Athérome chez un enfant

Sarcome

Un kyste squameux ou un athérome chez un enfant est un néoplasme bénin qui apparaît dans le tissu sous-cutané. La formation est caractérisée par l'accumulation de cellules graisseuses et cutanées sous-cutanées, qui sont en croissance constante. Dans ce cas, la maladie affecte le cuir chevelu, le cou, moins souvent la maladie est détectée dans d'autres parties du corps. Si la maladie ne commence pas à être traitée à temps, des complications apparaissent, qui s'accompagnent de douleur et de souffrance d'un petit patient. Quelles sont les causes de l'athérome chez les enfants?

Pourquoi la maladie apparaît?

Lorsque l'athérome apparaît chez les nouveau-nés, la cause de la maladie est l'hérédité. Le dysfonctionnement des glandes sébacées se développe du fait que le système hormonal de l'enfant n'est pas encore complètement formé. L'erreur des parents, qui devient un facteur de développement de la maladie, est une mauvaise hygiène du bébé. Cela se manifeste souvent lors de l'utilisation d'un grand nombre de cosmétiques pour enfants. De plus, la raison en est le désir des parents d'enlever les croûtes sèches de la tête du bébé. Pour ce faire, ils utilisent un peigne avec des clous de girofle fréquents qui blessent la peau du bébé. Une autre condition peut également être la cause de l'athérome:

  • forme séborrhée grasse ou sèche;
  • l'apparition de transpiration due à une thermorégulation altérée du corps.
Retour à la table des matières

À quoi ressemble le défaut?

Lors de l'examen de l'athérome chez les enfants, il se présente sous la forme d'un néoplasme lisse, qui a une forme ronde et est situé profondément dans la peau. Lorsqu'elle est ressentie, la formation est douce et immobile. Pendant l'examen, il est important de distinguer l'athérome du lipome, dans lequel il y a un gros néoplasme mou mobile avec des bords inégaux. Lorsque la formation s'enflamme et que des manifestations de fromage s'en détachent, le bébé doit être amené chez le médecin. Dans ce cas, l'enfant est retiré de la maladie.

La croissance de l'athérome chez un enfant peut rougir, démanger et provoquer un gonflement. Retour à la table des matières

Symptômes de maladie

Au début de la maladie, l'athérome se présente sous la forme d'un tubercule situé dans les couches supérieures de la peau et ne causant pas de douleur au petit patient. Dans ce cas, l'aide d'un médecin n'est pas nécessaire, car il n'y a aucune menace pour la santé du bébé. L'athérome apparaît sur la tête d'un nouveau-né (généralement sur la joue), dans la zone des aisselles, sur le mamelon et également dans la région de l'aine. Avec le développement de processus inflammatoires, les symptômes suivants sont observés:

  • le tubercule commence à rougir;
  • avec une pression sur le néoplasme, le bébé éprouve de la douleur;
  • autour du néoplasme un niveau accru de sensibilité;
  • avec des complications du nodule, du sang ou du pus est libéré.
Retour à la table des matières

Caractéristiques de la manifestation de l'athérome chez les nouveau-nés

Chez les enfants, les glandes ne fonctionnent pas aussi intensément que chez les adultes. De plus, il n'y a pas de fluctuations hormonales. Malgré cela, l'adénome est également détecté chez les jeunes patients, et les parents du bébé sont les premiers à détecter la tumeur. Chez les enfants en surpoids ou présentant des perturbations hormonales, ils doivent être surveillés en permanence par un médecin afin de détecter à temps un néoplasme et de commencer les mesures de traitement. La maladie a une forme congénitale.

La principale menace due à l'athérome chez un enfant est le développement d'une suppuration étendue. Retour à la table des matières

La maladie est-elle dangereuse pour l'enfant?

Avec l'apparition d'un néoplasme chez le bébé, les parents paniquent. L'athérome ne met pas la vie du patient en danger, mais une consultation médicale est nécessaire et, si nécessaire, une intervention chirurgicale. Si l'athérome du bébé est détecté à temps, le traitement peut être éliminé à l'aide d'un traitement pendant une courte période. Mais si le bébé n'est pas examiné à temps et n'est pas traité, des complications se développent. Les conséquences négatives comprennent le développement de processus inflammatoires, de phlegmon, l'apparition de rechutes d'athérome et, dans de rares cas, le développement de néoplasmes malins.

Mesures diagnostiques

En l'absence de processus inflammatoires, l'athérome chez un nouveau-né n'est pas accompagné de douleur. Si un enfant a un néoplasme apparu dans la tête, le spécialiste effectue des mesures diagnostiques pour distinguer la maladie d'une hernie cérébrale, qui est une maladie dangereuse. Car ce petit patient est envoyé chez un neurologue.

Le processus d'examen commence par un examen visuel du bébé et de la palpation. Avec l'athérome, un petit point noir est observé à la surface de la peau - une entrée bloquée au canal sébacé. Lors de l'examen, il est pris en compte que les symptômes de la maladie sont similaires aux manifestations du lipome, qui est un néoplasme malin. Pour établir un diagnostic précis, des méthodes d'investigation histologiques ou morphologiques sont utilisées. Un examen supplémentaire est également effectué pendant l'intervention chirurgicale pour surveiller la santé du patient.

Le traitement de l'athérome chez les enfants jusqu'à un an est mieux fait à l'aide de médicaments naturels, et les plus âgés peuvent effectuer des procédures matérielles. Retour à la table des matières

Traitement de la maladie et élimination chez le nouveau-né

L'élimination de l'athérome chez un nourrisson n'est pas recommandée jusqu'à un an, et n'a pas non plus besoin d'être supprimée en l'absence de processus inflammatoires. Étant donné que le néoplasme est situé sous la peau, le patient doit subir une intervention chirurgicale et les méthodes de traitement conservatrices ne fonctionneront pas. Lorsque l'athérome commence à s'infecter, il doit être retiré d'urgence pour nettoyer la cavité et empêcher le développement de conséquences négatives.

Après l'opération, le bébé se rétablit dans les 5 jours, alors qu'il n'a pas à être hospitalisé. Les parents recevront des recommandations de soins de base qui doivent être suivies tous les jours. Ce n'est qu'après la chirurgie qu'un médicament est prescrit pour restaurer le corps. Si un petit patient n'a pas de complications, le néoplasme peut être retiré à l'aide d'un scalpel, d'un laser ou d'une méthode par ondes radio..

Méthode de traitementLa description
Retrait du scalpel (méthode chirurgicale)L'opération est réalisée sous anesthésie générale. Après cela, le patient n'a pas de cas de récurrence d'athérome, car la capsule est complètement nettoyée.
Méthode laserEfficace pour éliminer la maladie aux premiers stades, donc l'opération n'est pas nécessaire. Après le traitement, il n'y a pas de coupures et pas de coutures.
Suppression des ondes radioLorsqu'un athérome d'un enfant a été retiré par la méthode des ondes radio, des formations répétées n'apparaissent pas en lui et la méthode n'implique pas de suture.
Retour à la table des matières

Mesures préventives

Pour que l'athérome n'apparaisse pas chez l'enfant, vous devez vous rappeler des mesures préventives. Les néoplasmes apparaissent chez les patients qui ont la peau grasse. Par conséquent, il est recommandé de surveiller attentivement l'hygiène de l'enfant et de sélectionner des produits de soin qui réduisent la teneur en matières grasses de la peau et des cheveux. Vous devez également examiner le bébé et l'emmener chez le pédiatre, qui détectera les écarts dans le temps.

Pourquoi l'athérome survient-il chez un enfant et comment s'en débarrasser?

