qui s'accumule en quantités croissantes, grâce à quoi l'athérome croît lentement mais régulièrement.

Tout athérome est rempli de sébum produit par la glande sébacée, ainsi que de cristaux de cholestérol, de kératine, de cellules vivantes ou mortes rejetées, de micro-organismes et de morceaux de cheveux tombés..

Quel que soit le mécanisme par lequel l'athérome s'est formé, les kystes ont la même apparence et la même évolution clinique. Les kystes épidermiques, en règle générale, ne sont pas dangereux, car même ayant atteint une taille considérable (5 à 10 cm de diamètre), ils ne compressent aucun organe vital et ne germent pas les tissus profondément enracinés.

Le seul facteur qui rend les athéromes potentiellement dangereux est la possibilité d'une inflammation du kyste, qui se manifeste par le développement d'un œdème, d'une rougeur, d'une douleur et d'une suppuration du néoplasme. Dans ce cas, le contenu inflammatoire peut former un abcès (abcès), ou faire fondre la membrane du kyste et se répandre dans les tissus mous environnants ou vers l'extérieur avec formation d'une fistule.

Si le contenu inflammatoire est mis en évidence, il s'agit d'un résultat favorable, car il n'y a pas de fusion des tissus environnants et de pénétration de substances toxiques dans la circulation sanguine. Si le contenu de l'athérome enflammé fait fondre la membrane et se déverse dans les tissus environnants, il s'agit d'un résultat défavorable, car des substances toxiques et des microbes pathogènes peuvent pénétrer dans la circulation sanguine ou provoquer une maladie infectieuse et inflammatoire des muscles, de la graisse sous-cutanée et même des os. Cependant, en général, les athéromes sont des formations sûres de nature kystique.

Tout athérome ressemble à un lipome, mais ces néoplasmes ont une structure fondamentalement différente. Ainsi, le lipome est une tumeur bénigne du tissu adipeux et l'athérome est un kyste du canal excréteur de la glande sébacée de la peau.

L'athérome peut se former sur n'importe quelle partie de la peau, mais le plus souvent il est localisé dans des zones avec un grand nombre de glandes sébacées, telles que le visage (nez, front, joues, sourcils, paupières), les creux axillaires, le cuir chevelu, le cou, le tronc (dos), poitrine, aine), les organes génitaux et le périnée. Plus rarement, les athéromes se forment dans les zones de la peau où relativement peu de glandes sébacées, comme les bras, les jambes, les doigts, les oreilles ou les glandes mammaires des femmes.

De plus, le risque et la sensibilité aux athéromes les plus élevés sont observés chez les personnes souffrant d'acné, car les canaux des glandes sébacées sont souvent obstrués, ce qui est un facteur majeur dans la formation de kystes épidermiques. Dans ce cas, les athéromes sont généralement localisés sur la peau du cou, des joues, derrière les oreilles, ainsi que sur la poitrine et le dos..

Selon la structure histologique et la nature du contenu, tous les athéromes sont divisés en quatre variétés:
1. Kyste de la glande sébacée;
2. dermoïde;
3. Stéacitome;
4. Aéromatose.

Cependant, les quatre variétés d'athéromes ont les mêmes symptômes et évolution clinique, donc les médecins praticiens n'utilisent pas cette classification. L'atherom des variétés n'est important que pour la recherche scientifique.

Dans la pratique clinique, une autre classification est utilisée, basée sur les caractéristiques de la formation, de l'emplacement et de l'évolution des athéromes. Selon cette classification, tous les athéromes sont divisés en congénitaux et acquis.

Les athéromes congénitaux (athéromatose selon la classification histologique) sont de multiples petits kystes situés dans différentes parties de la peau. Leur taille ne dépasse pas un noyau de lentille (0,3 - 0,5 cm de diamètre). Ces petits athéromes se forment généralement sur la peau du pubis, du cuir chevelu et du scrotum. Les athéromes congénitaux sont formés en raison de défauts génétiquement déterminés dans la structure des glandes sébacées et de l'écoulement altéré du sébum produit par celles-ci..

