Traitement du cancer du sein

Sarcome

Selon les statistiques, les antécédents médicaux de la plupart des patients sont mortels en raison d'un traitement prématuré ou analphabète. De nombreuses personnes se demandent si le cancer des organes de la sécrétion externe du sein est traité. Nous vous parlerons de nouvelles méthodes de thérapie modernes avec un diagnostic similaire..

Traitements du cancer du sein

Il existe de nombreuses opinions sur la façon de guérir le cancer du sein. La sélection de la méthode est effectuée par un spécialiste en tenant compte des souhaits du patient, de ses caractéristiques individuelles, ainsi que du stade de la maladie. Il y a 4 étapes au total (de 0 à 4). Chacun a ses propres symptômes..

Voici quelques-unes des méthodes de traitement utilisées par les médecins modernes:

  • La chirurgie implique une intervention chirurgicale pour retirer radicalement ou sélectivement des organes. Une méthode similaire est utilisée à différents stades de la maladie. Ainsi, par exemple, les médecins israéliens ne l'offrent que lors de la dernière, 4ème étape. En Russie, ce traitement est déjà pratiqué au stade initial.
  • La chimiothérapie reste le moyen le plus courant. Il est déjà utilisé en 3 étapes. La chimiothérapie se caractérise par l'introduction de médicaments intraveineux toxiques pour la tumeur, ce qui empêche le développement de métastases. Son effet est accru si l'immunothérapie est utilisée avec lui..
  • La thérapie ciblée est un médicament qui ralentit le fonctionnement de certains gènes dans la zone où la tumeur a été détectée. Cela empêche la formation de tissus malins..

Chirurgie du cancer du sein

La chirurgie est l'une des méthodes les plus polyvalentes. Il peut très bien être utilisé à tout moment. Combiné avec d'autres méthodes de traitement, telles que la radiothérapie ou la chimiothérapie..

Voici deux types de chirurgie qui dépendent du degré d'infection tissulaire:

  • La chirurgie préservant les organes est une intervention dans laquelle seule une petite partie du tissu contenant des cellules infectées est prélevée. En même temps, la fonctionnalité principale de l'organe (la possibilité d'allaiter), ainsi qu'un aspect esthétique approprié, sont préservés.
  • Mastectomie - ablation complète et radicale du sein avec la tumeur. En règle générale, ce type d'opération est effectué dans les étapes ultérieures, lorsque la première place est la préservation de la vie de la femme, et non l'aspect esthétique.

Hormonal

L'hormonothérapie est effectuée après la chirurgie et la radiothérapie pour réduire le risque de nouvelle maladie. Il n'est efficace que lorsque les patients ont des niveaux élevés d'hormones progestérone et d'oestrogène..

Il existe de nombreux médicaments hormonaux. Leur caractéristique commune est l'application depuis plusieurs années. Seul un médecin qualifié peut prescrire la méthode de traitement appropriée par hormonothérapie. On peut distinguer les suivants:

  • le médicament du groupe des anti-œstrogènes "Tamoxifène" (généralement utilisé de 3 à 5 ans);
  • les inhibiteurs de l'aromatase, tels que Arimidex, Aromazin, Femara (habituellement prescrits pour les patients qui ont atteint la ménopause);
  • le médicament qui réduit la quantité d'oestrogène Zoladex (prescrit uniquement par voie intramusculaire);
  • ovariectomie - ablation des ovaires par chirurgie ou par irradiation.

Tous les médicaments d'hormonothérapie ci-dessus affectent fortement la santé. Ne les nommez pas vous-même.

Méthodes modernes

Il existe plusieurs tendances dans la façon dont les spécialistes traitent le cancer du sein:

  • La méthode chirurgicale est moins populaire. Les médecins modernes se concentrent davantage sur la préservation de la beauté esthétique des femmes.
  • Les opérations de rééducation plastique, dans lesquelles le chirurgien peut reconstruire une partie des tissus prélevés pour assurer une vie normale au patient, gagnent en popularité..
  • Une nouvelle technique pour déterminer le ganglion lymphatique signal à l'aide d'une biopsie vous permet d'identifier les tissus malins avant la chirurgie, ce qui vous permet de ne pas retirer les ganglions axillaires sains et préserve la mobilité et l'indolence du patient.
  • Les médicaments de chimiothérapie deviennent plus efficaces, moins graves et ne nuisent plus au reste du corps..
  • La thérapie ciblée ou ciblée est la réussite des médecins du 21e siècle. Elle a fait une véritable révolution et a souligné l'importance du diagnostic génétique moléculaire dans le traitement.

De nouveaux médicaments

Au cours des dix dernières années, de nombreux médicaments sont apparus qui atténuent considérablement la souffrance des patients. De plus, leur nombre est en constante augmentation, ce qui ne peut que se réjouir. En voici quelques uns:

  • Keytruda. Initialement, ce médicament a été créé exclusivement pour les patients souffrant de mastopathie. Cependant, lors des tests, il a payé à 100%. Keytruda bloque un type spécifique de protéine, PD-L1, qui aide les cellules immunitaires à trouver la tumeur et à la détruire. En ce moment, le médicament est testé dans des cliniques en Israël.
  • Avastin. Ce médicament contient des substances spéciales qui bloquent les vaisseaux sanguins de la tumeur. En conséquence, le sang cesse de nourrir la formation maligne et il meurt. Les scientifiques ont prouvé que le médicament fonctionne bien avec un autre, la capécitabine. Ce modèle de traitement est déjà utilisé dans les hôpitaux israéliens..
  • "Fazlodeks" est utilisé pour les tumeurs hormono-dépendantes. Il est encore au stade de développement et de test, mais montre déjà de bons résultats..
  • «Palbocyclib» fait référence à des médicaments pour une thérapie ciblée. Une fois dans le corps du patient, il bloque ces gènes, grâce auxquels la tumeur se multiplie. Au cours du test, il a été constaté que le médicament fonctionne bien en association avec le médicament ci-dessus, "Faslodex". Une thérapie similaire est déjà pratiquée en Europe, en Israël et aux États-Unis..

Cancer du sein: traitement, avis.

Chaque patiente qui découvre le terrible diagnostic a de nombreuses questions: «Le cancer du sein peut-il être complètement guéri? Quel médicament est bon pour moi et le plus efficace? L'ablation radicale du sein sera-t-elle nécessaire? " Il n'y a pas de réponse définitive à ces questions. Les avis des patients guéris seront très divers. Pour certains, une thérapie ciblée sera décisive et pour quelqu'un, une mastectomie sauvera simplement une vie. Par conséquent, seul votre médecin traitant sera en mesure d'identifier une méthode appropriée, et non le rappel d'un seul patient.

Les derniers médicaments contre le cancer du sein

Médicaments hormonaux

Souvent, le cancer du sein provoque des troubles hormonaux. Si l'étude a confirmé que la forme de cancer est hormono-dépendante, prescrivez des médicaments dans ce groupe. Les médicaments sont utilisés chez les patients qui sont entrés en ménopause. Les moyens affectent négativement l'activité musculaire, provoquent l'ostéoporose.

Les hormones d'action sélective Tamoxifen et Fariston neutralisent le travail des récepteurs d'oestrogène, réduisant ainsi l'effet de l'hormone sur la cellule cancéreuse. Si les médicaments précédents n'ont pas d'effet thérapeutique, prescrire des médicaments qui tuent les récepteurs (Faslodex, Fulvestrant).