Les causes

L'athérome est une tumeur bénigne sous la forme d'un kyste squameux. Il est situé dans la zone de la graisse sous-cutanée et se compose d'éléments de sébum envahis.

La principale cause de son apparition est considérée comme une activité accrue des glandes sébacées. Les sécrétions excédentaires sécrétées par elles ne peuvent pas être réparties uniformément à la surface de la peau. Peu à peu, ils s'accumulent et, par conséquent, un kyste se forme.

Le plus souvent, l'athérome chez un enfant est diagnostiqué à l'adolescence. Cela est dû à de graves changements dans le corps, survenant principalement pendant la puberté. En particulier, nous parlons de changements hormonaux. Ils affectent tout le corps et le fonctionnement des glandes sébacées. L'athérome se rencontre souvent chez les nourrissons. Dans ce cas, la cause principale est une prédisposition héréditaire.

Les médecins distinguent séparément un groupe de facteurs, dont la présence augmente la probabilité d'un défaut:

  1. Soins hygiéniques inadéquats pour le nouveau-né (bain irrégulier, abus de poudres, crèmes et autres cosmétiques).
  2. Maladies du cuir chevelu (par exemple, séborrhée).
  3. Transpiration accrue.
  4. Acné.
  5. Exposition excessive aux UV de la peau.

Un autre facteur provocateur est le soin analphabète de la peau du bébé sur la tête. Chez la plupart des enfants de la première année de vie, des croûtes inesthétiques se forment sur son cuir chevelu. Ce processus est une variante de la norme et est tout à fait naturel. Cependant, de nombreux parents essaient de les éliminer immédiatement en peignant et en blessant la peau du bébé. C’est dans ces zones que les athéromes se forment sur la tête de l’enfant..

La prévention

La peau grasse contribue à l'apparition de l'athérome. Il est recommandé de respecter l'hygiène, de choisir des cosmétiques qui réduisent la peau et les cheveux gras.

L'enfant doit ramasser les vêtements amples des tissus naturels, ils ne doivent pas être enveloppés. N'abusez pas des savons bactéricides..
Vous devez également inspecter régulièrement l'enfant. Conduisez chez le pédiatre qui remarquera l'écart en temps opportun.
Une attention particulière doit être portée aux affections cutanées à l'adolescence. Et si vous avez des problèmes - contactez un dermatologue.

Image clinique

Au début de son développement, l'athérome est un petit nodule. Il est situé dans les couches supérieures de l'épiderme. La pathologie n'est pas accompagnée d'un syndrome douloureux et ne constitue pas une menace pour la vie. Chez les nouveau-nés, un kyste est généralement localisé sur la joue, l'aine ou les aisselles.

Après l'inflammation, le tubercule commence à rougir, devient chaud au toucher. Du pus ou même du sang peuvent suinter du conduit. La pression sur l'athérome provoque de la douleur. Il montre la sensibilité et la zone qui l'entoure. Au fil du temps, les petits patients ont de la fièvre, de la faiblesse et de l'appétit..

Chez les adolescents, un défaut similaire se retrouve le plus souvent sur la tête, le cou et le visage. Cependant, il peut être localisé sur d'autres parties du corps..

Infection à méningocoque

La maladie virale la plus dangereuse, accompagnée d'éruptions cutanées et de fièvre élevée, est considérée comme une infection à méningocoque.

Cette maladie est extrêmement dangereuse car elle a tendance à devenir un ouragan, il est donc important de pouvoir reconnaître à temps les principaux symptômes d'une catastrophe imminente.

L'infection commence soudainement: un nez qui coule apparaît initialement et la température corporelle augmente brusquement, des douleurs dans les muscles et les articulations se produisent et des vomissements sévères peuvent s'ouvrir. Chez un enfant, une éruption cutanée et de la fièvre apparaissent simultanément à la fin du premier jour de la maladie. Dans le cas où une réaction cutanée se produit immédiatement dans les premières heures de l'évolution de la maladie, les spécialistes prédisent généralement un développement défavorable de la maladie sous une forme particulièrement sévère. Les éruptions cutanées, initialement de couleur rose, se transforment progressivement en hémorragies irrégulières sous la peau, sujettes à une augmentation rapide. La plupart de ses éléments sont concentrés dans les membres, le visage et le corps du bébé. Lorsque le moindre soupçon d'infection à méningocoque apparaît, l'enfant doit être conduit d'urgence au dispensaire. La vie d'un petit patient dépend de la rapidité et de la réactivité des parents..

L'athérome est-il dangereux?

Cette pathologie est une conséquence du blocage des glandes sébacées. Un tel défaut peut être interne ou externe. Du fait de son évolution, les problèmes suivants se posent:

  • accumulation de sébum;
  • déformation de la glande sébacée et de son canal;
  • rupture de la glande sébacée;
  • l'apparition d'une inflammation dans la lésion.

En l'absence d'inflammation, l'athérome est considéré comme un phénomène sûr. Surtout s'il a une taille assez impressionnante et est situé dans des zones ouvertes du corps. Néanmoins, ce défaut esthétique nécessite une surveillance médicale constante. Avec une infection du foyer et l'apparition d'une inflammation, un traitement chirurgical de l'athérome chez les enfants est indiqué.

Complications chez les nouveau-nés

La tumeur elle-même n'est pas un danger sérieux. Il peut causer de l'inconfort s'il atteint une grande taille, mais ne menace pas la vie. La gravité de la pathologie réside dans le fait qu'il est impossible d'enlever un wen chez un petit enfant. L'anesthésie et l'utilisation ultérieure de médicaments antibactériens affecteront négativement la santé.

Provoque un inconfort s'il atteint de grandes tailles.

S'il y a un sceau, il y a un risque de développer les complications suivantes:

  • augmentation de la taille, inconvénient;
  • la glande sébacée est déformée, ainsi que ses canaux;
  • une rupture spontanée de la capsule se produit, une suppuration et une intoxication du corps;
  • la glande sébacée peut éclater.

Méthodes de diagnostic

Lors du diagnostic, le médecin effectue un examen physique d'un petit patient et évalue les symptômes qui l'accompagnent. Si nécessaire, une échographie et une analyse histologique du contenu sont prescrites.

Le diagnostic différentiel est crucial. Il vous permet de distinguer un athérome d'autres néoplasmes similaires. Nous parlons de tumeurs malignes, de kystes dermoïdes, de furoncles, etc..

L'athérome est souvent confondu avec une autre maladie non moins courante - le lipome. En effet, ils sont similaires, mais présentent quelques différences. Le lipome est une hyperplasie du tissu adipeux. Il est très élastique au toucher et est localisé principalement sur les organes internes. Sur le néoplasme, la peau se rassemble en plis. L'athérome est plus souvent infecté. Pendant longtemps, il reste petit, mais en même temps il se déplace avec la peau. Un endroit préféré pour la localisation est le tissu sous-cutané. Seul un médecin peut distinguer un athérome d'un lipome.

Tout ce que vous devez savoir sur la fièvre d'ortie

L'éruption cutanée et la fièvre ne sont pas spécifiques, c'est-à-dire des symptômes caractéristiques de différentes pathologies. Lorsqu'elles apparaissent, vous devez penser non seulement aux allergies, mais aussi aux infections, aux intoxications (empoisonnements) et à un certain nombre d'autres maladies
Par conséquent, il est important de connaître les particularités de la fièvre d'ortie afin d'éviter toute confusion dans le diagnostic.

Raisons du développement

La réaction de température avec l'urticaire est le plus souvent le résultat d'une allergie. Si le corps entre en contact avec une substance que le système immunitaire perçoit comme étrangère et donc dangereuse, des réactions protectrices sont lancées avec la participation de complexes protéiques spéciaux - anticorps et substances biologiquement actives - histamine, bradykinine, etc. En tant que provocateur peut agir:

  1. Produit alimentaire.
  2. Médicament.
  3. Chimique.
  4. Extraits de jus, de pollen et de plantes.
  5. Venin d'insecte.

