Une bosse dans la gorge sur les psychosomatiques

Teratoma

Une boule dans la gorge est un phénomène courant qui interfère avec l'alimentation, la déglutition et la respiration normalement. Les maladies des voies respiratoires supérieures et les facteurs psychologiques peuvent provoquer une condition pathologique: stress, anxiété, hystérie. Par conséquent, une bosse obsessionnelle dans la gorge qui apparaît dans les accès devrait être vue dans le plan des psychosomatiques. Le traitement comprend non seulement des médicaments et de la physiothérapie, mais aussi des séances avec un psychologue.

Comment se manifeste l'état pathologique

Le provocateur d'une bosse dans la gorge est une névrose laryngée. Cette pathologie peut être associée à des causes physiologiques et peut être considérée dans le contexte de la psychosomatique..

Pour comprendre ce qui a causé la névrose, vous devez comprendre ses symptômes:

  1. Perte de sensibilité du pharynx, ainsi que des parties voisines du corps: cou, épaules. Les causes physiologiques de l'engourdissement sont des processus tumoraux dans le cerveau, la syphilis ou une infection respiratoire. La raison du point de vue des psychosomatiques est l'hystérie.
  2. La sensation d'étouffement est la conséquence d'une lésion infectieuse de la gorge. Selon les psychosomatiques, la raison en est une forte tension nerveuse.
  3. Spasme pharyngé - un phénomène le plus souvent associé à une instabilité mentale.

Causes physiologiques de la névrose pharyngée

Si la bosse dans la gorge n'est pas provoquée par une instabilité émotionnelle, une hystérie, un choc nerveux, vous devez rechercher la cause physiologique de la névrose.

La pathologie peut provoquer:

  • processus inflammatoires chroniques d'origine infectieuse dans le pharynx;
  • dommages infectieux au système nerveux central;
  • paralysie;
  • néoplasmes malins dans le cerveau;
  • ostéochondrose cervicale;
  • les effets secondaires de la prise de certains médicaments;
  • les conséquences du travail dans des entreprises nuisibles;
  • mauvaises habitudes.

Si les causes de la névrose sont physiologiques, la condition s'améliore progressivement après avoir éliminé le facteur provoquant. Si la bosse dans la gorge est de nature psychologique, les symptômes augmentent avec une exposition accrue à un facteur négatif.

Psychosomatique d'une boule dans la gorge

Si une bosse dans la gorge apparaît comme une attaque, vous devez rechercher un problème mental. En psychosomatique, il est nécessaire de diviser tous les facteurs psychiques qui agitent la santé en deux catégories: la colère et la tristesse. Toutes les émotions diverses dérivent de ces deux facteurs..

Pour retirer une boule dans la gorge, vous devez comprendre laquelle des deux émotions principales a causé la pathologie. Cela aidera à rendre la thérapie efficace. S'il s'agit d'une question de malveillance, les mesures thérapeutiques doivent viser la relaxation, la tranquillité et la paix. Si le problème est la tristesse, en plus des médicaments, une aide psychologique est nécessaire.

Selon les psychosomatiques, une boule dans la gorge se produit chez trois types de personnes. Il:

  1. Des gens qui ne se valorisent pas. Sous-estimer leurs capacités et leurs capacités, ne pas risquer d'entreprendre des tâches complexes, rechercher des moyens simples et sûrs, se contenter de réalisations modestes et insignifiantes. Ou se rabaisser aux yeux des autres, se considérant comme défectueux, malheureux. En conséquence, le pharynx et le larynx commencent à souffrir - des organes qui aident les gens à déclarer leurs capacités et leurs réalisations, car ils ne remplissent pas leur fonction.
  2. Les gens qui ont vécu une expérience malheureuse. Créé un produit ou une idée qui s'est avéré inutile, incompris, non réclamé. Le résultat est un sentiment d'inutilité, un désir de fermer dans sa coquille, de ne le dire à personne d'autre. L'expérience de l'humiliation a des conséquences similaires, lorsqu'une personne partage avec d'autres peurs et doutes et reçoit en retour une moquerie. Encore une fois, il y a un désir de fermer sa bouche à la serrure, personne d'autre pour l'ouvrir.
  3. Les gens qui ont survécu au ressentiment, à la pression. Quelqu'un les domine, inspire leur opinion, ne leur permet pas de s'exprimer, de parler, d'expliquer. Une personne faisant autorité peut utiliser les méthodes de violence physique et mentale pour fermer la bouche de son subordonné, le faire taire, penser à tout. La personne subordonnée ressent du ressentiment, ne se permet pas de respirer librement et de parler librement. Il y a donc une boule serrée dans la gorge. De telles relations sont observées entre un mari despotique et une femme victime, un patron et un employé, un parent autoritaire et un enfant faible.

Les causes d'une bosse dans la gorge par Liz Burbo

Selon le psychologue américain, la boule dans la gorge des psychosomatiques:

  • suppression des désirs - provoque des maux de gorge et une insuffisance respiratoire;
  • pression morale, besoin de dire ou de faire quelque chose - il y a un sentiment de pharynx rétréci;
  • un déni franc de l'idée, une attitude agressive et intolérante envers soi-même ou une certaine personnalité - un mal de gorge apparaît, il est difficile à avaler.

La psychosomatique d'une boule dans la gorge indique au patient comment corriger le problème:

  1. Vous devez vous permettre d'agir par vous-même, sans crainte de gêner les autres.
  2. Il est important d'investir des sentiments dans le créé, montrant ainsi votre individualité.
  3. Vous devez agir selon vos convictions, même si cela suscitera du mécontentement chez les personnes de l'environnement.
  4. Pas besoin d'avoir peur des personnalités autoritaires, même si elles semblent se prendre à la gorge. Personne ne peut attraper un homme par la gorge tant qu'il ne le lui permet pas..

Psychosomatique de la gorge forfaitaire par Louise Hay

Dans son livre à succès, Heal Yourself, le célèbre psychologue affirme que la gorge est un canal qui conduit une énergie créative et expressive. Psychosomatique d'une boule dans la gorge - peur, méfiance envers la réalité.

Louise Hay propose aux patients des phrases de guérison qui devraient être prononcées régulièrement. Avec une boule dans la gorge, ils disent: «Je suis protégé. Je crois que le monde est fait pour moi. Je suis libre et heureux dans l'expression de moi-même ».

Valery Sinelnikov

Le célèbre homéopathe dans son œuvre littéraire, "Love your disease", a expliqué les psychosomatiques d'une boule dans la gorge avec une forte peur, assis dans le subconscient, empêchant d'exprimer ses pensées. Émotions bloquées, éclatant, se transformant en boule dans la gorge.

Traitement

Une bosse dans la gorge n'est pas considérée comme une affection pathologique grave, mais les symptômes peuvent persister longtemps, par conséquent, aucun traitement spécial n'est fourni, mais des mesures thérapeutiques complètes sont mises en œuvre pour éliminer les causes du problème.

La thérapie combinée comprend:

  • prendre des médicaments;
  • orthophonie;
  • psychothérapie
  • physiothérapie.

Une boule dans la gorge, accompagnée d'attaques de panique, un état dépressif, est traitée avec des antidépresseurs. Seuls les médicaments prescrits par un médecin spécialiste doivent être utilisés. Il existe des médicaments en vente libre pour se débarrasser de la nervosité et des effets du stress, mais avant de les prendre, cela ne fait pas de mal de consulter un médecin.

Une bosse dans la gorge est traitée avec:

  • antidépresseurs et tranquillisants;
  • médicaments sédatifs pour éliminer les phénomènes spasmodiques;
  • vitamines;
  • préparations pour la normalisation du système nerveux.

L'orthophonie implique:

  • des exercices pour détendre le cou et les épaules;
  • méthodes de relaxation;
  • exercices de correction vocale;
  • méthodes de réduction de la tension pharyngée;
  • l'exclusion de fumer et de boire des boissons contenant de la caféine.