Indications pour l'hormonothérapie


L'hormonothérapie pour le cancer du sein est utilisée exclusivement dans les situations où une tumeur du sein est positive pour les hormones. Les récepteurs des œstrogènes et de la progestérone sont situés au sommet de la formation, et la connexion des œstrogènes avec ces récepteurs entraîne la croissance tumorale. La suppression de l'effet des hormones sur les récepteurs permet de réduire la taille de la formation, d'empêcher sa récurrence après la chirurgie pour enlever la tumeur.

Pour déterminer l'état de la tumeur par rapport à ces hormones, un test de laboratoire est réalisé, ainsi qu'une analyse de l'hCG. Si les récepteurs n'ont pas été détectés par les résultats lorsque leur nombre est très petit ou qu'il est impossible de les compter (par exemple, en raison d'un biomatériau insuffisant pour l'étude), le néoplasme est considéré comme hormonal négatif. Un tel cancer ne peut pas être traité avec des hormones..

  • pour réduire le risque de développer une tumeur maligne chez les personnes qui n'ont pas de cancer, mais il existe un haut degré de probabilité de sa formation;
  • avant les principaux traitements afin de réduire la tumeur;
  • comme thérapie préventive après avoir pris des mesures de base pour empêcher le retour de la malignité;
  • prédire la propagation du cancer au-delà des canaux, des lobules des glandes mammaires et sa pénétration dans les tissus sains afin d'arrêter le développement de la tumeur;
  • avec oncologie métastatique.

L'efficacité de la technique et la durée du traitement

L'hormonothérapie n'est efficace que dans le traitement de l'éducation hormonosensible. Plus il y a de récepteurs hormonaux sur la tumeur, plus le traitement avec cette méthode sera efficace. Dans le même temps, les récepteurs doivent être positifs pour l'œstrogène et la progestérone, ou uniquement pour l'œstrogène. S'il n'y a pas de tels récepteurs, il y en a peu ou si des récepteurs pour d'autres hormones sont trouvés, ce type de thérapie n'aura aucun effet, mais ne pourra que nuire encore plus au corps..

Si nous considérons les statistiques, nous pouvons voir le résultat suivant:

  1. Dans 75% des cas, l'éducation a des récepteurs aux œstrogènes, dont 65% des tumeurs ont également des récepteurs de la progestérone, dans 5% des récepteurs de la progestérone seulement sont détectés, dans 10% des récepteurs des œstrogènes seulement;
  2. Dans 25% des cas, l'éducation n'a pas de récepteurs pour les œstrogènes ou la progestérone.

Ce type de thérapie est utilisé en complément afin de prévenir la récidive du cancer ou le développement d'une nouvelle formation maligne. S'il existe des contre-indications à d'autres méthodes de traitement, elle peut être utilisée comme principale pour prolonger la vie des patients. Avant la chirurgie, il n'est utilisé que lorsqu'il est nécessaire de réduire la taille de la formation (si elle a atteint plus de deux centimètres).

L'hormonothérapie après l'ablation du sein atteint est utilisée pour empêcher le retour de la maladie. Avec la maladie, tout contraceptif est également annulé.

Les conséquences de la thérapie thérapeutique

Au cours de l'hormonothérapie, l'effet des œstrogènes et de la progestérone sur les récepteurs positifs situés à la surface de la tumeur est supprimé. En conséquence, il est possible d'arrêter la division des cellules cancéreuses et, par conséquent, la croissance de la formation pathologique.

Malheureusement, en plus des résultats positifs, le traitement hormonal a des effets secondaires. Ces complications comprennent:

  • selles bouleversées;
  • vomissement
  • la nausée;
  • douleur musculaire;
  • le sentiment que les os «se brisent»;
  • le développement de l'ostéoporose;
  • le patient peut devenir très gros;
  • perte de poids soudaine;
  • augmentation du cholestérol;
  • gonflement des jambes;
  • sensation de chaleur;
  • fatigue accrue;
  • apathie;
  • trouble du sommeil;
  • muqueuses sèches.
  • accident vasculaire cérébral;
  • thrombose;
  • troubles cutanés (démangeaisons, éruption cutanée, sécheresse, rougeur)
  • pneumonie.
  • douleur dans l'abdomen;
  • parodontite;
  • état irritable;
  • déficience de mémoire;
  • augmentation de la pression;
  • violation du cœur;
  • saignement vaginal;
  • Gonflement de Quincke;
  • choc anaphylactique;
  • développement de l'arthrite;
  • violation de la miction;
  • réaction allergique.

Les effets indésirables, si nécessaire, sont traités avec des antécédents appropriés de médicaments.

Le pronostic après traitement de la maladie dépend du stade et de la gravité de l'évolution de la maladie, de la présence de maladies concomitantes. Si le cancer a été complètement éliminé, le patient retrouve une vie normale. Avec une élimination incomplète de la formation, selon le stade de la maladie, la survie moyenne est de 5 ans.

Protocole sur le cancer du sein

Les bases du traitement des patientes atteintes d'un cancer du sein diagnostiqué sont décrites dans un protocole généralement accepté pour la médecine mondiale. Mettons-nous au courant du programme du protocole requis.

Tout d'abord, il est nécessaire d'évaluer les processus se produisant dans la glande et de suivre la prévalence de la pathologie dans le corps. À cet égard, le protocole commence par des méthodes obligatoires pour un examen approfondi du patient. L'examen devrait inclure l'échographie, la mammographie, la biochimie, la tomodensitométrie, la biopsie et certaines autres méthodes.

Si la tumeur détectée n'a pas de dimensions significatives et ne présente pas de métastases, l'option de traitement suivante peut être prescrite:

  • élimination sectorielle ou radicale de la glande avec élimination ou excision des ganglions lymphatiques voisins;
  • biopsie simultanée d'une tumeur et de ganglions lymphatiques retirés pour déterminer plus précisément les limites du processus.

Si le développement infiltrant de la tumeur et sa taille sont importants, si les métastases ont pénétré plus loin que les ganglions lymphatiques voisins, une chimiothérapie est prescrite.

Les méthodes modernes de médecine offrent la possibilité d'influencer les organes et les tissus affectés par les radiations, tout en endommageant le moins possible les tissus sains environnants.

Si les patients le souhaitent, après une chirurgie pour une mastectomie, une chirurgie plastique de la glande peut être effectuée. Une telle opération est réalisée en même temps que l'ablation de la tumeur, soit 6 mois après la mastectomie..

Pronostic du cancer du sein hormono-dépendant

Avant de choisir une méthode de traitement du cancer du sein, le spécialiste nomme la patiente pour qu'elle subisse un cycle complet d'examens. L'une des méthodes de diagnostic consiste à vérifier le niveau d'hormones dans le sang. Ce test révèle si les hormones féminines (œstrogènes ou progestérone) ont un effet sur la croissance d'une tumeur cancéreuse. Si le test est positif, il est conclu que les hormones du corps féminin ont un effet direct sur le développement des cellules malignes. Et le spécialiste décide de la nomination d'un traitement hormonal pour le cancer du sein, qui est considéré comme efficace dans ce cas..

En outre, le traitement hormonal du cancer du sein est utilisé par les patientes qui ont des tumeurs courantes ou qui sont défavorables en termes de pronostic pour la récupération du cancer du sein. Une méthode de thérapie similaire est utilisée pour traiter les patients qui ne sont pas recommandés pour la chimiothérapie:

  • personnes de plus de cinquante-cinq ans,
  • ayant des maladies infectieuses aiguës,
  • avec des antécédents d'insuffisance rénale et hépatique grave,
  • diabète non compensé,
  • patients atteints d'insuffisance cardiovasculaire sévère,
  • les personnes ayant des antécédents d'hémosuppression sévère.