Les réactions auto-immunes et les effets des stimuli physiques (vibrations, pression, chaleur) peuvent également être à l'origine du développement de la fièvre dans l'urticaire. Parfois, la fréquence des exacerbations dépend des conditions climatiques. Ainsi, la chaleur est dangereuse pour les patients sensibles au soleil, et les basses températures entraîneront une éruption cutanée avec une forme froide de la maladie.

Caractéristiques de l'hyperthermie chez l'adulte


Les patients souffrent le plus souvent de la soi-disant fièvre subfébrile - une augmentation des valeurs de température dans la plage de 37,1 à 37,9 ° C. Ils le portent relativement facilement; si la zone de la lésion cutanée est petite, il peut ne pas y avoir d'hyperthermie. Si cela se produit, alors, en règle générale, il y a des symptômes associés:

  • faiblesse générale;
  • frissons;
  • la peau qui gratte;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • vertiges;
  • fatigue;
  • mauvaise tolérance à l'exercice.

La condition s'améliore après la disparition de l'éruption. La fièvre avec urticaire adulte ne représente généralement pas de menace sérieuse pour les patients adultes; il apparaît, comme des cloques, augmente soudainement, mais est plus prononcé au stade initial du développement d'une réaction aiguë.

Caractéristiques de l'hyperthermie chez les enfants

Un petit enfant tolère les ruches plus durement qu'un patient adulte. Mais des épisodes assez facilement observables sont également observés - avec des lésions cutanées isolées, sans œdème de Quincke et une augmentation de la température corporelle. Sinon, le patient s'inquiète:

  • la faiblesse;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • frissons;
  • la peau qui gratte;
  • manque d'appétit;
  • mauvaise tolérance à l'effort physique;
  • mal de crâne.

La fièvre peut être de faible intensité ou supérieure - de 37,9 à 39 ° C. Bien sûr, plus la réaction de température est vive, plus l'organisme est épuisé. La transpiration s'intensifie, ce qui signifie que le liquide est perdu - et avec lui les éléments appelés électrolytes nécessaires au fonctionnement normal de tous les systèmes. Si l'enfant souffre également de vomissements et de diarrhée, la déshydratation s'installe rapidement..

Si le patient tolère l'urticaire, il peut répondre aux médicaments comme facteur déclenchant (déclencheur) - un nouvel épisode d'éruption cutanée, de fièvre, d'œdème de Quincke ou même de choc anaphylactique..

Thérapie médicamenteuse

Chez les nouveau-nés, l'ablation de l'athérome est inacceptable, car l'opération ne peut pas être réalisée sous anesthésie locale. Tout mouvement contribue à endommager la capsule du kyste. En conséquence, son contenu peut infecter les tissus voisins, entraînant un abcès.

Par conséquent, après avoir évalué la situation, le médecin prescrit un traitement médicamenteux. Elle consiste à prendre des antibiotiques pour arrêter le processus inflammatoire. Les médicaments sont utilisés injectés ou par voie orale, ainsi que par voie topique. Dans ce dernier cas, les onguents antibiotiques suivants ont fait leurs preuves: Levomekol, Zinerit, Gentaxan.

L'élimination de l'athérome chez les enfants plus âgés n'est également pas toujours indiquée. Par exemple, avec un processus inflammatoire actif, une intervention chirurgicale ne peut qu'aggraver la situation. Dans ce cas, un médicament avec des antibiotiques est également prescrit. Après avoir retiré l'inflammation, vous pouvez décider de l'opération.

Variétés de formations

Les athéromes peuvent être simples ou multiples. À l'intérieur, ils sont remplis d'une masse blanchâtre semblable à de la bouillie. Ce sont des cellules épithéliales mortes mélangées à du sébum..

Les kystes sont secondaires (rétention) et congénitaux (épidermoïdes).

Dans le premier cas, ils apparaissent sur le fond de l'acné. Le kyste épidermique est congénital et est combiné avec le follicule pileux. Elle survient chez un nouveau-né. Pour un tel kyste, la localisation sur l'abdomen dans sa partie supérieure n'est pas caractéristique. Puisqu'une plaie apparaît après avoir coupé le cordon ombilical, la moindre violation de son traitement conduit à la fixation d'une infection. Parfois, l'athérome se forme dans le nombril.

L'éducation diffère en taille. Il y a des cas d'augmentation de l'athérome jusqu'à cinq centimètres ou plus de diamètre.

Ablation chirurgicale

La méthode la plus efficace pour éliminer le défaut est la chirurgie. Les principales indications de sa conduite sont les cas suivants:

  • douleur en appuyant sur un kyste;
  • la présence d'écoulement sanglant ou purulent;
  • processus inflammatoire progressif;
  • croissance rapide du néoplasme;
  • inconfort esthétique lorsque l'athérome est situé sur le nez d'un enfant ou sur une autre partie du visage.

Lorsqu'il se réfère à la chirurgie, le médecin doit prendre en compte les caractéristiques du processus pathologique et l'âge du patient, un éventuel changement dans la structure du néoplasme. En fonction de ces facteurs, une option d'intervention sera choisie. Aujourd'hui, la chirurgie classique et la méthode des ondes radio ou l'ablation au laser de l'athérome pour un enfant sont utilisées..

L'opération classique consiste à exciser un kyste avec un scalpel. Aujourd'hui, ils ont recours à son aide le plus souvent en raison de l'accessibilité. De plus, les athéromes d'un diamètre supérieur à 5 cm ne sont pas éliminés par d'autres moyens. Deux autres options de traitement chirurgical sont décrites en détail plus loin dans l'article..

Température pour l'urticaire

Le stade aigu de l'urticaire est toujours caractérisé par une température corporelle élevée, qui dure tout au long de la période d'éruption cutanée. Parfois, la température corporelle pendant l'urticaire chez un enfant peut atteindre 40 ° C. La combinaison d'une éruption cutanée sévère et d'une forte fièvre nécessite des soins médicaux immédiats. Ne jamais se soigner soi-même, car la façon dont deux de ces symptômes peuvent indiquer des maladies différentes.

Ainsi, la température et l'urticaire chez un enfant sont une bonne raison de consulter un médecin.

En plus des formes aiguës et chroniques, il existe d'autres types de maladies qui se caractérisent par les symptômes suivants:

1. Ampoules de vibration. L'enfant commence à rougir après un massage, une balade en transport ou après avoir couru. Les éruptions cutanées peuvent être accompagnées de démangeaisons..

2. Éruptions cutanées. Après une pression sur la peau, des cloques commencent à apparaître. En règle générale, une éruption cutanée peut se produire en portant des vêtements serrés, des sangles de pression, etc. Ces éruptions cutanées durent jusqu'à une demi-heure et peuvent s'accompagner de démangeaisons..

3. Éruption cutanée due à la température ambiante ou urticaire cholinergique. Des éruptions cutanées sur le corps peuvent survenir suite à une exposition à la chaleur ou au froid, et parfois à une tension nerveuse sévère.

4. Urticaire papulaire. Surtout les lieux de localisation des papules sont les lieux de courbures des membres.

5. Contactez l'urticaire. L'éruption se produit à la suite d'un contact avec un allergène - poils d'animaux, pollen, cosmétiques.

6. Éruptions cutanées dues au soleil. L'éruption apparaît à la suite d'une exposition directe au rayonnement ultraviolet. Les enfants qui souffrent de cette forme d'urticaire sont extrêmement indésirables pour être au soleil pendant une longue période. Cela peut provoquer des troubles cardiovasculaires et respiratoires..

