Lipome: qu'est-ce que c'est et comment traiter, photo

Sarcome

Le problème associé à l'apparition du wen reçoit rarement l'attention qu'il mérite. Beaucoup de gens ne soupçonnent souvent même pas l'existence d'une telle pathologie. D'autres commencent à paniquer en vain, trouvant de petits phoques sur leur peau. Le sujet de cet article est: le lipome, qu'est-ce que c'est et comment le traiter, photos, symptômes et autres caractéristiques de la maladie. Ci-dessous, nous considérerons non seulement la cause du tissu adipeux, mais aussi les stéréotypes qui se sont développés autour de la maladie.

Wen a un nom scientifique - lipome ou lipoblastome

Qu'est-ce qu'un lipome??

Pour entamer une conversation sur ce qu'est un lipome et son danger, il découle de la description de la maladie. En médecine, les termes «lipoblastome» ou «lipome» sont utilisés pour désigner wen. Ce type de néoplasme fait référence aux tumeurs bénignes qui sont formées à partir du tissu adipeux. Selon les statistiques médicales, cette maladie est plus sensible aux femmes du groupe d'âge moyen. Ce type de pathologie n'a pas de place «préférée» sur le corps. Le lipome peut apparaître sur n'importe quelle partie du corps où il y a du tissu adipeux..

Le plus souvent, des tumeurs se forment sur la peau, dans les tissus sous-cutanés et musculaires, les glandes mammaires et même les organes respiratoires. Moins rarement, des néoplasmes peuvent survenir dans les organes du tractus gastro-intestinal, les organes génitaux ou dans certaines parties du crâne.

Il existe plusieurs types principaux de wen, qui diffèrent par la composition des cellules. Aujourd'hui, il existe cinq principaux types de maladies:

  1. Le lipofibrome est un néoplasme qui a une structure molle, qui se compose de tissu adipeux.
  2. Le fibrolipome est une formation qui a une structure dense. La composition de ce type de tissu adipeux comprend non seulement les cellules graisseuses, mais aussi les tissus conjonctifs.
  3. Angiolipome - la différence entre ce type de croissances est qu'elles incluent des éléments individuels du système vasculaire.
  4. Myolipome - parmi les différents tissus inclus dans les croissances, plus de quatre-vingt pour cent sont des fibres musculaires.
  5. Le myélolipome est une pathologie diagnostiquée chez seulement 1% des personnes qui consultent un médecin soupçonné de cette maladie. Les acides gras de ce type sont formés à partir des tissus adipeux et des vaisseaux sanguins. Des myélolipomes se forment dans la glande surrénale et les tissus de l'espace pelvien.

Causes des lipomes

Aujourd'hui, la médecine n'est pas en mesure de répondre à la question, quelle est la raison de l'apparition de cette pathologie. De nombreux experts associent les causes du wen à l'embryogenèse altérée. Avec ces violations, au moment du développement de l'embryon, des cellules atypiques sont déposées dans le corps humain. De plus, il existe une théorie selon laquelle la formation de tissu adipeux peut être associée à des troubles métaboliques dans le domaine du tissu adipeux.

Il existe une opinion selon laquelle la formation de tumeurs se produit sous l'influence de troubles hormonaux. Parmi les principaux facteurs entraînant l'apparition d'une pathologie, on distingue souvent un fort changement climatique. Dans le contexte de tels changements, le corps réorganise le travail des hormones. Le réarrangement hormonal peut jouer le rôle des principales causes de dommages à l'hypothalamus et de diminution de la capacité de porter des enfants. Les partisans de cette théorie font souvent attention au fait que c'est l'hypothalamus qui est responsable du métabolisme dans le corps.

Le lipome est une masse bénigne qui se développe à partir du tissu adipeux humain.

En outre, les experts notent l'influence des facteurs suivants sur le développement du wen:

  • troubles du pancréas;
  • processus pathologiques dans la glande thyroïde;
  • consommation excessive de boissons alcoolisées;
  • diabète sucré chronique;
  • maladies oncologiques des organes respiratoires;
  • toxines et toxines.

Les spécialistes soulignent l'influence du facteur héréditaire. Selon les statistiques, trente pour cent des patients atteints de ce problème avaient des maladies similaires chez leurs parents. Tout à fait intéressant est le fait que la formation de lymphe est rarement associée au bien-être du patient. Même avec épuisement, la graisse corporelle continue de s'accumuler.

Image clinique

Parlons donc des principaux symptômes de la maladie. Le diagnostic d'une pathologie est assez facile, grâce à son apparence. Les Zhirovki ont l'apparence d'un joint rond sous la peau. Lorsqu'il est pressé, le patient ne ressent aucune douleur ou autre sensation désagréable. Les lipomes sont assez mobiles, car ils ne sont pas attachés aux tissus environnants. Lorsque le derme est étiré dans la zone de la tumeur, on observe l'apparition de petites dépressions à la surface de la peau. Cela est dû au fait que les lipoblastomes ont une structure lobée.

Très souvent, on demande aux experts des lipomes dans tout le corps, que dois-je faire? Une situation similaire est considérée comme tout à fait typique de cette pathologie. Malgré le grand nombre de tumeurs, la plupart d'entre elles ont la nature d'un défaut esthétique. Cependant, ce type de néoplasme a tendance à augmenter de taille au fil du temps. En règle générale, les symptômes de la douleur lors de la formation du wen sont absents. Leur apparition peut être due au fait que les lipoblastomes, de grand diamètre, commencent à comprimer les organes internes.

Le diamètre moyen du wen est d'environ trente-cinq millimètres. Dans la pratique médicale, il existe des descriptions de pathologies où la taille de la tumeur dépasse plusieurs dizaines de centimètres. Dans de tels néoplasmes, dans la zone de base, il existe une sorte de jambe avec laquelle la tumeur se fixe à la peau. En raison du poids important, les excroissances commencent à s'affaisser, ce qui entraîne une stagnation du sang.

Malheureusement, il est impossible de contrôler la croissance des lipomes, car une augmentation de leur diamètre se produit de manière incontrôlable.

Mesures diagnostiques

Selon les experts, l'identification d'un wen est assez simple. Pour établir un diagnostic, il est nécessaire de déterminer l'emplacement de la tumeur, le degré d'élasticité et de consistance, ainsi que de déterminer la mobilité de la pathologie. Une analyse comparative est réalisée par palpation. Des méthodes de diagnostic supplémentaires sont nécessaires lorsque la tumeur est située dans un endroit inaccessible à la palpation. À cette fin, la méthode de diagnostic par rayons X est utilisée..

Malheureusement, il n'y a toujours pas de raisons fiables à l'apparition de lipoblastes

  1. Le diagnostic par rayons X est une méthode de diagnostic basée sur le rayonnement à ondes longues. L'application de cette méthode permet d'évaluer la structure des cellules étudiées. L'utilisation de cette méthode nous permet d'évaluer la structure de ces tumeurs situées profondément sous la peau. Sur la radiographie, le tissu adipeux ressemble à de petites taches de couleur blanche qui ont une forme arrondie uniforme. Dans la situation où la tumeur est située dans la poitrine ou la région abdominale, un gaz spécial est utilisé pendant la procédure pour créer un contraste artificiel.
  2. Parmi les méthodes de diagnostic modernes, les experts distinguent - la tomographie aux rayons X. Cette méthode vous permet de déterminer l'emplacement du wen, situé profondément sous la peau. Le principal avantage de la topographie aux rayons X est la capacité de distinguer les cellules graisseuses normales et la pathologie.
  3. L'utilisation des ultrasons peut déterminer le lipome comme un néoplasme hypoéchogène. Habituellement, le tissu adipeux situé dans le tissu adipeux a une capsule mince.
  4. Une méthode de biopsie est utilisée pour déterminer la nature oncologique de la tumeur émergente. Les experts recommandent d'utiliser une biopsie à l'aiguille fine et une technique de cytologie. Pendant la procédure, le matériel pour les tests de laboratoire est collecté à l'aide d'une aiguille longue et fine..

Il convient de noter que les méthodes de diagnostic en laboratoire ne sont effectuées qu'en cas de doute chez le médecin traitant sur la nature de la maladie et l'exactitude du diagnostic. Dans la plupart des cas, les méthodes de diagnostic ci-dessus sont appliquées avant la procédure d'ablation chirurgicale des excroissances.