Le type d'hormonothérapie et la méthode de traitement du cancer dépendent du type de tumeur et de sa nature. Les spécialistes peuvent choisir l'une des méthodes de traitement suivantes, à savoir:

  • l'utilisation de médicaments (androgènes) qui abaissent le niveau d'oestrogène dans le corps;
  • l'utilisation de médicaments (corticostéroïdes) qui bloquent la capacité de connecter les hormones sexuelles aux récepteurs tumoraux;
  • l'utilisation de médicaments qui arrêtent complètement la production d'hormones sexuelles qui provoquent le développement de la tumeur;
  • une méthode de traitement radicale - l'ovariectomie - à l'aide de laquelle les ovaires produisant des œstrogènes sont retirés.

Les facteurs suivants influencent le choix de la technique de traitement hormonal:

  • stade du cancer et méthodes de traitement précédemment appliquées;
  • Statut de patient lié à la ménopause
  • la présence d'autres maladies qui peuvent altérer la qualité de la tolérance aux médicaments (par exemple, l'arthrite, l'ostéoporose, la thrombose, etc.)

En général, le cancer du sein hormono-dépendant survient chez trente à quarante pour cent des femmes atteintes d'un cancer du sein. La dépendance du processus oncologique à l'état des hormones dans le corps signifie que la surface de la tumeur a des récepteurs qui se lient directement aux hormones sexuelles féminines. Cette interaction provoque le développement de néoplasmes malins en stimulant la croissance des cellules cancéreuses..

Les indications de l'hormonothérapie, en plus de ce qui précède, sont:

  • hérédité alourdie ou anomalies génétiques, à la suite de quoi la probabilité d'un processus oncologique dans la glande mammaire est assez élevée;
  • le traitement d'une tumeur invasive pour prévenir les manifestations récurrentes de la maladie;
  • le début du processus de métastase des néoplasmes malins;
  • grandes tailles de tumeurs, afin de réduire les tumeurs malignes.

Pour que le traitement hormonal soit efficace, avant de commencer le traitement, le patient doit subir des tests de présence de récepteurs dans le néoplasme. S'il n'y a pas de tels récepteurs à la surface de la tumeur, l'hormonothérapie sera inefficace..

Plusieurs facteurs affectent la durée du traitement du cancer hormono-dépendant:

  • le niveau de santé du patient;
  • type d'hormonothérapie;
  • la vitesse d'obtention du résultat en utilisant cette méthode de traitement;
  • Effets secondaires.

À l'heure actuelle, la médecine considère cette méthode de lutte contre le cancer du sein comme l'une des plus efficaces. Une telle efficacité élevée est due, tout d'abord, à la vaste expérience dans l'utilisation de l'hormonothérapie, qui a permis de bien travailler la méthode de traitement avec des hormones. Pour cette raison, les taux de survie des patients atteints d'un cancer hormono-dépendant ont augmenté de vingt-cinq pour cent.

Le pronostic de survie dans le cancer du sein hormono-dépendant avec les méthodes modernes de thérapie hormonale a considérablement augmenté. Dans cinquante-six cas, cette thérapie empêche la possibilité de l'apparition d'une tumeur primaire dans une autre glande mammaire, et le risque de rechute a diminué de trente-deux pour cent.

Autres recettes folkloriques

En plus des produits à base de composants toxiques, d'autres recettes à base de composants ayant des propriétés anticancéreuses et immunomodulatrices sont également utilisées en médecine traditionnelle. Cependant, il est nécessaire de traiter le cancer avec de tels agents simultanément avec des méthodes de thérapie traditionnelles, ce qui fournit un effet complexe sur les cellules cancéreuses.

Miel pour l'immunothérapie

On pense que le miel active le système immunitaire humain, ce qui empêche l'émergence et la propagation de cellules cancéreuses à d'autres organes et systèmes. De plus, il induit l'apoptose dans différents types de cellules cancéreuses en régulant le fonctionnement des protéines responsables de la mort cellulaire. Il a une propriété antimutagène qui empêche la dégénérescence cellulaire.

Du cancer du sein, le miel est pris par voie orale et externe sous forme de lotions ou de compresses. Pour un usage externe, une feuille de chou est utilisée, lubrifiée au miel. Couvrir la feuille avec un chiffon chaud et laisser reposer 30 à 50 minutes. Compresse adaptée à un usage quotidien.

Pour maintenir les défenses de l'organisme, un mélange est préparé. La grosse racine de gingembre est hachée et mélangée avec 2 cuillères à soupe. l mon chéri. L'outil est conservé dans un endroit froid et est pris quotidiennement pendant 4 à 6 cuillères à soupe. l.

Propolis

La propolis a des propriétés analgésiques, antiseptiques, immunomodulatrices et antitumorales. Il est recommandé d'utiliser de la colle d'abeille quotidiennement, en mâchant 2 g du produit 4 à 5 fois par jour..

La teinture d'alcool prête de la propolis est prise en 40 gouttes, diluée dans l'eau, quotidiennement. L'huile de propolis peut être préparée à la maison. Pour 1 kg de beurre, 150 à 160 g de propolis seront nécessaires. Le tout est chauffé au bain-marie et mélangé. Prenez de l'huile trois fois par jour pour ½ cuillère à soupe. l., arrosé de lait.

Racine de bardane

En raison de la teneur en asparagine, la plante a des propriétés antitumorales. De plus, la bardane a des propriétés anti-inflammatoires, immunomodulatrices et antibactériennes..

Pour préparer une décoction, vous aurez besoin de:

  • 3 cuillères à soupe. l racine finement hachée;
  • 500 ml d'eau bouillante.

Faire bouillir 20 minutes à feu doux. Filtrer et poursuivre. Buvez 130 ml par jour avant les repas trois fois par jour. Le produit préparé est conservé au maximum 2 jours au réfrigérateur. La durée du cours thérapeutique est déterminée par le médecin.

Pour préparer la teinture pour l'alcool, 20 parties d'alcool doivent être ajoutées à 1 partie de la racine écrasée. Insister sur le remède pendant 3 semaines. Prenez 1 cuillère à café. trois fois par jour pendant 2 mois. Ensuite, une pause suit, si nécessaire, répétez le cours.

Branches de cerisier

En médecine populaire, pour l'oncologie du sein, une décoction de branches de cerisier est utilisée. Pour le préparer, vous avez besoin de 2 poignées de jeunes branches de cerisier hachées. Versez 1 litre de lait de chèvre aux cerises. Cuire à feu doux pendant 6 heures. Buvez du bouillon tous les jours pendant une demi-tasse 4 fois par jour. La cure dure 2 mois.

Bicarbonate de soude

La soude est utilisée sous forme de solution aqueuse. 100 cuillères à café sont ajoutées à 100 ml d'eau. un soda. La solution se boit une fois par jour avant les repas. Au cours de la deuxième semaine de traitement, la dose de soda augmente à une demi-cuillère, la solution est utilisée 2 fois par jour. Au cours de la troisième semaine, le médicament est utilisé trois fois par jour avec la même concentration de soude. La durée du traitement est déterminée par le spécialiste traitant.

écorce de chêne

L'écorce de chêne est utilisée comme traitement topique. Pour les lotions, les matières premières sont collectées sur les jeunes branches, 2 cuillères à soupe. l écraser et ajouter 250 ml d'eau, laisser reposer 6-7 heures. Une fois le produit bouilli, insistez 3 heures. À partir de la perfusion obtenue, préparez des lotions quotidiennes 2 à 3 fois par jour pendant une demi-heure.