Les athéromes acquis sont également appelés kystes épidermoïdes secondaires ou de rétention, et sont des canaux élargis des glandes sébacées formés en raison du blocage de leur lumière. Les athéromes secondaires comprennent les dermoides, les stéacitomes et les kystes de la glande sébacée, distingués dans la classification histologique. Les raisons acquises par ather sont des facteurs physiques qui contribuent au blocage de la lumière de la glande sébacée, tels que, par exemple, un épaississement sévère du sébum produit en raison d'un déséquilibre hormonal, d'un traumatisme, de l'acné et de maladies cutanées inflammatoires, d'une transpiration excessive, etc. Les athéromes secondaires peuvent exister longtemps et atteindre des tailles importantes (5 à 10 cm).

Ateroma - photo

Ces photos montrent de petits athéromes sur la joue et le front.

Ces photos montrent des athéromes près de l'oreillette et sur le lobe..

Cette photographie montre des athéromes localisés sur la peau des organes génitaux externes..

Cette photo montre l'athérome du cuir chevelu.

Sur cette photo, la structure de l'athérome retiré est visible.

Athérome chez les enfants

Localisation du kyste épidermique

Étant donné que tout athérome est un kyste du canal de la glande sébacée, il ne peut être localisé que dans l'épaisseur de la peau. En d'autres termes, l'athérome est un néoplasme cutané spécifique de nature kystique..

Le plus souvent, les athéromes se forment sur les zones de la peau avec une forte densité de glandes sébacées. C'est-à-dire que plus le nombre de glandes situées par centimètre carré de peau est élevé, plus la probabilité de formation d'athérome par le canal de l'une d'entre elles est élevée. Ainsi, la fréquence de localisation des athéromes dans différentes parties de la peau est la suivante (les zones cutanées sont répertoriées par ordre décroissant de fréquence d'apparition des athéromes):

  • Cuir chevelu;
  • Front;
  • Le menton et une partie des joues jusqu'à la ligne du bout du nez;
  • Nez;
  • Zone des sourcils;
  • Paupières;
  • Cou;
  • Aine;
  • Retour;
  • Poitrine;
  • Lobe de l'oreille ou peau adjacente au bas de l'oreillette;
  • Les doigts;
  • Hanche;
  • Tibia.

Les athéromes sur la tête dans 2/3 des cas sont multiples et sur d'autres parties du corps - uniques. Une caractéristique des athéromes multiples est leur petite taille, qui n'augmente que légèrement au fil du temps. Les kystes simples, au contraire, peuvent augmenter avec le temps, atteignant des tailles importantes.

Athérome de la peau

Athérome de l'oreille (lobe de l'oreille)

Athérome sur la tête (cuir chevelu)

Athérome sur le visage

Athérome sur le dos

Ateroma du siècle

Atérome mammaire

Athérome sur le cou

Les causes de l'athérome

D'une manière générale, l'ensemble des raisons du développement des athéromes peut être divisé en deux groupes:
1. Blocage du canal excréteur de la glande sébacée avec de la graisse dense, des cellules épithéliales desquamées, etc.;
2. La pénétration dans les couches profondes de la peau des cellules à partir de la surface de l'épiderme, qui restent viables et continuent à produire de la kératine, qui forme un kyste épidermique.

Le premier groupe de causes d'athérome se compose de très nombreux facteurs pouvant provoquer un blocage du canal de la glande sébacée, tels que:

  • Modification de la consistance du sébum sous l'influence de troubles métaboliques;
  • Inflammation du follicule pileux, à la suite de quoi l'écoulement du sébum produit ralentit;
  • Inflammation de l'épiderme;
  • Dommages aux glandes sébacées;
  • L'acné, l'acné ou l'acné;
  • Lésion cutanée lors d'une extrusion incorrecte d'acné, d'acné et d'acné;
  • Transpiration accrue;
  • Déséquilibre hormonal;
  • Utilisation inappropriée et excessive de cosmétiques;
  • Non-respect des règles d'hygiène;
  • Maladies génétiques.

À quoi ressemble l'athérome??

Quels que soient la taille et l'emplacement de l'athérome, il ressemble à un renflement indolore notable sur la peau. La taille du kyste épidermique varie de quelques millimètres à 10 centimètres de diamètre. La peau recouvrant l'athérome est normale, c'est-à-dire non ridée, non amincie et non rouge-cyanotique. Au fil du temps, le renflement augmente en taille, mais ne fait pas mal, ne pèle pas, ne démange pas et ne se manifeste pas du tout avec des symptômes cliniques importants.