L'urticaire est une maladie sûre, mais certaines précautions de sécurité doivent être respectées. Le symptôme le plus dangereux de l'urticaire est l'œdème de Quincke..

Aidez la médecine traditionnelle

Certains parents, ayant remarqué un athérome dans la jambe de l'enfant ou toute autre partie du corps, ne sont pas pressés de consulter un médecin et d'essayer de corriger le défaut par eux-mêmes. Ils recourent à l'aide de recettes de guérisseurs traditionnels.

L'une des plus populaires sont les compresses. Par exemple, utiliser les feuilles de tussilage, de plantain et de chou. Les rincer abondamment à l'eau courante et les écraser légèrement pour que les plantes laissent couler le jus. Ensuite, l'une des feuilles doit être appliquée sur la zone affectée pendant plusieurs heures. Particulièrement bonne est une recette similaire à utiliser dans les zones ouvertes du corps. Par exemple, avec un athérome sur le visage d'un enfant.

Il est important de comprendre que la médecine traditionnelle est un traitement temporaire. Il ne vous permet pas d'oublier à jamais un défaut esthétique..

Cours chronique

L'urticaire récurrente se développe en raison de l'exposition constante à l'allergène. Les éruptions cutanées de l'urticaire chronique sont moins abondantes, contrairement à la forme aiguë, et les symptômes se manifestent par des épisodes paroxystiques. L'éruption apparaît sur n'importe quelle partie du corps, avec de la fièvre, de la tête et des articulations.

Si le problème affecte les muqueuses, une sensation de nausée, parfois de vomissement et d'indigestion, s'ajoute aux symptômes généraux. Les patients développent des démangeaisons sévères, qui peuvent entraîner des troubles névrotiques et même de l'insomnie. En cas d'évolution prolongée et de transition des éruptions cutanées au stade de formation de grosses papules, une forme d'urticaire papuleuse se développe.

Soins après traitement

Après avoir retiré l'athérome chez l'enfant, il est important de suivre les recommandations du médecin pour prendre soin de la zone touchée afin d'éviter le développement de complications.

  1. Avec de petits kystes et l'absence de sutures, il suffit de ne pas mouiller la croûte formée après l'intervention pendant la semaine.
  2. Dans le cas où il y aurait des points de suture après l'opération, il est nécessaire de traiter la plaie avec du peroxyde deux fois par jour et de changer le pansement stérile. Avant de se coucher après la prochaine rééducation, il est recommandé d'appliquer une pommade Levomekol pour une guérison rapide.
  3. Après avoir retiré les sutures, la plaie doit également être traitée avec du peroxyde et collée avec un outil spécial jusqu'à guérison complète.

Dans certains cas, après le traitement, le médecin donne des recommandations individuelles pour le soin de la lésion. Ils sont extrêmement importants à observer afin d'éviter une rechute. Dans environ 3% des cas, après un certain temps, l'athérome revient à nouveau.

Prévisions et conséquences

L'athérome chez un enfant sur la photo présentée un peu plus haut dans l'article semble très peu attractif. Cependant, à condition que vous recherchiez une aide médicale en temps opportun, vous pouvez surmonter ce défaut esthétique. Le pronostic et les conséquences de la maladie sont largement déterminés par la méthode de traitement choisie. La plus efficace est l'option chirurgicale pour éliminer le kyste. Si le traitement a été effectué exclusivement avec des médicaments ou en utilisant des recettes de médecine traditionnelle, le pronostic dans la plupart des cas est défavorable. Ces méthodes n'éliminent pas complètement le problème..

Malgré le fait que l'athérome est considéré comme un néoplasme sûr et a une évolution bénigne, il nécessite une surveillance constante. Blocage de la glande sébacée - une condition préalable à l'infection et à l'inflammation de cette zone de la peau.

Symptômes

Le signe principal de l'apparition de l'athérome est la formation sur la peau d'un petit tubercule dépassant de sa surface.

S'il n'y a pas d'inflammation, la couleur du néoplasme ne diffère pas de la couleur du reste de la peau, ne fait pas de mal, ne provoque aucune sensation désagréable.

La taille du néoplasme peut être différente, de très petite, presque invisible, à très impressionnante.

Dans certains cas, par exemple, lors d'un traumatisme à la croissance, les symptômes de la maladie deviennent plus prononcés:

  • changements de couleur du nodule, il devient rouge;
  • même un léger toucher sur le nodule (ainsi que sur la zone cutanée située à proximité) provoque des douleurs;
  • la croissance peut saigner ou sécréter un contenu purulent.

L'athérome peut-il disparaître spontanément?

De nombreux parents, craignant à juste titre l'effet de l'anesthésie, tentent de diverses manières de reporter la chirurgie pour retirer le néoplasme. Dans la pratique médicale, il y a des cas où le contenu de la capsule dû à un stress mécanique régulier s'est déversé. En même temps, le kyste est si réduit en taille qu'il devient presque invisible. Cependant, après une courte période de temps, sa capsule restant sous la peau recommence à être remplie d'un secret. L'athérome réapparaît. Dans ce cas, le report de la chirurgie est tout simplement inacceptable. Tant que la capsule reste sous le derme, un néoplasme se produit..

À quoi ressemble le néoplasme??

À un jeune âge, les athéromes représentent 13,2% des tumeurs des tissus mous. Le plus souvent, ils se trouvent chez les garçons de 12 à 17 ans, lorsque beaucoup de sébum est produit. La pathologie des glandes sébacées se produit également chez les nouveau-nés. Habituellement, des kystes se forment sur le visage et sur la tête (cuir chevelu). Ils se caractérisent par:

  • Immobilité.
  • Forme ronde.
  • Conduit bouché - un point sombre au centre du nodule.
  • Sceau, doux au toucher.
  • L'apparence d'une couleur laiteuse qui ressemble au fromage cottage lorsque vous cliquez dessus. Avec l'inflammation du néoplasme, le contenu purulent a une couleur différente - marron ou jaune, parfois du sang y est mélangé.
  • Parfois, un kyste s'ouvre.

L'athérome est souvent confondu avec le lipome. Ils sont similaires, mais présentent des différences:

  • Lipome - hyperplasie du tissu adipeux, élastique au toucher. Il est localisé sur les organes internes. Ne suppure jamais. La peau se replie sur la formation.
  • L'athérome est plus souvent infecté (rougit). Se déplace avec la peau. Pendant longtemps, il peut rester petit, mais il peut également augmenter. Lieux d'occurrence - tissu sous-cutané.

Athérome sur le visage

Articles d'experts médicaux

L'athérome est un néoplasme bénin de rétention qui se développe dans la glande sébacée. En conséquence, sa localisation préférée est les zones du corps qui sont riches en glandules sébacées (glandes alvéolaires), le plus souvent ce sont les zones dites séborrhéiques, qui incluent l'avant de la tête - front, joues, sourcils, triangle nasolabial, ailes du nez, menton, oreilles (lobes d'oreille et zone derrière les oreilles).

Code ICD-10

Épidémiologie

L'athérome sur le visage est formé en raison de l'accumulation de sécrétion sébacée dans le canal sébacé et de son obturation subséquente (blocage). Un kyste bénin peut être congénital et est défini comme une anomalie du développement intra-utérin, de tels kystes sont rarement diagnostiqués, le plus souvent secondaires, les kystes de rétention qui se développent chez les patients âgés de 16-17 à 55-60 ans sont déterminés dans la zone faciale, indépendamment du sexe et du statut social.