Perce-neige et lis blanc

Pour soulager l'enflure et réduire la tumeur, des compresses avec de la teinture d'alcool de perce-neige et de lis blanc sont utilisées. Pour le faire à la maison, un pot de 1 litre doit être rempli de perce-neige et de 3-4 fleurs de lys blanc. Ajoutez 1 litre d'alcool. Laissez infuser pendant 14 à 20 jours. Pour une compresse, humidifiez le tissu naturel dans la teinture et attachez-le à la poitrine, changez le bandage en séchant.

Traitement du cancer hormonal

La poitrine orne le corps féminin, le rend attrayant et sexy. Et lorsque le malheur prend la forme d'un cancer, la femme perd confiance en elle et tombe dans un désespoir complet. Mais cela ne peut tout simplement pas être fait. Vous devez rassembler votre volonté en un poing, étudier le problème et comprendre que vous pouvez le combattre. Et le rôle principal dans cette lutte difficile appartient à la femme elle-même, à son attitude et à son optimisme.

Traitements du cancer du sein

Toutes les femmes ne pensent pas que ses seins sont des glandes et comment toutes les glandes sont contrôlées par des hormones. Son objectif principal est de préparer le corps à porter un enfant et à lui donner du lait.

Les hormones féminines (œstrogènes et progestérone) entrent en contact étroit avec les cellules de la glande, qui ont des récepteurs spéciaux. Les hormones pénètrent dans le noyau cellulaire et régulent leur activité. Mais pour une raison quelconque, certaines cellules commencent à muter. Ils se divisent et remplacent rapidement les cellules saines. C'est ainsi qu'une tumeur maligne se développe..

Pour «apprivoiser» ces mutants, la chimiothérapie est utilisée. Mais si ces cellules ont conservé des récepteurs qui peuvent répondre aux effets des médicaments hormonaux, les oncologues l'utilisent pour détruire le néoplasme. Il s'agit d'une hormonothérapie pour le cancer du sein..

Comme une méthode indépendante n'est pas appliquée. Il est beaucoup plus efficace en combinaison avec l'ablation chirurgicale du nœud, la chimiothérapie et la radiothérapie. Ces médicaments qui sont utilisés dans le traitement ne sont pas des hormones. Mais ce sont des drogues comme elles.

Ils bloquent l'effet des hormones féminines sur la tumeur et inhibent ainsi la croissance de cellules mutées qui ne pourraient pas détruire le système immunitaire. La tumeur cesse de croître.

Ces médicaments empêchent efficacement l'apparition de métastases et la maladie ne revient plus..

Chez les patientes de la période précédant la disparition des menstruations, les œstrogènes sont synthétisés non seulement dans les ovaires, mais également à partir des androgènes. Cela se produit dans les muscles, le foie et le tissu adipeux sous l'action de l'enzyme aromatase. Ce mode de formation d'hormones devient le principal de la période postménopausique..

"Arrêt" artificiel des hormones

Lorsque le cancer hormono-dépendant se développe pendant la période préménopausique, il existe trois façons de réduire l'effet des œstrogènes sur les cellules atypiques: par la chirurgie, en irradiant les ovaires et par les médicaments.

Méthode chirurgicale - l'ovariectomie est répandue et est utilisée depuis plus de 100 ans. C'est l'ablation ovarienne pour réduire les œstrogènes dans le cancer du sein. Cette méthode n'a de sens que chez les jeunes menstruées. Auparavant, l'irradiation ovarienne était également souvent utilisée, mais maintenant cette méthode est beaucoup moins utilisée..

La méthode médicamenteuse est assez efficace, car les médicaments bloquent les récepteurs hormonaux, désactivant ainsi l'effet stimulant des œstrogènes sur la croissance des cellules malignes.

Indications pour le traitement hormonal

Le type et la durée du cours sont choisis par le médecin uniquement individuellement pour chaque patient. L'hormonothérapie pour le cancer du sein dépend du stade de développement de la maladie et de sa forme, du taux de progression, de la prévalence des métastases et d'autres facteurs. Un tel traitement aide à identifier les lésions et à prévenir les rechutes..

Les médicaments hormonaux sont utilisés pour de telles indications:

  • quand il est nécessaire d'interrompre la croissance tumorale;
  • après l'ablation du cancer;
  • pour prévenir la récurrence de la maladie;
  • réduction de la taille d'une tumeur trop grande;
  • arrêter le processus de métastase;
  • prédisposition héréditaire.

L'effet négatif de cette méthode est nettement moindre qu'avec la chimiothérapie, mais il existe toujours. Les principaux sont les «bouffées de chaleur» et l'enflure, la prise de poids et la transpiration excessive, la dépression et la dépression, la sécheresse de la muqueuse vaginale, la ménopause précoce.

  • Types de chimiothérapie pour le cancer du sein
  • Médicaments de chimiothérapie pour le cancer du sein
  • Condition après la chimiothérapie pour le cancer du sein
  • Régime pour la chimiothérapie du cancer du sein

Le cancer du sein féminin nécessite un traitement complet à long terme. La thérapie par «chimie» est le moyen le plus radical qui affecte tout le corps, arrête la croissance d'une tumeur maligne, la détruit, empêche la propagation ultérieure des cellules nocives.

Méthode opérationnelle

Il existe deux types d'opérations:

  1. La lumpectomie est une intervention chirurgicale préservant les organes. La tumeur est enlevée, mais la majeure partie du sein n'est pas affectée. Une telle opération est autorisée dans les premiers stades de la maladie. Mais le risque de rechute est élevé. Dans des cas répétés, le sein est complètement retiré..
  2. Mastectomie - une résection complète de la glande mammaire, des petits et grands muscles pectoraux. Mais des méthodes modernes tout en préservant la peau de la poitrine et du mamelon. Cela donne un résultat efficace en chirurgie plastique, pose d'implants et chirurgie esthétique. Le défaut visuel est complètement éliminé..

Des études modernes ont montré qu'avec des néoplasmes jusqu'à 4 cm, une lampectomie apporte le même résultat qu'une résection complète.

Les femmes acceptent rarement de terminer l'ablation du sein. Mais cela peut avoir des conséquences négatives. Les examens des patients, au final, tendent à une mastectomie.

La chirurgie préservant les organes ne peut être effectuée que si la taille du néoplasme ne dépasse pas 2,5 cm de diamètre. Parfois, afin de réduire le risque de rechute et de prévenir le développement de métastases, les ganglions lymphatiques voisins sont également retirés. Leur absence perturbe l'écoulement de la lymphe, ce qui peut entraîner l'apparition d'un œdème, une augmentation de la taille du bras et une immobilité partielle. Des exercices physiques spéciaux aident à restaurer les fonctions motrices de base de la main.

Cas dans lesquels l'ablation complète de la glande mammaire est une priorité:

  • la présence d'une lésion multifocale lorsque deux ou plusieurs lésions malignes sont localisées dans différentes parties de la glande;
  • application précoce de radiothérapie à la poitrine;
  • la taille de la tumeur est presque égale à la taille du sein - une défaite complète par les cellules cancéreuses;
  • le patient a une maladie du tissu conjonctif - la sclérodermie, qui ne permet pas la radiothérapie ultérieure;
  • Peur de la femme de développer des rechutes et des métastases postopératoires.

Parallèlement à la thérapie chirurgicale, d'autres méthodes sont également utilisées. Si une femme est un ardent partisan de la médecine alternative, alors pour renforcer le fonctionnement normal général du corps, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires.