Dans certains cas, autour du centre de l'athérome, sous la peau, un point noir ou plutôt sombre peut être distingué, qui est un canal élargi de la glande sébacée, qui a subi un blocage. C'est le blocage de ce canal qui a conduit au développement de l'athérome.

Les tentatives pour comprimer l'athérome, comme un bouton, une comédie ou une anguille, sont généralement infructueuses, car le kyste est recouvert d'une capsule et est assez grand, ce qui ne permet pas de le retirer entièrement à travers la lumière étroite du canal de la glande sébacée, qui s'ouvre sur la surface de la peau. Cependant, s'il y a un petit trou dans la capsule de kyste reliant l'athérome à la surface de la peau, alors en essayant de sortir de la formation, une quantité assez importante d'une masse pâteuse de couleur blanc jaunâtre peut être libérée. Cette masse a une odeur désagréable et est une accumulation de sébum, de particules de cholestérol et de cellules rejetées.

Si l'athérome est devenu enflammé, la peau au-dessus devient rouge et enflée et la formation elle-même est plutôt douloureuse lorsqu'elle est ressentie. Si l'inflammation est purulente, la température corporelle d'une personne peut augmenter et rester si chair jusqu'à ce que le processus soit résolu, c'est-à-dire jusqu'à ce que le kyste soit ouvert avec du pus déversé ou dans les tissus profonds. Lorsqu'un athérome enflammé est ouvert, un contenu dense et abondant avec une odeur purulente spécifique s'écoule.

Différences d'athérome et de lipome

L'athérome ressemble beaucoup à un lipome, qui est communément appelé wen dans la vie de tous les jours. Le nom "wen" ou "gras" est souvent transféré à l'athérome, car extérieurement il est très similaire au lipome et, de plus, ce terme est familier aux gens contrairement à "l'athérome" plus spécifique. Cependant, c'est faux, car l'athérome et le lipome sont des néoplasmes complètement différents, ils doivent donc être distingués l'un de l'autre.

Il est très simple de distinguer un lipome d'un athérome, pour cela il suffit d'appuyer un doigt sur le milieu du renflement et de surveiller attentivement son comportement. Si le renflement glisse immédiatement sous le doigt dans n'importe quelle direction, de sorte qu'il est impossible de le presser à un endroit particulier, il s'agit d'un lipome. Et si le renflement lorsqu'il est pressé est sous le doigt et ne bouge pas sur le côté, alors c'est un athérome. En d'autres termes, il est possible d'appuyer l'athérome avec un doigt sur le site de localisation, mais pas le lipome, car il glissera et se gonflera toujours à proximité.

En outre, une caractéristique distinctive supplémentaire du lipome est sa consistance, qui, lorsqu'elle est ressentie, est beaucoup plus douce et plus plastique que celle de l'athérome. Par conséquent, si, lors de la sensation, il est possible de changer la forme du renflement, il s'agit d'un lipome. Et si, avec une compression et une compression avec deux doigts ou plus, le renflement conserve sa forme, c'est l'athérome.

Symptômes

L'athérome ne présente pas de symptômes cliniques en tant que tels, car le néoplasme ne fait pas mal, ne modifie pas la structure de la peau dans la zone de localisation, etc. On peut dire qu'en plus d'un défaut cosmétique externe sous la forme d'un renflement sur la peau, l'athérome ne présente aucun symptôme. C'est pourquoi les praticiens considèrent les symptômes de l'athérome comme leur apparence et leurs caractéristiques structurelles, détectées par la sensation.

Ainsi, les caractéristiques suivantes tiennent compte des symptômes de l'athérome:

  • Renflement limité distinctement visible à la surface de la peau;
  • Contours clairs du renflement;
  • Peau normale sur renflement;
  • Structure dense et élastique au toucher;
  • La mobilité relative de la formation, vous permettant de la déplacer légèrement sur le côté;
  • Visible comme un point noir au centre de l'athérome, le canal excréteur élargi de la glande sébacée.

Ainsi, les symptômes de l'athérome sont une combinaison de signes caractéristiques exclusivement externes, permettant de soupçonner et de diagnostiquer simultanément un kyste.