La psychothérapie est la base du traitement si une boule dans la gorge est déclenchée par des facteurs psychosomatiques. Il est recommandé de combiner des séances avec un psychothérapeute avec un entraînement physique. La psychothérapie est utile pour les patients chez qui une bosse dans la gorge se reproduit périodiquement..

La psychosomatique définit le traitement symptomatique d'une bosse dans la gorge comme une névrose. Le psychologue ne peut se passer d’hystérie, de nervosité, de déséquilibre. Le spécialiste identifie la cause de la maladie, puis conduit des séances dont le résultat est soit d'ignorer le facteur provoquant par le patient, soit de le remplacer par un facteur positif. Cela vous permet de stabiliser l'état du système nerveux. Ensuite, individuellement pour chaque patient, des techniques de relaxation sont sélectionnées qui aident à faire face rapidement aux stress émergents..

Des procédures physiothérapeutiques pour surmonter la bosse dans la gorge, aidez:

  • électrophorèse des vitamines;
  • exercices de respiration;
  • séances hypnotiques;
  • douche thérapeutique;
  • massage du cou et des épaules.

Si la névrose qui provoque une boule dans la gorge se rattrape soudainement, une légère course peut aider. Cette méthode est idéale en l'absence d'attaques de panique. À partir des remèdes populaires, les décoctions sédatives de valériane et d'agripaume aident à surmonter une boule dans la gorge..

Pour prévenir la manifestation de la névrose, il est important de mener une vie saine, d'avoir suffisamment de temps pour se reposer et dormir, équilibrer son alimentation, abandonner les mauvaises habitudes.

Une boule dans la gorge - que pourrait-il être, causes, traitement. Quel médecin contacter

Bonjour chers lecteurs. Probablement, chaque personne au moins une fois avait l'impression que quelque chose était coincé dans sa gorge. Quelqu'un a ce malaise rapidement, alors que quelqu'un est tourmenté depuis des années. Ce problème est assez répandu et a diverses explications. Donc, une boule dans la gorge - qu'est-ce que cela pourrait être, les causes et le traitement. Tous ces points seront discutés ci-dessous. Et maintenant, plus sur le problème. Une sensation de coma dans la gorge peut provoquer un inconfort important. Une telle sensation désagréable y est liée, comme si quelque chose bloquait la gorge et ne pouvait être avalé d'aucune façon. Dans cette condition, le processus d'ingestion de nourriture, d'eau et de salive peut être difficile. Une sensation de constriction dans la gorge provoque également des douleurs, toux, brûlures, sécheresse.

Parfois, il semble que quelque chose bouge dans la gorge. Une personne peut ressentir des étourdissements, de la douleur, des difficultés à respirer. Dans cet état, l'appétit s'aggrave souvent et le sommeil est perturbé.

Il faut comprendre qu'une boule dans la gorge n'est pas une maladie spécifique. Il s'agit d'un certain symptôme, dont l'apparence doit être traitée avec toute l'attention requise. Surtout si la sensation inconfortable ne vous laisse pas longtemps

Bosse dans la gorge - que pourrait-il être, causes et traitement

Les raisons du développement de cette condition sont nombreuses. Ils peuvent être de nature somatique, psycho-neurologique ou pathologique. Voici une liste des causes profondes..

Raisons de la condition

  1. Inflammation de la gorge du rhume, maladies chroniques courantes. Il peut s'agir d'angine de poitrine, de pharyngite, de laryngite, d'amygdalite, de trachéite.
  1. Complications après la chirurgie (chirurgie de la gorge).
  1. Problèmes thyroïdiens ou parathyroïdiens.
  1. Croissances tumorales.
  1. Troubles de la colonne thoracique ou cervicale.
  1. Manifestations allergiques.
  1. Organes digestifs.
  1. Réactions psycho-émotionnelles.
  1. Lésion à l'intérieur de l'œsophage.
  1. Troubles de l'échange.

L'inconfort ne survient qu'après avoir mangé, ou en général, comme cela peut sembler, sans aucune raison. Il est nécessaire d'identifier en temps opportun les véritables causes du coma dans la gorge et de procéder au traitement.

Parfois, des médicaments sont nécessaires et parfois une intervention chirurgicale. Mais dans la plupart des cas, pour vous débarrasser de ce problème, vous devez travailler avec un psychologue ou un psychothérapeute. Dans 80% des cas, la pathologie est de nature névrotique.

L'exposition au stress, au surmenage, aux troubles émotionnels, au manque de sommeil - tous ces facteurs communs peuvent provoquer un coma. Le patient peut suggérer une maladie somatique, mais l'examen ne confirme pas cette conjecture..

Et il arrive également que l'effet psychogène résonne avec l'état pathologique du corps. Ensuite, pour résoudre le problème, vous devrez travailler dans les deux sens.

Souvent, une boule dans la gorge apparaît dans un contexte de maladies chroniques. Il peut s'agir de maladies ORL, d'hypertension, de dystonie neurocirculatoire..

Outre ces raisons, il existe également un certain nombre de facteurs

Facteurs contribuant à la sensation de coma dans la gorge:

Surpoids, obésité.

Tabagisme, abus d'alcool.

Une particule externe coincée dans la gorge.

Certains médicaments.

Symptômes associés

Souvent, une boule dans la gorge est associée à des symptômes tels que:

✔ Sensation de pression.

✔ Étanchéité à la respiration.

✔ Persécution.

✔ Étouffement.

✔ Douleur lors de la déglutition ou après avoir mangé.

✔ Nausée.

✔ Bouleversement digestif.

✔ Étourdissements, faiblesse.

✔ Migraine.

✔ Douleur dans la poitrine et la poitrine.

✔ Attaques d'hypertension et d'arythmie.

✔ Frissons ou fièvre.

✔ Douleurs musculaires, lourdeur dans les membres.

✔ perte d'appétit.

✔ sautes d'humeur, anxiété accrue, nervosité.

✔ Symptômes dépressifs.

✔ Violation de la maîtrise de soi, dépression nerveuse.

Dans le cas où la sensation de constriction dans la gorge est causée par des facteurs psychologiques, la situation est aggravée par le fait qu'une personne se retrousse. Il arrive avec de terribles diagnostics, mais il n'ose pas aller chez le médecin. De là, les symptômes apparaissent avec une intensité croissante, ce qui rend le patient encore plus inquiet.

La gravité des symptômes est différente. Ils peuvent apparaître immédiatement ou se chevaucher progressivement..