Plantes du cancer du sein

Les substances végétales suivantes peuvent être utilisées dans le traitement d'un processus oncologique dans la glande mammaire:

  • Pruche et aconite. À partir de ces plantes, la teinture est préparée pour l'alcool et prise, en augmentant progressivement la dose. Ces plantes sont toxiques, vous devez donc être particulièrement prudent lorsque vous les utilisez. La posologie commence par 1 goutte de teinture, tous les jours, augmentant de 1 goutte à 40 gouttes. Ensuite, réduisez également progressivement la dose.
  • Champignon de bouleau Chaga. Une infusion d'eau est préparée à partir de champignon des bois: 1 partie du champignon (râpé sur une râpe fine) est versée avec 5 parties d'eau tiède et infusée pendant deux jours. Prenez un demi-verre à jeun. La perfusion conserve ses propriétés cicatrisantes pendant 4 jours, puis elle ne convient pas.
  • Propolis. Ce produit apicole contient une énorme quantité de substances utiles qui aident à ralentir la croissance des cellules cancéreuses et à renforcer les propriétés immunitaires de l'organisme. Cependant, lors de son application, plusieurs règles simples doivent être observées: la propolis ne doit pas être chauffée à plus de 50 degrés, elle ne doit pas être remplie d'alcool, il est préférable de la diluer avec de l'huile d'olive. La propolis aide à améliorer les fonctions protectrices du corps dans la période qui suit la chimiothérapie et la radiothérapie.

Méthotrexate

Le «méthotrexate» est un analogue structurel de l'acide folique du groupe des antimétabolites, des antitumoraux et des agents immunomodulateurs.

Le mécanisme d'action du méthotrexate est basé sur sa capacité à bloquer les processus enzymatiques dans les cellules cancéreuses, ce qui leur fait perdre la capacité de croître et de se multiplier. Les cellules les plus sensibles au médicament se divisent rapidement. Il s'agit notamment des tissus tumoraux, épithéliaux, de la moelle osseuse et du fœtus..

Les indications d'utilisation de ce médicament contre le cancer comprennent les maladies oncologiques de divers spectres, le psoriasis et la polyarthrite rhumatoïde..

En ce qui concerne les contre-indications, il est recommandé de prêter attention à l'insuffisance rénale sévère, à la cirrhose, au faible nombre de cellules sanguines, à l'immunodéficience et aux processus infectieux aigus. De plus, l'administration pendant la grossesse, pendant la période de lactation et avec des réactions allergiques à la substance active est interdite

Parmi les effets secondaires du système circulatoire, il convient de souligner l'inhibition de la fonction hématopoïétique avec le développement de saignements, une diminution de la défense immunitaire et l'hypoxie du cerveau (apport insuffisant de nutriments et d'oxygène aux tissus).

De l'appareil digestif et génito-urinaire sont observés:

  • stomatite;
  • la diarrhée;
  • vomissement
  • l'apparition de défauts ulcéreux des organes muqueux;
  • cirrhose du foie;
  • violation de la miction;
  • hématurie (un mélange de sang dans l'urine);
  • dysfonctionnement menstruel;
  • baisse de la libido.

De plus, des maux de tête, une déficience visuelle, une sensibilité, des crampes, des éruptions cutanées, des démangeaisons, une fibrose pulmonaire et des réactions allergiques sont possibles.

L'utilisation du médicament dans le cancer du sein

Le médicament Herceptin est disponible sous forme de solutions pour perfusion intraveineuse. La thérapie ciblée peut être réalisée selon l'un des schémas:

  • Herceptin n'est pas associé à d'autres médicaments. Ce régime est utilisé quelques mois après avoir suivi une chimiothérapie complète..
  • En association avec des médicaments cytotoxiques (par exemple, Paclitaxel ou Docetaxel).
  • En combinaison avec des inhibiteurs de l'aromatase. Ce schéma est prescrit pour l'identification des récepteurs positifs aux œstrogènes et / ou à la progestérone chez les femmes ménopausées.
  • En thérapie adjuvante, dans laquelle Herceptin est utilisé comme complément pour prévenir les rechutes après une chirurgie ou une radiothérapie.

La particularité du traitement par Herceptin est qu'il est efficace avec une utilisation continue. Dès que le patient cesse de l'utiliser, la croissance des tumeurs cancéreuses reprend. L'arrêt du médicament ne peut être recommandé par le médecin que pour les effets secondaires sévèrement prononcés qui menacent la vie du patient. L'inefficacité de l'administration du médicament ou une rémission stable qui ne nécessite pas l'utilisation de médicaments puissants peut également être notée (cela est possible au plus tôt après 1,5 an de traitement ciblé continu).

La solution Herceptin peut être administrée de deux manières. Dans le premier cas, un compte-gouttes est placé 1 fois par semaine à une dose de 2 mg par kilogramme de poids du patient. La durée de la perfusion est d'une demi-heure. Le deuxième schéma implique une perfusion intraveineuse une fois toutes les 3 semaines. Dans ce cas, une posologie de 6 mg / kg est utilisée, la durée du goutte à goutte est de 1,5 heure.

La décision sur le choix du schéma thérapeutique, ainsi que la nécessité d'un ajustement de la dose, ne peuvent être prises que par un médecin. Cela se fait sur la base de données de test selon lesquelles une patiente atteinte d'un cancer du sein devrait être testée tous les trimestres (ou plus souvent en mauvaise santé). Lors d'un traitement ciblé, l'efficacité de Herceptin est testée à l'aide d'une analyse immunohistochimique de l'IHC et du test FISH. Il devrait y avoir une régression de la croissance cancéreuse CR, l'absence de nouvelles métastases et l'amélioration des symptômes (réduction des courbatures, faiblesse générale, nausées, etc.). Si, après une utilisation de deux mois du médicament, de telles améliorations ne sont pas observées, le médicament est considéré comme inefficace et annulé.

Caractéristiques du traitement à différents stades

Le traitement du cancer du sein chez la femme n'est pas une méthode de traitement distincte, mais une série de mesures complètes, y compris une intervention chirurgicale, une chimiothérapie et une radiothérapie, une hormonothérapie, etc. Le traitement dépend de la taille de la tumeur, de la présence ou de l'absence de métastases dans les ganglions lymphatiques ou d'autres organes et de l'état de santé général, caractéristiques individuelles, présence de maladies chroniques.

0 étape

Le stade zéro est une forme non invasive du développement de la maladie. Les cellules cancéreuses sont situées à l'intérieur des canaux du sein et ne se propagent pas aux tissus mammaires, les ganglions lymphatiques ne sont pas affectés, ainsi que les tissus et les cellules les plus proches. Il n'y a pas de métastases. Afin de détecter la maladie à ce stade, un diagnostic mammaire est nécessaire: les femmes subissent une échographie, une mammographie. La séquence de traitement consiste en une intervention chirurgicale obligatoire, si nécessaire, en utilisant d'autres méthodes de thérapie. Dans 100% des cas avec une aide opportune, l'étape 0 est complètement curable.

Étape 1

Les étapes 1 à 4 concernent le cancer invasif. Au premier stade, une tumeur jusqu'à 2 cm est détectée, il n'y a pas d'augmentation des ganglions lymphatiques dans l'aisselle, aucune métastase n'est détectée. Un examen indépendant est également important: palpation du sein, évaluation visuelle de la zone cutanée et du mamelon, bien que le premier stade du cancer soit difficile à déterminer à la palpation. Des procédures de diagnostic sont nécessaires pour poser un diagnostic. Au premier stade du traitement, une opération est réalisée pour retirer la tumeur et une petite partie des tissus sains qui l'entourent - une tumorectomie avec la préservation maximale possible de l'organe. Après la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, nécessaires pour détruire à jamais les cellules atypiques.