Avec l'inflammation de l'athérome, les symptômes cliniques suivants apparaissent:

  • Rougeur de la peau dans la zone de l'athérome;
  • Gonflement de la peau dans la zone de l'athérome;
  • Douleur du renflement lors de la palpation;
  • Percée de pus à l'extérieur (pas toujours).

Inflammation d'athérome (athérome purulent)

L'inflammation de l'athérome, en règle générale, se produit avec son existence prolongée. De plus, l'inflammation peut être septique ou aseptique. L'inflammation aseptique est provoquée par l'irritation de la capsule d'athérome avec les tissus environnants et diverses influences externes telles que la compression, la friction, etc. Dans ce cas, le kyste devient rouge, gonflé et douloureux, mais le pus ne s'y forme pas, de sorte que le résultat d'une telle inflammation aseptique est favorable. Habituellement, après quelques jours, le processus inflammatoire s'éteint et l'athérome cesse d'être douloureux, rouge et enflé. Cependant, en raison du processus inflammatoire, le tissu conjonctif se forme autour de la capsule du kyste, qui enferme l'athérome dans une membrane dense et difficilement perméable.

L'inflammation septique de l'athérome se développe beaucoup plus souvent aseptique et est due à l'entrée de divers microbes pathogènes dans le tissu à proximité immédiate du kyste. C'est tout à fait possible, car le canal de la glande sébacée obstruée à la surface de la peau reste ouvert. Dans ce cas, l'athérome devient très rouge, enflé et très douloureux, et du pus se forme à l'intérieur de la capsule. En raison du pus, le kyste acquiert une texture plus douce lorsqu'il est palpé. Souvent, la température corporelle augmente.

Avec l'inflammation septique de l'athérome, il est nécessaire de recourir à l'ouverture et à la vidange du kyste, car le pus doit être retiré des tissus. Sinon, le kyste peut s'ouvrir avec l'expiration du pus dans le tissu ou à l'extérieur. Si le kyste s'ouvre et que le pus coule à la surface de la peau, ce sera un résultat favorable, car les tissus environnants ne seront pas affectés. Si le pus fait fondre la membrane du kyste d'autre part et se déverse dans les tissus (graisse sous-cutanée), il provoquera un processus inflammatoire étendu (phlegmon, abcès, etc.), au cours duquel de graves dommages aux structures cutanées se produiront, suivis de cicatrices.

Atérome - traitement

Principes généraux de la thérapie

Il est également impossible de faire sortir l'athérome, même si vous percez d'abord la capsule du kyste avec une aiguille et formez un trou à travers lequel son contenu sort. Dans ce cas, le contenu sortira, mais la capsule du kyste avec les cellules produisant le secret restera dans le conduit de la glande sébacée, et donc, après un certain temps, la cavité libre sera à nouveau remplie de sébum et d'athérome. Autrement dit, l'athérome rechute.

Afin d'éliminer définitivement un kyste, il est nécessaire non seulement de l'ouvrir et d'en retirer le contenu, mais également d'éclore complètement sa capsule, qui obstrue la lumière du canal de la glande sébacée. Le décorticage de la capsule consiste à séparer les parois du kyste des tissus environnants et à les retirer avec le contenu vers l'extérieur. Dans ce cas, un défaut tissulaire se forme sur le site du kyste, qui envahira après un certain temps, et l'athérome ne se forme pas, car la capsule avec les cellules produisant le secret et obstruant le canal de la glande sébacée a été supprimée..

Il est optimal de retirer l'athérome alors qu'il est petit, car dans ce cas, aucun défaut esthétique visible (cicatrice ou cicatrice) ne restera sur le site de localisation du kyste. Si, pour une raison quelconque, l'athérome n'a pas été retiré et a atteint une taille significative, il doit toujours être retiré. Cependant, dans ce cas, il sera nécessaire d'effectuer une opération locale de décorticage des kystes avec une suture cutanée.

Il n'est pas recommandé de retirer l'athérome dans le contexte de l'inflammation, car dans ce cas, le risque de rechute est très élevé en raison du pelage incomplet de la capsule kystique. Par conséquent, si l'athérome s'est enflammé sans suppuration, un traitement anti-inflammatoire doit être effectué et attendre qu'il disparaisse complètement. Ce n'est qu'après le soulagement de l'inflammation et le retour de l'athérome à l'état «froid» qu'il peut être retiré.