Ce symptôme concomitant peut aider à diagnostiquer

  1. En cas d'inconfort après avoir mangé La violation de l'ingestion ne permet pas aux aliments de passer librement à travers l'œsophage. Cela devient la cause de l'inconfort. Cela se produit avec des processus inflammatoires, des rhumes, des lésions de la muqueuse de la bouche et du pharynx, des tumeurs, des spasmes des muscles de l'œsophage. La condition s'accompagne d'une toux, de manifestations douloureuses, de difficultés à avaler la salive.
  1. Si vous vous sentez malade, cela est dû à une violation du mouvement du coma alimentaire le long des tubes alimentaires, à la suite de quoi la nourriture de l'estomac retourne dans l'œsophage. Une telle course de retour est appelée reflux. Elle s'accompagne d'éructations, de brûlures d'estomac, d'un dessèchement de la surface de la muqueuse, de douleurs. Le processus peut commencer après avoir mangé ou si une personne décide de se coucher. Les causes de ce phénomène peuvent être différentes: affaiblissement du sphincter gastrique, excès de poids, acidité excessive, grossesse, modifications pathologiques de la structure cellulaire du système digestif, effets secondaires des médicaments.
  1. En cas de toux. Tout comme une bosse elle-même peut provoquer la transpiration et l'envie de tousser, de même un malaise à la gorge peut se développer en raison de la toux. Dans le premier cas, la cause peut être le stress, le surmenage, la diminution de l'immunité, les maladies auto-immunes et l'utilisation d'immunomodulateurs. Mais il arrive qu'une mauvaise toux provoque une stagnation des expectorations qui, s'accumulant dans la gorge, provoquent une gêne, des difficultés à avaler, des problèmes respiratoires, des manifestations douloureuses. Ou une toux prolongée entraîne un surmenage des muscles et une sensation de présence de quelque chose de plus dans la gorge.
  1. En fumant, les fumeurs sont souvent confrontés à un problème similaire: la com peut être causée par des pathologies associées au tabagisme - ce sont des troubles de la glande thyroïde, des néoplasmes malins et une longue histoire de toux de fumeur. De plus, une condition stressante peut provoquer des sensations désagréables dans la gorge, ce qui oblige une personne à chercher une autre cigarette..
  1. Pendant la grossesse, le plus souvent, une bosse dans la gorge apparaît en raison des expériences associées au fait de porter un bébé. Bien que ce symptôme puisse survenir à n'importe quel stade, ce problème est caractéristique pendant de longues périodes lorsque le fœtus appuie sur l'estomac, provoquant le déplacement et la compression d'autres organes de la cavité abdominale. À la suite de cela, un reflux peut se produire, une hernie œsophagienne ou diaphragmatique peut se développer. En règle générale, tout redevient normal après avoir eu un bébé.
  1. S'il y a quelque chose dans la gorge qui interfère, cette sensation peut être causée par un anévrisme aortique dans le cou. Cette expansion pathologique du vaisseau est causée par une diminution du tonus des parois vasculaires et leur perte d'élasticité. Cette pathologie est caractéristique du diabète sucré, de l'athérosclérose, des processus inflammatoires de la glande thyroïde et est également observée avec des lésions infectieuses. La condition s'accompagne d'inconfort lors de l'ingestion d'aliments solides et de liquides, présence de toux sèche, enrouement, problèmes respiratoires, crises d'asthme.

Réactions allergiques et boule dans la gorge

Dans les temps modernes, les gens sont extrêmement sujets aux allergies. Les personnes allergiques ont une tendance alarmante: avec le temps, les manifestations allergiques deviennent plus intenses et diversifiées..

Il est connu qu'avec des allergies, un gonflement des voies respiratoires peut être observé. Une solution rapide n'est pas toujours possible. La condition peut durer des mois, lorsqu'il n'est pas possible d'éviter le contact avec des allergènes..

En cas d'allergies, il peut y avoir des sensations de coma dans l'œsophage, de douleur, de brûlure, de toux. En raison de l'œdème, les mouvements respiratoires sont difficiles - la respiration est comprimée, surtout lorsque le corps est en position horizontale.

Malheureusement, la prise d'antihistaminiques n'aide pas toujours à éliminer complètement l'inconfort de la gorge..

À quel médecin s'adresser - diagnostic

Si le problème vous dérange depuis longtemps, vous devriez prendre rendez-vous avec le thérapeute. Si nécessaire, il vous redirigera vers un spécialiste plus étroit.

Vous devrez peut-être consulter un neurologue, un psychothérapeute, un oto-rhino-laryngologiste, un vertébrologue, un endocrinologue ou un gastro-entérologue. Si une femme attend un bébé, elle devra alors consulter un gynécologue.

Le médecin examinera votre gorge, palpera les ganglions lymphatiques ainsi que le cou afin de détecter les phoques tumoraux, prescrira des tests de laboratoire. Pour clarifier le diagnostic, vous devrez peut-être effectuer des examens supplémentaires..

✔ Radiographie de la colonne cervicothoracique.

✔ Tomodensitométrie.

✔ IRM.

✔ Examen échographique de la thyroïde et des glandes parathyroïdes.

✔ Gastroscopie.

Après le diagnostic, le spécialiste déterminera le schéma thérapeutique le plus efficace..

Comment traiter une bosse dans la gorge à la maison

Les mesures thérapeutiques dépendent de la cause du développement de l'état pathologique.

  1. Le facteur psychogène nécessite l'intervention d'un psychologue ou d'un psychothérapeute. Le spécialiste aidera le patient à se calmer, vous présentera des méthodes de relaxation efficaces, vous expliquera comment augmenter sa maîtrise de soi, donnera des recommandations individuelles et, si nécessaire, prescrira des médicaments. Il est rare de se passer de sédatifs. Pour surmonter la condition et prévenir les rechutes, il suffit de se reposer et de prendre au sérieux la préparation d'un régime rationnel de la journée.
  1. Les rhumes nécessitent un traitement approprié. Les rinçages sont nécessaires (bouillons cicatrisants, eau salée, solution de soude), la résorption des pastilles ou des comprimés pour les douleurs à la gorge, l'utilisation de sprays spéciaux, les inhalations. Si l'apparition d'inconfort dans la gorge est associée à une toux sèche, vous devrez prendre des préparations à orientation mucolytique et expectorante. Ils rendront les expectorations moins visqueuses, faciliteront son exfoliation et accéléreront l'excrétion. Lorsque la toux devient humide, leur réception devra être arrêtée, en consultation avec votre médecin.
  1. Les maladies endocriniennes qui provoquent l'apparition d'inconfort dans la gorge nécessitent un traitement spécifique. En cas de dysfonctionnement de la glande thyroïde, des médicaments contenant de l'iode sont prescrits. Si la condition a été causée par un déséquilibre hormonal, des hormones appropriées peuvent être prescrites.
  1. Les problèmes gastro-intestinaux nécessitent l'utilisation de médicaments pharmacologiques et parfois une intervention chirurgicale. Vous devez également suivre un régime spécial. Les produits contenant des suppléments E doivent être supprimés de l'alimentation, ainsi qu'irriter la muqueuse gastrique, stimuler la libération excessive de sucs digestifs et exercer un effet cholérétique.

Il convient de garder à l'esprit que les maladies gastro-intestinales (ainsi que leur exacerbation) sont souvent associées à un facteur de stress. Par conséquent, des travaux devront également être menés dans ce sens. Il est recommandé de dormir suffisamment, de prendre des mesures pour éviter le surmenage, de demander de l'aide à un psychologue.

  1. Une bosse dans la gorge dans de rares cas peut être associée à l'apparition d'une tumeur dans la gorge. Si le néoplasme est détecté, il sera nécessaire de savoir s'il est malin. Pour cela, des études histologiques des tissus sont réalisées. En cas de réponse positive, radiothérapie, exposition chimique, chirurgie.
  1. Si la cause était des perturbations vertébrales dans la région cervicale dues à l'ostéochondrose, une hernie intervertébrale dans la partie supérieure de la colonne vertébrale, une cyphose, il faudra suivre des cours de physiothérapie, diverses procédures physiothérapeutiques (thérapie au laser, magnétothérapie, électrophorèse, échographie, etc.), massage et acupuncture.

Mesures préventives

Pour éviter le développement de sensations indésirables dans la gorge, il est recommandé:

- éviter les situations stressantes et le développement d'un surmenage chronique;

- adhérer à un régime rationnel du jour;

- ne surchargez pas les cordes vocales;

- ne refusez pas la vaccination;

- traiter en temps opportun le rhume, appliquer pleinement les mesures thérapeutiques et ne pas s'arrêter à mi-chemin dès que les symptômes gênants disparaissent;

- refuser de mauvaises habitudes;

- prendre des mesures pour renforcer les mécanismes de protection (immunostimulation naturelle);

- normaliser le poids corporel;

- surveiller la posture, éviter la surcharge physique;

- subir un examen médical préventif régulier;

- suivre les changements dans la taille des ganglions lymphatiques et de la glande thyroïde;

- éviter l'exposition à des allergènes potentiels;

- introduire dans l'habitude un exercice quotidien (nocturne);

- ne pas abuser de drogues et ne pas se soigner soi-même.