Cancer au stade I, en règle générale, une femme ne remarque pas. À ces stades, il n'est pas si effrayant; avec un traitement rapide et adéquat, il a un pronostic positif.

2 étages

Le deuxième stade du cancer du sein est une forme invasive dans laquelle une tumeur de 2 à 5 cm est diagnostiquée, un ou plusieurs ganglions lymphatiques sont atteints, des métastases uniques sont possibles. Au deuxième stade, un néoplasme est clairement palpable, des douleurs thoraciques et une sécrétion des mamelons apparaissent, la santé générale s'aggrave.

Selon le degré de dommages à la glande mammaire, une tumeur est enlevée ou des mesures plus radicales sont prises. Mastectomie - ablation de la glande mammaire, avec un risque élevé de cancer du second sein, le médecin peut décider de la retirer. Après l'opération, un examen cytologique est effectué pour déterminer l'effet de certaines hormones sur les cellules cancéreuses pour prescrire une hormonothérapie efficace. Si la tumeur est de la taille maximale (environ 5 cm), une chimiothérapie est effectuée avant et après la chirurgie pour réduire la taille de la formation et de la destruction des cellules cancéreuses.

3 étages

Plus de la moitié des patientes vont chez le médecin au 3ème stade de la maladie, lorsque la tumeur fait plus de 5 cm de diamètre, les cellules pathologiques recouvrent les tissus sous le sein. Les ganglions lymphatiques de l'aisselle sont affectés, il y a une forte probabilité d'une augmentation des ganglions lymphatiques dans l'espace sous-clavier. Métastases détectées. Un complexe de procédures est utilisé pour traiter le troisième stade du cancer: intervention chirurgicale - non seulement la tumeur est enlevée, mais aussi les métastases; chimiothérapie radiothérapie, hormonothérapie, etc. Le type de traitement dépend du type de tumeur et de la sensibilité aux préparations cellulaires atypiques.

4 étages

L'oncologie au quatrième stade est négligée lorsque des processus irréversibles se produisent. Elle se caractérise par la présence de nombreuses tumeurs de 2–5 mm à 10–30 cm avec métastases dans les organes et tissus voisins et distants. Les tissus osseux, les poumons, le cerveau et le foie sont affectés, provoquant des douleurs, ainsi que des changements dans le fonctionnement de l'organe.

La thérapie dans ce cas vise non pas tant à une récupération complète, mais à soulager le syndrome douloureux, à améliorer la qualité et l'espérance de vie. Un mammologue choisit un plan de traitement optimal qui peut réduire la croissance tumorale, inhiber les processus tumoraux et préserver les fonctions des organes. Malheureusement, la chance d'être guérie au 4ème stade du cancer du sein est extrêmement faible. Bien que le traitement vous permette de maintenir votre capacité de travail et de mener une vie assez normale.

Types d'hormonothérapie pour le cancer du sein

  • adjuvant (prophylactique);
  • néoadjuvant;
  • médical.

Thérapie adjuvante

Il est utilisé comme thérapie d'appoint après la chirurgie, la radiothérapie chimique et la radiothérapie afin de prévenir les rechutes. En règle générale, une telle thérapie dure de 5 à 10 ans, tandis que le médecin prescrit des inhibiteurs de l'aromatase ou du tamoxifène.

Thérapie néoadjuvante

La thérapie néoadjuvante est un traitement complexe avant la chirurgie ou la radiothérapie. Il est utilisé dans les cas suivants:

  • réduire la taille de la tumeur et ses métastases;
  • pour réduire le montant de la chirurgie;
  • augmenter la survie sans rechute et la survie globale;
  • pour déterminer la sensibilité de la tumeur aux cytostatiques;
  • évaluer de nouveaux traitements.

Cette thérapie dure de 3 à 6 mois, mais avec un résultat positif, le traitement est prolongé.

Thérapie thérapeutique

Il est prescrit aux patients atteints d'un cancer inopérable et lors de la généralisation. En outre, une thérapie thérapeutique est prescrite aux jeunes femmes présentant des métastases au foie ou aux poumons, ainsi que pendant la rémission.

Le choix du traitement du cancer du sein dépend de nombreux facteurs, notamment:

  • statut hormonal d'une tumeur détectée;
  • statut ménopausique d'une femme;
  • stade de la maladie;
  • les méthodes de traitement précédemment utilisées;
  • la présence de maladies somatiques concomitantes;
  • risque de rechute.

Après l'utilisation d'un traitement néoadjuvant, chez 80% des patients, la tumeur diminue de taille et, dans 15%, une rémission morphologique complète est notée.

Tous les types de thérapie sont utilisés à l'hôpital Yusupov. Le médecin, en tenant compte de l'état du patient, de la nature de la tumeur et du stade de la maladie, sélectionnera le schéma thérapeutique optimal qui contribuera à un traitement efficace.

Médicaments et médicaments utilisés dans le cancer du sein

Agents alkylants

L'agent alkylant est un médicament antitumoral chimiothérapeutique. Après la pénétration de l'ingrédient actif dans le corps humain, le groupe alkyle rejoint l'ADN, perturbant sa structure. Une cellule maligne perd sa capacité à se diviser. Le mécanisme de l'apoptose, un processus régulé de mort cellulaire programmée, est déclenché. Le groupe clinique et pharmacologique des cytostatiques est représenté par de tels moyens:

  • médicaments antitumoraux alkylants classiques - Estramustin, Novembikhinon, Pafencil, Lofenal, Cyclophosphamide, Ifosfamide, Mafosfamide;
  • agents chimiothérapeutiques d'action identique, mais n'ayant pas de groupe alkyle - cisplatine, cycloplatame, satraplatine, picoplatine, nédaplatine, triplatine;
  • agents d'alkylation non classiques - procarbazine, altrétamine.

Une efficacité suffisamment élevée des agents alkylants est due à une division beaucoup plus rapide des cellules malignes par rapport aux cellules bénignes. Ils sont très sensibles aux dommages à l'ADN, qui déterminent leur destruction..

Cyclophosphamide

Le médicament a des effets antitumoraux, alkylants, cytostatiques et immunosuppresseurs. Les doses uniques et quotidiennes sont calculées individuellement, en fonction du stade du cancer du sein, de l'état du système hématopoïétique, du schéma thérapeutique antitumoral.

C'est intéressant! Le cyclophosphamide est utilisé à la fois sous forme de comprimés et de solutions pour l'administration intraveineuse, intramusculaire et intracavitaire.

Melphalan

Le médicament est disponible sous forme de comprimés pelliculés et de lyophilisat pour la préparation d'une solution injectable. Le melphalan a un effet cytostatique et antitumoral prononcé. Son principal avantage est moins de toxicité que de nombreux représentants d'agents alkylants. La résistance des cellules tumorales de Melphalan se développe également beaucoup plus lentement.

Carboplatine

Le carboplatine est disponible sous forme de concentré injectable pour la préparation de perfusions. L'une des caractéristiques du médicament est la présence de platine. Lorsque l'ingrédient actif du médicament entre en contact avec une cellule tumorale maligne, des liaisons croisées se forment entre des paires adjacentes de bases de guanine dans l'ADN. En conséquence, la biosynthèse des acides nucléiques s'arrête d'abord, puis la destruction cellulaire se produit..