Méthodes de traitement

Étant donné que cette maladie est de la nature d'un défaut esthétique, l'ablation chirurgicale des néoplasmes est rarement utilisée. La nécessité de telles mesures se pose le plus souvent dans les situations suivantes:

  1. Avec une croissance pathologique du néoplasme et une augmentation rapide du diamètre.
  2. Le développement de l'adipose s'accompagne de sensations douloureuses et de perturbations dans le travail des organes internes.
  3. Tissu gras formé dans les zones ouvertes du corps.

Avec une petite tumeur, l'opération est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale. Lorsque la tumeur a un grand diamètre ou est située dans une zone inaccessible du corps, il existe une possibilité d'hospitalisation. Dans cette situation, le traitement chirurgical est effectué uniquement dans un hôpital.

La croissance des lipomes n'est en aucun cas associée au bien-être du patient

À ce jour, il existe trois méthodes principales utilisées pour effectuer une opération de retrait du lipome. Examinons-les plus en détail:

  1. L'excision avec la capsule est considérée comme l'un des moyens radicaux de résoudre le problème. Le principal inconvénient de cette technique est qu'après la procédure, des cicatrices profondes et des cicatrices restent sur le corps du patient. Malgré cela, cette méthode est utilisée assez souvent, car elle vous permet de vous débarrasser complètement de la tumeur et de réduire au minimum le risque de rechute.
  2. Méthode endoscopique - pendant l'opération, une petite incision est pratiquée sur le corps du patient et, à l'aide d'un équipement spécial, la capsule protectrice du néoplasme est détruite. Après cela, le contenu de la capsule est extrait à l'aide d'outils spéciaux. Après une opération similaire, des traces à peine visibles restent sur le corps du patient. Mais il est important de mentionner que la probabilité d'une rechute est considérablement augmentée par rapport à la méthode d'excision.
  3. Méthode de liposuccion - ce type d'opération est effectuée à l'aide d'un lipoaspirateur et est considéré comme le plus efficace sur le plan cosmétique. Cependant, la liposuccion ne donne pas un résultat garanti de se débarrasser des lipomes..

Il y a une opinion que vous pouvez vous débarrasser des lipomes en utilisant des recettes alternatives. L'utilisation de ces mesures n'est pas recommandée, car de telles méthodes d'exposition peuvent être nocives. Le manque d'attention appropriée à la pathologie, ainsi que la surveillance compétente de la croissance tumorale, peuvent provoquer le développement de diverses complications. Avant d'appliquer les méthodes de thérapie alternative, il est nécessaire de consulter un spécialiste sur la pertinence de leur utilisation.

Pour se débarrasser des lipomes, la médecine traditionnelle suggère d'utiliser des compresses à base de teintures de jus de citron et d'ail. En plus des compresses, il est recommandé de consommer une boisson à base de Kombucha aussi souvent que possible. Cette boisson vous permet d'abaisser le cholestérol sanguin, ainsi que de nettoyer le corps des toxines et des toxines. Pour préparer des lotions ou des compresses, vous pouvez utiliser des décoctions d'herbes. La chélidoine, l'absinthe et le gui sont considérés comme de puissants médicaments naturels pour éliminer les petites excroissances graisseuses..

Complications possibles

Le lipome est considéré comme un néoplasme inoffensif, qui ne se manifeste que sous la forme d'un défaut esthétique. Mais, malgré cette opinion, les lipomes peuvent augmenter non seulement en diamètre, mais aussi en quantité. Une telle croissance pathologique commence souvent à interférer avec la vie normale. Ce qui suit est une liste des complications possibles qui sont observées avec la croissance de wen.

Souvent, le lipome est un caractère de groupe.

  1. Processus inflammatoires. Les experts ne peuvent pas déterminer la cause exacte, ce qui entraîne la croissance pathologique des néoplasmes et l'apparition de sensations douloureuses. En appuyant sur la tumeur, vous pouvez sentir l'oscillation, indiquant qu'il y a du liquide à l'intérieur de la tumeur.
  2. Douleur Se manifestant le plus souvent par un déplacement des tissus voisins.
  3. Le développement d'une hernie. Cette complication contribue à la localisation des lipomes dans la zone des tissus pré-péritonéaux..
  4. Liposarcome Elle est considérée comme une complication assez rare. Ce terme fait référence à la dégénérescence d'une tumeur bénigne en une croissance maligne. Le danger de cette complication est que le liposarcome peut métastaser dans les tissus situés à proximité.

Étant donné que le lipome fait référence à des maladies mal comprises, la formation de tumeurs doit faire l'objet d'une attention accrue. Avec une croissance pathologique et une augmentation du nombre de lipomes, il est recommandé de consulter un spécialiste pour obtenir des conseils. Le diagnostic et la chirurgie en temps opportun vous permettent de vous débarrasser complètement de la maladie.

Qu'est-ce qu'un lipome et pourquoi est-il dangereux?

Le lipome est une tumeur sous la peau qui se développe à partir du tissu adipeux. Il a un autre nom - wen. Ainsi, un lipome est une tumeur bénigne du tissu adipeux. Il a l'apparence d'un nœud sous-cutané mou.

  • Croissant comme une tumeur, c'est-à-dire que les cellules se forment suite au doublement de la précédente. Ainsi de suite, avec une division cellulaire en deux, le nombre de cellules croît avec le volume du néoplasme.
  • La fonction des glandes sébacées et l'écoulement de la sécrétion sont altérés. Le tissu adipeux s'accumule dans le conduit de la glande, un lipome se forme. Elle est localisée superficiellement dans les zones de regroupement des glandes sébacées..

Les causes

Les lipomes se forment principalement en raison de la croissance du tissu adipeux. Mais quelle est la raison de sa croissance? Souvent, cela est servi comme un régime malsain et, par conséquent, un trouble métabolique. Cela s'applique non seulement aux personnes obèses, mais aussi à ceux qui ont un physique maigre..

Souvent, les raisons du développement de wen sont:

  • Facteur héréditaire. Il est transmis génétiquement sans dépendance sexuelle;
  • Dysfonctionnement du système endocrinien (y compris le diabète sucré et la maladie thyroïdienne);
  • Le développement du processus inflammatoire de l'acné. Le canal de la glande sébacée est obstrué par une cicatrice après l'ablation de l'anguille;
  • Une hygiène inadéquate contribue à l'apparition de l'acné et des furoncles. Et à la suite d'une inflammation chronique, les glandes sébacées sont blessées et le sébum s'accumule dans leur cavité;
  • Démodécose (reproduction de parasites sous-cutanés). Les acariens microscopiques qui se nourrissent de graisse sous-cutanée obstruent la lumière de la glande sébacée avec leurs fonctions vitales;
  • Violation du mécanisme de régulation du niveau de métabolisme des graisses. Ce mécanisme empêche le dépôt de l'excès de graisse et l'élimine du corps. Ce processus peut échouer en raison du stress, d'un traumatisme.

Comment distinguer de l'athérome

Extérieurement, le lipome est similaire à l'athérome, les deux sont des néoplasmes bénins, mais à ce stade, les similitudes cessent. Et, bien sûr, ces maladies doivent être distinguées, car les méthodes de traitement ne sont pas les mêmes. En utilisant le tableau ci-dessous, nous pouvons comparer les différences fondamentales.

LipomeAthérome
FormationTissu adipeux qui se produit lorsque la glande sébacée est bloquéeKyste, accumulation de tissu adipeux dans une capsule
InflammationNe se produit pasPeut s'enflammer et pourrir
Sensation de palpationDouxRésilient
MobilitéConserve l'immobilitéL'athérome est mobile avec les tissus environnants.
la tailleLentVite
Localisation sur les organes internesOuiNon
SupprimerS'il ne pousse pas et ne dérange pas, il n'est pas retiréDoit être retiré

Fournissez un diagnostic à un spécialiste. Étant donné que des excroissances apparemment petites et non dangereuses peuvent être une tumeur maligne.