Pour se débarrasser de l'inconfort, beaucoup essaient de traverser un "blocage", peut-être même imaginaire, en utilisant de la nourriture rugueuse, ou s'en débarrasser à l'aide d'une toux artificielle..

Ces méthodes ne peuvent être efficaces que lorsque quelque chose est vraiment coincé dans la gorge. Et ce n'est pas un fait. Avec certaines pathologies, de telles actions ne feront qu'aggraver la situation. Si la boule dans la gorge ne s'est pas spontanément écoulée en quelques jours, vous ne devez pas retarder la visite chez le médecin.

La détection de toute maladie, même oncologique, au stade initial de développement donne de grandes chances pour sa guérison complète.

De nombreuses maladies provoquent un coma dans la gorge.

Une boule dans la gorge: qu'est-ce que cela signifierait?

Tout le monde a rencontré ce phénomène désagréable au moins une fois dans sa vie. Dans les situations stressantes, avec un mal de gorge, après un repas copieux, vous pouvez parfois ressentir quelque chose de plus ou un coma dans la gorge. Le plus souvent, ce symptôme inquiète les femmes. Il ne représente pas une menace immédiate pour la santé, mais s'il apparaît trop souvent, il est juste de penser.

Faites également attention aux manifestations suivantes:

• il devient difficile de respirer et d'avaler;

• transpiration, enrouement, soif, envie de tousser, des sensations douloureuses apparaissent à un certain point du cou;

• il y a une peur pour ma vie.

Pour la première fois, une sensation de coma dans la gorge a été décrite par Hippocrate il y a environ 2,5 mille ans. Et pendant longtemps l'opinion dominante sur son caractère exclusivement psychogène. Mais plus tard, il s'est avéré qu'une proportion importante de patients présentant ce symptôme n'ont pas d'inclinations hystériques. Bien sûr, un inconfort périodique peut survenir avec une forte peur, une excitation, un chagrin, une surcharge nerveuse, etc. Il s'agit alors d'une fausse sensation d'un corps étranger dans la gorge due à un spasme réflexe des muscles du pharynx, qui disparaît généralement immédiatement après le soulagement de la tension. Mais s'il dure plusieurs jours, voire plusieurs semaines, nous parlons alors d'un syndrome hystérique, compagnon fréquent de divers troubles névrotiques. De plus, une image similaire peut donner:

• maladies inflammatoires des organes ORL (pharyngite, laryngite, amygdalite);

• maladie thyroïdienne (p. Ex. Goitre nodulaire, thyroïdite);

• troubles fonctionnels et organiques de l'œsophage (œsophagite par reflux, tumeurs);

• une augmentation des ganglions lymphatiques cervicaux ou submandibulaires;

• ostéochondrose et autres affections neurologiques.

En effet, notre pharynx et notre larynx sont situés au carrefour des voies respiratoires et digestives et ont des innervations complexes..

La survenue d'un symptôme désagréable est causée par une exposition prolongée à la poussière, à la contamination par les gaz, à l'air sec et au tabagisme. La possibilité de l'entrée d'un corps étranger ne peut être exclue..

Il est possible de soupçonner la nature œsophagienne des plaintes si elles surviennent ou s'intensifient en position horizontale, après avoir mangé, l'activité physique.

Dans le même temps, il ne peut y avoir aucune plainte concernant un malaise à l'estomac, des brûlures d'estomac, des éructations au début. Une sensation de coma dans la gorge apparaît également à la suite d'une toux prolongée, de blessures à la tête et au cou, de maladies oncologiques du pharynx, du larynx, de la trachée, et également comme effet secondaire de certains médicaments (par exemple, les médicaments antihypertenseurs).

En général, il n'est pas nécessaire d'hésiter à consulter un médecin généraliste qui vous orientera vers d'autres spécialistes si nécessaire. Un examen complet comprend un examen et une palpation du cou, des tests sanguins et urinaires, une échographie de la glande thyroïde, une consultation avec un médecin ORL, éventuellement un examen endoscopique du tube digestif supérieur, une radiographie et une IRM de la colonne cervicale.

Vladimir HRYSCHANOVICH, docteur en sciences médicales.

Une bosse dans la gorge: comment s'en débarrasser?

Une sensation de boule dans la gorge n'est qu'un symptôme désagréable qui peut être déclenché par divers facteurs. Une boule dans la gorge n'est pas une maladie indépendante et ne s'applique pas aux termes médicaux. Cependant, avec une telle plainte, les gens se tournent souvent vers des médecins de diverses spécialités. Qui dans la gorge est indiqué par les patients dans le bureau des thérapeutes, gastro-entérologues, oto-rhino-laryngologistes, pneumologues et pas seulement.

Bosse dans la gorge: qu'est-ce que c'est?

Une boule dans la gorge - par cette phrase, la plupart des gens comprennent la sensation d'un corps étranger qui interfère avec les mouvements normaux de déglutition. Le plus souvent, cette bosse est une accumulation de mucus dans la gorge. Il perturbe non seulement le processus d'ingestion de nourriture, mais interfère également avec la fonction respiratoire normale.

Une boule dans la gorge peut apparaître pour diverses raisons, allant d'une réaction allergique du corps à des pathologies sévères de la glande thyroïde ou du tractus gastro-intestinal. Pour découvrir la cause d'un coma dans la gorge, vous devez contacter un médecin et subir un diagnostic.

Symptômes d'un coma dans la gorge

La principale manifestation d'un coma dans la gorge est une gêne lors de la respiration et de la déglutition, et parfois même de la salive.

De plus, il existe des symptômes supplémentaires qui peuvent déranger une personne:

Sensation de pression dans la gorge.

Oropharynx.

Maux de gorge en mangeant.

Augmentation de l'anxiété, qui affecte négativement l'humeur d'une personne.

Troubles du système digestif, nausées.

Douleur au cœur, à la poitrine. Irradiation de la douleur dans le dos et le bas du dos.

Diminution de la force musculaire.

Chaleur et transpiration ou frissons accrus.

Jambes lourdes.

Causes d'une bosse dans la gorge

Une boule dans la gorge peut survenir pour diverses raisons. Parfois, cette sensation est un problème exclusivement neurologique. Dans d'autres cas, une boule dans la gorge se produit en raison d'un rétrécissement du système respiratoire et peut entraîner une suffocation.

La cause la plus fréquente d'une bosse dans la gorge est appelée maladie du système respiratoire. De plus, le processus inflammatoire peut être localisé dans l'oropharynx, le nasopharynx et même dans l'œsophage.

Causes psychogènes

Le groupe de causes psychogènes pouvant provoquer un coma dans la gorge comprend:

Violations des moments du régime avec un temps de repos insuffisant.

Le mécanisme du coma dans la gorge dans le contexte d'un trouble neurologique s'explique facilement. Pendant un surmenage émotionnel, les niveaux sanguins d'adrénaline et de noradrénaline augmentent. Ces hormones contribuent à la surexcitation du système nerveux, ce qui augmente le tonus musculaire. Le cerveau leur envoie des signaux dans un ordre chaotique. Cela peut entraîner des spasmes dans la gorge, donc une personne ressent une boule dans la gorge.

Causes pathologiques

La liste des causes pathologiques est très longue. Le plus souvent, les gens souffrent depuis longtemps d'une sensation de coma dans la gorge, car ces maladies elles-mêmes ne disparaissent pas. Pour leur systématisation, les experts identifient cinq grands groupes.

Causes pathologiques de nature différente

Inflammation de l'oropharynx

Une bosse dans la gorge avec inflammation de l'oropharynx se produit en raison d'un gonflement des tissus. Une personne sent que quelque chose la dérange, car à mesure que les vaisseaux sanguins de la zone affectée se dilatent, il y a un afflux de sang. Ainsi, le corps met en œuvre un mécanisme de protection contre la flore nocive. En effet, avec le sang, il envoie des complexes immuns sur la voie de l'inflammation, destinés à détruire les micro-organismes pathogènes.