Si l'athérome est enflammé avec suppuration, vous devez ouvrir le kyste, libérer du pus et laisser un petit trou pour l'écoulement de la sécrétion inflammatoire nouvellement formée. Une fois que le pus a cessé de se former et que le processus inflammatoire s'estompe, il est nécessaire de décortiquer les parois du kyste. Il n'est pas recommandé de retirer l'athérome directement pendant la période d'inflammation purulente, car dans ce cas, la probabilité de rechute est très élevée.

Enlèvement du kyste épidermique

La suppression de l'athérome peut être effectuée par les méthodes suivantes:

  • Chirurgie;
  • Enlèvement au laser de l'athérome;
  • Enlèvement d'athérome par chirurgie par ondes radio.

La méthode d'élimination de l'athérome est choisie par le médecin en fonction de la taille et de l'état actuel du kyste. Ainsi, il est optimal d'enlever les petits kystes avec une chirurgie au laser ou aux ondes radio, car ces techniques vous permettent de le faire rapidement et avec un minimum de lésions tissulaires, ce qui permet une guérison beaucoup plus rapide qu'après une opération chirurgicale. Un avantage supplémentaire et important de l'élimination des athéromes au laser et aux ondes radio est une subtile cicatrice cosmétique au site de leur localisation..

Dans d'autres cas, les athéromes sont retirés pendant la chirurgie sous anesthésie locale. Cependant, un chirurgien hautement qualifié peut retirer avec un laser un athérome assez grand ou purulent, mais dans de telles situations, tout dépend du médecin. Habituellement, les athéromes avec suppuration ou de grande taille sont retirés en utilisant la chirurgie conventionnelle.

Chirurgie de retrait d'athérome

Actuellement, l'opération d'élimination de l'athérome est réalisée en deux versions, en fonction de la taille du kyste. Les deux modifications de l'opération sont effectuées sous anesthésie locale dans une clinique. L'hospitalisation en salle n'est nécessaire que pour retirer les grands athéromes suppurants. Dans tous les autres cas, le chirurgien de la clinique fera éclore un kyste, un point et un pansement. Ensuite, après 10 à 12 jours, le médecin retirera les sutures sur la peau et la plaie guérira finalement dans les 2 à 3 semaines.

La modification de l'opération avec excision de la capsule d'athérome est effectuée avec une grande taille de la formation, et aussi si vous souhaitez obtenir une suture cosmétique, qui sera à peine perceptible après la guérison. Cependant, cette option pour retirer le kyste ne peut se faire qu'en l'absence de sa suppuration. Cette opération pour retirer l'athérome avec excision de la capsule est la suivante:
1. Dans la zone de convexité maximale, les athéromes font une incision sur la peau;
2. Le contenu entier de l'athérome est pressé avec vos doigts, le collectant sur la peau avec une serviette;
3. Si le contenu ne peut pas être pressé, il est retiré avec une cuillère spéciale;
4. Ensuite, la membrane kystique restant dans la plaie est tirée, la saisissant par les bords de la pince;
5. Si l'incision mesure plus de 2,5 cm, des points de suture sont placés dessus pour une meilleure cicatrisation..

De plus, au lieu d'extruder le contenu du kyste puis de retirer sa capsule, cette modification de l'opération peut être effectuée comme suit sans violer l'intégrité de l'enveloppe de l'athérome:
1. Coupez la peau sur l'athérome afin de ne pas endommager sa capsule;
2. Étendez la peau sur les côtés et exposez la surface de l'athérome;
3. Appuyez doucement avec vos doigts sur les bords de la plaie et extrayez le kyste avec la membrane, ou saisissez-le avec une pince et retirez-le (voir figure 1);
4. Si l'incision mesure plus de 2,5 cm, des points de suture sont placés dessus pour une guérison meilleure et plus rapide..

Figure 1 - Éclosion de l'athérome sans violer l'intégrité de sa capsule.