Types de lipomes

Un wen se produit souvent sous la peau. Mais parfois, cela affecte d'autres types de tissus. Les types de lipomes les plus courants sont:

  • Fibreux Il a une consistance dense. En plus de la graisse, elle comprend du tissu conjonctif;
  • Angiolipome. Cette formation comprend des fibres de vaisseaux sanguins et du tissu adipeux. Affecte plus souvent les reins, le foie, la colonne vertébrale;
  • Myolipome. Les fibres musculaires sont incluses dans sa structure;
  • Myélolipome Il se compose de tissu adipeux et hématopoïétique. Il se produit dans les glandes surrénales;
  • Hibernome. Très rare. Il est formé de tissu adipeux brun. Elle est localisée plus souvent sur le cou, dans les aisselles;
  • Myxolipome. Lipome muqueux.

Symptômes

Un lipome semble typique s'il est localisé superficiellement. Une tumeur bénigne sous-cutanée est indolore, apparaît plus souvent sur le visage, sur le cuir chevelu, sur la poitrine, le dos, les épaules, les jambes et rarement sur l'estomac. Aux premiers stades, le liposarcome peut être confondu avec le lipome. Mais contrairement à un wen, le liposarcome est une tumeur maligne. Par conséquent, il est important de diagnostiquer la maladie avec un spécialiste.

Localisation sur la tête

Plus souvent formé sur le cuir chevelu ou le front. Un joint sphérique sous la peau qui pousse très lentement. Il a une structure lâche et des limites strictes.

Localisation au dos

Wen pousse sur le tissu adipeux. Plus souvent dans le haut du dos. Le lieu de l'événement augmente. L'enflure devient visible visuellement. Lorsqu'il est pressé, il ne provoque pas de douleur. La peau au-dessus du lipome bouge, mais le lipome reste immobile. Dans les cas graves, il se développe dans le tissu musculaire.

Localisation du pied

Les lipomes de la jambe ont une structure lâche, de forme ovale ou ronde. Le wen est doux au toucher, ne provoque ni douleur ni inconfort. La couleur de la peau dans la zone de la tumeur ne change pas.

Lipome mammaire

Dans la région de la glande mammaire, il y a beaucoup de graisse sous-cutanée. Par conséquent, les lipomes peuvent facilement se produire dans cette partie du corps. En sentant le sein, la tumeur ressemble à un nœud de la cohérence d'un test serré. L'éducation est immobile, ne grandit pas et ne fait pas de mal.

Traitement des lipomes

Le plus souvent, les lipomes sont simplement éliminés en tant que traitement. Mais si cela ne cause pas d'inconvénients et de problèmes au patient, vous ne pouvez pas le toucher ou le traiter de manière plus douce.

Traitement médical

Le traitement médicamenteux comprend une injection qui est injectée dans la tumeur. Pour cela, une solution est utilisée qui résout le tissu adipeux pathologique. Après ce traitement, il n'y a plus de trace sur la peau. Cependant, cette méthode n'est applicable qu'à des wen ne dépassant pas 20 mm. Et l'effet ne sera évident que dans quelques mois.

Supprimer

Les lipomes de plus de 2 cm sont enlevés par chirurgie. L'élimination des gros tissus adipeux a lieu sous anesthésie générale. Le chirurgien incision du tissu et enlève complètement la tumeur. Suturer la plaie en couches. S'il reste une grande cavité après le retrait, un drainage est utilisé pour retirer le liquide de la plaie. Après la chirurgie, une cicatrice reste sur la peau.

Une méthode plus moderne est l'élimination au laser. Elle est réalisée sous anesthésie locale. Après le traitement au laser, la cicatrisation a lieu assez rapidement et la cicatrice sur la peau est pratiquement invisible. L'opération est absolument exsangue et ne dure que 25 à 30 minutes. L'ablation au laser est une alternative unique à la méthode chirurgicale..

Important! Ne retardez pas le traitement et n'attendez pas que la tumeur se développe sur le visage. Lorsqu'il atteint de grandes tailles, il sera difficile de l'enlever sans perte esthétique..

Traitement avec des remèdes populaires

La base du traitement de la médecine traditionnelle est la restauration de la microcirculation au niveau du site du lipome.

  • L'efficacité de son jus de chélidoine recommandé. Il ulcère la peau au site de la tumeur. Ensuite, à travers la plaie sur la peau, le contenu peut être retiré. Pour ce faire, utilisez une feuille d'aloès ou une pommade Vishnevsky.
  • Vous devez hacher le gros oignon et cuire au four. Mélanger ensuite avec du savon à lessive râpé. Ce mélange doit être appliqué sur le lipome et recouvert d'un chiffon chaud. Compresser pour appliquer 2 p. / Jour.
  • Appliquer quotidiennement un mélange de sel, de miel et de crème sure sur la peau cuite à la vapeur. Mélanger les ingrédients à parts égales. Gardez sur la tumeur pendant une demi-heure, puis rincez. Passez tous les jours jusqu'à guérison.

Complications

Les complications après le retrait sont rares. Ceux-ci inclus:

  • Hématome postopératoire
  • Infection possible
  • Les coutures divergent
  • La présence d'une cicatrice sur la peau.

En général, le traitement de l'adipose ne présente aucun danger et est réalisé avec succès chez des patients d'âges différents..

Avant le traitement, il est nécessaire de diagnostiquer la maladie avec un spécialiste pour exclure une tumeur maligne. Les lipomes sont mieux traités tout de suite, tant qu'ils sont petits et ne causent pas d'inconfort. Lors du traitement d'un grand wen, moins susceptible de se passer de cicatrices visibles.

Lipome - qu'est-ce que c'est et comment le traiter?

Le lipome (adipeux) est considéré comme une tumeur graisseuse inoffensive qui n'appartient pas au cancer. Le plus souvent, un wen apparaît chez les personnes d'âge moyen et les personnes âgées..

L'éducation est mobile et, en règle générale, ne cause pas de douleur. Bien qu'il puisse parfois provoquer un effet douloureux lorsque les terminaisons nerveuses situées dans les tissus se développent et font mal.

Qu'est-ce qu'un lipome??

Le lipome est une masse bénigne constituée de tissu adipeux, dont la taille peut augmenter avec le temps. En règle générale, un lipome se développe lentement et, même pendant plusieurs décennies, peut ne pas se faire sentir. Cependant, sous l'influence de nombreux facteurs externes et internes (par exemple, le stress, l'exacerbation d'une maladie chronique, le développement du processus inflammatoire dans le corps), il a tendance à dégénérer en tumeur maligne.

À quoi ressemble un lipome?

Le wen est sous la peau et est une excroissance convexe semi-circulaire. Une personne peut le détecter au toucher ou visuellement (par exemple, en nageant). N'appuyez pas fort, n'écrasez pas et ne frottez pas la zone affectée. Si un néoplasme est détecté, consultez immédiatement un chirurgien.

Où peut-il y avoir un lipome?

Les lipomes peuvent survenir dans n'importe quelle partie du corps pour diverses raisons. Ils sont situés sous la peau et les endroits de leur localisation dépassent souvent du cou, des épaules, du dos ou de l'abdomen. Parfois, des formations apparaissent sur les mains et les hanches. Si vous appuyez sur le lipome du bout des doigts, sa mobilité, sa douceur et sa friabilité se font sentir.

En diamètre, les lipomes atteignent 5 cm, il est donc difficile de les distinguer des autres néoplasmes tout aussi dangereux (lymphadénite, hygroma ou athérome). Chaque tumeur sous-cutanée a son propre schéma thérapeutique. Seul un médecin peut diagnostiquer un lipome, notamment par type et localisation.

Il existe de tels types de wen:

  • périneural (situé autour des nerfs);
  • lombo-sacré (formé près des vertèbres, du canal rachidien);
  • vaginal
  • muscle (croître à travers les muscles, peut se produire en cas d'élimination incomplète de la formation).

Les myolipomes des tissus mous, qui sont composés de cellules musculaires et adipeuses, d'angiolipomes contenant des tissus adipeux et musculaires, des cellules épithéliales et, en règle générale, affectant les reins, rarement les glandes surrénales, le pancréas et les adénolipomes, qui contiennent des éléments glandulaires et des cellules vasculaires, sont similaires à l'athérome.

Lipome - causes

Jusqu'à présent, les causes des lipomes n'ont pas été scientifiquement établies. Dans la plupart des cas, les médecins et les scientifiques conviennent que leur apparence est associée à l'action de facteurs génétiques. Certaines personnes peuvent hériter d'un gène défectueux de leurs parents qui peut provoquer l'apparition de lipomes. Ce phénomène est appelé lipomatose multiple familiale..