Si le gonflement est grave, il peut provoquer une insuffisance respiratoire et même provoquer un étouffement. Un rétrécissement significatif de la lumière du pharynx est dangereux, car le patient commencera à développer une insuffisance respiratoire.

Les principales causes d'un coma dans la gorge dans le contexte d'une inflammation de l'oropharynx comprennent:

Amygdalite de cours aigu et chronique. Le plus souvent, les bactéries (staphylocoques et streptocoques) sont à l'origine de la maladie, bien qu'elle puisse être de nature virale. Une personne souffre de maux de gorge, d'une sensation de brûlure et d'une insuffisance respiratoire. Cela peut sentir mauvais de votre bouche. Des bouchons se forment sur les amygdales, et des films et autres éruptions cutanées se forment près d'eux..

Laryngite. La maladie peut être de nature infectieuse ou se développer sur fond d'hypothermie. Souvent, la laryngite affecte les personnes dont le travail est associé à une surcharge des cordes vocales. Ses principaux symptômes sont l'enrouement, la douleur, la douleur et la gorge sèche. Une personne souffre d'une toux sèche qui aboie, qui se transforme progressivement en.

Pharyngite. Avec cette pathologie, les muqueuses du pharynx s'enflamment. La cause de cette inflammation est le plus souvent des microbes. Parfois, l'inconfort dans la gorge apparaît en raison de l'inhalation d'air contaminé. Symptômes de la pharyngite chronique: boule dans la gorge, douleur et toux sèche et persistante. Pendant la phase aiguë de la maladie, la température corporelle augmente.

Maladie thyroïdienne

Des maladies telles que:

Agrandissement diffus de la glande thyroïde. La prolifération de ses tissus se produit dans le contexte d'un déséquilibre hormonal. En conséquence, une personne développe un goitre diffus, ce qui provoque un coma dans la gorge.

Goitre nodulaire de la glande thyroïde. Avec la croissance du tissu thyroïdien ou la formation de nœuds, le patient ressentira toujours un certain inconfort dans la gorge. Cela est dû à la pression sur les voies respiratoires. Parfois, c'est une boule dans la gorge qui est le principal symptôme d'une lésion de la glande thyroïde, mais les gens l'ignorent depuis longtemps et ne vont pas chez le médecin.

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Maladies du système digestif, pouvant entraîner l'apparition d'un coma dans la gorge:

Gastrite. Avec cette pathologie, la muqueuse gastrique s'enflamme. En plus des douleurs à l'abdomen et à la poitrine, une personne souffre de brûlures d'estomac. Il se développe en raison de l'acide chlorhydrique pénétrant dans l'œsophage. La gastrite ne peut être ignorée, car elle entraîne de graves problèmes de santé, y compris le cancer de l'œsophage..

Oesophagite par reflux. Cette violation est caractérisée par l'ingestion du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Parfois, elle entraîne une suffocation par de petites particules de nourriture non digérée qui pénètrent dans le système respiratoire. L'acide chlorhydrique contribue à l'apparition d'amertume dans la bouche, irrite l'œsophage et le pharynx, fait tousser une personne. L'aspiration de particules peut être dangereuse, surtout la nuit lorsqu'une personne dort. Même mortel possible.

Ulcère de l'estomac. Cette pathologie est caractérisée par la formation d'un site d'ulcération dans l'estomac. L'acide chlorhydrique commence à corroder les tissus du corps, ce qui provoque une douleur intense. Avec un ulcère, l'acide est souvent jeté dans l'œsophage, ce qui provoque des maux de gorge.

Caractéristiques anatomiques

Les caractéristiques anatomiques provoquent souvent une boule dans la gorge..

Les plus courants sont:

Ostéochondrose. En plus du coma, la gorge d'une personne sera perturbée par des étourdissements, des douleurs au cou, un resserrement lorsqu'elle se retourne, des maux de tête.

Hernie œsophagienne. Il peut apparaître sur n'importe quelle partie du corps. Causes de la formation d'une hernie: suralimentation, malformations congénitales de l'œsophage, blessures. Le site le plus courant de formation d'une hernie est le site dans la zone de transition de l'œsophage dans l'estomac. Parfois, la maladie est asymptomatique, mais un certain inconfort dans la gorge persiste. Elle sera intense si la hernie commence à exercer une pression sur le nerf vague. Pour faire face à la violation, il faut l'aide d'un chirurgien.

En surpoids. Chez les personnes obèses, une boule dans la gorge est représentée par un dépôt lipidique. Il s'agit d'une sorte de goitre gras, qui interfère avec la respiration normale, appuie sur le cou. En général, les personnes obèses se sentent moins bien que les personnes dont le poids corporel est normal.

Tumeur de la gorge et du larynx. Le cancer entraîne une sensation de coma dans la gorge s'il est localisé dans cette zone. De plus, une personne se plaint de toux, de difficultés respiratoires. Au début, il sera difficile pour le patient de manger des aliments durs, puis même liquides. Une personne commencera à perdre du poids de façon spectaculaire.

Lésions de l'œsophage et du larynx. L'œdème et l'inflammation provoquent une sensation de coma dans la gorge. Cette sensation persiste jusqu'à ce que le tissu soit complètement restauré..

Autres raisons

D'autres causes de coma dans la gorge comprennent:

Réaction allergique du corps. Une sensation de coma dans la gorge se produit en raison du gonflement de ses tissus. De plus, une personne a mal à la gorge et à la bouche sèche. Pour faire face au problème, vous devrez prendre des antihistaminiques et des bronchodilatateurs. Une réaction allergique grave, comme l'œdème de Quincke, peut provoquer une suffocation et la mort. Par conséquent, ces patients doivent être assistés immédiatement..

Infestations helminthiques. L'infection par des parasites ne conduit pas souvent à une boule dans la gorge, mais parfois les vers pondent des œufs dans cette zone. C'est cette bosse qu'une personne ressentira. De cette façon, les ténias, les échinocoques et autres gros vers peuvent se multiplier..

La gorge tombe dans un objet étranger. Si un objet est coincé dans la gorge, il irrite les tissus du larynx et de l'œsophage. Le plus souvent, de grosses particules de nourriture deviennent un tel objet. Bien que les jeunes enfants puissent avaler des jouets ou d'autres objets.

Maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Une cardiopathie ischémique et une insuffisance cardiaque congestive peuvent entraîner une sensation de coma dans la gorge..

Tumeurs cérébrales. Avec la défaite de ses structures, une bosse dans le but se produira en raison de l'irritation de certaines parties du cerveau. Ces sentiments sont faux, mais parfois ils sont très intenses. Les patients atteints de cette maladie souffrent souvent de vertiges..

Méthodes de diagnostic

Une personne qui s'inquiète d'une boule dans la gorge est envoyée à l'oto-rhino-laryngologiste pour un examen.

Si le médecin ne détecte aucune pathologie en lui, il enverra le patient à un autre spécialiste:

Au neurologue. Le médecin examine le patient pour des dommages organiques au système nerveux.

À l'endocrinologue. Le médecin évaluera l'état de la glande thyroïde humaine.

À l'oncologue. Le médecin de cette spécialité exclut les tumeurs cancéreuses du corps.

À condition qu'aucun spécialiste n'ait découvert un problème de santé chez une personne, il a besoin de l'aide d'un psychiatre ou d'un psychothérapeute. Il est établi qu'une bosse dans la gorge peut survenir en raison de facteurs psychogènes.

Pour poser le bon diagnostic, tout spécialiste examine le patient, examine ses antécédents médicaux, écoute les plaintes et effectue une enquête.

Tests pouvant être attribués au patient:

Analyse générale d'urine.

Examen de la cavité buccale et des amygdales.

Analyse sanguine générale.

CT et IRM de la colonne vertébrale. Examiner le plus souvent sa colonne cervicale.

Examen des cordes vocales, épiglotte.

Échographie thyroïdienne.

Radiographie de la colonne cervicale.