La deuxième modification de l'ablation de l'athérome est effectuée avec des kystes enflammés et suppuratifs comme suit:
1. Sur deux côtés de l'athérome, effectuez deux coupures de la peau, qui devraient border le renflement;
2. Ensuite, à l'aide d'une pince, retirez le lambeau cutané au-dessus du kyste le long des lignes de coupures;
3. Sous l'athérome, des branches de ciseaux courbes sont introduites, le séparant ainsi des tissus environnants;
4. Simultanément avec les ciseaux sécrétant le kyste des tissus, il est doucement tiré par la partie supérieure avec une pince, le tirant (voir la figure 2);
5. Lorsque l'athérome et la capsule sont retirés des tissus, des sutures de matériau auto-absorbable sont appliquées au tissu sous-cutané;
6. Des rabats de peau resserrent les coutures verticales du matelas;
7. Les sutures sont retirées après une semaine, après quoi la plaie guérit avec la formation d'une cicatrice.

Si à l'avenir une personne veut réduire l'apparence d'une cicatrice, alors elle devra subir une chirurgie plastique.

Figure 2 - Élimination de l'athérome enflammé ou purulent par décorticage à l'aide d'une paire de ciseaux.

Élimination au laser de l'athérome

L'ablation au laser de l'athérome est également réalisée sous anesthésie locale. Actuellement, même les athéromes grands et purulents peuvent être enlevés avec un laser si le chirurgien a les qualifications nécessaires. En fonction de la taille et de l'état de l'athérome, le médecin choisit l'option de retrait laser du kyste.

Actuellement, l'élimination au laser de l'athérome peut être effectuée en utilisant les trois méthodes suivantes:

  • Photocoagulation - l'évaporation de l'athérome à l'aide d'un faisceau laser. Cette méthode est même utilisée pour éliminer les kystes purulents, à condition que la taille de l'athérome ne dépasse pas 5 mm de diamètre. Après la procédure, le médecin ne pique pas, car une croûte se forme sur le site de l'athérome, sous laquelle la guérison a lieu, d'une durée de 1 à 2 semaines. Après la guérison complète du tissu, la croûte disparaît et, sous elle, la peau est propre avec une cicatrice invisible ou subtile.
  • L'excision au laser avec la membrane est réalisée si l'athérome a une taille de 5 à 20 mm de diamètre, indépendamment de la présence ou de l'absence d'inflammation et de suppuration. Pour effectuer la manipulation, coupez d'abord la peau sur l'athérome avec un scalpel, puis saisissez la coque du kyste avec une pince et tirez-la de sorte que la frontière entre les tissus normaux et la capsule de formation devienne visible. Ensuite, le tissu est évaporé avec un laser près de la membrane du kyste, l'isolant ainsi d'une commissure avec des structures cutanées. Lorsque le kyste entier est libre, il est simplement retiré avec une pince, un tube de drainage est inséré dans la plaie et des points de suture sont placés sur la peau. Après quelques jours, le drainage est retiré et après 8-12 jours, les sutures sont retirées, après quoi la plaie guérit complètement avec la formation d'une cicatrice discrète en 1 à 2 semaines.
  • L'évaporation laser de la capsule d'athérome est réalisée dans les cas où le volume de formation est supérieur à 20 mm de diamètre. Pour effectuer la manipulation, la capsule d'athérome est ouverte, faisant une incision cutanée profonde au-dessus d'elle. Ensuite, avec des tampons de gaze secs, retirez tout le contenu de l'athérome, de sorte que seule la coquille reste. Après cela, la plaie est élargie en l'étirant dans différentes directions avec des crochets opérationnels, et la capsule soudée aux tissus sous-jacents est évaporée avec un laser. Lorsque la membrane du kyste est vaporisée, un tube de drainage en caoutchouc est inséré dans la plaie et des sutures sont appliquées pendant 8 à 12 jours. Après avoir retiré les sutures, la plaie guérit avec la formation d'une cicatrice subtile.

Suppression des ondes radio

Athérome (kyste épidermique): description, complications, méthodes de traitement (conservateur ou ablation) - vidéo

Athérome (kyste épidermique): causes, symptômes et diagnostic, complications, méthodes de traitement (ablation chirurgicale), avis d'un dermatocosmétologue - vidéo

Chirurgie de retrait d'athérome - vidéo

Enlèvement de l'athérome (kyste épidermique) du cuir chevelu - vidéo

Après l'ablation de l'athérome

Après l'ablation de l'athérome, la plaie cicatrisante guérit. À l'avenir, une petite cicatrice ou une tache subtile peut rester sur le site du kyste, selon la taille de l'athérome et s'il y a eu une suppuration au moment de son ablation.