Les facteurs de risque qui augmentent la probabilité d'apparition de formations comprennent:

  • changements liés à l'âge (les adipeux les plus fréquents surviennent chez les hommes et les femmes appartenant au groupe d'âge de 40 à 60 ans);
  • troubles métaboliques (des lipomes peuvent survenir en cas de troubles métaboliques, notamment par manque d'enzymes).

Les lipomes peuvent survenir à la suite d'un traumatisme, ce qui a un effet significatif sur la zone de localisation de la formation (provoque des changements irréversibles dans les tissus). La croissance des tumeurs graisseuses est inextricablement liée à un événement post-traumatique. L'obésité, l'abus d'alcool, les maladies du foie ainsi que l'intolérance au glucose peuvent provoquer la formation de lipomes..

Traitement des lipomes avec des remèdes populaires

Les gens traitent souvent les lipomes à la maison avec des remèdes populaires (bouillon de bouleau, onguents à base d'ail, d'oignons ou de gingembre) et ne demandent pas l'aide d'un médecin. L'automédication peut entraîner la dégénérescence de la croissance en une formation oncologique. S'il y a un néoplasme sous la peau, il peut s'agir d'un lipome dont le traitement ne recommande pas aux dermatologues d'utiliser la médecine traditionnelle. Seul un médecin peut confirmer ou infirmer un lipome suspecté et sa nature (tumeur bénigne ou maligne).

Lipome - est-ce dangereux ou non?

Le traitement du lipome est réduit à l'ablation, mais uniquement dans les cas où sa localisation cause des désagréments ou constitue une menace pour la santé ou la vie du patient. S'il n'y a pas de plaintes, le wen n'est pas supprimé. Votre médecin peut vous prescrire des injections de stéroïdes pour soulager l'inflammation et la douleur..

Il est important de distinguer les lipomes du liposarcome. Ils ont des caractéristiques externes similaires. Mais contrairement aux formations graisseuses, les liposarcomes sont classés comme un groupe de tumeurs mésenchymateuses, dont les cellules peuvent dégénérer en formations cancéreuses. Dans tous les cas, même si le wen est indolore, le patient doit consulter un médecin pour obtenir des conseils. Après le diagnostic de lipome, le médecin se prononcera sur la faisabilité de son élimination. Si la formation affecte les articulations, les nerfs, les organes, les muscles ou les vaisseaux sanguins, il peut ne pas être possible de la retirer..

Comment le lipome est-il retiré??

Zhiroviki enlevé par une méthode chirurgicale, laser ou par ondes radio. L'ablation chirurgicale la plus courante des lipomes est réalisée (une petite micro-incision est faite sur le site de la formation du wen, après quoi une cicatrice peut rester). La procédure mini-invasive se déroule en ambulatoire sous l'influence d'une anesthésie locale et n'affecte pas les tissus sains. Le risque de perte de sang et de période de rééducation est également réduit (après l'intervention, le patient peut rentrer chez lui).

Pour accélérer la guérison du site d'élimination du lipome, vous devez changer régulièrement le bandage, pour éviter qu'il ne soit mouillé et sale. Pendant cette période, le patient n'est pas recommandé dans les sports, la visite d'un bain public ou d'un solarium.

Différences d'athérome et de lipome

L'athérome est un kyste folliculaire ou épidermique qui contient une masse pâteuse ou caillée. Comme le lipome, l'athérome se forme sous la peau et peut être unique et multiple. Contrairement à une grosse croissance, cette capsule sous-cutanée a une petite ouverture, à partir de laquelle le contenu avec une odeur désagréable est libéré. Dans la plupart des cas, l'athérome survient en raison d'un blocage du canal de la glande sébacée, de sa blessure ou de sa rupture..

Enlèvement d'athérome

S'il y a une grande quantité de sébum dans la capsule, l'athérome peut s'enflammer, ce qui entraîne des douleurs et des démangeaisons. Le médecin ouvre la croissance, efface le contenu, prescrit des médicaments pour soulager l'inflammation. Après cela, l'athérome est excisé avec la capsule dans laquelle se trouvait le pus. L'ablation chirurgicale la plus courante de l'athérome. Si cela n'est pas fait, une rechute est possible. La prévention de l'athérome vise à prévenir le colmatage des glandes sébacées à travers une série de procédures cosmétiques pour nettoyer la peau (gommages, masques d'action douce).

Élimination du lipome sur la tête

Le lipome peut être localisé sur la tête et l'option la plus douce pour son élimination est l'utilisation d'un laser. Enlever un wen avec un laser dans la zone de la tête permet d'éviter le développement de complications. Les rayons laser n'affectent que la zone affectée et n'affectent pas les zones saines. Cette méthode permet également d'éviter le risque d'infection et est considérée comme plus sûre que la chirurgie traditionnelle.

Élimination du lipome au laser

L'élimination des lipomes au laser aide à éviter l'apparition d'hématomes et l'enflure dans la zone touchée. Le médecin dissèque soigneusement la peau, puis enlève le wen sans laisser de fragments sur les bords, ce qui permet d'éviter la formation d'un nouveau wen sur le site d'exposition). Les bords sont coagulés (scellés au laser) et cousus ensemble avec une couture cosmétique. Le retrait au laser ne nécessite pas d'hospitalisation et une longue période de rééducation.

Un accès rapide à un médecin aidera à éviter le développement de complications (l'apparition d'un cancer).

Quelle est la différence entre l'athérome et le lipome - 3 types d'opérations d'élimination et variétés de wen

Beaucoup ont dû faire face au fait que sous la peau, des phoques se forment, qui commencent bientôt à se développer.

Ce sont des tissus adipeux sous-cutanés, qui peuvent apparaître sur différentes parties du corps d'un homme, d'une femme et même d'un enfant. Souvent, ils sont bénins et ne procurent pas de sensations inconfortables à une personne. Cependant, cela ne signifie pas qu'il n'est pas nécessaire de mener une thérapie. Ces néoplasmes ne se transmettent pas d'eux-mêmes, mais se développent seulement.

Ce que c'est

L'adipose sous-cutanée est un joint constitué de cellules du tissu adipeux enrobées. En médecine, ces néoplasmes sont appelés lipomes. Leurs tailles sont différentes (de quelques millimètres à sept centimètres ou plus). La teinte de la peau où le lipome est localisé reste inchangée. Parfois, le tissu adipeux remplissant le néoplasme entraîne l'apparition d'un léger jaunissement.

Souvent, une personne ne remarque pas l'apparition d'un lipome, car il se développe sans douleur (par exemple, lorsque la formation est située à l'arrière du cou ou du dos). Lorsque le phoque se développe, les terminaisons nerveuses des tissus qui l'entourent sont comprimées, provoquant une gêne.

Les Zhiroviki sont divisés en plusieurs types:

  • lipome des tissus mous (un tel joint est extrêmement rarement situé sous la peau);
  • lipome lombo-sacré (un néoplasme se développe dans la moelle épinière ou les vertèbres);
  • lipome périneural (il entoure les terminaisons nerveuses, il est donc assez difficile de le retirer);
  • lipome intermusculaire (un tel phoque se développe dans le tissu musculaire, il est donc nécessaire de le retirer soigneusement pour éviter d'éventuelles rechutes à l'avenir);
  • lipome des tendons et membrane synoviale des articulations;
  • miliums (wen blanc, accepté à tort pour l'acné qui apparaît sur le visage, en raison du blocage des glandes sébacées, qui remplissent leurs fonctions trop activement);
  • lipome thoracoabdominal (un néoplasme qui se développe dans la région du péritoine ou de la poitrine, après avoir subi de graves blessures mécaniques);
  • angiolipome (souvent, ces néoplasmes affectent les reins, mais n'apparaissent pratiquement pas sur la peau);
  • adénolipome (un type de wen contenant des composants de la structure de la glande sudoripare);
  • lipome péricalleux (néoplasme qui se développe à partir des cellules graisseuses du corps calleux du cerveau ou dans l'espace interhémisphérique).