Examen du cou et des ganglions lymphatiques.

Médecins à qui un patient avec une boule dans la gorge peut être référé:

Médecin ORL. Il peut détecter des maladies telles que la pharyngite, la laryngite, l'amygdalite, le syndrome postnasal, la paratonsillite.

Gastroentérologue. Le médecin peut identifier des maladies telles que: œsophagite par reflux, diverticule de l'œsophage, hernie, spasmes diffus, brûlures du pharynx, ulcère d'estomac, etc..

Endocrinologue. Le spécialiste est engagé dans l'identification des pathologies thyroïdiennes.

Psychiatre et psychothérapeute. Un médecin diagnostique des troubles mentaux..

Chirurgien. Le médecin peut détecter des tumeurs situées dans le pharynx, un abcès de la gorge, un diverticule œsophagien et d'autres pathologies qui nécessitent une ablation.

Rhumatologue. Le médecin est engagé dans le diagnostic de pathologies rhumatismales, par exemple, la sclérodermie systémique.

Comment se débarrasser de la sensation de boule dans la gorge?

Pour vous débarrasser d'un coma dans la gorge, vous devez éliminer les causes qui ont conduit à son apparition. Cette sensation désagréable n'est pas toujours causée par des infections virales et bactériennes, donc tous les cas ne peuvent pas être traités avec des pastilles et des vaporisateurs pour la gorge.

Il sera plus facile pour le médecin de déterminer le diagnostic si une personne la contacte le plus tôt possible et décrit avec précision tous les symptômes qui la concernent..

Traitement chez le gastro-entérologue

Avec la maladie gastro-œsophagienne, le sphincter œsophagien perd son tonus nécessaire, de sorte que la nourriture de l'estomac est rejetée. Cela provoque une boule dans la gorge. L'estomac lui-même produira une plus grande quantité d'acide chlorhydrique, donc les symptômes de la maladie ne font que s'intensifier.

Après que le médecin ait effectué le diagnostic (œsophagoscopie, laparoscopie, rétroscopie), il saura à quel point l'estomac, l'œsophage et les intestins sont gravement endommagés. Cela permettra au patient de lui prescrire la thérapie optimale..

Médicaments pouvant être prescrits au patient:

Gastal, Maalox, Rennie, Phosphalugel. Ils peuvent réduire l'acidité du suc gastrique.

Omez, Ultop, Pariet, Lansoprazole. Ces fonds appartiennent au groupe des inhibiteurs de la pompe à protons. Ils sont prescrits afin de réduire l'activité des glandes qui produisent de l'acide chlorhydrique..

Métoclopramide, Cerucal, Passasix. Ces fonds sont prescrits lorsqu'une personne souffre de nausées graves..

Linex, Bifidumbacterin, Hilak forte, Acipol. Les médicaments sont indiqués chez les patients atteints de dysbiose intestinale. Grâce à leur accueil, il est possible de faire face aux flatulences et de normaliser les selles.

Festal, Enzistal, Mezim forte, Penzital. Ce sont des médicaments enzymatiques qui normalisent les processus de digestion des aliments..

Smecta, Polyphepan, charbon actif. Les médicaments de cette liste vous permettent d'éliminer les substances nocives et les toxines du corps..

Si les méthodes conservatrices ne parviennent pas à faire face à la pathologie, le patient subit une intervention chirurgicale.

Traitement endocrinologue

L'endocrinologue prescrit un traitement en fonction du type de maladie et du degré de son développement.

Pour normaliser le travail des glandes endocrines et éliminer les grumeaux dans la gorge, des médicaments tels que:

Triiodothyronine, Thyrecomb. Ces médicaments sont prescrits pour une carence en hormone thyroïdienne..

Tyrosol. Ce médicament est indiqué pour être utilisé par les patients ayant une glande thyroïde hyperactive..

Les antibiotiques à large spectre (Ciprofloxacine, Amoxicilline) et la L-thyroxine sont prescrits aux patients diagnostiqués avec une inflammation du tissu thyroïdien.

Pour faire face à une maladie qui affecte la glande thyroïde, un traitement prolongé sera nécessaire. Il est nécessaire de suivre strictement les recommandations médicales, car les médicaments sont utilisés très sérieusement. Le dépassement de la dose peut nuire gravement à la santé. Pour accélérer la récupération et se débarrasser rapidement de la sensation de coma dans la gorge, une physiothérapie est prescrite. Utilisez souvent la magnétothérapie et la thérapie au laser. Parfois, les patients devront prendre des médicaments hormonaux tout au long de leur vie.

Traitement par un neurologue, psychiatre, psychologue

Une bosse dans la gorge peut survenir chez les patients souffrant de troubles mentaux. Pour vous débarrasser de ce symptôme désagréable, vous devrez prendre des médicaments psychothérapeutiques.

Une boule dans la gorge se produit souvent avec des pathologies telles que le stress, l'hystérie, les crises de panique. Toutes ces conditions surchargent le système nerveux central, de sorte qu'il ne peut pas envoyer les impulsions nerveuses correctes aux muscles lisses du pharynx. Le patient développe un spasme qui persiste longtemps. Par conséquent, il se plaint d'une boule dans la gorge..

Le traitement de la maladie mentale peut être effectué avec les médicaments suivants:

Antipsychotiques: Aminazine, Teralen, Majeplit.

Antidépresseurs: Tryptisol, Lyudiomil, Moclobemide.

Nootropiques: Nootropil, Piracetam, Cinnarizine.

Psychostimulants: Pantogam, Zoloft, Omaron.

Les antidépresseurs et les antipsychotiques peuvent provoquer une dépendance mentale et physique chez un patient. Pour éviter cela, ces médicaments sont prescrits dans les cours. Il est strictement interdit de dépasser la dose.

Si le patient souffre d'une excitabilité nerveuse accrue, il doit prendre des teintures sédatives sur les herbes. Il peut s'agir de: agripaume, valériane, menthe, pivoine, millepertuis. Leur réception vous permet de normaliser le sommeil, d'éliminer l'anxiété. En plus des herbes, le médecin peut recommander la prise d'Afobazole. Il ne crée pas de dépendance, n'affecte pas la concentration, ne contribue pas aux effets secondaires graves.

Traitement chez l'oto-rhino-laryngologiste, thérapeute, pneumologue

Une bosse dans la gorge apparaît souvent chez les personnes après une infection virale ou bactérienne avec implication du système respiratoire dans le processus pathologique. De plus, les représentants de la flore pathogène ne s'arrêtent pas dans ses parties supérieures, mais s'étendent plus bas jusqu'à la trachée, le pharynx, les bronches. Une sensation de coma dans la gorge peut déranger un patient atteint de trachéite, bronchiolite, amygdalite, candidose de la cavité buccale et du pharynx.

La reproduction des microbes provoque une réaction inflammatoire aiguë et la formation d'un œdème. La lumière de la gorge se rétrécit, ce qui entraîne des symptômes caractéristiques. De plus, une personne souffre d'une toux, au cours de laquelle les expectorations disparaissent. Il peut contenir diverses inclusions..

Pour faire face au rhume et se débarrasser d'un coma dans la gorge, un patient peut se voir prescrire des médicaments tels que:

Antibiotiques: Amoxiclav, Sumamed, Amoxicillin, Cephalexin.

Stimulants du système immunitaire: Cytovir, teinture d'échinacée, Cycloferon.

Médicaments contre les allergies: Zirtec, Loratadine, Claritin, Suprastin.

AINS: Nimésulide, Nise, Ibuprofène.

Médicaments pour abaisser la température corporelle: Panadol et Paracétamol.

Afin que le patient se rétablisse plus rapidement, il peut lui être prescrit des méthodes de traitement physiothérapeutiques, par exemple, UV ou UHF dans la zone affectée. Cela aide à soulager l'enflure et à éliminer une bosse dans la gorge. À la maison, vous pouvez utiliser des méthodes de traitement telles que: inhalation, application de compresses, frottement.