Traitement personnalisé

Les progrès de la biologie moléculaire et de la génétique permettent d'effectuer une analyse génétique moléculaire des cellules tumorales et de choisir des combinaisons de médicaments chimiothérapeutiques optimales pour une femme en particulier. Cette approche est appelée traitement personnalisé. Certaines cliniques de cancérologie en Russie offrent déjà ce service..

L'analyse génétique moléculaire aide à augmenter l'efficacité de la chimiothérapie, aide les patients qui ont cessé d'utiliser des combinaisons standard de chimiothérapie.

Alcaloïdes végétaux

Dans le traitement du cancer du sein, des agents antitumoraux sont utilisés, dont les ingrédients actifs sont des alcaloïdes végétaux. Leur effet thérapeutique est basé sur la capacité à arrêter le cycle mitotique des cellules affectées. Dans la pratique oncologique, les alcaloïdes suivants sont le plus souvent utilisés:

  • vincaloïdes. Les protéines de tubuline, la partie principale du fuseau de mycose, sont dépolarisées, ce qui conduit à l'arrêt complet de la division cellulaire. Les vincaloïdes se caractérisent par leur capacité à inverser le processus malin. Ces fonds non seulement arrêtent la mitose, mais rétablissent également le cycle cellulaire par la suite;
  • taxanes. Au contact d'une cellule maligne, la tubuline polymérise avec la formation de tubes défectueux. Cela conduit à sa mort en raison de son incapacité à se diviser;
  • podophyllotoxines. L'effet thérapeutique des alcaloïdes est dû à l'inhibition de l'enzyme, qui "tord" et "déroule" l'hélice d'ADN pendant la réplication. Le cycle cellulaire est bloqué à un certain stade et la croissance tumorale s'arrête.

Malgré leur origine naturelle, ces médicaments sont neurotoxiques. En raison de l'effet secondaire prononcé, les alcaloïdes végétaux sont utilisés dans le traitement du cancer du sein dans des cours extrêmement courts..

Vinblastine

Un médicament antitumoral dont l'ingrédient actif est un alcaloïde isolé d'une plante de vinca rose (Vinca rosea L.). Pour le traitement des tumeurs malignes, il est utilisé sous forme de sulfate. C'est une poudre cristalline blanche avec une fine teinte cristalline pour la dissolution dans l'eau. Utilisé uniquement pour l'administration intraveineuse..

Docétaxel

Le docétaxel est un agent antitumoral avec une substance active, qui est obtenu à partir d'aiguilles de Taxus baccata (if européen) par synthèse chimique. Il ne se dissout pratiquement pas dans l'eau, il est donc utilisé pour la préparation d'infusions.

Attention! Contrairement à de nombreux cytostatiques végétaux, le docétaxel n'a pas d'effets tératogènes, cancérigènes et mutagènes, ne viole pas la fertilité.

Vindesine

Phytothérapie, un dérivé semi-synthétique de vinblastine - alcaloïde de vinca rose (Vinca rosea L.). La poudre lyophilisée est disponible pour la préparation de solutions injectables en flacons complets avec un solvant. Le médecin détermine la posologie et le schéma thérapeutique individuellement, en tenant compte du nombre de leucocytes dans le sang périphérique.

Commentaire des auteurs du site:

Un grand merci à Olga pour sa merveilleuse histoire de guérison. De telles histoires de vraies personnes peuvent grandement aider les patients atteints de cancer à s'intéresser au sujet de l'oncologie alternative et les inciter à étudier des traitements alternatifs du cancer, augmentant ainsi considérablement leurs chances de guérison. En effet, c'est souvent une foi aveugle incontestée dans l'oncologie officielle qui entraîne la perte de temps précieux et de ressources du corps (le plus souvent, même la mort) et ne permet pas aux patients d'admettre simplement la possibilité même de l'existence de traitements alternatifs du cancer, sans oublier de croire que ces méthodes peuvent être efficaces à près de 100% et n'ont pas de conséquences graves, comme cela est inévitable avec les «traitements» paralysants traditionnels. L'histoire d'Olga confirme les idées décrites dans le livre «Diagnostic - cancer: être traité ou vivre? Une vision alternative de l'oncologie. » Par conséquent, si vous n'êtes pas familier ou pas suffisamment familier avec l'oncologie alternative, mais que vous souhaitez étudier ce sujet plus en profondeur afin d'avoir un système bien formé, la meilleure façon de le faire est de lire ce livre.

Attention! Les informations fournies ne sont pas une méthode de traitement officiellement reconnue et sont de nature générale d'éducation et de familiarisation. Les opinions exprimées ici peuvent ne pas coïncider avec les opinions des auteurs ou des employés de MedAlternativa.info. Ces informations ne peuvent remplacer l'avis et la nomination de médecins. Les auteurs de MedAlternativa.info ne sont pas responsables des éventuelles conséquences négatives de l'utilisation de médicaments ou de l'application des procédures décrites dans l'article / la vidéo. La question de la possibilité d'appliquer les moyens ou méthodes décrits à leurs problèmes individuels, les lecteurs / téléspectateurs devraient décider par eux-mêmes après consultation avec le médecin traitant.

Antibiotiques cytotoxiques

C'est le nom d'un groupe de médicaments pour le traitement du cancer du sein, dont les principaux composants sont capables d'interrompre la division cellulaire. Les anthracyclines et la bléomycine sont les plus demandées en oncologie, mais les premiers antibiotiques cytotoxiques synthétisés il y a plusieurs décennies sont également utilisés avec succès. Il s'agit de la doxorubicine et de la daunorubicine obtenues à partir de bactéries pathogènes du genre Streptomyces peucetius.

Doxorubicine

Le médicament est produit par des fabricants nationaux sous la forme d'un lyophilisat et d'un concentré pour la fabrication d'une solution pour injection intravésicale et intravasculaire. La doxorubicine a un effet antitumoral et antibactérien prononcé. Il interagit directement avec l'ADN, inhibant la topoisomérase du deuxième type, l'ADN polymérase et l'ARN polymérase. Dans le même temps, la synthèse de substances bioactives qui détruisent les cellules cancéreuses est en augmentation..

Épirubicine

Il s'agit de l'un des antibiotiques anthracyclines, un médicament cytostatique. Sa structure chimique est similaire à celle de la doxorubicine, mais diffère de celle-ci par la position stérique du groupe hydroxyle. Cela détermine sa toxicité plus faible et, par conséquent, une liste plus étroite d'effets secondaires.

C'est intéressant! Le médicament peut être utilisé à la fois en monothérapie et en combinaison avec d'autres agents antitumoraux à différentes doses..

Médicaments hormonaux

Les médicaments de ce groupe sont utilisés dans le traitement des tumeurs mammaires hormono-dépendantes - une variante des néoplasmes malins dans lesquels au moins 10% des cellules atypiques ont des récepteurs pour les hormones féminines. Les indications pour l'utilisation de ces fonds sont les métastases et la prévention de la rechute de la maladie après le traitement. Les préparations hormonales suivantes sont les plus demandées en oncologie:

  • bloqueurs des récepteurs des cellules tumorales (tamoxifène, torémifène);
  • bloqueurs de la biosynthèse des hormones sexuelles féminines (Femara, Arimidex).

Dans la plupart des cas, les hormones n'agissent pas de manière sélective, c'est-à-dire qu'elles affectent l'ensemble du corps dans son ensemble. Parce qu'ils sont souvent associés à des cytostatiques et que leurs dosages sont sélectionnés individuellement.