Vidéo

Que sont les wen et puis-je m'en débarrasser

Les causes

À ce jour, il n'y a pas de cause profonde unique à l'apparition du wen sous-cutané. Les spécialistes n'ont identifié que certains facteurs pouvant être à l'origine du développement des néoplasmes:

  • l'utilisation d'aliments contenant une grande quantité de matières grasses, de glucides;
  • trouble métabolique;
  • divers échecs héréditaires;
  • Déséquilibre hormonal;
  • problèmes de fonctionnement thyroïdien;
  • maladies du tube digestif et d'autres organes internes (foie, rein, pancréas);
  • activité motrice insuffisante;
  • la présence de dépendances (fumer, boire);
  • Diabète.

Symptômes

Lorsque la maladie commence à peine à se développer, le néoplasme ne provoque pas de symptômes visibles ni d'inconfort. Cela conduit au fait qu'une personne ne contacte pas immédiatement des spécialistes pour commencer le traitement. Distinguer les lipomes simples et multiples. Les néoplasmes sont un nœud entouré d'une capsule. Lorsque le tissu adipeux commence à se développer, le lipome peut ne pas être limité à la capsule et occuper une vaste zone de la couverture cutanée. Lorsque la tumeur se développe, vous pouvez remarquer les symptômes de lipome caractéristiques suivants:

  • sensations inconfortables dans la zone du néoplasme;
  • gonflement de la peau;
  • congestion lymphatique.

Pour réduire le risque de complications graves, avec l'apparition de phoques sous la peau, il est nécessaire de ne pas retarder la consultation avec un médecin. Si les poches ne sont pas éliminées par un traitement efficace, la nutrition des tissus sera perturbée, entraînant la formation de suppurations, entraînant une nécrose cutanée.

Ce phénomène peut entraîner non seulement de graves complications infectieuses, mais également entraîner une septicémie potentiellement mortelle..

Diagnostic des lipomes

Une adipose enflammée avec ses symptômes est similaire à l'athérome (un néoplasme recouvrant les glandes sébacées). Ils se distinguent par rapport à la zone de localisation des phoques. Petits lipomes situés à la surface de la peau, un spécialiste peut diagnostiquer après un premier examen du patient. Si la tumeur est située sous la peau, elle peut être déterminée par radiographie avec contraste, échographie ou tomodensitométrie.

Méthodes de traitement

Menant une thérapie adipeuse sous la peau, il est préférable de la confier à un médecin qualifié. Lui seul peut diagnostiquer le compactage, déterminer sa nature, les causes profondes possibles du développement et également sélectionner le traitement le plus efficace. Avant de choisir une méthode de thérapie des lipomes, il est nécessaire de l'examiner. Pour ce faire, faites une ponction pour obtenir le contenu de la tumeur. Lorsqu'un lipome est déjà en cours d'exécution, à la suite duquel il a considérablement augmenté, sa nature est déterminée par échographie.

Vous ne devez en aucun cas effectuer vous-même le traitement du wen sous la peau. Cela peut être dangereux pour la santé du patient et mettre sa vie en danger..

Médicament

L'apparition de lipomes multiples sur le tégument de la peau, dont les causes profondes sont des maladies de divers organes internes, doit être traitée de manière globale. Le sceau est non seulement retiré, mais également en parallèle avec le patient est prescrit en prenant certains médicaments, parmi lesquels peuvent être:

  • phospholipides essentiels (essentiels sous forme de capsules ou d'injections);
  • des enzymes (par exemple Mezin, Creon);
  • cholérétique (par exemple Cholenzyme);
  • les médicaments qui abaissent le cholestérol plasmatique (par exemple, la lovastatine, la simvastatine). Ils sont utilisés en cas de besoin;
  • médicaments à base de thyroxine utilisés pour traiter l'hypothyroïdie.

Chirurgical

L'excision chirurgicale des lipomes est réalisée non seulement à la demande du patient, mais également lorsqu'il existe certaines indications:

  • Il ressent une douleur dans la zone de compactage, provoquée par sa pression sur les vaisseaux, les terminaisons nerveuses situées à proximité;
  • Symptômes qui indiquent le début du processus inflammatoire provoqué par la croissance du néoplasme;
  • Prolifération active des lipomes;
  • Le scellement est un défaut cosmétique sur la peau;
  • Une tumeur interfère avec le fonctionnement des tissus et des organes qui l'entourent..

Le spécialiste détermine la méthode d’anesthésie et d’élimination des lipomes à prendre en compte de nombreux facteurs: la localisation de la tumeur, son diamètre et l’état de santé du patient. Lorsque le néoplasme est petit, ne recourt souvent pas à l'anesthésie générale et l'anesthésie est réalisée localement.

Variétés d'opérations

Aujourd'hui, les méthodes les plus populaires pour exciser le tissu adipeux sous la peau sont:

  • laser. Cette méthode vous permet d'affecter le tissu affecté, même si la tumeur a un caractère oncologique. À l'aide d'un faisceau laser, un effet sur le tissu du néoplasme se produit, sans affecter les cellules situées à proximité. L'excision laser de la tumeur ne laisse aucun résidu. La guérison des tissus est rapide et la réapparition du lipome à ce site est un événement rare. Les médecins préfèrent le laser lorsque le sceau est situé à la surface de la peau et a une petite taille;
  • aspiration de ponction. À l'aide d'une aiguille épaisse, un spécialiste aspire le contenu du sceau. Le patient est autorisé à rentrer chez lui dans les vingt minutes après la procédure. L'inconvénient de cette méthode est qu'il n'est pas toujours possible de retirer la capsule du néoplasme. À l'avenir, cela pourrait entraîner une rechute de lipome. Après le retrait, aucune suture n'est appliquée et aucune trace ne reste sur la peau. L'essentiel est de confier la procédure à un chirurgien qualifié;
  • excision avec un scalpel. Cette méthode n'est utilisée que lorsque le néoplasme a atteint une grande taille ou est localisé dans des tissus qui ne peuvent pas être influencés par d'autres méthodes. Le spécialiste décide comment anesthésier, compte tenu de l'emplacement de la tumeur, ainsi que de l'état général du patient. Souvent, l'excision est réalisée en ambulatoire. L'hospitalisation du patient est extrêmement rare;
  • onde radio. Cette technique ne laisse pas de traces sur la peau. Les cellules de lipome meurent pendant le chauffage. Auparavant, le spécialiste anesthésie la localisation de la tumeur. Les tissus endommagés guérissent pendant plusieurs jours, car il n'est pas nécessaire de faire des coupures et des points de suture. Le couteau radio procède à l'élimination complète du néoplasme, avec une capsule. Après la procédure, le risque de récurrence du problème est minime..

Si une personne a remarqué une adipose sous-cutanée, il vaut la peine de consulter immédiatement un médecin.

Lorsque les lipomes sont petits, il est beaucoup plus facile de les guérir. Avec la croissance de la tumeur, non seulement des sensations douloureuses peuvent apparaître, mais aussi des conséquences graves.

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous aurez + karma

Lipome - qu'est-ce que c'est et comment traiter?

Lipome - qu'est-ce que c'est?

Un lipome est un néoplasme bénin composé de tissu adipeux, qui est le plus souvent localisé sous la peau, mais peut également être trouvé dans les organes internes qui ont une couche de graisse.

Le lipome peut être diagnostiqué à tout âge, chez les personnes de tout sexe. Le plus souvent, ils sont détectés chez les femmes âgées de 30 à 50 ans. Extérieurement, il ressemble à un nœud sous-cutané, qui a une structure souple, il est mobile et indolore. Le nœud n'est pas soudé aux tissus environnants. La taille moyenne des lipomes est de 2 cm, mais parfois des tumeurs géantes se forment chez les humains

Le lipome peut être représenté non seulement par le tissu adipeux, mais aussi par le tissu conjonctif. Dans ce cas, il a une consistance plus dense.

Il existe des néoplasmes uniques et multiples. Ils peuvent être situés sur le dos, sur les épaules, sur la poitrine, sur les jambes et sur le ventre. En général, tout endroit du corps humain qui n'est pas privé de tissu adipeux peut être essentiel au développement du lipome. On les retrouve souvent sur le cuir chevelu recouvert de poils, sur le visage, derrière les oreilles..

Les lipomes ne sont pas malins, car ils sont en capsules. Comme toutes les autres tumeurs bénignes, les lipomes se développent lentement, ne métastasent pas et ne se développent pas dans d'autres tissus et organes. C'est la capsule qui rend la croissance des lipomes non agressive.