Traitement par un neurologue

Un neurologue traite l'ostéochondrose cervicale. Cette maladie provoque souvent une boule dans la gorge. Avec l'ostéochondrose, les fibres nerveuses responsables du nerf du système respiratoire sont atteintes. Par conséquent, cela peut se produire dans la gorge. inconfort.

Pour faire face à l'inconfort causé par l'ostéochondrose, les médicaments qui arrêtent la réaction inflammatoire et la douleur aident. Par conséquent, les médicaments suivants sont prescrits aux patients:

Antispasmodiques: No-shpa, Spazgan, Spazmalgon, Baralgetas.

AINS: ibuprofène, nimésulide, nise, ortofène, diclofénac.

Les anti-inflammatoires peuvent être utilisés sous différentes formes posologiques: sous forme de gel, comprimés, pommades, gélules, injections. Afin de faciliter au plus vite le bien-être, il est nécessaire de combiner les moyens d'application locale avec l'administration orale de médicaments. Les préparations avec un effet chauffant, par exemple, Finalgon, Capsicam, Revmalgon, ont un bon effet analgésique..

Pour consolider l'effet thérapeutique des patients atteints d'ostéochondrose, ils sont envoyés en physiothérapie. Il est utile de pratiquer la physiothérapie, de consulter un massothérapeute. En outre, les patients se voient souvent prescrire une électrophorèse, une magnétothérapie, l'acupuncture.

Il est important que le patient reçoive non seulement une thérapie symptomatique, mais également des médicaments qui affectent la cause de la maladie. Pour restaurer les tissus, des chondroprotecteurs, par exemple Arthra, Don, Alflutop, peuvent lui être prescrits. Ils sont pris en longs cours, mais par intermittence..

Traitement oncologue

Si une tumeur cancéreuse est détectée aux premiers stades de développement, il est possible de s'en débarrasser dans 95% des cas. Tout d'abord, une personne devra consulter un thérapeute. Si le médecin soupçonne un processus oncologique, il orientera le patient vers un oncologue. Le médecin vous prescrira des tests et d'autres procédures nécessaires. Lors de la confirmation du diagnostic, le patient reçoit un traitement. Elle peut être réalisée dans deux directions: la chirurgie et la radiothérapie.

Parfois, les deux méthodes se combinent. Tout d'abord, la tumeur est irradiée, puis elle est retirée. Parfois, les patients après la chirurgie nécessitent une chimiothérapie. Il est moins souvent prescrit avant la chirurgie.

Vidéo: Diffusion en direct en bonne santé «J'ai une boule dans la gorge, d'où ça vient?»:

La prévention

Afin d'éviter la formation d'un coma dans la gorge, les recommandations suivantes doivent être respectées:

À temps pour traiter les maladies du système respiratoire, du système digestif, etc..

Évitez la surtension des cordes vocales.

Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool.

Mangez bien, prenez des complexes de vitamines.

Prenez le temps de vous reposer.

Passez plus de temps à l'extérieur.

Se gargariser avec une solution saline immédiatement après l'inconfort.

Faites du sport, mais ne surchargez pas.

Visitez un médecin généraliste chaque année.

Surveiller l'humidité de l'air.

Visitez le gynécologue une fois tous les six mois.

Éducation: En 2009, un diplôme a été obtenu dans la spécialité «Médecine générale», à l'Université d'État de Petrozavodsk. Après avoir effectué un stage à l'Hôpital Clinique Régional de Mourmansk, un diplôme dans la spécialité "Oto-rhino-laryngologie" (2010)

Comme si une boule dans la gorge était debout: que peut-il être et comment traiter?

informations générales

Une boule dans la gorge est un symptôme qui se manifeste comme une sensation de corps ou de masse étrangère au niveau du pharynx ou du larynx. Ce trouble peut rendre la déglutition difficile, voire douloureuse..

Une boule dans la gorge est un symptôme relativement commun qui peut survenir à la suite de diverses conditions pathologiques. Les causes incluent certains états émotionnels, le reflux gastro-œsophagien, les maladies musculaires et les lésions nodulaires du cou ou du médiastin qui provoquent une compression de l'œsophage.

Dans certains cas, la sensation est perçue comme une irritation locale et peut être expliquée par des raisons plutôt triviales (par exemple, anxiété, agitation ou nervosité); dans d'autres cas, une boule dans la gorge est similaire à une suffocation et indique la nécessité d'un examen médical.

Qu'est-ce qu'une boule dans la gorge?

Une bosse dans la gorge est un symptôme de gravité variable, qui peut aller d'une sensation irritante d'obstruction à une déglutition lourde ou douloureuse. Cette maladie peut être accidentelle, permanente ou récurrente: en tout cas, elle ne doit pas être négligée..

Les causes

Une bosse dans la gorge peut survenir pour diverses raisons, notamment:

  • reflux gastro-œsophagien (RGO);
  • anxiété ou dépression;
  • tumeurs du pharynx;
  • tumeurs de l'œsophage;
  • maladies musculaires.

Ces pathologies affectent la déglutition et / ou provoquent d'autres symptômes, en plus de ressentir une boule dans la gorge. En général, ces manifestations peuvent être favorisées par une pression cricopharyngée élevée (due à la présence de muscles dans la gorge) ou une mobilité anormale du système hypopharyngé (pharynx).

Reflux gastro-oesophagien

Souvent, une bosse dans la gorge est associée au reflux gastro-œsophagien, un trouble caractérisé par une augmentation de la teneur en contenu gastrique acide dans l'œsophage. Dans une certaine mesure, il s'agit d'un phénomène physiologique, donc normal; cependant, lorsque le reflux devient trop intense et fréquent, il provoque un certain nombre de troubles chez le patient, notamment une boule dans la gorge, empiétant sur la pathologie. Dans ces cas, il est plus correct de parler de reflux gastro-œsophagien (RGO).

La cause de cette pathologie est souvent une violation des ganglions cardiaques, une valve dont la tâche est de délivrer la nourriture provenant de l'œsophage à l'estomac, empêchant son retour.

Une sensation de boule dans la gorge peut s'accompagner d'une toux persistante, de brûlures sternales, de régurgitations, de douleurs thoraciques et d'une salivation excessive.

Morceau hystérique (ou boule pharyngée)

Une boule dans la gorge peut être ressentie comme s'il y avait une masse dans le larynx ou une sensation d'étouffement due à de fortes émotions. Dans ce cas, nous parlons d'un coma hystérique, une manifestation désagréable qui se produit en l'absence de situations pathologiques réelles.

Une boule dans la gorge peut être, en fait, un symptôme d'origine nerveuse et est associée à un état d'anxiété ou de dépression: le patient ressent la présence d'un corps étranger dans le pharynx ou devant la poitrine, alors qu'en fait il n'y a rien.

La perception subjective de la présence d'un nœud ou d'une masse dans la gorge peut également résulter de la déglutition fréquente de l'air (aérophagie) et de la bouche sèche, associée à certains états émotionnels, tels que la peur, le chagrin ou la suppression de sentiments et d'émotions tristes.

Formation de masse

D'autres causes sont des lésions situées dans le cou et provoquant une compression ou une obstruction du tractus gastro-intestinal supérieur, par exemple, des pathologies tumorales bénignes ou malignes du pharynx ou de l'œsophage. D'autres types de tumeurs pouvant causer une boule dans la gorge sont le cancer de la glande thyroïde ou du haut de la poitrine.

Parfois, même de petites tumeurs peuvent provoquer une boule dans la gorge, comme dans le cas de:

  • kystes d'épiglotte;
  • diverticule cricofaringéal (œsophage supérieur);
  • nodules et polypes des cordes vocales.

Dysfonctionnement moteur œsophagien

Une bosse dans la gorge peut survenir en raison d'une augmentation de la tension musculaire dans le pharynx ou la zone sous-jacente. Dans d'autres cas, ce symptôme peut être déterminé par des dysfonctionnements moteurs locaux..