Les causes de l'athérome sur le visage

Avant de comprendre et de justifier la cause de l'athérome sur le visage, vous devez vous rappeler comment les glandes sébacées sont organisées et fonctionnent.

Le principe d'action de Glandulae sebacea diffère des autres tissus glandulaires, par exemple des glandes sudoripares. Ils produisent non seulement la production d'une sécrétion spécifique, mais aussi au cours de ce processus, ils activent la destruction, la séparation des cellules fluides sécrétoires, c'est-à-dire que le mécanisme d'une telle sécrétion s'applique pleinement au type holocrine. La période de production, de destruction et de remplacement de la sécrétion sébacée dure de 3 à 4 semaines, ce qui fournit un effet protecteur fiable pour toute la peau du corps, qui protège plus de 900 000 glandes sébacées. Les glandules sébacées (glandes sébacées) servent de protection fiable de la peau, lui procurant un traitement bactéricide en raison de la composition du liquide sécrétoire, ainsi que contrôlant l'isolation thermique et retenant l'humidité dans les couches profondes du derme.

Les glandules sébacées les plus denses sont représentées dans la zone de la tête, en particulier dans son cuir chevelu, dans la zone du visage. Les causes de l'athérome sur le visage sont dues à une violation de la production de dentrite dans trois types de glandes sébacées:

  1. Grandes glandes sébacées - le cuir chevelu, la partie médiane du visage - le nez, les joues et le menton. Zones où les glandes sont situées à raison de 450 à 900 par centimètre carré de peau.
  2. Les glandes moyennes du deuxième ordre sont situées dans la zone des poils longs de canon (poils de lanugo chez les nourrissons et poils de vellus chez les adultes) sur tout le visage et le corps.
  3. Les petites glandes sébacées sont situées dans les follicules des cheveux longs dans les couches supérieures du derme.

De plus, les glandes sébacées sont divisées en deux types:

  • Glandes avec sortie canalaire à la surface de la peau (libre).
  • Glandes dans lesquelles le canal excréteur est ouvert directement sur le bulbe pileux (follicule).

En conséquence, les kystes des glandes sébacées libres peuvent dépendre du sexe. Ainsi, chez les femmes, les canaux excréteurs des glandes sont localisés sur tout le visage, chez les hommes uniquement dans les endroits où il n'y a pas de croissance de cheveux longs ou à l'intérieur du bord rouge des lèvres. Les kystes folliculaires ne connaissent pas les préférences sexuelles et se forment avec la même fréquence chez les femmes et les hommes.

Facteurs de risque

Étant donné que le kyste sébacé est formé à la suite de l'accumulation de dentrite (liquide sécrétoire) et du blocage ultérieur du canal, les causes de l'athérome sur le visage peuvent être dues à des facteurs réglementaires qui contrôlent le travail des glandules sébacées:

  1. Régulation neurohumorale due à l'équilibre des hormones, principalement sexuelles. L'hypersécrétion de dendrite est le plus souvent associée à des dysfonctionnements hormonaux (puberté ou extinction - ménopause).
  2. Les athéromes congénitaux du visage chez les nourrissons sont causés par l'influence des hormones maternelles (hormones hypophysaires et progestérone).
  3. La régulation des glandes sébacées du système nerveux autonome périphérique ou central peut être altérée, à la suite de quoi des néoplasmes bénins, y compris des athéromes, se forment souvent.
  4. Troubles métaboliques (métaboliques).
  5. Maladies associées à l'hypophyse antérieure.
  6. Maladies du cortex surrénalien.
  7. Encéphalite virale, qui entraîne une perturbation des centres autonomes.
  8. Maladies associées à une diminution de l'activité du système immunitaire et au développement d'une dermatite séborrhéique.
  9. Problèmes gastro-intestinaux.

Les dermatologues notent que l'hypersécrétion des glandes sébacées du visage est plus souvent observée plus tôt chez les filles à la puberté; plus tard, la production de dendrites des femmes diminue plus rapidement que celle des hommes, la peau des femmes «sèche» plus rapidement avec tous les signes d'une sécheresse croissante. En ce sens, la peau des hommes est plus protégée par la dendrite produite, qui est associée à une augmentation du taux de testostérone, mais ce facteur provoque également la formation de kystes sébacés.

De plus, les causes de l'athérome sur le visage peuvent être purement liées à l'âge, lorsque le travail des glandes devient moins intense. La dystrophie des glandes sébacées peut être associée à une pathologie congénitale, un facteur héréditaire ou à des maladies auto-immunes, par exemple la sclérodermie. Les raisons provoquant des facteurs de néoplasmes kystiques, en règle générale, sont importantes dans le sens de nouvelles actions préventives, qui sont recommandées après le stade thérapeutique principal. L'athérome étant un néoplasme bénin, ses voies étiologiques sont importantes, mais ne jouent pas un rôle significatif dans le choix du traitement, qui est chirurgical à 99,9%, c'est-à-dire que le kyste est complètement retiré, quels que soient les symptômes et la localisation.

Les symptômes de l'athérome sur le visage

Les kystes sébacés peuvent ne pas apparaître longtemps avec des signes visibles. L'athérome se forme lentement, le processus d'accumulation de sécrétion à l'intérieur du canal sébacé prend de six mois à 1 an ou plus. Le secret à l'intérieur du canal excréteur est constitué de cholestérol, d'éléments lipidiques, de cellules épithéliales mortes, de mucus et d'écailles cornées. La taille du kyste varie de très petites formations à peine perceptibles à de grandes - jusqu'à 5-7 centimètres de diamètre.

Les symptômes de l'athérome sur le visage apparaissent le plus souvent visuellement lorsqu'une personne remarque un sceau inhabituel sur une zone particulière de la zone faciale. Les symptômes d'un kyste au sens clinique peuvent être les suivants:

  • Tumeur tumorale.
  • Le kyste a une structure dense, déterminée par la palpation.
  • L'athérome a une forme arrondie, assez clairement définie, limitée sur le visage.
  • La peau entourant le kyste n'a pas changé de couleur ou de structure.
  • L'athérome simple n'est pas accompagné de douleur.
  • La peau au-dessus de l'athérome est mobile, mais pas capable de se rassembler dans le pli caractéristique des autres néoplasmes.
  • L'athérome est sujet à l'inflammation et à la suppuration, ces processus provoquent des douleurs, une augmentation de la température locale dans la zone des kystes. Fluctuation possible déterminée par la palpation. La peau autour du kyste est hyperémique.
  • L'athérome purulent a l'aspect typique d'un abcès en développement - une masse enflée avec un milieu blanc.

Les symptômes de l'athérome sur le visage peuvent varier en fonction de l'emplacement du néoplasme. La localisation de l'athérome à l'avant de la tête est la suivante:

  • Kyste du lobe de l'oreille.
  • Atérome de la zone des sourcils.
  • Assez rarement - l'athérome du front.
  • Athérome dans la zone des ailes du nez, y compris la zone de la joue (pli nasolabial).
  • Très rarement - l'athérome du siècle.
  • Kyste du canal sébacé du menton.
  • Très rarement - athérome des lèvres.

Il convient de garder à l'esprit que l'athérome suppurable est sujet à une ouverture spontanée et à une percée de pus à la surface de la peau, mais il est beaucoup plus dangereux dans ses conséquences lorsque le contenu purulent du kyste s'infiltre dans le tissu sous-cutané et, par conséquent, forme du phlegmon. Le phlegmon, à son tour, présente des symptômes caractéristiques - une forte augmentation de la température corporelle à 39-40 degrés, une augmentation de l'enflure dans la zone de suppuration, une zone cutanée hyperémique, une nécrose des tissus mous dans la zone du processus purulent. Une telle complication au visage est très dangereuse et lourde de développement d'une réaction inflammatoire systémique, jusqu'à septicémie.