Les principales zones du corps humain où des lipomes peuvent se former:

Peau et graisse sous-cutanée (lipome sous-cutané).

Dépôts de graisse situés entre les muscles (myolipome).

La membrane graisseuse qui entoure les reins (angiolipome).

Localisation rare de lipomes: muscle cardiaque, cerveau, poumons, troncs nerveux (lipome périneural), os, glandes sudoripares.

Les lipomes peuvent être topiques et hétérotopiques. Les lipomes topiques sont constitués des cellules graisseuses présentes dans l'organe sur lequel elles se forment. Les lipomes hétérotopiques sont très rarement diagnostiqués, ils peuvent se former sur l'utérus, le foie et la cavité crânienne. Comme il n'y a pas de cellules adipeuses dans ces organes, les lipomes sont représentés par de la graisse, qui y est accidentellement arrivée au cours du développement fœtal.

Les lipomes se forment chez les personnes minces et pleines. Le poids corporel dans ce cas n'a pas d'importance. Si une personne commence à perdre du poids, cela n'affecte pas le néoplasme. Lipoma poursuivra sa lente croissance.

Types de lipomes

Deux types de lipomes se distinguent en fonction de la structure histologique:

Noué. Le lipome est représenté par un nœud enfermé dans une capsule. La tumeur elle-même est constituée de lobules de différentes tailles. Les lobules sont représentés par des cellules adipeuses. La plupart des lipomes ont une structure nodulaire..

Diffuser. Ces lipomes sont rares. Ils sont composés de cellules adipeuses et caractérisent une maladie appelée lipomatose (atteinte systémique du tissu adipeux).

Selon que le lipome contient des cellules autres que les cellules adipeuses, ils distinguent:

Lipome classique - composé uniquement de cellules graisseuses.

Fibrolipome - une tumeur représentée par les cellules graisseuses et le tissu conjonctif.

Myolipome - une tumeur composée de cellules adipeuses et de tissu musculaire.

Myxolipome - Ce néoplasme contient des cellules graisseuses et du mucus..

Angiolipome, dans cette tumeur, en plus des cellules graisseuses, il y a des vaisseaux sanguins.

Myélolipome, dans ces lipomes, en plus des cellules graisseuses, il y a des particules de moelle osseuse.

Hibernome - une tumeur représentée par les cellules graisseuses brunes.

En fonction de la structure de la tumeur, les types de lipomes suivants sont distingués:

La tumeur en forme d'anneau cervical est représentée par plusieurs lipomes et a l'apparence d'une sorte de collier situé sur le cou.

Un lipome encapsulé qui se forme dans une capsule entourant un organe.

Lipome arborescent dont les croissances ressemblent à l'apparence d'une couronne d'arbre. Ces lipomes se forment dans les cavités articulaires..

Lipome caverneux, pénétré par de nombreux vaisseaux.

Lipome sur la jambe. La jambe est représentée par un lambeau de peau ou de tissu conjonctif de l'organe sur lequel se trouve la tumeur.

Un lipome mou qui, en plus des cellules graisseuses, contient un liquide, comme du mucus.

Un lipome dense qui contient du tissu conjonctif.

Les causes de la formation de lipomes

Les experts ont identifié deux mécanismes pour la formation des lipomes:

Le lipome se développe comme une tumeur. Dans le même temps, les cellules graisseuses du néoplasme se multiplient à partir d'une cellule, ses clones. Par conséquent, la plupart des lipomes ont une structure lobulaire.

Le lipome est formé dans le contexte d'une violation de l'écoulement des glandes sébacées. Dans ce cas, les cellules graisseuses commencent à s'accumuler dans la lumière de la glande. Ces lipomes remontent le plus souvent à la surface par la lumière de la glande sébacée et n'ont pas de lobules..

Quant aux raisons qui conduisent à la formation de lipomes, elles se distinguent par plusieurs:

Prédisposition héréditaire. Dans ce cas, nous parlons d'une maladie telle que la lipomatose, qui se caractérise par la formation de nombreuses tumeurs. Cette pathologie est héritée d'un type autosomique dominant et se manifeste chez les jeunes, quel que soit le sexe de l'enfant.

Troubles du métabolisme des graisses. Les violations du métabolisme des graisses, qui conduisent à la formation de lipomes, ne dépendent pas du physique de la personne elle-même. Il peut être mince ou plein. Dans ce cas, une augmentation des lipoprotéines de basse densité dans le sang se produit. Ces graisses ne peuvent pas passer librement à travers les parois des vaisseaux sanguins et les obstruer. Si ce processus progresse, une personne développe une maladie appelée athérosclérose. Dans le même temps, des plaques athérosclérotiques se forment sur les vaisseaux et le foie souffre d'hépatose grasse. Dans les capillaires étroits, les dépôts graisseux deviennent si intenses que cela entraîne un blocage de leur lumière. Progressivement, les dépôts graisseux à ces endroits commencent à se développer, autour d'eux forment une capsule ayant de multiples cloisons, formant ainsi des lipomes.

Facteurs de risque entraînant une augmentation des lipoprotéines de faible densité dans le sang: manque d'exercice, prédominance des graisses animales dans le menu, maladies génétiques. Il convient de noter que les médecins appellent les lipomes presque les seuls marqueurs visibles pouvant inciter une personne à penser à un taux de cholestérol sanguin élevé et à consulter un médecin.

Incapacité à réguler le métabolisme des graisses. Un mécanisme coordonné est responsable de la distribution des graisses dans le corps. Il élimine l'excès de graisse des aliments, régule l'accumulation de graisse à différents endroits selon le sexe de la personne, etc. En général, ce mécanisme est automatiquement régulé par le corps et ne nécessite aucun contrôle hormonal ou autre..

Cependant, il arrive parfois que ce mécanisme utile échoue et qu'il ne concerne pas l'ensemble de l'organisme dans son ensemble, mais uniquement des sites tissulaires spécifiques. Dans ce cas, une personne développe soit une obésité neurogène, soit des lipomes. Le stress, l'hypothermie sévère, les engelures, l'exposition aux radiations, les blessures, etc. sont capables de provoquer une telle défaillance..

Erreurs dans le respect des règles d'hygiène personnelle. Les lipomes peuvent se former à la place des furoncles et de l'acné mal ouverts. Dans ce cas, le pus reste à l'intérieur, ce qui conduit à la formation d'un foyer d'inflammation chronique. Les glandes sébacées continuent de sécréter un épais secret capable de bloquer leur lumière. La sécrétion sébacée accumulée forme un lipome. Il est recouvert d'une capsule, mais il n'y aura pas de lobes.

Il convient de noter que toutes les raisons ci-dessus pour la formation de lipomes se rapportent à des théories. Les scientifiques ne savent toujours pas avec certitude ce qui mène exactement à leur croissance et à leur développement.

En tant que maladies qui augmentent la probabilité d'une tumeur, il existe:

La présence de tumeurs malignes dans les voies respiratoires supérieures.

Insuffisance de la glande pituitaire.

Les symptômes du lipome

Le lipome ne se fait le plus souvent sentir par aucune manifestation spécifique. La tumeur ne fait pas mal, ne provoque pas de gêne chez une personne, etc. Par conséquent, si elle est située sur les organes internes, le patient ne soupçonnera même pas la formation d'un néoplasme. Naturellement, jusqu'à ce qu'un lipome qui ait atteint une taille impressionnante commence à exercer une pression sur les tissus et les nerfs. Selon l'endroit où la tumeur s'est formée, ses symptômes varient..

Symptômes du lipome mammaire. Les lipomes situés dans les tissus de la glande mammaire ont une surface lisse et des lobules sont ressentis dans sa capsule. Plus le lipome est proche de la surface de la peau, plus il dépassera. La peau de la poitrine n'aura aucun changement..

Si le lipome est petit et situé profondément dans les tissus de la glande mammaire, il ne peut être détecté que par hasard lors d'une mammographie.

Les lipomes mammaires ne font pas de mal et ne provoquent aucune gêne physiologique chez la femme.

Symptômes du lipome cutané (la tumeur est située sur le corps, sur les membres inférieurs ou supérieurs, sur le visage). Le lipome situé sous la peau est représenté par un néoplasme arrondi qui s'élève au-dessus de la surface du corps. Il a des limites claires, quel que soit son emplacement.