Ces dernières conditions associées à une bosse dans la gorge comprennent:

  • Crampes œsophagiennes (contractions musculaires douloureuses de l'œsophage);
  • Achalasie (pathologie motrice de l'œsophage, dans laquelle le sphincter inférieur de l'œsophage perd sa capacité à se démarquer);
  • Dyskinésies idiopathiques (modifications de la motilité de l'œsophage, sans aucune raison établie).

Troubles musculo-squelettiques

La perception d'un corps étranger dans la gorge peut également être déclenchée par une violation des muscles squelettiques. En particulier, une boule dans la gorge se produit dans des conditions telles que la myasthénie grave, la dystrophie myotonique, la sclérose latérale amyotrophique et la polymyosite.

Fumeur

Un autre facteur qui prédispose à une boule dans la gorge est l'habitude de fumer. En fait, ce défaut peut contribuer à l'inflammation de l'œsophage, une condition qui rend parfois la déglutition difficile. Les fumeurs sont également sujets à la congestion du mucus au niveau des cils de la muqueuse pharyngée.

Autres raisons

  • Une boule dans la gorge peut être causée par une allergie ou un rhume; la congestion nasale résultant de ces maladies provoque en fait un écoulement de mucus à l'arrière du pharynx (écoulement rétro-nasal), ce qui provoque des démangeaisons et un blocage de la gorge.
  • Une autre cause d'une bosse dans la gorge peut être la déshydratation.
  • Si la boule dans la gorge est soudaine, intense et très déprimante, cela pourrait être une manifestation d'insuffisance cardiaque..

Symptômes et complications

Selon la cause, une bosse dans la gorge peut se manifester comme un phénomène sporadique (associé à un épisode), continu ou récurrent (qui dure jusqu'à l'élimination de la pathologie sous-jacente). Habituellement, la sensation d'une bosse dans la gorge n'est pas dangereuse et ne provoque pas de complications, mais elle peut également être causée par des pathologies graves qui affectent l'œsophage, le pharynx et le larynx, qui doivent être soigneusement examinées par un médecin.

Comment se manifeste une boule dans la gorge?

Une boule dans la gorge peut se manifester par une sensation de masse, un rétrécissement localisé ou la présence d'un corps étranger: la description de ce phénomène varie considérablement en fonction du patient particulier.

Beaucoup de gens rapportent un rétrécissement du larynx et font souvent des mouvements comme s'ils voulaient éliminer quelque chose, mais n'améliorent pas la situation, sauf pendant quelques minutes.

Symptômes concomitants possibles

Une boule dans la gorge s'accompagne souvent d'enrouement, d'une diminution du ton de la voix et d'une toux sèche. Le symptôme peut accompagner la douleur lors de la déglutition ou l'essoufflement. Cependant, dans certains cas, une boule dans la gorge est le seul symptôme..

Diagnostique

Une bosse dans la gorge particulièrement irritante mais épisodique peut être observée pendant un certain temps, sans aucune perturbation; rarement cette sensation nécessite une attention médicale immédiate.

Cependant, si le trouble est persistant et progressif, une évaluation clinique approfondie est nécessaire. Selon la gravité et la nature de la bosse dans la gorge, le médecin peut suggérer d'attendre l'apparition des symptômes ou de prescrire des tests de diagnostic au patient.

Des études utiles pour déterminer les causes sont des «exceptions»: si un médecin ORL observe une irritation de la muqueuse du larynx ou du pharynx causée par un reflux gastro-œsophagien, il réfère le patient à un gastro-entérologue; si une bosse dans la gorge est causée par une bosse hystérique, un conseil psychiatrique est prescrit, etc..

Anamnèse et examen physique

Pour examiner les causes d'une bosse dans la gorge, le médecin pose au patient des questions sur les symptômes et les antécédents personnels de la maladie (antécédents médicaux), puis procède à un examen objectif.

  • Anamnèse: Le but de la collecte des antécédents du patient est de faire la distinction entre une sensation de boule dans la gorge et une dysphagie (difficulté à avaler). Ainsi, cette information suppose la présence d'un trouble structurel ou de la motilité (mouvement) de la gorge ou de l'œsophage. Lors de l'anamnèse, le médecin demande au patient de décrire clairement les symptômes, en particulier leur relation avec les états émotionnels et les troubles de la déglutition (par exemple, une sensation de stagnation des aliments). Il vérifie également toute autre manifestation connexe..
  • Examen physique: l'examen ORL est dirigé vers la bouche et le cou. Le médecin examine et procède à la palpation de la bouche et du cou pour vérifier les masses qui peuvent être responsables de la sensation d'une boule dans la gorge. Ensuite, un examen objectif du pharynx est effectué à l'aide d'une sonde de recherche flexible et mince afin d'étudier la région rétropharyngée et les cordes vocales. Pendant la visite, le médecin peut demander au patient d'avaler de l'eau ou des aliments solides, tels que des biscuits ou des craquelins.

L'historique et les résultats de l'examen physique aident à décider si des examens supplémentaires sont nécessaires pour établir l'origine de la bosse dans la gorge..

Lors de l'examen, les changements anatomiques ou dysphagie révélés suggèrent une altération mécanique ou la motilité de la gorge et de l'œsophage. En présence de symptômes chroniques non associés à la déglutition (en particulier: absence de douleur ou de difficulté) qui surviennent lors d'états émotionnels, on peut parler d'une bosse hystérique. Dans ce dernier cas, d'autres études sont rarement nécessaires..

Autres enquêtes

Si le diagnostic n'est pas clair ou que le médecin ne peut pas visualiser correctement le pharynx, des tests fonctionnels sont effectués, tels que l'œsophagographie (standard ou vidéo) et la manométrie de l'œsophage. D'autres études utiles pour déterminer les causes d'une bosse dans la gorge sont les radiographies pulmonaires et le temps d'avaler. Les patients présentant des symptômes de bolus hystérique typiques n'ont pas besoin d'un examen supplémentaire.

Quand consulter un médecin d'urgence

Certains symptômes, accompagnés d'une sensation de boule dans la gorge, peuvent indiquer la présence de certains troubles (par exemple, infarctus du myocarde) et doivent être interprétés comme des alertes.

Parmi ces signes, on peut identifier:

  • gorge irritée;
  • douleur dans le cou;
  • perte de poids inexpliquée;
  • douleur, étouffement ou difficulté à avaler (dysphagie);
  • écoulement involontaire de nourriture (régurgitation);
  • faiblesse musculaire;
  • masse visible ou tangible.

La manifestation soudaine de ces signes avant-coureurs ou leur détérioration progressive devrait inciter une personne à consulter un médecin pendant une courte période.

Traitement

En ce qui concerne le traitement, les options varient en fonction de la cause du symptôme..

  • La sensation d'une bosse hystérique ne nécessite aucun traitement, sauf une approche d'espoir et de compréhension empathique. Cependant, en cas de dépression, d'anxiété ou de troubles du comportement, une thérapie de soutien avec des conseils psychologiques / psychiatriques est possible. Parfois, il peut être utile d'expliquer au patient la relation entre une boule dans la gorge et une humeur.
  • Si une boule dans la gorge est déclenchée par le reflux, la thérapie est basée sur la prise de médicaments qui protègent contre la sécrétion d'acide gastrique. En règle générale, les gastroprotecteurs (par exemple, les inhibiteurs de la pompe à protons) et les antiacides (tels que les alginates) sont prescrits.
  • Des situations plus complexes responsables d'une bosse dans la gorge - par exemple, des masses tumorales et des lésions nodulaires du cou ou du médiastin - peuvent être résolues par chirurgie endoscopique (c'est-à-dire par une opération effectuée par la bouche sans aucune incision externe). Les interventions de l'extérieur (c'est-à-dire directement vers l'extérieur du cou) sont limitées à quelques cas spécifiques..