Athérome de la caroncule lacrymale

L'appareil lacrymal est considéré comme une partie accessoire de la structure de l'œil, sa tâche principale est de protéger les yeux des facteurs externes et de maintenir la cornée, la conjonctive, en maintenant un niveau d'humidité normal en eux. La sécrétion lacrymale est éliminée à l'extérieur ou dans la cavité nasale à l'aide de la glande lacrymale, des petites glandes, des canaux lacrymaux

Les organes lacrymaux produisent et détournent du liquide lacrymal dans la cavité nasale; ils se composent d'une glande lacrymale, de petites glandes lacrymales supplémentaires et de voies spécifiques - rivus lacrimalis (ruisseaux lacrymaux), lacus lacrimalis (lac lacrymal), canalicu us lacrimalis (tubules lacrymaux). C'est dans la zone du lac lacrymal que se trouve Caruncula lacrimalis - la viande lacrymale - la partie visible de la surface de l'œil, recouverte par la conjonctive, légèrement convexe et saillante dans le coin interne. L'athérome de la chair lacrymale n'est pas courant et seulement chez les rares patients chez qui la caruncula lacrimalis est recouverte des poils les plus fins. Cette zone de l'œil est considérée comme non fonctionnelle et appartient à la catégorie des organes résiduels résiduels, qui ont été transmis à la personne "par héritage" de possibles ancêtres éloignés. Une partie similaire de l'œil est bien développée chez les reptiles, les serpents sous la forme du soi-disant «troisième siècle», complètement inutiles dans le corps humain, probablement pour cette raison atrophiés dans le processus d'évolution, un organe inactif.

Tous les néoplasmes dans les glandes lacrymales de l'œil humain sont considérés comme une rareté, s'ils sont déterminés, dans 75 à 80% des cas, ils sont bénins et non capables de malignité. Les kystes de la viande lacrymale sont souvent diagnostiqués comme un épithélium, un fibrome, un lipodermoïde ou un athérome, et un examen histologique de la sécrétion à l'intérieur de la formation est nécessaire pour différencier le diagnostic. Tous ces néoplasmes ne présentent pas de risque pour la santé et ne sont pas en mesure d'avoir un effet significatif sur l'acuité visuelle. Cependant, l'athérome de la viande lacrymale peut s'accompagner de tels symptômes:

  • Sensation de brûlure dans l'œil.
  • Sensation de corps étranger dans la région de la caroncule lacrymale.
  • Manque de larmoiement accru.
  • Manque de douleur.
  • Peut-être une augmentation de la rougeur de la caroncule lacrymale.

Les raisons de l'apparition de néoplasmes bénins dans cette zone ne sont pas entièrement comprises, mais dans la plupart des cas, elles sont associées à l'entrée de cils, de corps étrangers dans l'œil, ainsi qu'à un microtraumatisme oculaire et à son infection ultérieure. Plus rarement, des pathologies congénitales de l'appareil lacrymal sont diagnostiquées, notamment une dacryocystite aiguë ou une atrésie des ouvertures lacrymales et des tubules.

Le traitement des kystes bénins de la viande lacrymale est toujours effectué en fonctionnement. L'opération est réalisée sous anesthésie locale pour les patients de plus de 7 ans, et une anesthésie générale est indiquée pour les bébés. Plus la tumeur est enlevée tôt, plus le risque d'inflammation, de suppuration et de complications en termes d'infection d'autres structures oculaires est faible..

Athérome sur la joue

Le kyste des glandes sébacées sur la joue n'est pas rare, cette zone est très riche en grosses glandules sébacées, en raison desquelles la peau de cette zone semble la plus proéminente et cause souvent beaucoup de problèmes d'un point de vue esthétique et cosmétique.

Les raisons de la formation d'athérome sur la joue peuvent être variées:

  • Tube digestif.
  • Insuffisance hormonale, en particulier pendant la puberté et la ménopause.
  • Acné, points noirs, comédons, que le patient cherche à guérir (presser) par lui-même.
  • Non-respect des règles de soins de la peau.
  • Type de peau spécifique - peau grasse ou mixte.
  • Séborrhée. Les joues sont des zones séborrhéiques typiques.
  • Malformations congénitales des glandes sébacées (rare).
  • Maladies infectieuses de la peau.
  • Processus auto-immuns systémiques, y compris la sclérodermie.
  • Blessures au visage.
  • Opérations faciales, cicatrices, cicatrices (l'athérome se développe en raison d'une violation du processus normal d'élimination des sécrétions sébacées).

Les symptômes de l'athérome sur la joue sont caractéristiques de tous les kystes de ce type:

  • Le stade indolore de la formation des kystes.
  • Formation convexe explicite et visible sur la joue.
  • Le kyste est serré au toucher.
  • La peau sur l'athérome n'a pas changé de couleur.
  • Le kyste est ovale et peut atteindre des tailles assez grandes en raison du tissu sous-cutané bien développé et de la structure spécifique de la peau dans cette zone.

Le traitement des kystes des glandes sébacées sur le visage est considéré comme plus compliqué, car la chirurgie nécessite de la prudence et de la délicatesse. La complication la plus désagréable après l'ablation de l'athérome sur la joue est une cicatrice dont l'ampleur dépend de la taille du néoplasme et de sa profondeur. L'athérome est toujours totalement excisé, avec la capsule, sinon il est impossible d'éviter les rechutes et les opérations répétées. D'autre part, une telle opération s'accompagne inévitablement d'une dissection de la peau, même lors de l'utilisation de la méthode des ondes radio ou laser, par conséquent, la procédure ne peut pas se passer d'une cicatrice. C'est pour cette raison que l'athérome doit être retiré le plus tôt possible, jusqu'à ce qu'il s'agrandisse et s'enflamme, le seul moyen d'obtenir une suture presque imperceptible et de ne pas violer l'esthétique globale, la beauté du visage.

Athérome sur le front

Le kyste sébacé «choisit» un lieu spécifique pour la formation, il a besoin soit d'un follicule pileux, qui comprend le canal excréteur des glandules sébacées, soit d'une zone riche en nombreuses glandes alvéolaires. Un atérome sur le front se développe le plus souvent dans la zone de croissance des cheveux, c'est-à-dire plus près du cuir chevelu lui-même, ces néoplasmes sont considérés comme bénins, rétention, formée en raison de l'accumulation de sécrétion sébacée et du blocage de la sortie du conduit.

L'athérome sur le front peut être déclenché par de tels facteurs:

  • Violation des glandes sébacées à la suite de changements hormonaux liés à l'âge (adolescence, ménopause, âge sénile).
  • Mauvais soins de la peau du front, obstruction des canaux excréteurs des glandes, pores de la peau avec des cosmétiques.
  • Pathologies endocriniennes (maladies des ovaires, des glandes surrénales).
  • Prendre des médicaments (glucocorticostéroïdes).
  • Digestion, maladies gastro-intestinales.
  • Acné chronique, acné.
  • La démodécose est une tique microscopique qui parasite les follicules pileux, les glandes sébacées.
  • Cicatrices hypotrophiques après une blessure, post-acné.

Les manifestations cliniques d'un athérome sur le front peuvent être similaires au lipome, au fibrome, à l'épithélium et nécessitent donc une différenciation précise. De plus, un néoplasme spécifique lié aux maladies sexuellement transmissibles - la gomme syphilitique, qui représente également un tissu dense, sous-cutané, indolore, non soudé à la peau, peut se développer dans la zone du front.