Si vous touchez le lipome, vous pouvez constater qu'il est mobile et non soudé aux tissus. Le lipome ne répond pas à la douleur. Après avoir relâché la tumeur déplacée sur le côté, elle reviendra à sa place.

La surface de la peau sous laquelle se trouve le lipome ne présente aucun changement pathologique, elle est lisse et uniforme, de couleur normale.

Les tumeurs ont tendance à croître, mais elles grossissent très lentement. Pour remarquer que le lipome est devenu plus gros, une personne peut avoir besoin de 5 et parfois de 10 ans. Dans le même temps, la taille du néoplasme ne doit pas dépasser 5 mm, mais la formation d'un gros lipome de 50 mm et plus n'est pas exclue.

Si la tumeur est grande, elle est capable d'étirer considérablement la peau, suspendue au corps comme un sac. La peau affaissée servira de jambe. Ces lipomes sont mal nourris, ils peuvent donc se couvrir d'ulcères et subir une nécrose..

Ces lipomes sur la peau qui sont situés dans des endroits de friction constante avec les vêtements ou d'autres parties du corps peuvent causer des désagréments. Ces tumeurs seront toujours blessées, enflammées. La suppuration de la suppuration est possible, ce qui nécessite un traitement spécifique.

Les gros lipomes sous-cutanés peuvent exercer une pression sur les vaisseaux sanguins et les nerfs des muscles et autres tissus voisins. Cela, à son tour, perturbe leur nutrition, provoque une pâleur de la peau, favorise la formation d'ulcères, ralentit la régénération cellulaire après une blessure, etc..

Symptômes du lipome cervical. Le lipome du cou présente tous les symptômes du lipome sous-cutané du tronc: il est doux, indolore, mobile. Cependant, il diffère du reste des lipomes en ce qu'il est capable de pincer le larynx et les voies respiratoires, provoquant des difficultés lors de la respiration et de la déglutition des aliments. Par conséquent, les médecins recommandent fortement de retirer ces tumeurs..

La lipomatose du cou est une maladie dans laquelle des tumeurs se forment sur le cou, formant un «collier». Cette maladie appartient aux pathologies génétiques et est héréditaire..

Symptômes de lipome dans le rein. Les lipomes sur le rein sont formés d'une capsule adipeuse d'organe. Ces néoplasmes ont le plus souvent une petite taille et ne se manifestent en aucune façon. Cependant, à mesure que la tumeur se développe, les symptômes suivants peuvent se joindre:

Augmentation persistante de la pression artérielle.

L'apparition de retrait de la douleur.

L'apparition de sang dans l'urine.

Apparition de coliques rénales.

Lorsqu'un lipome rénal atteint 5 cm de cercle, une personne pourra le palper par ses propres moyens.

Symptômes du lipome cérébral. Si un lipome cérébral est congénital, il ne se manifeste en aucune façon. Ces tumeurs n'augmentent pas en taille, par conséquent, ne nécessitent pas d'ablation.

Lorsqu'un lipome cérébral se développe au cours de la vie, c'est-à-dire qu'il est acquis, des symptômes pathologiques peuvent survenir. Ils commenceront à apparaître après que le lipome ait atteint une grande taille et commence à exercer une pression sur les structures internes du cerveau.

Cela se manifestera par les symptômes suivants:

Maux de tête chroniques.

Ces symptômes sont causés par une augmentation de la pression intracrânienne. Il convient de noter que les lipomes cérébraux acquis sont extrêmement rarement diagnostiqués. Parmi le groupe de patients chez qui une telle tumeur se développe néanmoins, les femmes de 30 à 50 ans prédominent.

Symptômes du lipome péritonéal. Le lipome abdominal se forme dans la couche graisseuse, qui se situe entre la feuille du péritoine et ses muscles. La tumeur commence à appuyer sur les organes lorsqu'elle atteint une taille de 5-7 cm.

Les symptômes du lipome péritonéal dépendent directement de l'organe sous pression. Donc, si c'est un estomac, une personne souffrira de brûlures d'estomac, de nausées, d'éructations et d'autres troubles digestifs.

Symptômes du lipome pulmonaire. Jusqu'à ce moment, jusqu'à ce que le lipome atteigne la plèvre, une personne ne connaîtra pas son existence. Après cela, un symptôme de toux apparaîtra. Elle apparaît du fait que la tumeur irrite la plèvre. Ce processus sera également accompagné de douleur..

Symptômes du lipome cardiaque. Le lipome cardiaque se manifeste par divers troubles dans le travail du corps, par conséquent, le patient est diagnostiqué avec une arythmie. À mesure que la tumeur se développe, la contractilité du muscle cardiaque diminue, ce qui entraînera le développement d'une insuffisance cardiaque et d'un œdème pulmonaire..

Diagnostic de lipome

Si une personne soupçonne qu'elle a formé un lipome, elle doit alors contacter un oncologue. Lorsqu'il n'y a pas de possibilité d'aller directement chez ce spécialiste, vous pouvez d'abord consulter un thérapeute et un chirurgien.

En règle générale, le diagnostic de lipome ne pose pas de problèmes avec le médecin. Cette tumeur ne fait pas mal, augmentant lentement de taille. Un signe indirect supplémentaire indiquant que le patient a un lipome, et non une autre tumeur, peut servir de taux accru dans le sang de cholestérol et de triacylglycérols, ainsi que de LDL. Bien que parfois des lipomes puissent se former même dans le contexte d'un cholestérol sanguin normal.

Pour clarifier la structure de la tumeur, une échographie est prescrite au patient. Au cours de l'étude, le médecin détermine l'emplacement exact du lipome, sa taille, sa connexion avec les tissus et organes environnants.

Les lipomes des organes internes nécessitent une TDM ou une IRM. Le contraste vasculaire fournit des informations sur la quantité de tumeur percée par les vaisseaux sanguins.

Une étude morphologique de la tumeur est réalisée après son ablation. Le lipome étant une formation bénigne, le patient ne reçoit pas de traitement supplémentaire. Il récupère après la chirurgie et reprend une vie normale..

Si lors d'un examen histologique, il s'avère que la tumeur était maligne, le patient devra alors suivre une radiothérapie et une chimiothérapie. Cependant, un tel néoplasme n'est plus appelé lipome.

Une biopsie de lipome est également possible jusqu'à son retrait. En utilisant cette analyse, le médecin est convaincu qu'il s'agit d'une tumeur bénigne qui ne nécessite pas toujours une ablation.

Quelle est la différence entre le lipome et l'athérome?

L'athérome est un néoplasme bénin qui se forme à la suite d'un blocage des glandes sébacées. Les athéromes ne peuvent se former que dans les couches supérieures de la peau et ont toujours un message avec l'environnement extérieur..

Les athéromes, contrairement aux lipomes, n'atteignent pas de grandes tailles, ont une structure dense, toujours liée à la peau.

Si les lipomes sont représentés par des lobules graisseux, alors les athéromes sont constitués de sébum et de particules de l'épiderme.

Les athéromes sont capables de se purifier, car la saleté, les bactéries et les particules de poussière peuvent pénétrer dans le conduit par lequel elles communiquent avec l'environnement extérieur..

Beaucoup de gens appellent les lipomes et les athéromes adipeux, bien que seul un lipome soit adipeux, et l'athérome dans sa structure ressemble plus à une ébullition.

La tumeur est-elle enflammée?

Extrêmement rare lors du frottement avec des vêtements ou d'autres parties du corps

Souvent enflammé et purulent

Y a-t-il un message avec l'environnement externe

Oui, sous forme de conduit

Doux, dense, a des tranches

Résilient et élastique

Mobilité par rapport à la peau

Non mobile, soudé à la surface interne de la peau

Possibilité de croissance sur les organes internes

Le lipome est-il dangereux?

Bien que le lipome ne soit pas dangereux en termes de malignité, il peut néanmoins réduire la qualité de vie du patient. Ainsi, une tumeur en croissance ne germe pas, mais propage les tissus, ce qui entraîne une constriction des vaisseaux, perturbe les processus métaboliques qui s'y trouvent. La médecine connaît les cas où les lipomes ont atteint 2 kg de poids et ont nécessité une élimination immédiate en raison de l'application d'une forte pression sur les tissus mous adjacents.