Après l'opération, il est nécessaire de traiter la plaie deux fois par jour comme suit:
1. Le matin, rincer au peroxyde d'hydrogène et sceller avec un pansement.
2. Le soir, rincer avec du peroxyde d'hydrogène, appliquer une pommade Levomekol et sceller avec un plâtre.

Après 2 à 3 jours, lorsque la plaie guérit un peu et que ses bords collent, vous ne pouvez pas la couvrir avec un pansement, mais appliquez de la colle médicale BF-6. S'il y avait des coutures sur la plaie, le coller avec un pansement et utiliser le BF-6 n'est possible qu'après les avoir retirées. La colle BF-6 est utilisée jusqu'à ce que la plaie guérisse complètement, c'est-à-dire dans les 10 à 20 jours. Cette option de prise en charge postopératoire des plaies est standard, elle peut donc être utilisée dans tous les cas. Cependant, si nécessaire, le chirurgien peut modifier la procédure de soin des plaies et dans ce cas, il indiquera au patient comment effectuer le traitement postopératoire.

Malheureusement, dans environ 3% des cas, l'athérome peut récidiver, c'est-à-dire se reformer à l'endroit d'où il a été retiré. En règle générale, cela se produit si l'athérome a été retiré pendant la période de suppuration, à la suite de laquelle il n'a pas été possible de faire éclore complètement toutes les particules de la membrane du kyste.

Traitement à domicile (remèdes populaires)

Il ne sera pas possible de guérir l'athérome à la maison, car pour une élimination fiable du kyste, il est nécessaire de décortiquer sa coquille, et seule une personne ayant les compétences nécessaires pour effectuer des opérations chirurgicales peut le faire. Si une personne peut éclore la membrane du kyste par elle-même (par exemple, elle a effectué des opérations avec un animal, est un chirurgien, etc.), puis après avoir fait une anesthésie locale adéquate, elle peut essayer d'effectuer l'opération indépendamment en présence d'instruments stériles, de matériel de suture et de localisation de l'athérome dans la zone où pratique à manipuler par eux-mêmes. De telles conditions sont difficiles à remplir, par conséquent, même un chirurgien qualifié, en règle générale, ne peut pas retirer son athérome seul et à domicile. Ainsi, le traitement de l'athérome à domicile est de facto impossible, par conséquent, lorsqu'un tel kyste apparaît, il est nécessaire de consulter un chirurgien et de retirer la formation alors qu'elle est petite, et cela peut se faire sans grande incision avec des défauts cosmétiques minimes..

Toutes sortes de remèdes populaires contre l'athérome n'aideront pas à se débarrasser du kyste, mais peuvent ralentir sa croissance. Par conséquent, s'il est impossible de retirer l'athérome dans un délai proche, vous pouvez utiliser différentes méthodes alternatives de traitement pour éviter une augmentation marquée de sa taille.

Commentaires

Environ 90% des examens de suppression d'athérome sont positifs. Chez eux, les gens indiquent que l'opération est simple, indolore et ne provoque pas d'inconfort grave. Cependant, après la chirurgie, la période de cicatrisation des plaies, qui dure 1 à 2 semaines, est associée à un certain inconfort, car il y a des douleurs, vous devez aller aux pansements et essayer de ne pas bouger pour que les bords de l'incision ne divergent pas sur les côtés, mais grandissent ensemble et guérissent.

De plus, lors de l'opération avec un scalpel, une cicatrice visible reste presque toujours au niveau de l'athérome, qui ne peut être enlevée que par resurfaçage au laser. Ce sont la cicatrice et l'inconfort après l'opération qui sont à l'origine des critiques négatives. Les personnes qui ont traité la cicatrice et l'inconfort postopératoire comme un inconvénient inévitable, mais tout à fait tolérable, ont laissé des commentaires positifs, car la manipulation a aidé à se débarrasser de l'athérome.

Prix ​​d'élimination de l'athérome

Auteur: Nasedkina A.K. Spécialiste en recherche biomédicale.