Le traitement des kystes des glandes sébacées est toujours opérationnel, il est possible de retirer l'athérome à n'importe quel stade de son développement et des diagnostics différentiels sont effectués en parallèle, lorsque les tissus sont prélevés pour l'histologie lors de l'énucléation. L'ablation de l'athérome sur le front peut être effectuée de différentes manières, leur choix dépend de la taille et de l'état du néoplasme. Les petits kystes sont bien enlevés au laser, les athéromes purulents du front sont d'abord ouverts, traités, drainés, l'excision totale de la capsule et son contenu n'est possible qu'après neutralisation des symptômes de l'inflammation. L'une des méthodes les plus efficaces et les plus sûres est la méthode des ondes radio, dans laquelle il n'y a pratiquement plus de cicatrice sur la peau. Il convient de noter que les propositions visant à éliminer l'athérome du visage sans coutures et incisions sont incorrectes. Sans une incision minimale de la peau, le kyste ne peut pas être retiré, car il est nécessaire de retirer complètement sa capsule, sinon l'athérome se reproduira, de sorte que les opérations devront être répétées plus d'une fois. La méthode des ondes radio consiste à disséquer la peau à moins de 1,5-2 millimètres, à évaporer le contenu du néoplasme, sa capsule et la coagulation des tissus. D'un point de vue esthétique, cette méthode est la plus douce, ainsi, l'athérome du front peut être retiré pour toujours.

Athérome sur les sourcils

Les poils de sourcils sont un type de poils, ils poussent beaucoup plus lentement que leurs «homologues» sur la tête et d'autres parties du corps, en plus, ils sont plus vulnérables aux facteurs externes et plus résistants aux changements internes du corps, tels que les changements hormonaux. C'est pourquoi la principale raison pour laquelle l'athérome sur les sourcils peut se former est considérée comme une violation des règles d'hygiène ou simplement une contamination du canal excréteur de la glande sébacée avec des éléments ménagers (saleté, poussière) et des cosmétiques. L'athérome sur le sourcil est souvent appelé kyste trichoderme, car il se rapporte au follicule pileux - le follicule, où il se trouve réellement.

Symptômes de l'athérome dans la zone des sourcils:

  • Joint de sourcil indolore.
  • Structure kystique dense et élastique.
  • L'athérome sur les sourcils atteint rarement de grandes tailles, plus souvent il est déterminé dans la gamme de 0,3 à 1 centimètre.
  • Le kyste est mobile, a une sortie au milieu.
  • L'athérome dans la région des sourcils suppure souvent et s'ouvre indépendamment avec l'expiration du contenu purulent vers l'extérieur.
  • Le kyste des sourcils après ouverture est sujet à récidive et ne peut pas disparaître sans traitement chirurgical.

L'athérome dans n'importe quelle partie du corps est sujet à une élimination rapide, dans la zone des sourcils, son énucléation n'est pas difficile, car cette zone est considérée comme suffisamment sûre pour les procédures cosmétiques. L'ablation du kyste appartient à la catégorie de la chirurgie mineure et est réalisée en ambulatoire, l'incision minimale et la cicatrice postopératoire ultérieure sont presque imperceptibles, car elles sont cachées par des poils durs. Pendant l'opération, les tissus sélectionnés sont envoyés pour examen histologique afin de différencier l'athérome du fibrome, du lipome, de l'hygroma et d'autres formations bénignes de la peau et du tissu sous-cutané.

Athérome sur la lèvre

Les glandes sébacées, dans lesquelles se forme l'athérome, sont divisées en deux types - les glandes situées dans le follicule pileux et les glandes libres et séparées. L'athérome sur la lèvre est associé au deuxième type - les glandes sébacées libres, qui sont localisées dans les muqueuses des paupières, des mamelons, y compris dans la zone des lèvres. Les canaux excréteurs de ces glandes vont directement à la surface de la peau, la protégeant de la sécrétion sébacée sécrétée, fournissant un niveau normal d'humidité et d'élasticité.

Raisons pour lesquelles un kyste de la glande sébacée (athérome) sur la lèvre peut se développer:

  • Localisation génétique au blocage des canaux excréteurs des glandes.
  • Dysfonctionnement des voies digestives.
  • Lésions cutanées infectieuses autour des lèvres.
  • Malformations des glandes sébacées libres - astéatose, hétérotopie, maladie de Fordyce.
  • Hyperkératose (épaississement excessif de la couche supérieure du derme) due à l'exposition au soleil, à la suite d'une blessure mécanique, due à une carence en vitamines.
  • Contamination du canal excréteur de la glande par les cosmétiques, y compris le rouge à lèvres.
  • Tentatives indépendantes pour éliminer les points noirs, les comédons (compression).

Signes cliniques d'athérome sur la lèvre:

  • Dans la maladie de Fordyce - petites éruptions cutanées athéromateuses sous la forme de petits nodules pâles dans la région de la membrane muqueuse de la lèvre.
  • Avec la formation d'un kyste de rétention, les lèvres sont un petit joint indolore (généralement sur la lèvre inférieure), s'élevant au-dessus de la frontière.

Les dermatologues, les cosmétologues appellent souvent l'athérome sur la lèvre - mukocèle, bien qu'un tel néoplasme ne s'applique pas à la glande sébacée, il s'agit d'un kyste de la glande salivaire, qui est également retiré en fonctionnement.

Un néoplasme rétinien sur la lèvre est considéré comme bénin, mais il doit être opéré le plus tôt possible pour éviter l'inflammation et la suppuration du kyste. L'athérome est soumis à une excision totale en utilisant une méthode scalpel, laser ou ondes radio.

Yeux d'athérome

Le kyste sébacé dans la région des yeux est associé à une obstruction du canal excréteur. Le plus souvent, l'athérome de l'œil est initialement confondu avec de l'orge ou un wen (lipome), mais le kyste est une maladie indépendante qui nécessite un traitement spécifique.

Les paupières des yeux ont les soi-disant glandules sébacées libres, qui vont directement à la peau. Ces glandes sont situées sur toute la longueur de la plaque de la paupière supérieure et dans le cartilage de la paupière inférieure. L'athérome de l'œil est le plus souvent diagnostiqué dans les paupières supérieures, car il y a plus de glandes sébacées que dans les inférieures, près de 2 fois (jusqu'à 40 glandules sébacées). La sécrétion de graisse sécrétée est transportée par le liquide lacrymal vers le coin médial de l'œil dans le lac lacrymal et peut s'y accumuler pendant la nuit, ce qui est particulièrement visible le matin, après le sommeil.

L'athérome de l'œil est rarement volumineux, il ressemble plutôt à un petit nodule blanc, indolore et ferme au toucher. Un tel kyste suppure souvent, s'ouvre souvent indépendamment et réapparaît longtemps..

Un athérome dans la région des yeux doit être différencié avec de tels néoplasmes:

  • Lipome de l'œil, qui, contrairement aux lipomes dans d'autres parties du corps, a tendance à envahir le liposarcome - une tumeur maligne.
  • Yeux de papillome.
  • Chalazion (inflammation et blocage de la glande de Meibomian).
  • Kératose séborrhéique.
  • Naevus bénin du siècle.
  • Adénome du siècle.
  • Syringome.
  • Fibropapillome.
  • Verrue sénile.

L'athérome de l'œil est traité chirurgicalement, la méthode est choisie en fonction de l'examen initial et de l'état du kyste. Un athérome inflammable et suppurable est traité de manière symptomatique, puis retiré, de petits kystes simples sont opérés sous anesthésie locale chez des patients de plus de 10 ans, les enfants plus jeunes sont soumis à des opérations sous anesthésie générale. Le kyste est totalement excisé afin d'éviter une rechute, en ce sens il doit être retiré le plus rapidement possible, sans attendre l'inflammation. Les tissus d'athérome sont nécessairement envoyés pour une histologie afin d'exclure les processus malins dans la région des yeux.