Les gros lipomes sont également dangereux car leurs capsules peuvent éclater. Si cela se produit, le contenu de la tumeur pénètre dans les tissus mous. Ce processus peut déclencher le développement de complications graves. Rarement, mais il arrive quand même que la graisse contenue dans le lipome pénètre dans la circulation systémique et entraîne une embolie.

Lorsque les lipomes sont situés autour de la circonférence du cou, ils peuvent entraîner des troubles respiratoires et de la déglutition (s'ils atteignent de grandes tailles). Parfois, les gens souffrent de crises d'asthme, font face à des troubles de l'élocution. Avec de gros lipomes, le risque d'œdème du cou est augmenté. À l'avenir, des crises d'angine de poitrine peuvent survenir..

Un lipome formé sur le cou ou les aisselles peut causer de la douleur, car une pression constante est exercée sur celui-ci. Dans les endroits où le lipome entre en contact avec les vêtements, il peut macérer, saigner, s'enflammer et s'ulcérer..

Un lipome formé sur le visage ou le corps est un défaut esthétique, en raison duquel de nombreuses personnes ne peuvent pas porter leurs vêtements préférés, ce qui provoque une gêne psychologique.

Traitement des lipomes

Le traitement du lipome se résume à son ablation chirurgicale. Il ne se résout en aucun cas indépendamment. Cependant, la chirurgie pour détecter un lipome n'est pas une condition préalable à son traitement..

Les indications suivantes sont disponibles pour l'ablation d'une tumeur:

Le lipome se développe très rapidement.

Le lipome est grand.

Le lipome est situé sur la jambe.

Lipome a été blessé.

Le lipome affecte négativement le fonctionnement des tissus ou organes adjacents.

Le lipome provoque un défaut esthétique.

Si ces indications de l'opération sont absentes, retirer ou non le lipome, le patient décide.

Méthodes applicables pour l'élimination des lipomes:

Liposuccion La procédure d'élimination des lipomes pendant la liposuccion est effectuée à l'aide d'un appareil spécial appelé lipoaspirateur. Cette opération vous permet de vous débarrasser des lipomes sans laisser de cicatrices visibles ou de cicatrices sur la peau. Une incision est pratiquée dans un endroit discret, dans lequel le médecin insère un lipoaspirateur (un tube mince qui crée un vide et absorbe tout le contenu de la capsule). L'aspirateur fonctionne comme un aspirateur. Lorsque la tumeur est complètement retirée, le médecin retire l'appareil et suture une petite cicatrice, ou met simplement un patch sur le site des dommages.

La liposuccion est réalisée pour les lipomes qui ne sont pas localisés dans les cavités, par exemple, pour les lipomes des muscles, des tendons, des glandes mammaires, etc. Les avantages incontestables de la procédure sont: grande vitesse de l'opération, absence de cicatrices après l'intervention, période de rééducation rapide.

Quant aux défauts, il en est un - le lipome peut se former à nouveau, car il est impossible de retirer sa capsule pendant l'opération.

Excision chirurgicale du lipome. L'excision chirurgicale du lipome est une méthode radicale pour enlever la tumeur, ce qui garantit qu'elle ne se reproduira pas. Pendant la procédure, le médecin effectue une incision avec un scalpel, expose la capsule du lipome et l'excise avec la membrane à l'aide de ciseaux. Lorsque le néoplasme est retiré, une suture est appliquée sur le site d'incision..

Cette méthode a un avantage - elle garantit l'absence de récidive des lipomes. Cependant, son inconvénient est une forte invasion. Par conséquent, l'excision chirurgicale des lipomes n'est prescrite que lorsque la tumeur est de taille impressionnante ou située dans des endroits difficiles d'accès, ce qui affecte le fonctionnement des organes ou des tissus.

Ablation endoscopique du lipome. Dans ce cas, le lipome est retiré à l'aide d'un appareil spécial appelé endoscope. Le médecin fait plusieurs coupures sur la peau du patient à travers lesquelles des tubes spéciaux sont insérés. Ils sont équipés d'une caméra et d'un scalpel. L'image des organes internes et des lipomes s'affiche à l'écran. Le médecin à l'aide de manipulateurs retire le lipome, après quoi il retire l'appareil et met des sutures sur le site.

L'ablation endoscopique du lipome est la meilleure option pour se débarrasser d'une tumeur située sur les organes internes. Dans ce cas, la méthode vous permet de vous débarrasser du néoplasme avec la capsule, ce qui garantit l'absence de rechute. De plus, l'opération n'est pas associée à de graves défauts cosmétiques, car les petites piqûres sur la peau deviennent complètement invisibles au fil du temps.

Tous les hôpitaux ne sont pas équipés de matériel endoscopique; par conséquent, pour certaines personnes, les opérations restent indisponibles. De plus, l'intervention endoscopique nécessite l'introduction d'une anesthésie générale.

Élimination du lipome au laser. L'ablation du lipome au laser est une méthode sans effusion de sang, sûre et moins traumatisante pour se débarrasser d'une tumeur. Cependant, il ne peut être utilisé qu'à condition que le néoplasme soit localisé dans la graisse sous-cutanée. C'est pratiquement le seul inconvénient de la méthode..

Au cours de la procédure, le médecin dissèque le tissu avec un faisceau laser, expose la capsule de lipome, la fixe avec une pince et la retire des tissus. Les bords de l'incision sont tirés ensemble avec du ruban adhésif..

Élimination des lipomes par ondes radio. La méthode d'élimination des lipomes par ondes radio n'est utilisée que si le diamètre de la tumeur ne dépasse pas 6 cm Les tissus sont coupés avec un couteau à ondes radio (filament de tungstène vivant). Le médecin sépare le lipome des tissus étape par étape et le retire. La plaie est fixée par suture ou à l'aide de ruban adhésif. La méthode est bonne en ce qu'elle est moins traumatisante et ne crée pas de défaut esthétique. De plus, pendant la procédure, les vaisseaux sanguins se coagulent immédiatement, ce qui élimine le risque de saignement. Cependant, l'élimination des ondes radio du lipome est limitée par la taille de la tumeur et sa localisation.

Existe-t-il des remèdes populaires pour le lipome?

Thuya (cèdre blanc) - Selon une étude de 2013, le thuya a aidé à guérir les verrues malignes causées par le VPH. Les partisans du traitement naturel croient qu'il peut également être efficace dans le lipome.

Boswellia Serrata (Encens indien) - Une revue des essais cliniques réalisée en 2013 a montré un bon effet anti-inflammatoire sur Boswellia. Les pratiques de guérison naturelles suggèrent que l'encens indien peut également être efficace dans les lipomes.

Cependant, vous devez comprendre qu'aucune étude ne confirmerait l'efficacité de ces médicaments pour le lipome. Aucun autre remède populaire n'est un moyen de vous aider. N'écoutez pas les recommandations sur l'utilisation de diverses lotions et onguents, ils ne peuvent aider qu'avec le wen ordinaire, mais pas avec le lipome.

Les lipomes doivent-ils être retirés??

Comme cela a été dit, le lipome ne doit pas toujours être retiré.

Il existe plusieurs indications absolues pour l'opération:

La présence de lipome intracrânien, qui exerce une pression sur les structures internes du cerveau.

La présence d'une menace de rupture du lipome dans la cavité abdominale ou l'espace rétropéritonéal.

Le lipome perturbe l'écoulement du liquide céphalo-rachidien.

Le lipome provoque des perturbations dans le travail du cœur.

Le patient doit sérieusement envisager l'ablation du lipome dans les cas suivants (indications relatives):

Le lipome exerce une pression sur les nerfs et provoque une douleur constante.

Lipome formé sur le foie ou les reins.

Le lipome est constamment blessé.

Le lipome perturbe l'apport sanguin normal d'un organe particulier.

Un lipome peut-il se résoudre?

Le lipome lui-même ne peut pas se résoudre, car il est entouré d'une capsule dense. Si une personne avait un wen, qui au fil du temps est passé indépendamment, alors ce n'était pas un lipome, mais un néoplasme différent. Les vrais lipomes ne se résolvent pas.

Auteur de l'article: Volkov Dmitry Sergeevich | cm. chirurgien, phlébologue

Éducation: Université d'État de médecine et de médecine dentaire de Moscou (1996). En 2003, il a reçu un diplôme du Centre de formation et de médecine médicale pour la gestion du président de la Fédération de Russie.