Tamoxifène

Les fabricants nationaux et étrangers produisent du tamoxifène sous forme de comprimés à une posologie de 10 mg, 20 mg et 30 mg. Le médicament présente une activité anti-œstrogène prononcée, inhibe rapidement la progression d'une maladie tumorale stimulée par les hormones sexuelles féminines.

Torémifène

Le médicament en comprimés inhibe les processus de synthèse d'ADN et de réplication des cellules cancéreuses, affecte les processus de régulation oncogénique, ce qui provoque l'apoptose des cellules tumorales. Le torémifène est obtenu en stabilisant le tamoxifène par l'addition d'un atome de chlore. Il est plus stable, a un effet antitumoral plus puissant et durable..

Facteurs de risque, symptômes, méthodes

Les principales causes d'oncologie dans la poitrine sont:

  • prédisposition génétique et hérédité;
  • développement physiologique précoce des filles et début du cycle menstruel jusqu'à l'âge de 12 ans;
  • ménopause tardive, qui tombe à l'âge de 55 ans;
  • poids lourd et par conséquent obésité;
  • rayonnement radioactif;
  • dépendance à la nicotine et abus d'alcool.

Les symptômes incluent:

  • la présence de zones compactées;
  • excrétion aqueuse et sanguine du mamelon;
  • transformation des courbes de niveau et de la couleur de la poitrine;
  • formes élargies de ganglions lymphatiques sous les aisselles;
  • La maladie de Paget - une condition précancéreuse dans laquelle les mamelons et les tissus qui les entourent sont affectés.

Les principales méthodes d'établissement d'un diagnostic sont les suivantes:

  • examen externe et palpation de la poitrine pour durcissement;
  • radiographie ou mammographie;
  • échographie;
  • biopsie - examen des tissus malades saisis au microscope.

De nombreuses femmes, analysant les causes, détectant les symptômes et ressentant les glandes, recourent à un traitement avec des remèdes populaires, à savoir des herbes, des lotions, des compresses. De telles actions n'ont aucun effet. Les branches de Rowan, infusées de lait de chèvre, ne détruiront pas les cellules affectées. Mais le retard dans la prise de contact avec un établissement médical exacerbe le processus de détection précoce des anomalies.

Belles femmes! Rappelles toi! Au fil des années d'étude de cette maladie, d'énormes connaissances ont été accumulées, les dernières méthodes de thérapie modernes ont été développées. Dans les laboratoires, les derniers médicaments sont testés chaque jour. Grâce à cela, les oncologues sont capables de localiser complètement le néoplasme ou, au minimum, de suivre son cours sous un contrôle strict. Le principal facteur pour se débarrasser avec succès de la maladie est de demander de l'aide médicale en temps opportun.!

Antagonistes hormonaux

Un vaste groupe d'antagonistes hormonaux, comprenant 31 agents, est représenté par des inhibiteurs d'enzymes et des anti-œstrogènes. Ces derniers incluent le Tamoxifen ci-dessus et son Toremifen analogique amélioré. En raison de la longue liste de contre-indications de ces médicaments, l'oncologie utilise de plus en plus des inhibiteurs de l'aromatase. Ce qu'on appelle des enzymes, dont le site de localisation est le tissu adipeux du foie, la glande mammaire et sa tumeur. L'une de leurs fonctions est la transformation des androgènes en œstrogènes. ;

Sur une note! L'utilisation d'inhibiteurs enzymatiques (anastrozole, létrozole.) Contribue à l'inhibition de ce processus dangereux dans le cancer.

Phytopréparations

Ces produits sont synthétisés à base de phyto-extraits - extraits concentrés de matières végétales. Ils sont saturés de diverses substances biologiquement actives: acides aminés, phytoncides, flavonoïdes, stérols, huiles essentielles.

Sur une note! Dans un complexe, les ingrédients des remèdes à base de plantes ont un effet antitumoral, anti-inflammatoire, réparateur, immunostimulant.

Immunal

Le médicament se présente sous la forme d'une solution et de comprimés, dont le composant actif est l'échinacée violette, ce qui renforce l'immunité non spécifique. Dans le processus d'utilisation d'Immunal, le nombre de leucocytes augmente, la phagocytose est activée. La capacité d'un médicament à inhiber les virus et les agents pathogènes a été prouvée.

Befungin

La solution concentrée contient un extrait du champignon, un champignon qui contient des substances bioactives qui inhibent la division des cellules malignes. Ce sont des polysaccharides, humiques comme l'acide chagique, les acides organiques, les oligo-éléments, y compris le manganèse et le cobalt, les composés stéroïdes. La béfungine est impliquée dans la régulation des processus métaboliques, a un effet de renforcement général.

Antalgiques oncologiques

L'utilisation d'analgésiques pour le cancer du sein n'est pas une procédure unique. De nombreuses femmes nécessitent une utilisation constante de médicaments à effet analgésique. Étant donné que presque tous les effets secondaires sont caractéristiques, le médecin minimise la probabilité de leur survenue. Pour cela, les dosages uniques et quotidiens sont soigneusement calculés en tenant compte de la sévérité du syndrome douloureux. Le traitement est effectué avec l'utilisation d'analgésiques faibles au stade initial, et en l'absence de résultat, des agents plus puissants sont inclus dans les schémas thérapeutiques. Que peut prescrire un oncologue:

  • analgésiques non narcotiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens - Diclofénac, nimésulide, kétoprofène, ibuprofène, acide acétylsalicylique;
  • opiacés faibles - Tramal, Tramadol, médicaments contenant de la codéine.

Si la douleur ne disparaît pas ou que sa gravité diminue légèrement, des analgésiques narcotiques sont utilisés. Ce sont la morphine, bunpronal, dipidolor, fentanyl.

Thérapie d'entretien

Le traitement du cancer s'accompagne souvent d'effets secondaires. Parfois, ils réduisent la qualité de vie et menacent la santé. L'approche des oncologues modernes est que chaque patient devrait tolérer le cours du traitement confortablement. Ceci est soutenu par des méthodes modernes de thérapie d'entretien.

Le bien-être psychologique d'une femme et de ses proches est également important. En Occident, les psycho-oncologues traitent de ces questions. Il est très difficile de trouver un tel spécialiste en Russie, mais dans certaines cliniques,.

Nouveaux médicaments contre le cancer

Grâce aux dernières technologies, de nouveaux produits pour le traitement du cancer du sein apparaissent constamment sur le marché pharmaceutique. Ils sont moins toxiques que leurs prédécesseurs, ont un effet plus puissant sur les tumeurs malignes. Relativement récemment, des agents ciblés ont été utilisés en thérapie. Ils se caractérisent par une sélectivité élevée. Après pénétration dans le corps, leurs ingrédients affectent exclusivement les cellules tumorales sans endommager les tissus sains. Les fonds ciblés comprennent:

L'utilisation de tels médicaments donne de bons résultats même chez les patients gravement malades. Dans les instituts de recherche de notre pays, d'Asie, d'Europe et des États-Unis, les scientifiques développent des méthodes alternatives pour traiter le cancer du sein. Les saccharides antitumoraux sont particulièrement intéressants - glucanes, fructanes, glucomannanes.

Au Japon, des composés chimiques sont synthétisés qui agissent comme porteurs de principes actifs. Ils livrent des substances actives directement à l'organe cible - la glande mammaire. Cela élimine le développement d'effets indésirables locaux et systémiques, fournit l'effet thérapeutique maximal sur une tumeur maligne.