Ateroma du siècle

Les maladies des paupières en ophtalmologie sont conditionnellement divisées en pathologies tumorales inflammatoires, infectieuses, bénignes et tumorales malignes. L'atérome du siècle est considéré comme un néoplasme bénin, non capable de malignité, mais qui nécessite un traitement rapide sous la forme d'une ablation chirurgicale. L'athérome est un kyste formé à la suite d'une accumulation de sécrétion sébacée et d'un blocage du canal excréteur de la glande alvéolaire libre. Un tel néoplasme se différencie des tumeurs similaires en symptomatologie:

  • Kératoacanthome (néoplasme épithélial).
  • Hémangiome.
  • Verrue.
  • Papillome.
  • Nevus.
  • Lipome.
  • Halazion (kyste de Meibomian).
  • Fibrome.
  • Orge externe non développée du siècle.
  • Century Inner Barley.
  • Blépharite (simple, ulcéreuse, angulaire).
  • Kystes de centre commercial.
  • Kystes de Zeiss.
  • Étiologie virale du Molluscum contagiosum.
  • Kyste dermoïde du siècle.
  • Kératose séborrhéique.
  • Xanthellasma - accumulation d'éléments lipidiques dans la zone médiale des paupières.
  • Conjonctivite folliculaire.
  • Hémangiomes.

L'atérome du siècle est sujet à l'inflammation, y compris purulente, ce qui complique grandement son traitement. Il est beaucoup plus facile et plus sûr de retirer un petit kyste simple qui est totalement décortiqué - ainsi que la capsule et le contenu en ambulatoire. Les athéromes enflammés, même après la chirurgie, reviennent souvent en raison du fait que l'accès à la cavité est difficile, en outre, les frontières du néoplasme sont effacées et l'excision exacte du kyste est presque impossible. À cet égard, un kyste purulent est traité, les symptômes disparaissent et la période de rémission diminue, après quoi une excision complète de l'athérome de la paupière est effectuée. La période de réparation des tissus ne dure généralement pas plus d'un mois et demi, la couture est si microscopique qu'elle est complètement invisible et n'est pas considérée comme un défaut esthétique.

Athérome de la paupière inférieure

Les couches de graisse des paupières supérieures et inférieures diffèrent l'une de l'autre. La plus grande accumulation de graisse est observée au niveau du septum de l'œil, la paupière supérieure contient deux couches, la partie inférieure est plus saturée - elle contient trois sections de la couche de graisse. En conséquence, il y a plus sous les glandes sébacées, ce qui détermine les raisons pour lesquelles l'athérome de la paupière inférieure est diagnostiqué 1,5 fois plus souvent qu'un kyste similaire au sommet.

L'athérome de la paupière inférieure est un petit néoplasme dense sous la forme d'une tumeur, indolore et se manifestant à peine visuellement. Un kyste n'affecte pas la vision, jusqu'à ce qu'il atteigne une taille impressionnante, il se forme pendant une longue période, mais avec l'inflammation, il pousse rapidement parfois jusqu'à 2-3 centimètres, fermant le globe oculaire.

Un diagnostic différentiel d'athérome de la paupière inférieure est réalisé avec de telles maladies oculaires:

  • Xanthome (xanthélasma) - une tumeur jaunâtre dépassant de la surface de la paupière.
  • Lipome - un wen typique.
  • Fibropapillome.
  • Hygroma.
  • Verrue sénile.
  • Kyste de Meibomian.
  • Naevus bénin du siècle.

L'athérome des paupières n'est traité que chirurgicalement. Les patients adultes ne nécessitent pas de traitement hospitalier, la procédure est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale. Les enfants de moins de 7 ans sont hospitalisés, le kyste étant retiré sous anesthésie générale. L'opération se réfère à des procédures assez simples, les complications ne sont possibles que sous forme de récurrence d'athérome due à une excision incomplète.

Athérome sur le nez

Les plus grandes glandes sébacées sont situées dans la zone du nez, en particulier beaucoup d'entre elles dans la peau des ailes du nez et dans le triangle nasolabial. La peau autour du nez est assez mince, la pointe du nome et les ailes sont plus denses et plus texturées et ont des pores élargis. Étant donné que l'athérome a tendance à se former dans les glandes sébacées, c'est un facteur déterminant dans sa localisation dans cette zone. Le plus souvent, l'athérome nasal est diagnostiqué dans le vestibulum nasi - la face interne des ailes, un endroit riche en petits poils et en glandules sébacées (glandes alvéolaires). La partie externe du nome est également sujette à la formation de tissu adipeux, dont l'athérome occupe une position de leader.

L'athérome sur le nez est similaire en termes de signes visuels à de tels néoplasmes et maladies de la peau:

  • Furoncles nasaux internes.
  • Acné vulgaire enflammée.
  • Lipomes.
  • Fibromes.
  • Acné flegmeuse.
  • Kyste dermoïde de la base du nez.
  • Papillome.

Les causes d'un kyste de la glande sébacée dans le nez peuvent être les suivantes:

  • Type de peau grasse.
  • Non-respect des règles d'hygiène et de soins de la peau.
  • Maladies gastro-intestinales.
  • Pathologie endocrinienne.
  • Hypersécrétion des glandes sébacées causée par des troubles hormonaux.
  • Acné chronique, comédons.
  • Séborrhée cutanée (le nez fait référence aux zones séborrhéiques).

L'athérome du nez ressemble à un phoque, clairement défini, indolore et qui augmente lentement. Le kyste peut s'enflammer et se transformer en abcès. Après son ouverture, l'athérome augmente à nouveau jusqu'à son excision totale par chirurgie. L'auto-élimination ou la résorption du kyste est impossible en raison de sa structure, la capsule est constituée de cellules épithéliales, le contenu est constitué de cristaux de cholestérol, de particules kératinisées et de sécrétion de sébum.

Comment l'athérome du nez est-il traité??

Il existe plusieurs façons d'éliminer le kyste de la glande sébacée:

  1. Énucléation totale de l'athérome - la capsule, son contenu, souvent les tissus voisins et le processus inflammatoire sont supprimés. L'opération est réalisée à l'aide d'un scalpel..
  2. L'ablation laser du kyste n'est possible qu'avec des néoplasmes de petite taille (jusqu'à 2-3 centimètres), en l'absence de symptômes d'inflammation, de suppuration.
  3. Méthodes par ondes radioélectriques d'évaporation de la capsule, du contenu et de la coagulation parallèle des tissus, des vaisseaux.

Toutes les options pour éliminer les kystes sébacés sont considérées comme efficaces si l'athérome ne suppure pas, l'opération ne prend pas plus de 30 minutes, la période de récupération ne dure pas plus d'un mois, lorsque les petites cicatrices après les procédures chirurgicales sont complètement résolues.

Diagnostic de l'athérome sur le visage

Le diagnostic de l'athérome n'est pas difficile, en règle générale, un kyste est déterminé par l'examen et la palpation. Le résultat d'un examen histologique donne une image plus précise et concrète lorsque l'échantillonnage des tissus est effectué pendant le prélèvement.

Le diagnostic d'athérome sur le visage ne nécessite pas de méthodes spécifiques, le plus souvent des antécédents médicaux, un examen et une palpation suffisent. Des exceptions peuvent être identifiées kystes dans les yeux et le nez, puis CT sera prescrit pour clarifier le diagnostic - tomodensitométrie, échographie, radiographie dans plusieurs projections. Un résultat plus précis, d'une manière ou d'une autre, donne une histologie, qui confirme une nature bénigne ou autre du néoplasme sur le visage..